Même si la victoire est là, il ne faut pas oublier que la domination fût lensoise. Le Gym a toujours le même problème avec la vivacité, l'animation offensive voire même, à quelques moments, l'envie. On retiendra la résultat mais aussi les 2 buts magnifique de Gouiri et l'arrêt important de Benitez en seconde mi-temps. 

 

 

Fiche technique

 

OGC Nice - RC Lens : 2 - 1 (1-1)

Arbitre : M.Miguelgorry
Match à huis-clos

 

Buts :
Nice : Gouiri (23e et 75e)
Lens : Kakuta (11e sp) .

 

Avertissements :
Nice : Dante (11e), Kamara (45e +2)
Lens : Medina (41e), Cahuzac (51e), Boura (71e)

 

Les équipes :
Nice : Benitez - Lotomba (Burner, 91e), Bambu (Pelmard, 32e), Dante (cap), Kamara - Schneiderlin, Thuram (Ndoye, 68e), Lees Melou - Claude Maurice (Sylvestre, 91e), Dolberg (Guessand, 91e), Gouiri.

Lens : Leca - Boura, Badé, Médina, Gradit, Michelin - Doucouré, Cahuzac (cap), Kakuta (Mauricia, 68e) - Sotoca (Jean, 61e), Ganago (Banza, 61e)

 

gouirilens

 

 

Les buts

 

75ème But de Amine Gouiri ! Suite à une perte de balle de Medina, Lees-Melou sert Gouiri. L'attaquant s'avance et adresse un sublime ballon puissant et enroulé du droit ! Imparable pour Leca. 2-1 pour Nice !

23ème But de Amine Gouiri ! Kamara isole Gouiri à l'entrée de la surface. La frappe du droit de l'attaquant français, enroulée de façon sublime, se loge sous la barre de Leca ! Le gardien de Lens ne pouvait rien faire ! 1-1 !

 

11ème Penalty marqué par Gaël Kakuta ! La frappe parfaitement placée de l'ancien joueur d'Amiens, du gauche, met Benitez à terre ! 1-0 pour les Lensois !

 

 

 

Résumé

 

Le jeune attaquant, arrivé à Nice cet été, s'est offert un doublé dès son premier match sur la Côte d'Azur pour renverser un RC Lens plaisant (2-1).


Nice a finalement pris le meilleur sur le RC Lens ce dimanche, à l'Allianz Riviera. Pour son grand retour dans l'élite, le RC Lens a montré de belles choses face à une équipe niçoise ambitieuse cette saison, mais apparue pas encore totalement réglée pour ce match de reprise.

 

Ce sont d'ailleurs les Sang et Or qui passent rapidement devant grâce à un penalty pour un contre du coude de Dante sur un centre de l'ancien azuréen Ganago. Et après intervention de la VAR, c'est Gaël Kakuta qui s'offrait son premier but en pro avec son club formateur (11e).

 

Nice peinait alors à réagir et les visiteurs passaient même tout près du break, mais le même Ganago était un peu court pour cadrer sa reprise. Un tournant puisque deux minutes plus tard, Nice recollait, lui aussi grâce à une recrue. Arrivé de Lyon cet été, Amine Gouiri marquait un très beau but d'une frappe de l'entrée de la surface en pleine lucarne (23e).

 

Les deux équipes peinaient à se montrer à nouveau dangereuses jusqu'au retour aux vestiaires. Après la pause, Lens continuait d'être la meilleure équipe sur la pelouse face à des Aiglons en manque d'idée et qui terminent la partie avec seulement trois frappes. Côté nordiste, Banza butait sur un Benitez déjà chaud (70e) pour sauver son équipe.

 

Et au moment où on s'y attendait le moins, c'est Amine Gouiri qui surgissait une nouvelle fois pour offrir la victoire aux siens d'une belle frappe enroulée après une récupération haute de Lees-Melou (75e). Lens a beau pousser en fin de match, ils ne parviennent pas à revenir au score pour accrocher le point du match nul.

 

Une première victoire qui pourra servir à lancer la saison pour les hommes de Patrick Vieira, tandis que Lens a déjà montré des choses intéressantes, qui pourront lui servir dans sa course au maintien. Goal.

