Encore un match poussif des niçois, malgré une expulsion nantaise dès la 3 ème minute. En effet, les aiglons n'ont jamais réussi à mettre "à mal" définitivement les canaris à cause des maladresses de Dolberg en première mi-temps mais aussi par manque de vivacité, d'inspiration. On notera le très bon match de Dante. Pour le reste, on retiendra les 3 points! 

 

 

Fiche technique

 

OGC Nice - FC Nantes : 2 - 1 (1-1)
Arbitre : M. Brisard
Spectateurs : 1000


Buts :

Nice : Dante (27e), Thuram (62e)

Nantes : Imran Louza (45e+4 sp) 


Avertissements :

Nice : Thuram (28e), Pelmard (45e+5)

Nantes : Pallois (56e) 


Expulsion :

Nantes : Girotto (3e) 


Les équipes :

Nice : Benitez - Lotomba, Pelmard (Daniliuc, 46e), Dante (cap), Kamara - Thuram (Trouillet, 85e), Lees-Melou, Lopes - Maolida (Ndoye, 80e), Dolberg, Gouiri.

Nantes : Lafont - Appiah, Girotto, Pallois (cap), Fabio - Chirivella (Castelletto, 15e), Abeid - Louza, Blas (Coco, 69e), Simon (Bamba, 69e) - Kolo Muani (Edmond, 80e)

 

 

Les buts

 

62ème But de Khéphren Thuram ! Après une combinaison avec Gouiri, l'attaquant tente de la remettre au milieu de terrain. Le ballon, dévié par Pallois, parvient à Khéphren Thuram qui allume Lafont du gauche. La frappe puissante et placée de l'Aiglon ne laisse aucune chance à Lafont ! C'est superbe ! 2-1 pour Nice !

 

45+6ème Penalty inscrit par Imran Louza ! Le contre-pied est parfait, Walter Benitez ne peut rien. Nantes égalise, totalement contre le cours du jeu ! 1-1 entre Nice et Nantes... Sur le corner des Canaris, Pelmard a touché le ballon de la main devant Kolo Muani. Après consultation de la VAR, M. Brisard accorde un penalty absolument inespéré aux Canaris de Christian Gourcuff !

 

27ème But de Dante ! Sur un sublime corner rentrant frappé par Gouiri, Dante prend le dessus sur Pallois et place un coup de tête ravegeur, qui ne laisse aucune chance à Lafont ! Nice ouvre le score ! 1-0 pour les Aiglons.

 

 

 

Résumé

 

L’OGC Nice espérait rebondir après avoir réalisé un nul très décevant en Gironde le week-end dernier, contre Bordeaux (0-0). En face, Nantes a enchaîné les contre-performances et était en quête de rédemption dans cette rencontre. Une rencontre où il ne fallait pas arriver en retard. En effet, dès la 3e minute, Hassane Kamara subissait une grosse semelle d’Andrei Girotto, expulsé dans la foulée pour son geste. Nantes allait évoluer à 10 la majeure partie du match. Les Aiglons allaient en profiter. Dès la 10e minute, Nice s’offrait sa première opportunité du match. Suite à un service signé Maolida depuis le flanc droit, Dolberg coupait, mais sa tentative était détournée par Lafont. Il s’agissait d’un coup de semonce des Niçois, qui allaient ouvrir le score peu avant la demi-heure de jeu. Sur un corner exécuté par Gouiri depuis le flanc gauche, Dante trompait le portier nantais d’un coup de crâne vainqueur pour le 1-0. Mais Nantes allait s’accrocher et juste avant la pause, Pelmard détournait le ballon avec son bras dans la surface sur une tête de Randal Kolo Muani. La sentence était exécutée par Imran Louza. 1-1, le score au repos.

 

Les Niçois avaient de quoi avoir des regrets, eux qui n’avaient pas pu profiter de la physionomie du match et de leur supériorité numérique pour faire le break. Dante, buteur pour les Aiglons lors du premier acte, a failli connaître la mésaventure de marquer contre son camp en début de seconde période, suite à un centre de Simon. Mais le ballon filait directement dans le bras de Benitez. Nice doutait et manquait d’inspiration offensive face à des Nantais solidaires et bien organisés. À l’heure de jeu, Lafont réalisait une superbe parade devant son coéquipier en équipe de France Espoirs Gouiri sur coup franc. Le Gym continuait à pousser et finissait par trouver la faille dans la défense des Canaris grâce au premier but en professionnel de Khephren Thuram. Le fils de Lilian réussissait une frappe puissante et pleine de conviction, qui ne laissait aucune chance à Lafont pour le 2-1. À dix minutes du terme, une volée puissante du droit signée Rony Lopes obligeait Lafont à intervenir des deux mains. Mais rien de plus n’allait être inscrit. Victoire logique de Nice au vu de l’expulsion très précoce de Girotto. Les Aiglons se relancent péniblement après 4 matches sans succès. 24matins

 

 

L'interview

 

 Quel est votre sentiment après la victoire de votre équipe...


