Enfin un bon match des aiglons avec de l'intensité, de l'envie et de l'animation offensive. A noter encore un excellent Dante tout comme Lotomba (sauf le but lillois), on regrettera la tête de Thuram juste à côté du cadre à la fin de la rencotre. On sera content pour Dolberg qui a enfin retrouvé les buts... Au final les aiglons se sont remis dans le droit chemin après la cuisante défaite de jeudi.

 

Fiche technique

 

OGC Nice - Lille OSC : 1 - 1 (0-0)
Arbitre : M. Schneider

 

Buts :

Nice : Dolberg (50e)
Lille : Yilmaz (58e)

 

Avertissements :

Nice : Lees-Melou (10e)
Lille : Botman (43e), Araujo (64e), Celik (75e), Yilmaz (78e), Fonte (84e)

 

Les équipes :

Nice : Benitez - Lotomba (Atal, 74e), Bambu, Dante (cap), Nsoki, Kamara - Schneiderlin, Lees-Melou (Thuram, 74e), Lopes (Gouiri, 67e), Claude-Maurice (Reine-Adelaide, 81e) - Dolberg (Boudaoui, 81e).

Lille : Maignan - Celik, Fonte (cap), Botman, Bradaric - Araujo (Lihadji, 88e), Sanches (Xeka, 79e), André (Soumaré, 88e), Bamba - Ikoné, Yilmaz (David, 79e)

 

Les buts

 

58ème Le superbe but de Burak Yılmaz ! Quelle reprise de volée ! Luiz Araujo entre dans l'axe en venant de la droite. Il efface Kamara et lance Yilmaz dans la profondeur, seul à gauche. Yilmaz contrôle de la poitrine avant de marquer d'une superbe reprise du droit en un temps ! C'est très bien joué ! Benitez n'a rien pu faire. 1-1 entre Nice et Lille ! 

 

 

50ème Le but ! Le buuuut de Kasper Dolberg ! Rony Lopes, dans l'axe, donne à Claude-Maurice venu de la gauche. L'ancien milieu lorientais sert Kasper Dolberg dans l'axe, qui prend le dessus sur Sven Botman et bat Mike Maignan d'un très beau piqué du droit ! Que c'est bien joué ! 1-0 pour le Gym.

 

 

 

Résumé

 

Lille et Nice n'ont pu se départager dimanche après-midi, sous la pluie fine de l'Allianz Riviera (1-1).

 

Dans un premier acte pauvre en occasions, le Gym a montré sa capacité à réagir et surtout à mieux défendre, seulement trois jours après la déculottée reçue à Leverkusen en Ligue Europa (6-2).

 

Les efforts azuréens ont été récompensés au retour des vestiaires.

 

Sur une relance verticale, Morgan Schneiderlin a trouvé Rony Lopes pour un jeu à trois avec Alexis Claude-Maurice. L'ancien Lorientais a réussi à trouver en une-touche Kasper Dolberg dans la profondeur. Pour son premier ballon dans la surface adverse, le Danois a résisté à Domagoj Bradaric pour ajuster Mike Maignan d'un petit piqué de l'extérieur du droit (1-0, 50e).

 

Un petit évènement : jamais depuis le début de saison en championnat le LOSC n'avait concédé un but dans le jeu ni n'avait été mené au score.

 

Un LOSC à réaction

 

Mais cela n'a duré que huit petites minutes : sur une transversale de Luiz Araujo, le Turc Burak Yilmaz a réussi côté gauche un sublime enchaînement contrôle poitrine - reprise de volée, qui n'a laissé aucune chance à Walter Benitez, pris au premier poteau (1-1, 58e).

 

Les nombreuses rotations au sein des deux équipes engagées en Ligue Europa n'auront pas changé l'issue d'une rencontre plaisante mais cadenassée.

 

Pourtant, Kephren Thuram a eu une occasion en or d'offrir la victoire aux locaux, sur un coup-franc frappé rentrant par Amine Gouiri depuis le côté gauche. Mais tout seul au second poteau, le jeune Aiglon n'a pas réussi à cadrer sa tête (86e).

