Nice rend la monnaie à St-Etienne après des défaites cuisantes (4-1) en amical et championnat dans le chaudron vert. Apres une belle première mi-temps, les aiglons ont été méconnaissables à l'image de Benitez, auteur de plusieurs erreurs. Les niçois ont reculé, n'ont jamais réussi à être précis en seconde période à l'inverse des premières 45 minutes. 

 

 

Fiche technique

 

AS St-Etienne - OGC Nice : 1 - 3 (0-2)
Arbitre : M.Delerue

Buts :

ASSE : Aouchiche (57e)
OGC Nice : Lees-Melou (8e), Gouiri (30e), Maolida (90e +2)

Avertissements :

ASSE : Moukoudi (72e), Hamouma (90e +2)
OGC Nice : Kamara (49e), Nsoki (58e), Benitez (67e), Lotomba (68e), Bambu (73e)

Les équipes :

ASSE : Moulin - Sissoko, Moukoudi, Sow (Trauco, 46e), Retsos - Youssouf (Gourna-Douath, 57e), Camara, Hamouma (cap) - Monnet-Paquet (Rivera, 72e), Aouchiche (Benkhedim, 79e), Krasso (Bouanga, 46e)

OGC Nice : Benitez - Lotomba, Bambu, Dante (cap), Nsoki, Kamara - Thuram (Maolida, 72e), Schneiderlin, Lees Melou - Lopes (Danilo, 83e), Gouiri (Ndoye, 83e)

 

 

Les buts

90+1ème Le but du K.O ! But ! Buuuut de Myziane Maolida ! Seul à l'entrée de la surface à droite, Ndoye frappe du droit. Son tir écrasé est repris par Maolida du gauche, de près ! L'ancien avant-centre lyonnais était seul. Nice termine le travail ! 3-1 pour les Aiglons !

57ème But de Adil Aouchiche ! Après une relance ratée de Benitez, Hamouma centre en retrait dans la surface. Bien placé, Aouchiche peut marquer d'un plat du pied droit à l'entrée du petit rectangle. Sainté revient dans la partie ! 2-1.

30ème But de Amine Gouiri ! Lotomba centre dans la surface. Sow dévie le ballon devant Moulin, qui allait se saisir du ballon. Seul devant le but vide, Gouiri récupère ce ballon tout heureux et peur marquer ! C'était facile pour l'attaquant niçois, quelle bévue de la défense stéphanoise ! 2-0 pour Nice !

8ème But de Pierre Lees-Melou ! Sur un corner de Gouiri, Moulin repousse le ballon dans l'axe de manière hasardeuse. Lees-Melou reprend du gauche à l'entrée de la surface, et son tir finit de manière impitoyable dans la lucarne gauche stéphanoise ! Nice mène 1-0 !

 

 

 

Résumé

Nice s'est mis en confiance avant d'aborder la Ligue Europa en s'imposant à Saint-Etienne (3-1), dimanche au terme d'un match de la 7e journée de Ligue 1 où les Aiglons ont contrôlé en première période et puis résisté en seconde.

 

L'horizon apparaît dégagé pour les Niçois avant leur déplacement jeudi sur la pelouse du club allemand du Bayer Leverkusen pour la 1ère journée de la phase de poules de C3.

 

Ils sont invaincus sur leurs trois dernières sorties avec une seconde victoire consécutive après celle obtenue face à Nantes le 3 octobre (2-1) et un résultat nul à Bordeaux (0-0). C'est aussi leur deuxième succès à l'extérieur cette saison après celui enregistré à Strasbourg (2-0) pour la 2e journée.

 

Nice se porte ainsi au 5e rang du classement à égalité avec Lens (4e), opposé dimanche soir (21H00) à Lille (3e) dans le derby.

 

Pierre Lees-Melou a rapidement montré la voie aux Azuréens en ouvrant la marque après avoir profité d'une mauvaise intervention du gardien Jessy Moulin (8e). Ce dernier a également été impliqué sur le second but des Aiglons après une mésentente avec son défenseur Saidou Sow qui a profité à Amine Gouiri pour porter le score à 2-0 (30e).

 

Mais le portier forézien a été déterminant avec deux parades coup sur coup sur des tentatives de Gouiri, de la tête, et de Lees-Melou (21e) confirmant la maîtrise de Nice sur la première période avant une seconde plus difficile face à la réaction des Verts.