Les matches à onze contre dix sont toujours compliqués. On est tombé sur une équipe bien regroupée. C'a été compliqué de trouver des espaces et de se créer des occasions, mais je suis content de la prestation de l'équipe. On a pris des risques pour aller chercher cette victoire, même si on a subi un ou deux contres. Dans l'ensemble, je suis satisfait de la prestation. On a montré de la maturité, on s'est procuré des situations assez dangereuses.

 

Pourquoi êtes-vous passé à un système en 4-2-3-1 après le carton rouge de Girotto ?


C'était pour essayer d'avoir un peu plus de joueurs entre les lignes, pour étirer leurs quatre milieux de terrain et avoir plus de rythme dans nos transmissions de passes.

 

Comment avez-vous trouvé le match de Myziane Maolida ?


J'ai adoré Myziane. Au niveau de l'engagement, de la volonté, je le trouve très bien. Vous oubliez que Myziane revient de blessure.

 

Comment réagissez-vous aux sifflets du public à son encontre ?


Il y a de la frustration. J'ai vu la volonté qu'il a, l'envie qu'il a au quotidien. Aujourd'hui, ç'a été compliqué, mais il a fait de très bonnes choses. Au quotidien, il travaille sérieusement. Je suis content de sa prestation. Je suis déçu des sifflets qu'il a reçus.

 

Comment avez-vous trouvé Kasper Dolberg ?


On voit qu'il a manqué de vivacité. Il a eu un gros rhume, il ne devait pas jouer ce match.

 

Le carton rouge ?


Je n'ai pas revu les images.

 

vieiraogcn

 

Quel est votre sentiment sur le match de Khéphren Thuram ?


Il ne devait pas jouer, mais Morgan (Schneiderlin) a eu un problème aux adducteurs à l'échauffement. Il a rempli parfaitement son rôle même s'il a baissé de rythme en seconde période. Il est concerné, il progresse, il a plus de confiance en lui. On doit laisser aux jeunes le temps de grandir, et pour grandir ils doivent faire des erreurs.

D'ici lundi, espérez-vous garnir l'effectif d'un joueur confirmé ?


Améliorer l'effectif a toujours été un objectif. Je suis très content du groupe que j'ai actuellement. Tout est possible, dans un sens comme dans l'autre.

 

La sortie de Pelmard à la mi-temps ?


C'était un choix tactique.

 

Vous gagnez après trois matches sans victoire...


C'est une grosse satisfaction. On construit, il va y avoir des bons et des mauvais moments, mais c'était important d'aller chercher cette victoire. C'était un match très compliqué et je suis très fier de mes joueurs. 

 

 

Réactions

 

Dante :

On veut bien jouer au foot, garder le ballon, être patient, mais dès qu’on obtient la première occasion, il faut être exigeant et au moins la cadrer, a poursuivi le capitaine. C’est ça qu’il faut apprendre. Il faut finir les actions parce que sinon à chaque fois, on prend des contres et ça devient difficile... Les trois points vont faire du bien, c’est bon pour la confiance. On est en train de travailler dur, mais dès qu’on a n’a pas les résultats, il y a toujours un peu d’impatience, le doute s’installe. Mais là c'est bien, toute l'équipe va bien pouvoir se reposer et bien se préparer après la trêve pour un gros match à Saint-Etienne. Mon but à 37 ans ? J’ai l’amour du foot, la passion, et j’éprouve un très gros amour pour le club. Ça me fait plaisir de pouvoir l’aider.

 

Christian Gourcuff :

Un match tronqué tout de suite... Bon, je ne conteste pas le carton rouge, mais ça fausse forcément les données. On a joué avec nos armes, c’est malheureux de ne pas obtenir le nul. C’était difficile, mais on a été cohérent. Le comportement de l’équipe a été bon, avec de la volonté et de la solidarité. Le carton rouge change tellement tout, on ne peut pas être mécontent dans ces circonstances

 

 

Revue de presse

 

A venir

 

 

Commentaires   

#19 Stephil 05-10-2020 20:47
Cuissance à l om :sad: pauvre Fournier :P
#18 porporino 05-10-2020 19:33
Peut-être qu'Atal fera traîner les choses, pour ne pas jouer en Israël, mais Boudaoui sera opérationnel. Un boycott de la part d'un joueur serait insultant, à tous points de vue, quand on sait, d'autre part que plusieurs équipes israéliennes sont composées de joueurs arabes israéliens et même palestiniens. On a le droit d'avoir les opinions que l'on veut, mais un joueur pro doit se tenir à la disposition de son club.
On est en France et pas en Algérie, mal placée pour donner des leçons de respect des opinions et de liberté des individus.
Tout le monde voit bien que le niveau du groupe est trop juste pour espérer rester en haut de tableau. Il y a de la qualité, mais sans vision de jeu, sans tactique comprise par les joueurs, on continuera de voir certains ne pas regarder celui qui est le mieux placé pour terminer une action offensive, faire des mauvais choix ou balancer à 30 mètres par dépit. Ce sont des exemples pris sur les 2 derniers matchs. Alors Vieira peut toujours causer dans le poste, plus personne ne l'écoute. Sauf, peut-être, les dirigeants, contre les supporters dont se fout l'entraîneur.
#17 Frank 05-10-2020 12:49
On verra ce que ça donne en Europa league surtout si le Gym joue sans Atal et Boudaoui qui vont sans doute boycotter le match en Israël comme le font les sportifs algériens.
Si c est le cas c’est une honte et un scandale
Le sport c est une chose la politique une autre...
On compte sur nos dirigeants
Merci
Frank
#16 Malou 05-10-2020 09:27
Toujours aussi optimiste notre entraîneur. On verra ce qu il propose en Europe, pour la ligue 1 c est plutôt fadasse coe prestation.
#15 phill 05-10-2020 05:39
Et PV nous dit l europa ligue c'est jouable !!!! ARRETEZ , ARRETEZ tout !!!! nous sommes à des années lumière d'un jeu proposé par des équipes européennes disons moyennes .URGENT ...un entraineur .....VITE VITE....!!!!!
#14 phill 05-10-2020 05:23
:-x :-x :zzz :zzz
#13 biker06 04-10-2020 17:32
Quand on voit le recrutement de Rennes et les efforts qu'ils font, on se demande à quoi sert Ineos qui est pourtant bien plus important que la famille Pinault ? C'est inquiétant de voir qu'il n'y a pas plus d'investissemen t que les chinois et qu'en terme de recrutement on à l'impression que l'on copie Monaco pour faire des plus values plus tard sur des jeunes. Le projet d'Ineos ne serait il pas de faire du pognon comme l'on fait les sino américains ? A la fin de ce mercato, les présidents de supporters devraient demander des comptes et des explications... et pas des explications d'un projet qui dure deja depuis 5 ans avec les mêmes arguments à la clé. Les mensonges, c'est chez les politiques ...à moins que !
#12 porporino 04-10-2020 17:03
il n'y a pas de fatalité. Vieira est à l'Ouest, il en remet une couche sur Myziane que plus personne ne supporte dans ce groupe. Tout est dit. Je crois sincèrement que Nice a de très bons joueurs, hormis ceux cités pour leur inutilité (même buteur ce soir) mais que ça tourne en rond au lieu de progresser. Quand tu vois Rennes dont l'effectif n'est pas composé de cadors, tu comprends l'importance d'avoir un entraîneur à la page, capable d'emballer un groupe. Nous, on a un marchand de sommeil qui attend des recrues, et encore des recrues. Je commence à me demander ce que font les dirigeants.
#11 vincenzo 04-10-2020 14:48
Poussif c'est exactement le bon terme. Maolida a la rue. C'est vraiment une catastrophe. Non seulement, il n'a rien réussi au niveau offensif mais en plus, il est mou défensivement. A un moment, il faut arrêter de s'obstiner et au moins le prêter. Nous aussi, on jouait à 10. Parmi les recrues, Gouiri a vraiment le potentiel pour devenir un très bon joueur. Satisfait aussi de Lotomba et par la rentrée de Daniluc. Du mieux aussi pour Lopes.
#10 CorsicaNissart 04-10-2020 14:28
Le Var qui déborde - La Var qui débloque - Nice qui ne sort pas de son lit - Nantes qui reste dans son nid - Voila le constat d'un match de merde, tout juste bon à souiller le douillet matelas végétal de la riviera, ou les aiglons aux ailes engourdies, ont eu un mal fou à se défaire de l'épaisse couette en plumes de canari.

Ajouter un Commentaire