 

 

Réactions

 

Patrick Vieira :

Il y a eu pas mal de manques au niveau du jeu, nous n'avons pas réussi à produire ce qu’on voulait faire et on a été mis en difficulté par l'adversaire. Lens a rendu les choses plus compliquées pour nous, pour créer du jeu et des occasions mais il y a eu des choses positives notamment l’état d’esprit des joueurs dans les moments difficiles. Aujourd'hui la réussite a été de notre côté. On peut mieux faire mais c’est important de gagner car ça va nous donner de la confiance... Lens travaille bien dans la phase défensive, ils nous ont empêché de relayer et nous ont posé des problèmes avec leur pressing. Nous avons manqué de rythme et été lents dans la relance et la prise de décision. On donne du crédit à l'adversaire, on n'a pas touché beaucoup de ballons aujourd'hui mais c’est un match qu’il fallait gagner. Site off.

 

Amine Gouiri :

Mon but vainqueur ? C’est une balle enroulée qui vient à mi-hauteur. Kasper Dolberg à dédoublé, cela permet d’enrouler et de marquer. Ce n’est pas une revanche, j’avais à cœur de jouer en Ligue 1, je suis venu en Ligue 1 pour jouer et j’ai accroché avec le coach. Ici, ça joue au ballon et cela m’a facilité mon adaptation. Sur ce match, en 2e mi-temps, on a plutôt bien géré. On a encore des choses à travailler, tout n’est pas parfait. On s’est tout de même fait peur sur quelques occasions.

 

Franck Haise :

Le résultat n’y est pas. On a fait à peu près tout ce que l’on avait envie de faire. En tout cas, on a montré ce que l’on était capable de faire. Mais on a aussi montré quelques petites failles dans la finition et sur quelques pertes de balle. Aujourd’hui, on l’a payé. Le foot est fait d’erreurs et il faut savoir les accepter. Surtout lorsque l’on demande certaines choses qui peuvent amener un peu plus d’erreurs mais aussi un déséquilibre. Notre onze de départ était jeune avec 5 titulaires de 20 ans. A cet âge, on risque d’en faire un peu plus et il faut aussi l’accepter. Je l’accepte car pour le reste, on a tout donné, on a fait de notre mieux et on a montré de belles choses. Dans l’animation défensive, on n’a quasiment rien subi. Il y a deux occasions dont une que l’on offre. Ça veut dire que sur le plan de la récupération collective, on a été assez performant. On a réussi à avoir des temps de maîtrise. On a fait souffrir Nice par séquences et quand on connaît la qualité de cet effectif, c’est plutôt un bon signe. Quand on fait ce type de match, à l’extérieur, face à une équipe comme Nice, avec beaucoup plus d’occasions, de situations et de tirs au but qu’elle, on doit ramener quelque chose ! On peut être satisfait du contenu mais le haut niveau c’est faire des résultats. RCLens Off.

 

Jean-Louis Leca :

On a fait une bonne prestation mais les erreurs se payent cash. Il faut continuer à travailler et se baser sur ce match. On aurait mérité un point aujourd’hui. C’était pas mal, il faut continuer à travailler et on va s’accrocher !

 

 

Revue de presse

 

Gouiri, Amine d’or
L'équipe

 

NICE – Acheté à Lyon 7 M€ pour être la doublure de Kasper Dolberg en attendant mieux, Amine Gouiri n’a pas attendu la première journée de L1 pour accélérer le temps. Pas toujours passionnants, les matches de préparation de l’OGC Nice ont au moins servi à cerner l’évidence de son talent, et l’entraîneur Patrick Vieira a vite compris qu’il allait devoir faire de la place pour l’attaquant à la technique si fine.

 

Elle se trouve pour l’instant à gauche, car il n’est pas encore question de toucher au 4-3-3 et parce que Dolberg reste incontestable en pointe. Ce n’est pas l’idéal pour Gouiri (20 ans) mais ce n’est surtout pas un problème, et sa prestation face à Lens l’a montré hier.

Alors que son équipe s’endormait quelque peu dans la médiocrité, il l’a réveillée deux fois sur deux coups de génie, deux frappes enroulées du droit. La première a rebondi sous la barre transversale de Jean-Louis Leca pour ramener le Gym à hauteur du RCL (1-1, 23e), et la seconde s’est lovée dans le petit filet pour dessiner une victoire qui doit énormément à l’ancien prodige de l’OL. « C’était ma première titularisation en L1, et je marque mes premiers buts, je suis très content. Je me suis très bien adapté ici, le fait que ce soit une équipe très jeune me facilite les choses. Comme je partais du côté gauche, je savais que j’aurais des possibilités de rentrer sur mon pied droit, et c’est ce qui s’est passé. Je m’habitue à ce poste, j’y avais joué quand j’étais plus jeune et je prends mes repères, soufflait-il d’une voix douce qui ne laisse transparaître aucun sentiment de revanche après son départ de Lyon. J’ai quand même joué à l’OL, mais on veut toujours jouer et je suis niçois maintenant. J’espère faire une grosse saison et enchaîner les matches. »