 

L1: Nice se met en confiance avant la Ligue Europa

 

Moulin est aussi bien intervenu face à Gouiri en début de seconde période (48e).

 

De leur côté, les Verts, handicapés par plusieurs absences, rentrent dans le rang (10es), sans victoire depuis quatre journées (un résultat nul, trois défaites) alors qu'ils avaient gagné leurs trois premiers matches.

 

Pire encore, la défense a concédé dix buts sur cette série négative alors que l'attaque a été timide hormis sur un bon tir de Zaydou Youssouf repoussé par Walter Benitez (11e) lequel a aussi détourné un bon coup franc de Romain Hamouma (69e).

 

Benitez est en revanche coupable d'une mauvaise relance sur le but stéphanois inscrit par Adil Aouchiche servi par Romain Hamouma (2-1, 57e).

 

Cette action a récompensé la meilleure seconde période des Stéphanois, qui ont poussé en vain avant de concéder le troisième but niçois signé Myziane Maolida qui a repris un tir manqué de Dan Ndoye (90e+1).

 

 

Réactions

 

Patrick Vieira :

Cette deuxième période a été moins bonne pour nous, notamment avec la rentrée de Bouanga, qui a énormément de qualités et qui nous a posé beaucoup de problèmes. On a fait le dos rond, on a défendu et nous avons attendu que ça passe. Mais à part le but encaissé, nous n’avons pas été trop en danger. C’est vrai qu’ils ont eu la possession, car nous avons un peu trop reculé, mais dans l’ensemble nous avons été assez solides...C’est toujours mieux de gagner, pour la confiance. On dit toujours que quand on gagne on récupère plus rapidement. Mais au-delà de la victoire il y a eu la prestation que j’ai trouvée assez bonne. Myziane et Danilo, qui reviennent de blessure, et Dan (Ndoye) sont entrés en fin de match et ont énormément apporté à l’équipe. On va avoir Jeff (Reine-Adélaïde) d’ici la fin de semaine, et mardi Youcef (Atal) et Alexis (Claude-Maurice) vont nous rejoindre : offensivement, nous aurons plus d’options et c’est encourageant pour la suite. On aura un effectif pour être aussi ambitieux en coupe d’Europe. On a envie de bien faire, de représenter aussi le football français, on va faire le maximum pour faire de bonnes performances. Site off

 

 

Morgan Schneiderlin :

On s'est mis en difficulté. On a maîtrisé la première mi-temps, on a fait ce qu'on voulait faire. On savait qu'ils allaient revenir en changeant des choses à la pause. On était prévenu, mais on a fait des erreurs et on leur a donné les opportunités de nous faire mal. Mais on a montré du caractère pour marquer ce troisième but.

 

 

Revue de presse

 

 

Nice prêt pour son marathon
L'Equipe

 

L’équipe azuréenne a décroché un succès précieux

 

Et a aussi fait le plein de confiance avant d’attaquer des semaines chargées.

 

Les Niçois avaient une raison supplémentaire de tout donner pour gagner hier. Avant le match, ils ont scellé un pacte dans le vestiaire : l’emporter pour dédier leur victoire à Frédéric Gioria, un des adjoints de Patrick Vieira et une figure du club, qui a eu la douleur de perdre sa mère dans la semaine et était absent au Chaudron. « Ce succès est pour Fred, a confié le capitaine Dante. On a un très gros respect pour lui. C’était important de le réconforter et de lui montrer que beaucoup de monde l’aime. »

 

Au-delà de cet hommage, Patrick Vieira se réveille ce matin avec moins de pression sur les épaules et plus de certitudes dans la tête. Certes, les Aiglons ont marqué leurs deux premiers buts sur des erreurs de Moulin (voir par ailleurs), mais ils ont aussi et surtout montré des choses intéressantes et prometteuses en première période.

 

Le choix de Vieira d’opter pour un 3-4-3, plutôt que pour le 4-3-3 habituel, s’est révélé payant. « Il y a eu une très bonne performance collective, notamment pendant la première demi-heure. On a eu le ballon, dicté notre rythme », a apprécié l’entraîneur niçois.

