Le sous marin OGC Nice prend l'eau de tous bords. Pas sûr que ce déplacement va remettre les têtes à l'endroit même si Lens est un peu moins performant à domicile ces derniers temps... Retrouvez toutes les infos, remises à jour quotidiennement..   

 lensnice20

 

Où suivre la rencontre?

 

 Radio

RMC

France Bleu Azur

 

Multiplex

RTL

 

Les stats 

 

statslensnice20

 

 

 

Les 8 dernières confrontations

 

23.08.20 Nice - Lens 2 - 1 Ligue 1

16.05.15 Nice - Lens 2 - 1 Ligue 1

19.12.14 Lens - Nice 2 - 0 Ligue 1

05.03.11 Nice - Lens 0 - 0 Ligue 1

23.10.10 Lens - Nice 1 - 0 Ligue 1

17.04.10 Nice - Lens 0 - 0 Ligue 1

12.12.09 Lens - Nice 2 - 0 Ligue 1

16.02.08 Lens - Nice 0 - 0 Ligue 1

 

 

 

Tous les produits officiels de l'OGC Nice aux meilleurs prix! 

Les frais de ports sont offerts

 

 

Les news

  
22/01
 
Le groupe niçois : Benitez, Boulhendi - Bambu, Daniliuc, Lotomba, Pelmard, Nsoki, Atal, Kamara, Saliba - Boudaoui, Trouillet, Thuram, Lees-Melou, Claude-Maurice, Reine-Adélaïde - Gouiri, Myziane, Ndoye, Dolberg.
 
Le groupe lensois: Leca, Farinez – Boura, Clauss, Fortes, Gradit, Haïdara, Medina, Michelin, Sylla – Cahuzac, Doucouré, Fofana, Kakuta, Mauricio, Pereira Da Costa – Banza, Ganago, Kalimuendo, Sotoca.
 
Cardinale s'est fait une entorse, il ne sera pas sur le banc.
 
21/01
 
Quelques éléments  de la Pop sud ont attendu les joueurs afin de leur montrer leur mécontentement.
 
Lens a battu Marseille, chez eux, par 1 but à  0.
 
19/01
 
Schneiderlin sera  toujoursabsent pour cause de blessure tout comme Dante, Danilo et Rony Lopes.
 
Lens jouera son match en retard face à l'OM, demain soir. Le Gym ira à Marseille pour les même raisons (J 11) le 17 février.
.
 
.  
 
 
 
 
 
 
L'interview
 
 
A venir

 

 

 

Les déclarations d'avant-match 

 

 

Adrian Ursea :

En ce moment, le moindre grain de sable fait qu’on ne prend plus la bonne décision, qu’on ne fait pas le bon choix. On se précipite trop dans nos appels, dans nos prises de balle. Il faut absolument se ressaisir, rester calme et trouver des solutions. Ça ne sert à rien de commencer à paniquer en se disant que la situation est désespérée..

 

On a assez parlé, maintenant il faut transposer ça dans les faits. Les joueurs en sont conscients et à l’entraînement, on a vu un changement d’état d’esprit. Maintenant il faut que ça se traduise en match... Il pourrait y avoir quelques changements et des ajustements tactiques, mais on ne va pas tout révolutionner car ça partirait dans tous les sens. On enverrait alors le message à l’équipe que nous avons perdu le contrôle. Ce n’est pas le but. On veut garder la même ADN, mais mieux faire les choses. Il faut faire les efforts sur des distances beaucoup plus longues, travailler ensemble dans les phases défensives, bouger le bloc équipe ensemble, coulisser ensemble, sans avoir un ou deux joueurs mal positionnés

 


 

 

Revue de presse

 

 

Des paroles et des actes

L'équipe

 


En panne sèche depuis deux mois et demi, les Azuréens ont vu leur semaine rythmée par des discussions musclées.


NICE – La première s’est tenue mardi, la deuxième mercredi, la troisième jeudi. Après une énième humiliation à domicile, face à Bordeaux dimanche dernier (0-3), il fallait au moins trois discussions aux joueurs niçois pour acter l’urgence de la situation et dégager des remèdes.

 

Depuis le 1er novembre et sa démonstration à Angers (3-0), le Gym ne cesse de décevoir et de s’enfoncer au classement (il est actuellement 14e). Le changement de staff n’y a rien fait. Patrick Vieira avait perdu ses cinq derniers matches sur le banc de Nice. Arrivé le 4 décembre, son successeur Adrian Ursea n’a gagné qu’une de ses neuf premières rencontres…
Une victoire en quatorze matches, le chiffre donne le vertige. Sauf miracle, le Gym a perdu tout espoir d’accrocher l’Europe. Il en est à regarder les points qui le séparent de Nîmes, 18e et barragiste. Il en compte huit, mais son incapacité à faire face depuis deux mois et demi fait dire qu’ils ne sont pas de trop. Alors, mardi, les joueurs et le staff ont échangé sur leur situation. Un échange très vif pour trouver des solutions face à des résultats indignes des ambitions du club.