 

Plus de peur que de mal pour Lille, seule formation encore invaincue dans l'élite.

 

Les Dogues abandonnent toutefois leur fauteuil de leader au Paris Saint-Germain, à la différence de buts. Nice reste en embuscade, cinquième à un point du podium.Républicain Lorrain.

 

 

Réactions

 

Patrick Vieira:

On est tombés sur une très belle équipe de Lille dont on connaissait la force individuelle et collective. Il y a quand même de la frustration parce qu’on a fait une belle performance et un match sérieux et nous avons montré beaucoup de personnalité. Malgré tout, je suis content de la performance collective. L’objectif c’était de ne pas se cacher, de garder la tête haute et d’essayer d’imposer notre jeu et de ce côté-là je suis très fier de mes joueurs. Site off

 

Christophe Galtier:

Oui c’est un bon point. On est tombé sur une très bonne équipe qui nous a posé des problèmes. C’était un match très engagé entre deux clubs européens. On voulait vraiment l’emporter pour continuer notre série. Il faut parfois se contenter d’un point. On a néanmoins montré du caractère dans un match assez difficile à analyser à chaud. Mais je pense que le résultat est équitable...Il y avait eu beaucoup de changements dans les coups d’envoi de jeudi (contre le Sparta Prague) ou aujourd’hui. Je dois faire une gestion du temps de jeu de chacun. J’ai trouvé l’équipe bien physiquement. On avait préparé le match sur un 4-3-3 niçois. L'adversaire a évolué dans différents systèmes sur les 6 premiers matchs. Lors des 45 premières minutes, nos positions sur le secteur offensif n’étaient pas bonnes. On a essayé de rectifier ça en seconde période avec plus de jeu entre les lignes mais sans toutefois créer le danger. Je pense que nous avons pu voir deux beaux buts. Nous allons maintenant nous projeter sur le match de jeudi face au Celtic.TF

 

Dante:

C'est dommage parce qu'on a fait un très bon match contre une très belle équipe. Ce match montre notre esprit, notre caractère et notre personnalité et cela fait du bien de nous voir comme ça. On a vite relevé la tête par rapport à jeudi. C'est une belle réaction et il va falloir garder ça pour pouvoir gagner le prochain match. On mène au score face à une équipe qui a une transition offensive très rapide. Il fallait déjà « tuer » l'action dès le départ. Après il y a toujours le côté opposé qui est le plus dangereux. Ce sont des choses à régler et contre de bonnes équipes, cela se joue sur des détails. C’est à nous de corriger cela, d’apprendre et d’être plus exigeant. C+

 

Revue de presse

 

Dolberg oublie ses soucis
L'Equipe

 

Victime d’un vol, en septembre, puis blessé, le Danois a marqué son premier but en deux mois.

Sa prestation insipide à Leverkusen jeudi (2-6 en Ligue Europa) n’avait pas été la première depuis le début de la saison. Auteur de seulement deux buts depuis août – un doublé à Strasbourg (2-0, 2e journée) –, Kasper Dolberg était moins bien ces derniers temps. Le rôle de l’attaquant niçois (23 ans) est pourtant majeur dans la bonne marche de son équipe. Il devait l’être peut-être encore plus hier, avec l’absence au coup d’envoi de l’autre buteur de l’effectif, Amine Gouiri, préservé à cause de l’enchaînement des matches. Or le Danois a répondu présent.

 

Il n’a pas touché cinquante ballons (24). Son jeu est fait de quelques remises, d’appels de balle pas toujours fructueux et d’une poignée d’occasions à convertir. Face à Lille, il n’en a eu qu’une, qu’il a su mettre au fond. Servi par Claude-Maurice, il a résisté à un retour de Bradaric pour remporter son duel face à Maignan en piquant le ballon d’une caresse de l’extérieur du pied (50e).