 

Le second acte a été moins abouti et maîtrisé, mais ses joueurs ont eu le mérite de résister et de battre Saint-Étienne pour la première fois depuis près de trois ans (le 21 janvier 2018, 1-0, à Nice). Vieira reprend : « L’entrée de Bouanga a compliqué notre tâche. On a un peu reculé, mais on a été solides dans l’ensemble. Mis à part le but encaissé, on n’a pas été trop en danger. Je n’ai pas eu l’impression que le match nous échappait. »

 

« Bien sûr qu’on a douté, pendant dix à quinze minutes, a, de son côté, nuancé Dante. Ce n’est pas toujours évident mentalement de se ressaisir après une petite erreur d’un collègue (Benitez). Mais on a bien repris la main sur le jeu à la fin. »

 

Sur le plan comptable, ces trois points sont également importants puisqu’ils permettent au Gym de faire un bond de la dixième à la quatrième place et de rester au contact de la tête. Bref, un voyage positif et bienvenu dans le Forez, avant d’entamer la Ligue Europa, jeudi à Leverkusen, et de lancer un marathon de six rencontres en dix-huit jours. « Maintenant, a conclu Vieira, notre axe de progression, c’est de répéter cela sur la durée. Mais, comme on dit, quand on gagne, on récupère plus vite… »

ir

 

 

 

 

 

Commentaires   

#13 Michel 20-10-2020 15:45
C'est clair on va pas "se taper une s------"mais reconnaisez quand meme que pendant une demie heure c'est à dire 30 minutes, ç'a tournait quand meme bien.Maintenant un match en compte 90.Ces soixantes minutes ou l'on doit continuer a etre "agressif" c'est la difference entre nous et le trés haut niveau.
#12 jeff nice 20-10-2020 09:32
pas la peine de se palucher sur cette victoire normal contre une equipe B de st Etienne cette victoire n est que l arbre qui cache la foret !!!!!!!!!!
#11 cafiero 19-10-2020 18:05
Bravo pour cette victoire mais pourquoi une mi-temps sur deux? Cette incapacité jouer 90 minutes démontre une faiblesse psychophysique ou une autre raison? En coupe d'Europe c'est 90 minutes à fond sinon c'est forcément la désillusion surtout avec les Allemands eux ils jouent c'est 90minutes à fond donc ont verra le résultat final quand- même Bonne chance pour les aiglons
#10 Michel 19-10-2020 14:17
Moi en premiere mi temps j'ai vu du jeux,de l'envie,du spectacle.Meme si la seconde mi temps est raté,au moins on a vu des belles phases de jeux.Une fpis de plus c'est pas mon football,mais au moins je me suis pas endormi.Aprés pour tenir la cadence 90 minutes on en est pas encore là,mais je pense qu'ils ont pris conscience que ce qu'ils avaient montré jusqu'à present était a chier.
#9 Edmond Nocen 19-10-2020 13:39
Puel n est peut être pas le plus grand coach que l ogcnice à connu mais C est certainement pas le plus mauvais loin s en faut il est certainement meilleur que Vieira mais la c est pas trop difficile
#8 marsiglialiste 19-10-2020 10:18
Les verts sont en lice pour battre le record de 7 défaites consécutives en ligue 1 établi par ce même puel à l'OGCN durant une période désastreuse (17), curieusement oubliés par les puelistes 8)
#7 marsiglialiste 19-10-2020 10:17
Les verts sont en lice pour battre le record de 7 défaites consécutives en ligue 1 établi par ce même puel à l'OGCN durant une période désastreuse (17), curieusement oubliés par les puelistes 8)
#6 dudu 19-10-2020 10:13
Content des 3 points mais surtout mes condoleances à FRED.ISSA NISSA
#5 marsiglialiste 19-10-2020 09:44
3 points en gagnant le puelico à l'exterieur face au plus grand coach que le Gym ait connu selon l'évangile d'ALAIN et de ses disciples suffit à mon bonheur :lol:
#4 vave09460 19-10-2020 09:23
Après une première mi-temps à peu près correcte( un peu moins de passe s en retrait) on a vu Thuram trottiner au milieu de terrain sans pratiquement toucher un ballon, défendre ou créer. Il a fallu pratiquement une demi-heure à PV pour se rendre compte qu'il ne servait à rien et que Schneiderlin, PLM er Gouiri s'épuisaient pour combler son inexistence. La logique aurait voulu qu'on voit Trouillet faire son entrée mais manifestement PV a décidé de l'écœurer. On le prêtera sans doute pour lui donner du temps de jeu.

Ajouter un Commentaire