 


Le lendemain, pour marquer le coup, c’est une cinquantaine de supporters ultras qui se sont invités au centre d’entraînement. « On a passé plus d’une heure avec eux, décrit Ursea. Il y avait tout le staff et Julien Fournier (le directeur du football du club). On a pu les écouter et leur présenter quelques arguments. Ils étaient là pour partager l’énorme frustration em- magasinée depuis pas mal de temps. » Jeudi, enfin, c’est le président Jean-Pierre Rivère qui s’est adressé au groupe. « On n’a plus le temps de gamberger, poursuit Ursea. Un des facteurs qu’on devrait tout de suite améliorer, c’est l’état d’esprit. »

 


Le technicien admet sans mal qu’en l’absence de Dante (victime d’une rupture du ligament croisé du genou gauche contre Angers), « il n’y a pas de leader ». « Tout le monde devrait apporter un petit peu plus », souffle le Roumain. « Sur le terrain on ne se parle pas, on ne se donne pas les informations, regrette son latéral Hassane Kamara. On a parfois des temps de retard. J’ai revisionné mon match contre Bordeaux, je voyais un retour que je faisais en trottinant… On doit aller au mastic. Chacun doit se recentrer sur ce qu’il a à faire et se sortir les doigts… » Pour redresser la courbe des résultats, le club a déjà fait venir en prêt (d’Arsenal) William Saliba, dont les débuts ont montré l’apport. Mais Ursea attend surtout les retours de blessure. Outre Dante (genou), Schneiderlin (mollet), Rony Lopes (cuisse) et Danilo (cuisse) sont toujours forfait.

 


Dolberg connaîtra sa deuxième titularisation de suite au côté de Gouiri. Ursea les avait déjà associés en pointe la semaine passée. Derrière eux, Lees-Melou devrait débuter un match pour la première fois depuis le mois de novembre. « On a assez parlé, souligne Ursea. Maintenant, il faut transposer nos discussions sur le terrain. » Et rassurer un environnement de plus en plus inquiet.

 

 

Commentaires   

#11 Dan 23-01-2021 16:49
Pelmard et trouillet les excluts du gymbrele
#10 vincenzo 23-01-2021 16:23
Maintenant, seuls les actes compteront et on verra bien si les joueurs mettront l'engagement nécessaire. Je reste quand même guère optimiste car Viera bis (URSEA) n'a encore rien changé. Je pensais qu'il avait plus retenu de Favre que de Viera mais je me suis trompé. Il reste dans le même schéma tactique. Il n'y a plus "ensuké" mais on retrouve les nullos de Boudaoui et Bambu.
#9 Michel 23-01-2021 05:51
Il y aura des choses positives comme dit Ursea mais c'est FUSTRANT comme dit Viera.
#8 Vava 09 22-01-2021 19:14
Pour etre sur de se rapprocher de la zone de relégation ne pas oublier de maintenir nsoki à gauche, Thuram au milieu, myziane devant
Ne pas oublier de faire s'échauffer des la 50ème
Minute pelmard et Trouillet pour qu'ils soient prêts à entrer à la 80ème. On aura sûrement des choses ment des choses intéressantes à retenir pour cette nouvelle défaite
#7 stephil 22-01-2021 14:33
quel tache cette ex adjoint de favre :-x prono 4 a 0 pour lens :-*
#6 lucciodu06 22-01-2021 08:34
BONJOUR
si stanley est titulaire défaite, il me fait penser au stanley, avec laurel et hardy ............... ..
#5 biker06 22-01-2021 06:45
Milik à l'OM c'est fait...alors certains vont me dire que lui aussi n'a pas joué depuis longtemps. Oui, mais lui est polonais et cela reste des combattants qui n'ont pas l'adn de la flemmardise comme nos africains. Enfin, pour un club qui avait une dette de 90 millions d'euros, ça laisse perplexe ? Encore peut etre un exemple que Ineos n'est pas mieux que les chinois.
#4 Canardou 21-01-2021 21:10
Merci Garibaldi, j'étais éleveur de chèvres avant de prendre récemment ma retraite, ceci explique cela.
Enfin la révolte contre Lens? C'est à priori, outre la fait qu'ils ont joué en semaine, notre seul espoir.
#3 Dan 21-01-2021 21:00
Quand verra t’on enfin pelmard et trouillet titulaire ??? A moins de les voirs tous les deux en ligue europa quand il partiront écœures de l’ogcbrele vers lens leur prochain club !!!
#2 GARIBALDI 21-01-2021 12:20
OM : La Provence se lâche sur les "chèvres" !
Facon Marsiglialiste, et en journalisme de fiction apres la prochaine defaite prevue des aiglons a Lens ce prochain dimanche, une adaptation du texte de la Provence hier a nos couleurs:
"Les supporters de l'Olympique Gymnaste Club de Nice ne sont pas les seuls remontés contre les récents résultats de leur équipe. Le quotidien régional Nice Matin n'a pas épargné non plus les joueurs nicois après la défaite de dimanche face à Lens (0-1).
"Le retour des chèvres", titre le journal ce lundi matin dans un article qui revient sur la piteuse prestation des Aiglons la veille. "Après la déb(r)andade organisée contre Bordeaux (0-3), Dimanche dernier, on attendait un vent de révolte du côté des Aiglons hier contre Lens, pour le match comptant pour la 21e journée de Ligue 1. Mais avec ce Gym anesthésié et sous un Mistral à décorner le plus vaillant des caprins, il ne fallait pas trop en demander aux troupes (ou au troupeau, c'est selon) d'Ursea, lamentablement battues par les Sang et Or (0-1)", écrivent nos confrères.
Nice Matin parle de joueurs "éclatants dans la nullité" et "remarquables dans le renoncement", puis s'inquiète pour la suite de la saison après cette "nouvelle contre-performa nce pathétique" pour un Gym "de plus en plus ridicule".
Desole Canardou pour les chevres, ce n'est pas mon idee mais celle de la Provence ("Nice Matin")
Histoire de rigoler un peu a defaut d'en pleurer... ;-)

Ajouter un Commentaire