En s'imposant les niçois ont creusé l'écart avec la zone rouge et se paient le luxe de pouvoir faire une fin de championnat en roue libre. Une bonne nouvelle après ce gros passage à vide qui a duré des mois. On remerciera Benitez et la maladresse des nimois en fin de match, quand même!

 

 

 

Fiche technique

 

OGC Nice - Nîmes Olympique : 2 - 1 (1-0)
Arbitre : M. Ben El Hadj

 

Buts :

Nice : Gouiri (4e), Claude-Maurice (75e)

Nîmes : Landre (50e)

 

Avertissements :

Nice : Atal (54e), Schneiderlin (79e), Lotomba (90e +3)

Nîmes : Meling (54e), Fomba (60e), Guessoum (90e +2) à Nîmes.

 

Les équipes :

Nice : Benitez - Daniliuc (Lotomba, 61e), Todibo, Saliba, Kamara - Boudaoui (Lees-Melou, 46e), Schneiderlin (cap), Claude-Maurice - Atal (Dolberg, 61e), Maolida (Thuram, 76e), Gouiri

Nîmes : Reynet - Burner (Paquiez, 80e), Landre (Ueda, 80e), Guessoum, Meling - Cubas - Benrahou (Eliasson, 70e), Fomba, Ripart (cap, Roux, 86e), Ferhat - Koné (Duljevic, 70e)

 

 

Les buts

 

75ème But de Alexis Claude-Maurice ! Maolida s'appuie sur Lotomba avant de déposer Meling et de centrer. Le ballon est très mal dégagé par Landre à ras de terre, dans l'axe, dans les pieds de Claude-Maurice. La frappe du droit de l'ancien attaquant du FC Lorient, puissante et croisée, ne laisse aucune chance à Reynet ! Le Gym repasse devant ! 2-1 pour les Aiglons !

 

50ème L'égalisation de Loïck Landre !! Benrahou centre, après avoir joué le corner à deux avec Ferhat. Ripart place un coup de tête au premier poteau, repoussé par Benitez. Landre devance Todibo et place un coup de tête victorieux ! Les Gardois reviennent dans le match ! 1-1 entre Nice et Nîmes !

 

4ème But de Amine Gouiri ! Schneiderlin lance Gouiri dans la profondeur via une sublime tranversale. Gouiri contrôle et dépose Guessoum, avant de placer une frappe du droit imparable pour Reynet ! Le Gym est déjà devant ! 1-0 pour les Aiglons.

 

 

 

 

 

Résumé

 

Notamment grâce à une ouverture du score précoce d'Amine Gouiri, l'OGC Nice a pu confirmer son succès passé contre Rennes, en s'imposant face au Nîmes Olympique (2-1).

 

Dans une rencontre où chaque équipe aura eu sa mi-temps, c'est le Gym niçois qui a finalement fait la différence, grâce à Alexis Claude-Maurice. A défaut de réaliser une saison satisfaisante, les hommes d'Adrian Ursea se rapprochent peu à peu du maintien.

 

Domination technique niçoise totale en première période


Malgré leur série en cours de 4 rencontres sans défaite dans l'élite (3 victoires, 1 match nul), les hommes de Pascal Plancque semblaient totalement absents des débats à l'entame de la rencontre. Un état d'esprit insuffisant qui allait rapidement se payer : sur une longue transversale de Morgan Schneiderlin sur la gauche, Amine Gouiri pouvait déposer Kelyan Guessoum tranquillement et marquer de près (1-0, 4eme minute). Largement dominants, au niveau technique et dans l'intensité, les coéquipiers de William Saliba pouvaient dérouler leur football comme rarement cette saison. Malgré quelques tentatives gardoises, notamment via Zinédine Ferhat (6eme) et Lamine Fomba (34eme), les Aiglons niçois gardaient tranquillement le un-zéro jusqu'au retour aux vestiaires.

