Les aiglons montrent un peu plus de chose mais les résultats ne suivent pas. Le côté offensif ne marche toujours pas notamment Claude-Maurice qui décoit au fil des matches. On ne parlera pas non plus de l'entrée de Mr Dolberg...  Danilo n'est toujours pas une assurance tout risque tout comme NSoki. Le chantier est grand!

 

 

Fiche technique

 

OGC Nice - Stade Rennais : 0 - 1 (0-1)
Arbitre : M.Delerue

 

But :

Rennes : Niang (28e)

Avertissements :

Nice Nsoki (70e)
Rennes : Traoré (63e)

Les équipes :

Nice : Benitez - Daniliuc, Danilo (Bambu, 62e), Nsoki - Lotomba, Schneiderlin (c), Boudaoui (Thuram, 75e), Kamara - Reine-Adélaïde, Gouiri, Claude-Maurice (Dolberg, 57e).

Rennes : Salin - Troaré, Da Silva, Aguerd, Maouassa - Camavinga, Nzonzi, Grenier (Bourigeaud, 66e) - Doku (Terrier, 89e), Niang (Rutter, 80e), Truffert (Tait, 90e).

 

Le but

 

28 ème Le but, pour Mbaye Niang ! Lotomba sert Danilo en retrait de façon hasardeuse. Le Brésilien perd le ballon, récupéré par Mbaye Niang. L'attaquant international sénégalais frappe du droit dans la surface, un missile sans pitié pour Walter Benitez ! Le gardien du Gym est à terre ! 1-0 pour les Rennais

 

 

 

Résumé

 

Dans un duel d’équipes en difficultés, c’est le Stade Rennais qui s’est imposé à Nice (0-1), ce dimanche, grâce au premier but cette saison de M’Baye Niang.

 

C’était un duel entre deux équipes malades, deux déçus de la Coupe d’Europe qui n’avaient plus gagné en championnat depuis la 9e journée. Et c’est le Stade Rennais qui s’est relevé, ce dimanche, en allant s’imposer sur le pelouse de Nice (0-1). Les Bretons ont pu compter sur un revenant, M’Baye Niang, qui retrouve du temps après un début de saison marqué un départ avorté à Saint-Etienne et des soucis physiques.

L’attaquant sénégalais est revenu dans le circuit après la blessure de l’attaquant n°1, Serhou Guirassy. Pour sa première titularisation depuis… la 1ère journée en août, Niang a inscrit le seul but du match, en profitant d’une perte de balle coupable de Danilo et d’un service du jeune Truffert (0-1, 28e). Son but est venu récompenser la bonne période des Rennais dans ce match, puisque le défenseur Nayef Aguerd aurait pu marquer à deux reprises sur corner (14e, 25e) et, dans l’ensemble, les hommes de Julien Stéphan ont affiché plus de maîtrise que leurs adversaires sur cette rencontre.

 

En face, pour Nice, c’est le troisième match depuis le remplacement de Patrick Vieira par Adrian Ursea, et le troisième match sans but. L’entame avait pourtant été bonne, avec des opportunités pour Amine Gouiri (1e) et Alexis Claude-Maurice (8e). Mais les efforts de Gouiri (38e, 42e, 90e+3) et le retour à la compétition de Kasper Dolberg (57e) n’ont pas été suffisants pour les Aiglons, qui en sont donc désormais à 7 défaites et 1 match nul sur leurs 8 derniers matches. C’est la crise à Nice, celle qui était promise au perdant de ce match. Rennes, à l’inverse, se relance. Sports.fr

 

 
 

L'interview

 

 


Quel est votre sentiment après cette nouvelle défaite (face à Rennes [0-1]) ?

Morgan Schneiderlin : Ce n'était pas la joie, on est vraiment tristes. Maintenant, on a un match qui arrive mercredi, on n'a pas le temps de cogiter. On peut être abattus ce soir, mais à partir de demain, on doit se dire qu'il y aura trois points à prendre contre Nîmes. Aujourd'hui, on fait une bonne première période, à part deux situations sur corner et le cadeau qu'on leur donne, on ne concède pas grand-chose... On doit marquer avant, on savait qu'entre deux équipes fragiles, le premier qui marquait prendrait l'avantage. Si on joue toujours avec le couteau sous la gorge, avec la peur de se prendre un but, ça sera très difficile.