« À partir du moment où le collectif est mieux, Kasper sera forcément mieux », estime son entraîneur, Patrick Vieira. Le jeu des Aiglons est effectivement en progrès. Mais l’attaquant a aussi eu à digérer une période particulière. Quasiment un an jour pour jour après s’être fait voler sa montre dans le vestiaire par un coéquipier, il était rentré de sélection le 10 septembre en découvrant que sa voiture avait été volée et que son domicile avait été cambriolé en son absence. Du rassemblement suivant, il était revenu avec une entorse à la cheville gauche à cause d’un vilain tacle de l’Anglais Harry Maguire.

 

« Il lui est arrivé beaucoup de choses négatives ces dernières semaines mais il a un groupe et un club derrière lui pour le soutenir », avait rappelé Vieira cette semaine. Le technicien avait aussi souligné que son joueur devait « faire plus, notamment sur les phases défensives ». Dolberg n’a pas tout bien fait hier. Mais il a fait l’essentiel, et son but ne peut qu’en appeler d’autres.

 

 

 

Commentaires   

#8 joseph cafiero 26-10-2020 14:03
enfin un bon match dans l'ensemble il manque toujours de la percussion en attaque et un manque de tirs à l'approche des 18m ( qui tente rien n'a rien) il faut encore travailler les combinaisons pour permettre à Kolberg de s'illustrer car sans une bonne attaque on n'y arrivera-pas bonne chance au Gym pour ce jeudi
#7 porporino 26-10-2020 13:51
d'accord, c'est le meilleur match depuis le début de saison, mais il faut y aller plus "franco" dans la relance, regarder les appels et accélérer le mouvement depuis nos buts. Parfois le jeu ralentit au point de casser toute la dynamique. Pour moi Lille était prenable, même si c'est un collectif qui a du punch. Reste à monter en puissance et s'installer dans les 5 premiers durablement pour maintenir l'espoir d'une saison++.
Attention à ne prendre l'adversaire à la légère jeudi, car ce sont des battants(j'ai vu 2 de leurs matchs) et jouer encore mieux qu'hier pour s'imposer largement et avec la manière. En tout cas bravo pour ce joli but en collectif et merci à notre attaquant de revenir se rappeler à notre bon souvenir.
#6 CorsicaNissart 26-10-2020 13:31
Le jour ou les arbitres en France prendront conscience que le foot est un sport de contact, on râlera moins sur le niveau de la L1 ! Ceci dit, ce fut le meilleur match du Gym et sans une erreur évitable on serait à la 3ème place du classement ! Evitons jeudi de se faire planter aussi naïvement par une formation d'un niveau inférieur à Lille, sous peine d'être éliminé dès le second match Européen.
#5 Michel 26-10-2020 11:26
C'est la ligue 1,ne vous attendez pas a voir le championnat allemand.Ceci dit pour moi le meilleur match de Nice cette année.Meme si c'est loin d'etre parfait,il faut quand meme reconnaitre qu'au niveau physique et technique,c'éta it quand meme mieux.On les a quand meme bien géné.Je répète c'est de la ligue 1,c'est trés trés rare et ça depuis pas mal d'années de voir un match fantastique.Tou t ce qu'on peut espérer,c'est quelques actions de chaque coté.
#4 Marc2 26-10-2020 09:44
Du progrès dans l’envie mais je trouve aussi que l’on s’ennui toujours autant
#3 biker06 26-10-2020 07:09
j'ai donné mon analyse dans le post précédent juste après la fin du match à chaud en regardant cela sur le site internet de MyP2P. Quand j'entends les commentaires, je me dis que l'on se contente de tres peu......Une seule occasion par Mi temps (le but puis celle de la tête à Thuram à coté presque face au but). Pour moi le match a été nul comme le score et complètement ennuyeux. Surtout que Lille ne m'a pas convaincu du tout lui aussi...
#2 Canardou 25-10-2020 21:07
Un match agréable à voir (enfin). Ne boudons pas notre plaisir. Bravo à tous ses acteurs!
#1 LPAT06 25-10-2020 21:01
il faut garder cet état d'esprit et jouer de l'avant, tout en prenant moins de risque en partant de Bénitez

Ajouter un Commentaire