Face à une équipe plus réputée pour ses coupes de cheveux que pour son football, les nicois ont montré beaucoup de défaillance notamment en défense. Il n'y a rien à faire, cette saison restera une belle saison ratée dans beaucoup de domaine. Heureusement que Selloucki redonne en fin de match un peu d'espoir mais tellement tard! Et ce n'est pas le dernier coup-franc de Gouiri qui nous calmera. Merci Mr Fournier!

.

 

Fiche technique

 

 

Marseille - OGC Nice : 3 - 2 (2-0)
Arbitre : M. Lesage

 

Buts :
Marseille : Alvaro (14e), Khaoui (42e, 54e)
Nice : Gouiri (47e), Sellouki (87e)

 

Avertissements :

Marseille : Kamara (43e), Sakai (90e +3)
Nice : Lees-Melou (73e)

 

Les équipes :

Marseille : Mandanda (cap) - Sakai, Alvaro, Caleta-Car, Nagatomo - Kamara, Gueye, Payet (Amavi, 89e) - Henrique (Thauvin, 68e), Khaoui (Rongier, 77e), Dieng (Germain, 68e)

Nice :Benitez - Pelmard, Bambu, Nsoki, Kamara - Boudaoui (Thuram, 80e), Lees-Melou (cap, Ndoye, 73e), Claude-Maurice - Trouillet (Schneiderlin, 46e), Rony Lopes (Sellouki, 78e), Gouiri

 

Les buts

 

87ème But de Malik Sellouki !!! Il marque pour son premier match en Ligue 1 ! Sur un centre de Gouiri au second poteau, Sellouki marque du plat du pied gauche, en une touche

 

54ème But de Saîf-Eddine Khaoui !!! Et de 3 pour l'OM qui fait le break !! Sur un centre de Payet mal repoussé par la défense niçoise, le ballon retombe dans les pieds de Khaoui qui s'offre un doublé !

 

 

 

48ème But de Amine Gouiri !!! L'OGC Nice attaque idéalement la seconde période en réduisant le score ! Sur un centre de Boudaoui venant de la droite, Gouiri surgit au premier poteau, devance Alvaro et marquer à bout portant !

 

 

 

43ème But de Saîf-Eddine Khaoui !!! L'OM double la mise juste avant la mi-temps !! Encore une superbe action collective. Payet lance Luis Henrique sur l'aile gauche d'une talonnade. Le Brésilien déborde et centre pour Khaoui qui, cette fois, croise sa frappe et trompe Benitez !!

 

 

 

15ème But de Álvaro González Soberón !!! L'ouverture du score pour l'OM ! Sur un centre de l'extérieur du pied de Dimitri Payet, Alvaro laisse filer au premier poteau. Derrière, Lees-Melou est surpris est ne peut dégager le ballon qui revient sur le défenseur espagnol. Il marque de près et en force !!

 

 

 

Résumé

 

Après avoir arraché le nul à neuf à Bordeaux dimanche, Marseille s'est imposé cette fois face à Nice (3-2), avec un peu de chance. L'OM met donc fin à sa triste série de sept matches sans victoire et reprend des couleurs.

 

Dans un début de match plutôt équilibré, sans Florian Thauvin ni Valentin Rongier, préservés sur la ligne de départ, l'OM a rapidement pris l'avantage. Après à peine un quart d'heure de jeu, Alvaro Gonzalez a inscrit son premier but de la saison. Servi côté gauche, Dimitri Payet ajuste un centre que Pierre Lees-Melou repousse mal. Alvaro a bien suivi et assène une frappe rageuse qui vient se loger sous la barre de Walter Benitez.

 

Trente minutes plus tard, c'est au tour de Saïf-Eddine Kahoui d'inscrire son premier but sous le maillot marseillais. Juste après avoir raté une belle occasion où sa frappe s'est écrasée sur la transversale de Benitez, cette fois c'est la bonne. Le Tunisien double la mise pour l'OM grâce à une frappe croisée à ras de terre qui file dans l'angle opposé du but. Il n'avait plus marqué en championnat depuis le 18 décembre 2018 avec le Stade Malherbe de Caen.

 

Gouiri rate deux occasions


Sauf qu'au retour des vestiaires, les Niçois ont encore plus d'envie. La preuve, Amine Gouiri réduit le score à la 47e minute avec une superbe frappe en lucarne.

 

C'était sans compter sur Khaoui qui n'avait pas encore eu sa dose de but. Il inscrit un doublé sur une frappe puissante à l'entrée de surface, Benitez est battu et ne peut rien faire.

 

Nice réagit bien et revient encore à un but de l'OM grâce à Malik Sellouki. Entré quelques minutes plus tôt, le milieu du Gym se retrouve seul au deuxième poteau pour frapper dans l'angle du but de Steve Mandanda.