Quels peuvent être les ressorts pour rebondir ?


Ils sont collectifs, on a vraiment un bon groupe. Ce n'est pas une excuse mais on n'est pas aidé par les blessures. Il faut qu'on garde cet esprit collectif, on prend moins de buts mais on marque moins ou pas du tout, c'est dur pour gagner des matches. Croyez-moi, les supporters sont déçus mais nous, les joueurs, nous sommes les premiers affectés par cette situation. On a à coeur de rectifier tout ça avant la trêve. On ne veut pas passer une saison à ne rien jouer, à se faire chier. On va tout faire pour gagner mercredi.

 

Quelle était l'ambiance dans le vestiaire ?


Il n'y a pas de tensions entre nous, on se dit les choses. Il faut le faire, il n'y a que comme ça qu'on va s'en sortir. On accepte tous la critique, c'est la base pour avancer. On veut tous se battre dans le même sens, aller au charbon pour aller chercher notre objectif commun. On n'a pas le temps de se disperser. On ne se dit pas que la saison est fichue. Il nous reste trois matches avant la trêve, il faut retrouver le goût de la victoire, quitte à gagner 1-0 à la 90e, on s'en fout. À nous de casser cette spirale. Nîmes, ce sera un déplacement difficile, mais on est prêt à aller au combat. Ça fait un mois qu'on se dit les choses, j'ai senti aux entraînements, encore hier, une mentalité qui a évolué. On veut tous corriger nos lacunes et gagner.

 

Réactions

 

Adrian Ursea :

C'est une déception. L'équipe a, une nouvelle fois, montré deux visages. Une première période en phase avec ce que nous avions travaillé, une seconde où l'équipe s'est étiolée au fil des minutes et a manqué de patience. On n'y est pas encore au niveau des occasions... Il faut que je revoie le match pour analyser ce qui a bien fonctionné et ce qui doit être rectifié. L'important, c'est toujours le prochain match. L'énergie doit se concentrer sur Nîmes et sur comment améliorer le jeu. Si on regarde le classement, on va se décourager. Les occasions ne tomberont pas du ciel. Les erreurs individuelles ? Le doute est présent et porte atteinte à la sérénité. Il faut jouer plus simple, ce qui ne veut pas dire allonger le jeu. (Sur l'état de Barbosa) Danilo est sorti sur un problème musculaire à la cuisse droite après avoir tiré un coup franc. On en saura plus en début de semaine.

 

Julien Stéphan :

Cette victoire fait du bien. On l'attendait depuis un petit moment (Rennes restait sur sept défaites et un nul, toutes compétitions confondues). C'est mérité, bien construit. Il y a eu de tout dans ce match : de la maîtrise collective, de la solidité défensive, une bonne organisation et un bon état d'esprit général. On est bien évidemment satisfait de la performance et du résultat même si on aurait aimé tuer le match. Gouiri a fait un geste exceptionnel sur l'une de nos tentatives... J'ai bien aimé le comportement de l'équipe aujourd'hui. On avait de la fraîcheur. Cinq jours et quelques séances collectives d'entraînement pour préparer un match, cela faisait longtemps que cela ne nous était pas arrivé. S'il suffisait de partir en stage pour faire un bon match, cela se saurait. Mais on a pu, ainsi, recadrer certaines choses. On s'est dépaysé aussi. On voulait retrouver de la fraîcheur mentale... Les joueurs ont été disponibles et dynamiques sur le terrain. On a eu dix ou quinze premières minutes où l'on a donné quelques ballons à l'adversaire. La grande majorité de la rencontre a été maîtrisée et la victoire est logique. 

