Les aiglons ont pris une valise ce soir à St-Etienne. Comme quoi il ne fallait pas trop s'enflammer suite aux 3 fulgurances de samedi dernier. Le Gym a retrouvé son niveau c'est à dire faible, notamment en défense. On ne parle pas des passes ratées qui sont devenues une marque de fabrique des aiglons... Toujours aussi inquiétant! 

 

 

Fiche technique

 

AS St Etienne - OGC Nice : 4 - 1 (3-1)
Arbitre : M.Leonard

 

Buts :

ASSE: Bouanga (11e sp, 58e), Hamouma (38e), Fofana (40e) 

OGCN : Dolberg (15e) pour Nice


Avertissements :

ASSE : Ruffier (49e), Diony (88e)

OGCN : Lees-Melou (24e), Lloris (60e), Burner (81e) 


Les équipes :

ASSE : Ruffier - Debuchy, Perrin, Fofana, Trauco - Aholou (Boudebouz, 83e), Camara, Honorat - Hamouma, Beric (M'Vila, 59e), Bouanga (Diony, 73e).


OGCN : Benitez - Atal (Burner, 56e), Lloris, Sarr, Coly - Cyprien (cap), Lees-Melou, Lusamba (Ganago, 65e) - Claude-Maurice (Thuram, 78e), Myziane, Dolberg.

 

Les buts

 

58ème But de Denis Bouanga pour le doublé ! Hamouma botte lui-même le coup-franc , c'est déposé sur la tête du Gabonais qui semble marquer de l'épaule ! 4-1.

 

 


40ème But de Wesley Fofana sur corner ! Bouanga botte le coup de pied de coin, le jeune défenseur surgit et croise son coup de tête, Benitez ne peut rien faire. Ça fait 3 buts à 1 !

 

 


37ème But de Romain Hamouma ! Honorat hérite du ballon dans l'axe et trouve son coéquipier qui plonge dans l'axe, échappe à Atal et ajuste Benitez ! Sainté repasse devant.

 

 


14ème But de Kasper Dolberg qui égalise pour Nice ! Le coup-franc flottant de Cyprien surprend Ruffier qui arrête le ballon comme il le peut, Dolberg est à l'affût et conclue !

 

 

 

10ème Penalty marqué par Denis Bouanga ! Un penalty est finalement sifflé en faveur de l'ASSE suite à ce geste d'Atal !

 

 

Résumé

 

coly llorisasse

 

Saint-Etienne, battu à Rennes dimanche, a retrouvé son efficacité et bien réagi en infligeant une déroute à Nice (4-1), mercredi, lors la 16e journée de Ligue 1.

 

Avec ce sixième succès sur leurs neuf dernières rencontres de championnat (2 nuls, 1 défaite), les Verts sont désormais 5es, grâce notamment à un doublé de Denis Bouanga.

 

Ils sont devancés par Lille (4e) à la différence de buts (+5 contre 0) tandis que les Aiglons, qui n'ont plus enchaîné deux victoires de rang depuis la 2e journée, restent dans la seconde moitié du tableau (14es).

 

Cette saison, l'ASSE, qui remporte là sa troisième victoire à domicile et son succès le plus large, n'avait battu sur son terrain que Lyon (1-0) et Monaco (1-0) pour sept résultats nuls et une défaite, toutes compétitions confondues.

 

Dans leur Chaudron, les Foréziens n'avaient également inscrit, au mieux, que deux buts contre Toulouse et Amiens (2-2).

 

Leur impuissance à domicile, notamment due à un manque de percussion, est l'une des raisons de leur élimination prématurée de la Ligue Europa avant même la 6e journée de l'épreuve pour laquelle les Stéphanois joueront un match sans enjeu à Wolfsburg.

 

Les Verts, résolument offensifs, ont cette fois-ci fait preuve d'efficacité pour une performance très aboutie.

