Lors d'un entretien accordé à l'Equipe, Ederson revient sur ses souvenirs. Voiçi quelques extraits concernant Nice et les niçois

 

 

Le joueur le plus puissant physiquement ?

 

Ça va peut-être vous surprendre, mais José Cobos (Nice)était une bête ! À Lyon, j’ai croisé aussi John Mensah. Lui, c’était un mur, un roc. Si tu te frottais à lui, ça piquait fort. (Rire.)

 

L’adversaire le plus fort ?

 

Souleymane Diawara. Il était toujours à la limite. Il livrait des duels toujours très virils. Il y avait aussi Cris, quand on était adversaire, moi à Nice et lui à Lyon. Il n’était pas surnommé “le Policier” par hasard.

 

Le joueur le plus gentil ?

 

Hugo Lloris. Il est très calme, posé. Comme moi. C’est pour ça qu’on s’est bien entendus tous les deux.

 

Le joueur le plus méchant ?

 

Cyril Rool ! Heureusement que j’ai longtemps été son coéquipier car il était vraiment dangereux. Je le voyais faire des interventions très musclées et j’étais bien content de ne pas être la victime. C’est bizarre car, en dehors du terrain, c’est un garçon adorable.

 

Le coach qui vous a le plus marqué ?

 

Fred Antonetti. Il était proche des joueurs, toujours à l’écoute. Il avait pris son temps pour me lancer à Nice mais c’était pour mon bien. Il voulait que je sois prêt pour ne pas me cramer.

 

Celui qui vous a le plus déçu ?

 

Claude Puel, à Lyon. On n’avait vraiment pas la même vision du foot. Lui, il ne voulait que des joueurs qui savent courir, tacler et défendre. J’ai essayé mais ce n’était pas mon truc. Il n’a jamais accepté ma spécificité. La force d’un entraîneur, c’est de s’adapter au style de ses joueurs, non ?

 

 

Votre match le plus accompli ?

 

Lors d’une victoire contre Bordeaux (2-1, le 3 février 2007), avec Nice. J’avais marqué un doublé : une frappe du droit de l’extérieur de la surface et une autre du gauche en pleine lucarne opposée.

 

 

Commentaires   

#8 Giloudenice 08-06-2020 13:35
Allô.... Mardiglialiste...
Je ne critique pas le mec, que je trouve super, mais niveau football, il était pour moi surcote.
On l'a bien vendu à Lyon... ;))
Mais lui, ederdon ou Eduardo, j'ai jamais compris l'engouement
#7 marsiglialiste 08-06-2020 09:12
Un gars qui a 19 ans pour son premier match marque un but de 45 m contre Monaco avec une équipe de va-nu-pieds c'est inoubliable et qui restera la plus grosse vente du GYM jusqu'en 2017 ... champion du monde -17 sa première une sélection en A vira au cauchemar avec une très grave blessure après 3 minutes survivant d'un cancer des testicules il a toujours adorable et respectueux de nos couleurs pas comme certains :-*
#6 alain 07-06-2020 20:23
non je n'ai pas dit qu'il était mauvais mais il ne m'a pas impressionné… A nice il était avec Gernot me semble-t-il?
#5 marsiglialiste 07-06-2020 15:36
Bon de la part de puelistes qui oublient le mauvais chez le verdâtre et le très bon chez ceux qui le critique c'est aulas fréquent :-*
#4 alain 07-06-2020 13:28
Giloudenice, je suis du même avis que toi. Il ne m'a jamais impressionné.
#3 Giloudenice 07-06-2020 11:36
Moi, je le trouvais pas si bon que ca ce Ederson.
Un peu comme Everson. J'ai jamais compris qu'on en face u plat de ces deux la...
#2 alain 07-06-2020 10:05
marsiglialiste, t'as vu on censure rien :P
#1 marsiglialiste 07-06-2020 09:49
Manque aussi
celui que vous voudriez plus revoir ?
Je peux citer un entraineur ? claude puel
il en aura fait des dégâts chez les jeunes le castrais :-x

Ajouter un Commentaire