Les futurs ex-propriétaires niçois, qui avaient injecté 23 M€ dans le club, le vendront plus de 100 M€.La reprise de l’entraînement de l’OGC Nice, demain, sera ouverte au public et elle va forcément être scrutée avec un regard particulier par les supporters, qui espèrent depuis plusieurs mois que le club soit vendu à Jim Ratcliffe.

 

Comme annoncé vendredi, les différents documents circulent entre les parties pour être signés, mais la vente du Gym au milliardaire britannique n’a toujours pas été officialisée. Il faudra ensuite attendre le closing qui signifiera la fin de la transaction et qui ne peut pas avoir lieu avant un délai de quatre à six semaines.

 

Président depuis le 1er février, Gauthier Ganaye n’est plus maître de son destin et il devra convoquer un comité d’entreprise après la signature. Le club passera ensuite devant la DNCG et l’autorité de la concurrence, avant de pouvoir changer définitivement de propriétaire.

 

Arrivés à Nice en 2016, les actionnaires sino-américains Chien Lee, Alex Zheng, Paul Conway et Elliot Hayes avaient injecté 23 millions d’euros et ils ont donc l’opportunité de réaliser une plusvalue record, puisque l’offre d’achat émise par Ratcliffe atteint les 100 M€.

 

Partis en janvier au bout d’un long conflit avec les actionnaires, l’ancien président Jean-Pierre Rivère et l’ancien directeur général Julien Fournier sont à l’origine de la venue de Jim Ratcliffe et occuperont des rôles qui n’ont pas encore été précisément définis dans le futur organigramme du club. En attendant, ils ont pris du recul pour ne pas freiner les tractations, à cause de tensions avec les actuels propriétaires.

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire