Présent sur la photo de l’équipe qui avait éliminé l’Ajax Amsterdam, à l’été 2017, au 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions, Yoan Cardinale s’affiche dans le bureau de Julien Fournier, le directeur du football du Gym. « Il représente bien l’ADN du club, c’est un petit de l’OGC Nice, souligne d’abord le dirigeant. Il a perdu sa place à la régulière, parce qu’il n’y a rien à dire du point de vue sportif, mais aujourd’hui, il est extrêmement impliqué dans le groupe. » Relégué deuxième, puis troisième gardien avec la promotion de Yannis Clementia en numéro 2 en janvier 2019, Cardinale arrive à un an de la fin de son contrat. Avec le départ de Clementia, il a débuté cette préparation comme dauphin de Benitez, qui a prolongé cet été, mais le club est à la recherche d’un nouveau numéro 2. « En décembre, j’avais fait un point avec lui pour lui dire qu’il devait trouver quelque chose, qu’il ne pouvait pas être passé d’avoir joué des tours préliminaires de Ligue des Champions à rien, poursuit Fournier. C’est un garçon qui a beaucoup été moqué alors que c’est un superbe coéquipier. Il n’était pas programmé pour faire ce qu’il a fait, et il a été le chercher. Il mérite de trouver un projet qui l’amènera à être titulaire. Il mérite mieux. Même s’il quitte le club, il fait partie de ces joueurs qui auront toujours une place à l’OGC Nice. »

 

 

Commentaires   

#2 phill 06-07-2020 11:56
salut à toi Yoan
#1 marsiglialiste 06-07-2020 10:34
Cela va être difficile pour lui car il était numéro 3 et 2017 c'est déjà loin ...de plus à 40000€ par mois il ne trouvera plus ce salaire et FOURNIER se souvient qu'il avait refusé de prolonger en 2018 s'il n'était pas augmenté sous les conseils de Jean-Christophe Cano connu à NICE pour avoir fait partie des pieds nickelés co-propriétaire s du GYM pendant 3 mois...en ligue 1 c'est un poste de n2 reste la ligue 2 où il pourrait retrouver de la confiance c'est tout le mal qu'on lui souhaite

Ajouter un Commentaire