 

Ils ont rapidement pris l'avantage sur un penalty transformé par Bouanga, accordé après visionnage de la vidéo assistance pour une faute de main de Youssef Attal (10).

 

Bouanga a une nouvelle fois été déterminant en inscrivant le quatrième but de son équipe d'une reprise de la tête sur un coup franc joué par Romain Hamouma (58).

 

Il a aussi délivré une passe décisive sur corner pour permettre au jeune défenseur Wesley Fofana (19 ans) de marquer, de la tête, pour la première fois en Ligue 1 (41).

 

Entre-temps, Nice a égalisé par Kasper Dolberg à la reprise d'un coup franc joué par Wylan Cyprien mal repoussé par Stéphane Ruffier (1-1, 15) avant que Saint-Etienne ne reprenne l'avantage avec un but inscrit par Hamouma, qui faisait sa rentrée après une blessure, bien servi par Franck Honorat (38). AFP

 

Réactions

 

Claude Puel :

Nous avions besoin de retrouver le goût de la victoire, c’est évident. Nous avons bêtement laissé échapper un point à Rennes dans le temps additionnel. Cela nous a fait très mal. Malgré la solidarité, nous n’avions pas eu beaucoup de maîtrise. Il fallait une saine réaction avec plus de maîtrise, en changeant de système et en apportant de la fraîcheur avec le retour de quelques joueurs. Nous avons donc pu être plus conquérants et combatifs. Nous avons affronté une équipe qui le permettait. En première période, c’était assez ouvert et je craignais un score fleuve sans savoir de quel côté. C’est un match parfait qui doit nous donner confiance. Nous avons pris une direction en qualité et plus de jeu. Nous pouvons jouer un bon football et d’afficher plus de maîtrise. Je n’étais pas satisfait à Rennes, malgré la solidarité, et il fallait rectifier. Je pense que les joueurs ont pris du plaisir. J’espère que nous allons continuer ainsi.

 

Malang Sarr :

On encaisse deux buts sur coups de pieds arrêtés, ça change le match. On sait que c’est un aspect important dans le foot, on n’a pas été rigoureux. Il faut dire qu’on est tombé sur une belle équipe de Saint-Etienne, on n’a pas été à la hauteur. Les défenseurs sont les premiers visés quand le score est aussi lourd, on assume nos responsabilités. On n’a pas été assez solide, on n’a pas respecté les consignes du coach. À partir de là, on assume les conséquences. Il y avait de la déception dans le vestiaire. C’était un ‘’match sans’’. A nous de montrer que ce n’était qu’un faux pas. Recevoir Metz dans trois jours est une bonne chose pour ne pas avoir le temps de cogiter et montrer un tout autre visage.

 

Wylan Cyprian :

Vous imaginez que si vous n'avez pas les mots (pour analyser cette rencontre), moi je ne les ai pas. Il y a rien de mieux à dire, mise à part qu'on n'a pas été bon... et qu'on n'a pas été bon, c'est tout. La chance que l'on a, c'est que l'on joue dans trois jours. On a l'opportunité de vite rebondir à domicile mais c'est une soirée à oublier parceque tous les ingrédients qu'on avait envie de mettre, qu'on devait mettre, on les a pas mis. Maintenant c'est trop tard pour avoir des regrets.  Il faut regarder le match qui arrive. Il faut mettre le bleu de chauffe... Il ne faut pas minimiser la performance des stephanois, ils ont très été bons. Les seules occasions qu'ils ont eu, ils ont mis au fond. Nous, on a pas su faire. Il n'y a pas grand chose à dire à part qu'il faut travailler.

 

 

Revue de presse

« On a été catastrophiques »

L Equipe

Patrick Vieira, l’entraîneur de l’OGC Nice, dresse un bilan sans appel de la prestation de son équipe, notamment en défense, hier soir.


