Déplacement important pour le Gym ce week-end... Retrouvez toutes les infos, remises à jour quotidiennent..  

igue

 

 

 Les nouveaux de l'OGC Nice sont disponibles avec des reductions, frais de port offert

 

Les nouveaux maillots de l'OGC Nice sont disponibles

 

  Profitez des bonus et pariez...

Les cotes

 

 



Où suivre la rencontre?

 

 Radio

RMC

France Bleu Azur

 

Multiplex

RTL

 

Vos places

 

 



 

Les stats

 

Victoire(s) Brest : 5 - Nul(s) : 2 - Victoire(s) OGC Nice : 4

  

Les dix derniers Brest - Nice 

 

02/02/2013 Ligue 1 Stade Brestois 29 0 - 2 OGC Nice


26/09/2012 Coupe de la Ligue Stade Brestois 29 2 - 4 OGC Nice


14/01/2012 Ligue 1 Stade Brestois 29 1 - 0 OGC Nice


07/05/2011 Ligue 1 Stade Brestois 29 0 - 0 OGC Nice


18/08/1990 Ligue 1 Stade Brestois 29 4 - 0 OGC Nice


21/04/1990 Ligue 1 Stade Brestois 29 3 - 0 OGC Nice


01/08/1987 Ligue 1 Stade Brestois 29 0 - 1 OGC Nice


17/10/1986 Ligue 1 Stade Brestois 29 1 - 3 OGC Nice


09/08/1985 Ligue 1 Stade Brestois 29 1 - 1 OGC Nice


09/04/1982 Ligue 1 Stade Brestois 29 1 - 0 OGC Nice

 

 

 

Les news

  
 
14/12
 
Les équipes selon
 
Nice Matin
 
 
L'Equipe
 
 
13/12
 
Le groupe niçois : Benitez, Clémentia - Burner, Dante, Sarr, Lloris, Nsoki - Danilo, Thuram, Cyprien, Lees-Melou, Tameze, Lusamba, Boudaoui - Ounas, Myziane, Claude-Maurice, Dolberg, Ganago.
 
Le groupe brestois : Larsonneur, Léon - Baal, Bain, Castelletto, Duverne, Faussurier, Perraud - Belkebla, I. Diallo, Magnetti, Battocchio, Lasne, Autret, Court - Charbonnier, Cardona, Al. Mendy.
 
 
10/12
 
Pelmard, Herelle seront absent tout comme Atal qui est out pour au mois 3 à 4 mois.
 
Franck Schneider arbitrera la rencontre, assisté par Djemel Zitouni et Bastien Courbet.
 
Nice se déplacera à Canne pour les 32ème de finale de la Coupe de France afin de rencontrer Frejus.
 
 
 
 
L'interview
 
 

A venir

 

Les déclarations d'avant-match 

 

Olivier Dall’Oglio :

Nice fonctionne plutôt bien sur les derniers matches malgré un petit problème à Saint-Etienne. C’est une équipe qui joue. Offensivement, ils ont pas mal d’armes. Dolberg met des buts, Cyprien aussi qui est un leader et marque aussi pas mal. Leur milieu de terrain est assez fort, on l’a d’ailleurs bien étudié. 

 

Pierre Lees-Melou :

À l’extérieur, nous, ce n’est pas trop ça donc on a envie de changer cette donne-là. On vient avec des intentions et on vient à Brest dans l’optique de prendre des points. 

Patrick Burner:

On a du mal à l'extérieur mais on va essayer de rectifier ça et de rapporter une victoire. Je ne vais pas me réjouir de la blessure de Youcef (Atal), c'est un joueur qui aide beaucoup l'équipe et je vais essayer de faire de même. Je vais faire comme d'habitude : travailler et être concentré. J'enchaîne davantage les matches que l'année dernière et je progresse. J'ai le soutien du staff, de mes coéquipiers et des cadres comme Dante. Je suis quelqu'un qui bosse et ça paie.

 

Patrick Vieira :

A Brest il faudra être beaucoup plus solide défensivement que ce que l’on a été à Saint-Etienne.

 

Dante :

Je regarde plutôt les choses qu’on doit améliorer. Des fois il y en a beaucoup, d’autres non. Le classement, on regardera après. Concentrons-nous déjà sur Brest, c'est le plus important.

 

Revue de presse  

Nice, le double défi

L'Equipe

Incapables de prendre le moindre point à l’extérieur depuis le 1erseptembre, les Aiglons doivent y parvenir sans Atal.

Les Niçois n’ont pas vu la première partie du classement depuis la mi-octobre et ils auront du mal à s’y installer s’ils ne voyagent pas mieux. Ils souhaitent éviter, ce soir à Brest, une septième défaite d’affilée à l’extérieur en L1, et Patrick Vieira sait au moins ce qu’il faut régler pour progresser.

L’entraîneur répète à ses joueurs qu’ils doivent être plus concentrés sans le ballon et il rêve de retrouver la solidité qui était le socle de sa réussite la saison dernière. « On doit s’améliorer à la perte du ballon, être plus agressifs, confie-t-il. On doit se sentir plus concernés. À l’extérieur, on n’arrive pas à faire le minimum. »

C’était particulièrement vrai à Saint-Étienne (1-4, le 4 décembre), où les Niçois avaient vécu un calvaire qui suggère que l’absence d’Atal, évaluée entre trois à cinq mois, ne sera pas insurmontable. Blessé au genou contre Metz (4-1, le 7 décembre), le latéral algérien avait sombré comme les autres à Geoffroy-Guichard et sa rigueur défensive n’est pas sa première qualité. Mais il est souvent le seul Niçois capable de dynamiter un match qui ronronne, et son remplaçant évolue dans un autre registre.