Une rupture des ligaments croisés en août 2018 l’en avait empêché, tandis qu’il se préparait à incarner la relève lyonnaise, et le secteur offensif était bouché quand il a pleinement repris possession de ses moyens. La concurrence est désormais bien moindre à Nice, où chacun de ses buts sera un petit coup de poignard dans le cœur des supporters de l’OL, qui sont nombreux à regretter son transfert. Vieira a plutôt envie de s’en féliciter, évidemment. « Amine est en train de confirmer tout ce qu’il a montré depuis qu’il est arrivé, apprécie l’entraîneur. Il a envie de progresser, il est ambitieux, il se donne les moyens de réussir par rapport à tout ce qu’il fournit à l’entraînement, et le travail paye. »


Installé au centre de formation depuis son arrivée, Gouiri ne pense qu’au foot, et son sérieux a rapidement marqué les esprits. Le stage en Autriche avait aussi révélé une autre facette de sa personnalité, plus drôle et ouverte, mais sa discrétion le rapproche naturellement de Dolberg, qui partage aussi son sens du jeu. Grâce à l’international Espoirs français (3 sélections), le Danois sait qu’il sera mieux soutenu que la saison dernière, même si on les a vus combiner une seule fois hier (53e).

« Amine n’est pas un ailier qui va rester collé à la ligne. Il aime toucher le ballon, jouer entre les lignes. Sa relation avec Kasper est importante pour nous, même si ça n’a pas très bien fonctionné contre Lens, assure Vieira. Ce sont deux  joueurs avec énormément de qualité, et ils parlent le même langage. On sera beaucoup plus dangereux lors de nos prochains matches. » Ce ne sera pas bien difficile, car Gouiri était hier la lumière qui cachait le désert. Mais elle brillait très fort

 

Commentaires   

#33 phill 29-08-2020 06:53
J aimerai ètre de cet avis Dan . Mais lorsqu' on regarde notre GYM jouer depuis pas mal de temps .....????
#32 Michel 29-08-2020 05:18
BECVHO moi la séquence sur Ratcliff completement dépité;je l'ai vu.Et a mon avis ça voulait vraiment dire ce que ça veut dire"C'est quoi cette équipe?'
#31 phill 28-08-2020 18:36
Bien vu Canardou .URSEA serait trés bien ! en plus c' était l'adjoint de Lucien ,donc la méme phylosophie de jeu.
#30 becho 28-08-2020 17:34
Avez vous vu, lors du match de Lens, quelques images de Rivere et de Ratcliff : meme avec leur masque ils avaient ... le masque ! Ratcliff, la tete entre les mains le regard vague, le Prez triste comme le spectacle. Mais PV est content car il voit de bons entrainements. En UEFA Peut etre seront nous champions of uefa training.
#29 Niçois-06 28-08-2020 16:35
C'est marcelo bielsa qui faudrait à nice pour retrouver une équipe avec du caractere enfin un entraîneur dans le genre quoi ratcliffe a les moyens
#28 Dan 28-08-2020 15:36
Le gym sera un tres grand club grace a ses joueurs son entraineur ses supporters et ses dirigeants faut leur faire confiance
#27 joseph cafiero 27-08-2020 21:55
Je ne comprend pas comment Mr VIERA comment peut-il encore féliciter ces joueurs à part une ou 2 exceptions après une telle prestation on verra dans l'avenir qu'elle sera l'équipe type après quelques match ne lui jetons pas la pierre,les supporter veulent du spectacle à cours terme pas dans 10 ans il manque un homme puissant en attaque pour épauler KASBERG et un demi en plus de grande classe
#26 joseph cafiero 27-08-2020 21:55
Je ne comprend pas comment Mr VIERA comment peut-il encore féliciter ces joueurs à part une ou 2 exceptions après une telle prestation on verra dans l'avenir qu'elle sera l'équipe type après quelques match ne lui jetons pas la pierre,les supporter veulent du spectacle à cours terme pas dans 10 ans il manque un homme puissant en attaque pour épauler KASBERG et un demi en plus de grande classe
#25 phill 27-08-2020 16:13
Il l a encore 1 an de contrat ? je Crois ? en espérant qu 'il ne soit pas renouvelé ??????
#24 becho 27-08-2020 16:08
Surtout l indemnité de licenciement (et comme il a un salaire mensuel faramineux .....).

Ajouter un Commentaire