 

Loïck Landre, décisif mais dans les deux sens


En début de seconde période, la chanson était directement tout autre. Après quelques secondes très animées par les Nîmois, Loïck Landre égalisait de la tête sur un corner mal repoussé par la défense niçoise, après une première reprise de Renaud Ripart (1-1, 50eme). Le visage totalement différent des coéquipiers de Patrick Burner était saisissant, et le capitaine Ripart était même tout près d'inscrire un second but, sans une superbe parade de Walter Benitez après un puissant tir croisé du gauché(58eme). Après une nouvelle tentative de l'entrant Niclas Eliasson, repoussée par la transversale (73eme), c'est contre le cours du jeu que l'équipe visitée fera la différence. Après une belle accélération sur la droite, Myziane Maolida pouvait centrer dans la surface. Le ballon était repoussé de manière hasardeuse, à ras de terre, par Landre : Alexis Claude-Maurice pouvait contrôler et marquer d'une jolie frappe du droit croisée, son second but de la saison (75eme minute, 2-1). L'ancien attaquant lorientais a donc inscrit trois buts dans le Championnat de France, en 43 matchs disputés, et les a tous inscrits face à... Nîmes. Ce succès permet au Gym de se rapprocher un peu plus du maintien, avant le derby de lundi face à l'AS Monaco, en seizièmes de finale de Coupe de France. Coupés dans leur élan, les Crocodiles gardois ont quelques jours de repos avant un autre match brûlant de rivalité, le dimanche 14 mars, en Ligue 1 face au Montpellier Hérault

 

 

 

 

 

Réactions

 

A venir

 

 

Revue de presse

 

 

 

Commentaires   

#16 Mr Katalinski 06-03-2021 19:40
Je suis d'accord avec Michel , il faut faire tourner !!!! ça peut le faire ??
#15 GARIBALDI 06-03-2021 18:53
Ce sont des joueurs professionels; ils doivent la jouer a fond d'autant que c'est la seule chose qui nous reste a jouer maintenat que l'on est meux au classement: De plus Monaco apres une serie extraordinaire de 14 matchs accuse le coup et la fatigue et c'est le meilleur moment pour les prendre. En ajoutant qu'ils auront aussi un peu la tete au match au sommet le wek-end prochain a Lille, je pense que Kovac va faire tourner.
#14 Michel 06-03-2021 18:18
Il faut laisser les valides au repos et faire jouer la reserve avec Cardinale,et DolbergC'est vraiment trop risqué de perdre un Gouiri ou un Les Melou.
#13 porporino 06-03-2021 18:05
Boudaoui retour à l'infirmerie. Au moins un endroit du Gym qui ne connaît pas la crise.
Et ça va durer jusqu'à la fin de saison, Consolons-nous: on a une diététicienne et un super jardinier. On aurait dû leur demander si ils savent aussi tirer des 18 m. ça peut toujours servir.
Contre Monaco, ça sera pas de la rigolade. Soit on y va en lâchant les chevaux, soit on se la joue encore petits-bras et ça sera pas la peine de pleurer en langue de bois après. La coupe, tu la joues comme un guerrier ou tu restes dans ton canapé.
#12 Mido 05-03-2021 08:50
et Boudaoui à Rennes et contre Nîmes, il a pris une fourre de coups.
#11 Mido 05-03-2021 08:50
et Boudaoui à Rennes et contre Nîmes, il a pris une fourre de coups.
#10 Canardou 05-03-2021 08:08
Je reviens sur Boudaoui. A priori Il s'agit d'un problème de ménisque, et ce type de blessure est généralement du à un coup.
#9 Canardou 05-03-2021 07:46
L'explication on l'a déjà je pense, Nicolas Dyon notre nouveau préparateur physique a trouvé que les joueurs étaient physiquement à la rue à son arrivée, et ça ne se rattrape pas comme ça, normalement il faut refaire une préparation mais l'enchaînement des matchs ne le permet pas. Donc on sauve les meubles.
#8 GARIBALDI 05-03-2021 06:01
Je le redis on a un probleme recurent de blessures, surtout de longue duree, au club. A un moment donne on ne peut peut plus accable la malchance...Et le pire c'est que cela arrive quand les joueurs atteignent leur meilleur niveau. Si l'on ajoute les blessures occasionelles (Covid, appendicite) et les suspensions, cela commence a faire beaucoup sur une saison. Juste au moment ou on trouve une equipe type il faut rebricoler a nouveau. Il faudrait faire une enquete a tous les echelons du club nottament au niveau de staffs medicaux et physiques de maintient en forme, voire re-etudier les entrainements et preparations pour voir si l'on prend toutes les precautions...
#7 Dan 04-03-2021 20:16
Boudaoui ahout pour 2 mois !!!!!

Ajouter un Commentaire