 

Nice ne lâche rien et pense tenir le point du match nul mais se heurte à un Amine Gouiri peu chanceux. D'abord, l'attaquant niçois profite d'une mauvaise passe de Dimitri Payet, pour affronter Steve Mandanda seul, mais il rate totalement le cadre et voit sa frappe trop écrasée filer à gauche du but.

 

Puis en toute fin de match (90e+4), Gouiri se charge du dernier coup franc de la rencontre. Sa frappe vient percuter le montant avant de rebondir sur le gardien marseillais qui empêche de justesse le ballon de franchir sa ligne.

 

Les Aiglons auront de quoi nourrir des regrets, tant le match nul semblait leur tendre les bras. En revanche, c'est la bonne opération pour Marseille qui remonte à la 6e place à un point de Rennes.

 

Réactions

 

Adrian Ursea :

On était complètement à côté de nos pompes en première période. Après, on court après le score et c'est compliqué. Les explications ? Je ne le dirai qu'une fois, parce que je ne veux pas chercher d'excuses, mais on avait neuf titulaires potentiels absents et forcément ça se ressent dans la fluidité et dans le développement des actions. Saliba et Todibo nous ont apporté de la sérénité et ça n'était pas facile de retrouver des automatismes sans eux. Mais ça n'est pas qu'un problème de défense centrale, c'est une question collective. On n'est pas sortis d'affaire, on est toujours dedans. Donc je serais surpris qu'il y ait eu du relâchement. Mais on n'a pas abordé ce match comme il fallait. À 3-2, on a senti l'OM très fébrile, craintif. J'aurais bien voulu voir ce 3-2 plus tôt.

 

Amine Gouiri :

On a fait une bonne 2e période. On paie cash notre première période très mauvaise. On devrait commencer chaque match sans prendre de but et se réveiller. Forcément, je suis obsédé par le but. Aujourd'hui je marque mais il faut persévérer

 

 

Revue de presse

 

A venir

 

 