SAINT-ÉTIENNE – Patrick Vieira n’a pas besoin de hausser le ton pour livrer ses impressions. L’entraîneur de l’OGC Nice a choisi ses mots, au coup de sifflet final. Et après les avoir soupesés, ils ont fusé dans la salle de presse. « On a été catastrophiques défensivement, individuellement et collectivement. C’est une grosse déception. Quand je vois les quatre derrière, je m’attendais à plus. On a montré nos limites défensives et on les a payées cash. C’est quelque chose de récurrent chez nous. » Nice traîne en effet la troisième plus mauvaise défense de L1, ce matin (déjà 26 buts encaissés, devant Amiens et Toulouse, 28 et 31).

14 défenses essayées en 16 journées


À sa décharge, Vieira se trouvait privé de ses trois défenseurs centraux habituels, hier soir (Hérelle et Pelmard sont blessés et Dante suspendu). Cela l’a conduit à changer de défense pour la quatorzième fois, en seize journées. Lloris, Sarr et Nsoki étant tous les trois gauchers (comme Dante), il a aligné les deux premiers, soit une charnière centrale 100 % gauchère. Mais ce n’est pas cela qui a provoqué la chute des Aiglons. Plutôt « un manque de justesse et de concentration, ajouté à des erreurs de placement et de relance, détaille Vieira. On n’a pas fait le minimum ».

Ses joueurs ont notamment encaissé trois buts sur coups de pied arrêtés. Car après le penalty (11e), Nice a de nouveau craqué sur corner, toujours botté par Bouanga (40e), puis sur un coup franc rentrant de Hamouma (58e). Constat, lui aussi sans appel, de Malang Sarr : « On n’a pas été à la hauteur ni rigoureux là-dessus. » Convient-il dès lors de s’inquiéter pour l’OGCN ? Non, à en croire Sarr : « C‘est un match sans, un faux pas. On n’est pas rentrés dans une spirale négative. À nous de montrer devant Metz (le 7 décembre) qu’il s’agit juste d’une erreur. » Pour la réparer, Vieira pourra compter sur une tout autre défense.

 

 