 

 

Revue de presse

 

 

 

Commentaires   

#31 Gabouner06 16-12-2020 21:53
Par contre oui il joue pas mais c’est parce que Tomori est un jeune du centre de formation et on sait tous que dans le football les grands clubs européens non pas le temps pour former les jeunes contrairement au petit comme nous c’est comme ça sauf si tu es un prodige le Psg par exemple a laissé partir Ikoné Koman et plus celui qui est parti a Lepzig et d’autres que j’ai oublié mintenant si ici on est a City le Real etc avec le mm budget moi je dis go on prends des internationaux à 26 ans ,28 ans on peut toujours rêver il y a pas d’autres solutions ou tu craches les soux ou t’as rien
#30 biker06 16-12-2020 07:09
le mercato d'hiver ce ne sont que des joueurs qui ne jouent plus dans leur club, ou des has been à la Rony Lopez avec 10kg en trop....Les conneries, elles ont été faites au départ et maintenant on va dépenser des sous pour faire des pansements à la mord moi le noeud !
#29 lancien 16-12-2020 00:36
garibaldi d accord avec toi c est la meme coup que malang sarr ils font signer les joueurs libres de contrat et ensuite ils les prêtent a un club qui prend en charge le salaire sauf que quand ils sont bons ils les gardent pour eux ,donc on va encore avoir le meme profil ,on en a 15 comme ca il faut arreter si ces mecs etaient bons ils resteraient au club
#28 Gabouner06 16-12-2020 00:30
Perso en plus de supporter Nice club de mon cœur je supporte aussi Chelsea et franchement c’est un très bon défenseur il vaux dix fois mieux que ce qu’on a en ce moment franchement j’y avais pensé et c’est une très bonne idée il ne joue pas en ce moment car il barré par Zouma , Tiago Silva ,Christensen Azpilicuetta et Rüdiger il est trop jeune pour être titulaire franchement il faut le prendre
#27 GARIBALDI 15-12-2020 19:21
J'ai lu aussi que Nice veut se faire preter Tomori par Chelsea. Encore une connerie de recrutement: un type de 22 ans (bonjour pour etre un patron de defense) et qui ne joue pas. Mais quand est ce que Fournier va comprendre ????
#26 GARIBALDI 15-12-2020 19:20
J'ai lu aussi que Nice veut se faire preter Tomori par Chelsea. Encore une connerie de recrutement: un type de 22 ans (bonjour pour etre un patron de defense) et qui ne joue pas. Mais quand est ce que Fournier va comprendre ????
#25 POPOL 15-12-2020 18:24
Sinon y'a Cagette,le cousins de Bambou.Aussi bon que son cousin,on peut acheter les yeux fermés.
#24 biker06 15-12-2020 18:20
dur dur le métier d'entraineur quand on doit composer avec des chèvres. Favre était plébiscité hier en Allemagne avec le titre de meilleur entraineur et aujourd'hui il est bon à jeter aux orties.... Je ne pense pas que Favre reviendra comme le dit Garibaldi avec le duo Rivere/Fournier . Le problème c'est que les joueurs comme les entraineurs il faut les alpaguer quand le club a une bonne attractivité médiatique. Ce qui a été le cas pendant Favre et le cas avec Ineos..... Sauf que cette attractivité s'étiole tres vite quand les résultats sont catastrophiques . Il n'est pas facile d'attirer de tres bon joueurs et un tres bon entraineur. Une fois de plus le club a brulé son joker.... Qui va vouloir venir dans un club malade, avec des problèmes interne ? Comment faire pour que des Maolida, Bambu, N'Soki, Thuram, passent du status de chèvre à joueur acceptable ? Comment faire pour qu'Atal arrête de se blesser constamment ? J'ai bien peur qu'Urgea soit loin d'être un magicien avec l'équipe de branquignolles qu'il a sous la main. J'espère me tromper, mais dans le meilleur des cas, c'est dernier du ventre mou....
#23 Bicoulin 15-12-2020 16:43
Le Gym sur Fikayo Tomori et William Saliba
Ça serait pas mal
#22 Nicois-06 15-12-2020 13:25
Je préférerais Mauricio pochetino qui est libre mais en entraîneur de ce calibre ca m'étonnerait quil veuille venir à nice

Ajouter un Commentaire