Comme Atal a été déplacé à de nombreux postes cette saison, au milieu ou en défense, d’un côté à l’autre, Patrick Burner (23 ans) a pu enchaîner à droite. Il s’est révélé convaincant. « Je suis très content de lui. C’est un joueur fiable, toujours à l’écoute, apprécie Vieira. Il a progressé au niveau tactique dans ses placements et j’attends plus de lui au niveau offensif. J’espère qu’il profitera de l’absence de Youcef pour montrer son talent. »

Les recrues offensives (Dolberg, Ounas, Claude-Maurice) sont aussi attendues pour combler le vide et Burner ne sera donc pas obligé d’imiter les percées d’Atal: « Je vais faire comme d’habitude, je commence à enchaîner les matches, j’ai le soutien du staff et des cadres, je bosse et ça paie. Je trouve que je progresse. Dès le début du match, on va être concentrés à bloc. » Ce serait la preuve que les Niçois ont enfin retenu les leçons.


Commentaires   

#9 Lamboagom 29-08-2020 13:24
Dating is a stage of made-up relationships in humans whereby two people make the acquaintance of socially with the want of each assessing the other's suitability as a pending fellow-dancer in an confidante relationship.
It is a put up of courtship, consisting of sexually transmitted activities done not later than the match up, either unescorted or with others. The protocols and Nothing is faster than Environment is protecting sheet to us from God! If we destroy it, it will uncover us. practices of dating, and the terms used to characterize it, vary considerably from motherland to fatherland and all through time.
While the arrange has sundry meanings, the most normal usage refers to two people exploring whether they are romantically or sexually compatible by participating in dates with the other. With the press into service of modern technology, people can old hat modern via telephone or computer or only congregate in person.
#8 albert bennati 14-12-2019 22:15
on est les champions du monde de la perte de balle. le president v eut faire des rajustement. beaucoup de boulot en perspective.
#7 stephil 14-12-2019 22:12
pauvre nice et surtout pauvre vieira et riviere et fournier :cry: :sad:
#6 porporino 14-12-2019 18:03
ok on n'est le PSG, mais d'un point de vue tactique, on voit bien comment les parisiens arrivent à marquer en cherchant et trouvant leurs attaquants. Alors pourquoi le Gym n'arrive pas à reproduire ce qu'il savait faire en 2016, avec un attaquant comme Dolberg ou avec ses deux ailiers? je me pose la question avant chaque match. En tout cas, si on ne veut pas revenir avec zéro point de Brest, il faudra être plus coriaces et plus rapides que d'habitude. Sinon, c'est plié, Brest a une équipe de battants capables de prendre le jeu à leur compte. Espérons que Nice sera à la hauteur de ses ambitions.
#5 Luce Tucru 13-12-2019 18:32
Erratum: Perraud a des comptes à rendre et non à des comptes à rendre
#4 Luce Tucru 13-12-2019 16:46
Je suis très pessimiste quant à l'issue du match à venir Brest-Nice.
Brest est une équipe de battants, qui ne lâchent rien.
Et puis un certain Perraud à des comptes à rendre... Les Comptes de Perraud si j'ose dire. Ce grand entraîneur (seulement par la taille) qu'est Viera, n'a toujours pas expliqué à ses joueurs comment ils devaient jouer avec Dolberg: le lancer en profondeur, multiplier les une-deux, jouer en déviation... Et du coup, le talentueux Dolberg erre sur le terrain comme une âme en peine. Quel gâchis!
Viera a un attaquant d'un niveau européen et ne s'en est toujours pas rendu compte.
#3 marsiglialiste 13-12-2019 09:47
Sinon ERIC ROY a signé à WATFORD en tant que pompier de service ;-) et pitchoun dort toujours sur son canapé décidément vieira a fait des dégâts :zzz :zzz :zzz
#2 marsiglialiste 12-12-2019 17:02
le champion du monde 1998 va rester l'entraîneur de Nice, comme l'a proclamé le président du Gym qui s'est dit étonné des bruits sortis à ce sujet. "J'ai un scoop à vous donner : je n'ai pas d'informations. On a un coach, on ne se pose même pas la question. On en rigole à chaque fois que l'on se voit. Il est très heureux chez nous. On ne se pose pas la question de savoir si le coach va partir. Il n'y a pas de débat. Vous en faites un énorme débat. Je vois fleurir des articles tous les jours, mais il n'y a pas de sujet. Le coach est là, il est content. On travaille."
Le président ne lit pas les forums qui contrairement aux journalistes se sont manifestés avant et la désertification du stade malgré le tram le lui rappelle à chaque rencontre même certains abonnés ne viennent plus alors on s'en fout que le président soit content que le coach soit content car nous on n'est pas content :-?
#1 marsiglialiste 11-12-2019 18:02
On peut être 7 eme avec circonstances extrêmement favorable comme 16 eme en cas de défaite ce qui est sur c'est qu'avec 2 victoires dans les 2 derniers matchs on sera en course pour la ligue europa ... C'est aussi l'intérêt de VIEIRA qui pourrait présenter un bilan à la trêve plus favorable ...LES SUPPORTERS d'arsenal poussent encore pour VIEIRA alors que les dirigeants préfèreraient ANCELOTTI voir SOUSA qui a mis une clause de 2/3 millions d'euros dans son contrat pour se libérer

Ajouter un Commentaire