Photo asse.fr

Commentaires   

#32 Pitchoun 06-12-2019 10:26
Marsiglialiste c'est pour toi: Tu m'as ecrit:
"...donc je dis bien que c'est FAVRE qui lui fait comprendre qu'il jouera peu comme ton bien aimé PUEL le fait actuellement chose que tu occultes"
"Bien aime Puel" j'ai bien aime ;-) Mais plus serieusement voila ce que l'on lit ce matin dans la presse:
"Titularisé à quatre reprises lors des cinq derniers matchs toutes compétitions confondues, Franck Honorat s'impose petit à petit dans le onze de départ de Claude Puel, lui qui n'avait jamais été utilisé sous les ordres de Ghislain Printant....Alo rs qu'il commence à peine à se faire sa place dans le Forez, Honorat ne compte absolument pas mettre les voiles, malgré l'intérêt du RC Lens (Ligue 2) notamment. "J'ai vu qu'on parlait de moi. Pour le moment je suis ici. Moi, j'ai envie de rester et de jouer ici", a-t-il assuré."
C'est vrai que c'est rare mais cette fois tu as tout faux. Puel sait donner leur chance aux jeunes joueurs qui le valent, n'oublions pas que sans lui Maupay serait peut-etre en train de croupir dans un club de quatrieme zone, meme si la mentalite du jeune de 16 ans (tiens encore une grosse tete a jeune age) l'a force a s'exiler avec l'aide de Paulin.
Alors "mon bien aime" non pas particuliererme nt mais excellent entraineur qui sait donner sa chance aux jeunes (en 15 matchs il a deja utilise 28 joueurs stephanois) oui.
#31 Dan 05-12-2019 23:09
Maupey donne la victoire a Brighton contre Arsenal 2 a 1
Encore un joueur nicois qu’on a laisse partir !!! Pour des recrutements qui laisse a desirer ... a mediter
#30 pitchoun 05-12-2019 22:40
"on n’a pas respecté les consignes du coach" Malang Sarr
Au moins il a l'honnetete de le reconnaitre....
#29 pitchoun 05-12-2019 22:26
Justement parceque c'etait des clubs allemands :lol:
#28 Vincenzo 05-12-2019 21:15
On a été ridicule. Chaque attaque nous faisait mal. Il y a un problème physique mais surtout un problème de tactique. Lorsqu'on se présente avec une telle défense avant de jouer, il faut penser à défendre. Ça ne sert rien de presser à 80 mètres de notre but et ça c'est Viera qui donne ce type de consignes. On s'épuise et à chaque fois, St Etienne nous perforait. Il faut pas être un grand entraîneur pour le voir. Pour rappel, St Etienne avait du mal à marquer avant de nous recevoir et contre nous, cette équipe nous en a planté 4. Les joueurs ont leurs parts de responsabilité mais j'ai rarement entendu l'entraîneur qu'il l'avait aussi. Peut être que ce Mr a un ego surdimensionné. En tout cas, comme le dise certains, on est plus proche du bas du classement que du haut.
#27 Dan 05-12-2019 20:44
Quelle etait belle notre defense avec riccardo baysse lemarchand dalberg !!!! Mais comment on a pu en arrive la !!!! C’est le b a ba on ne peut pas batir une defense qu’avec des jeunes !!! Il faut les encadrer sinon on les grille !!!! Je reste persuade qu’il faut pas jeter l’eau du bain avec le bebe ... et qu’il faut prolonger sarr et faire progresser pelmart et nsoki !!! Il ne faut pas acheter un lateral au mercato mais plutot un arriere central de 25 26 ans confirme !!!
J’ai vu une premiere correcte dommage que plm a rate ce but tout fait et il manquait manifestement un bon arriere central qui dirigeait sa defense
#26 marsiglialiste 05-12-2019 20:19
Si c'est comme WIKYPEDIA pourquoi alors 2 clubs allemands ont discutés cet été sur cette valeur marchande :sigh:
#25 Popol 05-12-2019 19:43
N'oubliez quand meme pas qu'on est dans un projet à long terme.En travaillant dur il pourront comme dit le projet postuler à des clubs prestigieux et aussi l'équipe de France.
On est quand meme 14 eme et bientot 1 er de Ligue 2.
C'est quand meme encourageant .J'espere que toute l'équipe ainsi que le staf auront une bonne prime pour les fètes.Ils travaillent tellement dur! Vous etes un exemple pour nous travailleur au Smic!
#24 pitchoun 05-12-2019 18:41
Marsiglialiste tu n'as pas reussi a comprendre la premiere fois alors je t'explique a nouveau, ca finira par rentrer:
Sur le site multilingue de conception allemande transfertmarkt, chaque joueur a droit à sa fiche, avec des statistiques, une multitude de détails sur sa carrière et bien sûr sa valeur marchande. Si certaines estimations ne paraissent pas farfelues, d'autres en revanche ont de quoi étonner (comme celle de Sarr par exemple). Normal, ce sont les internautes eux-mêmes qui font le boulot, avec un système de moyenne des estimations pour arriver à la plus juste possible. Bref style Vikipedia
Donc essaye d'evoluer un peu…
Aujourd'hui l'outil le plus precis pour evaluer un joueur est le logiciel Optapro de l'Observatoir du Football https://football-observatory.com/-rangs-132116
Cela dit si on pouvait vendre Sarr a 18 Millions d'Euros, je serai le premier heureux , ce serait l'affaire du siècle et Rivere et Fournier seraient dignes d'eloges des plus grands president de club ! Moi perso, je donnerai meme 1 Million pour qu'on nous en debarasse... :-) Et pas par ce que je ne crois pas en son potentiel mais a cause de sa grosse tete qui a 20 ans lui a fait perdre tout son football.
#23 Marc2 05-12-2019 15:46
Bizarre personne parle de la note de pv dans l'équipe

Ajouter un Commentaire