Commentaires   

#25 bibounou 19-02-2021 12:32
J. Fournier a dit : Nous restons dans la continuité en recherchant un entraîneur expérimenté, capable de faire évoluer l’équipe avec un vrai penchant offensif, de faire progresser les joueurs et d’être un compétiteur. Le club a besoin de gagner de la maturité. L’OGCN a déjà franchi des paliers énormes mais est à la marche la plus difficile. Il faut relever le niveau d'exigence à tous les niveaux.
c'est pas possible one ne voit pas les mêmes matchs, on ne fait pas le même bilan! c'est un homme politique le monsieur (pour être poli!) pas un dirigeant de club pro.!.....l'inc ompétence à l'état pure!!!
#24 Cesar 19-02-2021 12:17
Ursea a dit « nous étions à côté de nos pompes. C’est ahurissant de lire cela. Ensuite il nous dit encore il nous manquait 8,9 joueurs. Déjà Saliba et todibo ne sont pas à compter puisque pas qualifié à l’époque, ensuite même avec les joueurs absents, ce n’était pas mieux voire pire, il n’y a qu’à voir les matchs gagnés.Toutes ces interviews, que ce soit l’entraîneur, les joueurs, les dirigeants, n’arrivent pas à masquer leur incompétence collective. A sa décharge, ce n’est pas lui qui a voulu ces joueurs mais Viera, là aussi super qualifié pour désirer ces joueurs, ça prouve là aussi l’incompétence de Viera. Donc, d’après certaines informations, il va y avoir du changement mais quel changement si on laisse encore notre équipe dégringoler au classement. Il est vrai que depuis les prêts (encore pour ne pas changer) de Todibo et Saliba, La Défense va beaucoup mieux, mais il nous manque un créateur de jeu offensif et surtout des attaquants qui en veulent. La Dolberg, est complètement hors forme, pourquoi ? Comment ? C’est sûr que l’épisode Viera doit y être pour beaucoup puisqu’il n’a jamais pu avec son système de jeu pourrit trouver l’attaquant. Déjà Ballotelli l’avait dit mais personne n’y avait fait attention et pourtant déjà c’était le problème de trouver les attaquants.
Retrouver l’identité du jeu niçois, jeu d’attaque flamboyant, entraîneur de haut niveau et joueurs expérimentés voici la potion magique surtout après vos déclarations d’ambition.
Arrêtez le blablabla et reblablabla. stop! Avec tous ces matchs indigestes et crampes à l’estomac, les supporters du gym se sont rabattus sur la socca, pissaladière, pan-bagnat et bientôt beignets de poutine pour trouver du plaisir. Heureusement qu’ils nous reste nos spécialités nissartes. Salut a vous supporters du Gym!
#23 vava09 19-02-2021 08:52
Nos dirigeants n'ont aucun projet de foot. Ils font de la gestion commerciale et marchande avec l'espoir d'un rendement maximum. On vend nos jeunes prometteurs on se fait prêter des jeunes ou on les achète en faisant un pari sur d'éventuels progrès qui permettraient un bénéfice à la revente. On a affaire à des maquignons qui gèrent du bétail en essayant d'en tirer le meilleur.
#22 Lancien 19-02-2021 08:11
Dan faut pas rêver Sarr C est une burne
T as la mémoire courte il n est pas meilleur que nsocki
Les mecs que vous regrettez quand ils jouaient vous les avez massacrez et maintenant vous les regrettez
#21 POPOL 19-02-2021 05:43
Franchement,en quoi ça vous regarde,laissez les se demmerder tout seuls.Vous croyez que des mecs comme Sneiderlein millionnaires vont faire des cauchemars parce qu'on est 14 eme.A la fin de la saison ils se cassent avec leurs millions et nous on reste avec notre smic.C'est bien beau d'etre supporter,mais il faut pas que ça tourne au ridicule.Comme le dit César,quand on veut reellement passer à une dimension europeenne,on oublie les prets et on investit du lourd.L'Ogcn aujourd'hui c'est
Bambu 0,Nsoky 1,JRA Adieu,Lopez en pret donc bientot Adieu,Sneiderle in pas concerné et bientot Adieu,Dolberg dépressif,Atal pas de cerveau,Kamara il est gentil,Dante trés vieux,Gouri qui nous a montré ces limites,Maurice perturbé,Benite z qui n'arrete pas de gueuler pour rien,ETC
Franchement 14 eme avec ça c'est plutot bien!
#20 Mr Katalinski 19-02-2021 04:00
BASTA des ex marseillais aux manettes de notre GYM .FOUARA :sad: :sad: :sad:
#19 Mr Katalinski 19-02-2021 03:55
Il Faut VIRER le directeur sportif ....Enfin celui qui occupe se soit disant poste..... :-x :-x :-x :-x :zzz :zzz :zzz
#18 Cesar 18-02-2021 20:19
Outre le fait évident que les recrues bambu et nsoki sont de véritables escroqueries, ajoutons snederlin en fin de carrière et qui récolte les cartons jaunes, maolida, ce sont vraiment des camouflets pour les recruteurs. Ce n’est pas avec ce genre de joueurs que l’on vise les places européennes. Ensuite arrêtez de toujours prendre des joueurs en prêt pour se relancer qu’il y en ai 1 ou 2 mais là trop c’est trop. Comment déclarer des ambitions européennes si on ne construit pas une équipe. Ensuite, laisser Ursea sur le banc jusqu’à la fin de saison va nous faire trembler. Hier, jamais nous aurions dû perdre ce match, quand Ursea dit qu’il va gérer les joueurs, il n’était pas obligé de nous remettre les 2 pan-bagnate indigeste des défenseurs qui ne savent pas avoir un cerveau sur le terrain. Dans ce lot de misère, heureusement que nos recruteurs ont eu la lumière pour Saliba et todibo. Pourquoi ne pas les avoir recrutés avant la saison ? Ensuite j’aimerais comprendre Ursea quand il dit gérer alors que les changements de joueurs dans le match sont rares ? Souvent pas de changement. Comprenne qui pourra. En attendant, que tous ces messieurs aient la lumière à tout les étages, nous supporters avons pointé les défaillances de notre équipe. Si il faut attendre la 2o moitié de saison pour voir éventuellement certains joueurs commencer à trouver leur football alors le projet sera mort-né. Quand on déclare nos ambitions, ils faut les joueurs qui vont avec. Il ne sert à rien d’avoir une Ferrari avec un moteur diesel, d’ailleurs ça n’existe pas car Ferrari a un beau palmarès. Alors Mrs les dirigeants puisque vous nous avez vendu l’Europe, voire plus en déclarant derrière le PSG il y a de la place, faites qu’entre le recrutement des joueurs et entraîneur on puisse s’unir à vous car là excusez du peu , il y a défiance des supporters ! Redonnons l’éclat à nos couleurs. Issa Nissa
#17 Bicounet 18-02-2021 18:46
Pour info Garibaldi, Perraud a été invité à partir . Pour le reste ,il est temps que JIM mette un grand coup de balais ....VITE VITE
#16 u 18-02-2021 14:16
Sarr était le N'Soki de maintenant.... Vous vous souvenez pas des casseroles qu'il a fait et qui nous coutaient autant de points que N'Soki aujourd'hui. Je n'étais pas mécontent de le voir partir celui la. Aujourd'hui, il n'y a qu'un seul joueur qui a l'esprit club, c'est Lees Melou. Il y avait Dante, mais c'est fini pour lui. C'est aussi cela qui m'inquiète le plus car en plus de la faiblesse du niveau des joueurs, on a encore vu hier soir que du club et du maillot ils s'en fichent totalement.... Ils sont la pour faire un match, toucher leur salaire et basta..... Et cette mentalité si on doit se battre pour la relégation, et bien c'est très mal barré !

Ajouter un Commentaire