Les aiglons ont explosé à Saint-Etienne. Cela  a permis de montrer la faiblesse du banc niçois. Herrelle et Danté suspendus, la défense a pris l'eau même si nous pouvons regretter le Hors-Jeu non signalé sur le premier but des verts tout comme le manque d'efficacité de notre attaque... Allez encore un match pour du beurre et la saison sera finie. Une saison marquée par le manque d'attaquants, le manque de soutien de nos actionnaires chinois lors du mercato d'hiver et cela quelque soit la raison... Cela reste honteux!

 

Fiche technique

 

AS Saint-Etienne 3-0 OGC Nice (1-0)

Arbitre : Antony Gautier

 

Buts :
ASSE : Beric (26', 65'), Hamouma (81')

 

Avertissements :
Nice : Coly (62'), Lees-Melou (73')

 

Les équipes :
St Etienne : Ruffier - Saliba, Perrin (cap.), Polomat (Fofana, 19'), Kolodziejczak - Aït Bennasser, M'Vila - Salibur (Vada, 66'), Hamouma (Ghezali, 83'), Nordin - Beric

OGC Nice : Benitez - Pelmard (Le Bihan, 79'), Sarr (cap.), Boscagli, Coly - Tameze (Makengo, 74'), Lees-Melou, Danilo - Atal, Saint-Maximin, Ganago (Srarfi, 66') 

 

Les buts

 

80ème BUT de Hamouma pour Saint-Etienne ! Près de la ligne médiane, M'vila vole la balle dans les pieds de Saint-Maximin et transmet vite à Hamouma qui amorce un joli mouvement à trois avec Nordin et Vada dans l'axe. Hamouma ponctue ensuite l'action d'un tir décroisé du droit aux seize mètres.

 

 

65ème BUT de Beric pour Saint-Etienne ! Le doublé ! Quelle efficacité ! Après une récupération haute, Salibur décale Hamouma côté droit. Son centre au sol et au cordeau trouve Beric, dont l'appel parfait trompe la défense niçoise. il n'a plus qu'à tromper Benitez de près.

 

 

25ème BUT de Beric pour Saint-Etienne ! Le hold-up ! Sur un coup franc frappé avec beaucoup d'effet depuis la droite, l'attaquant stéphanois est laissé libre et peut contrôler de la cuisse avant de fusiller Benitez pour l'ouverture du score.

 

 

Résumé

 

Victorieux de Nice (3-0) samedi soir, Saint-Etienne a définitivement assuré sa quatrième place de Ligue 1 en même temps que sa qualification pour la Ligue Europa.


Avec quatre points d’avance sur Montpellier, à deux journées du terme de la compétition, les Stéphanois avaient leur destin entre leurs mains avant d’affronter l’OGC Nice, dans un stade Geoffroy-Guichard pas loin d’afficher complet.

 

Malgré de très nombreuses absences, que ce soit pour blessure ou suspension, ils n’ont pas manqué le coche face à des joueurs azuréens très déterminés. D’ailleurs, ce sont bien les visiteurs qui se sont montrés les plus en vue dès le coup d’envoi, jusqu’à ce que, sur corner, Pierre Lees-Melou voie sa frappe repoussée par Stéphane Ruffier, et Danilo Barbosa sa tête heurter la transversale (21').

 

Quelques instants plus tard, au plus fort de la domination niçoise, les Stéphanois ont bénéficié d’un coup franc, sur lequel Yannis Salibur a trouvé Robert Beric à la limite du hors-jeu. Le Slovène a contrôlé de la cuisse et trouvé les filets d’une reprise acrobatique (26') (1-0).

 

Certes, Arnaud Nordin, pour Saint-Etienne peu avant la pause, a trouvé le poteau des buts de Walter Bénitez, mais la domination était globalement niçoise. Le scénario n’a pas changé à la reprise, avec des occasions azuréennes qui se sont enchaînées mais Saint-Etienne y a répondu par un froid réalisme.

 

Sur un ballon récupéré par Salibur, Romain Hamouma a débordé côté droit et adressé un centre au cordeau pour Beric qui a doublé la mise (2-0, 65').

 

La force offensive stéphanoise a encore été à l’œuvre dans le dernier quart d’heure, avec une frappe gagnante aux 20 mètres d’Hamouma (3-0, 81').

 

Même si le score est sévère pour des Niçois courageux, les joueurs de Jean-Louis Gasset ont parfaitement su gérer leur match pour atteindre leur objectif.AFP

 

assenice2019

 

Réactions

 

Patrick Vieira :

Sur l’ensemble du match on ne peut pas dire que le score de 3-0 reflète l’écart entre les deux équipes. On repart avec beaucoup de frustration, la différence se fait sur l’expérience entre les deux équipes. On a eu des situations, Ruffier fait de beaux arrêts. Beric a mis les ballons au fond, lui. Ça résume bien la saison, on arrive à pratiquer un beau football, mais à l’arrivée on rate la dernière passe, on ne la met pas au fond, on est naïf... Mais au niveau de l’état d’esprit je n’ai pas grand-chose à reprocher aux joueurs. Ce n’est pas à cause des décisions arbitrales qu’on a perdu 3-0, c’est surtout dommage de ne pas avoir réussi à marquer ce premier but qui nous aurait donné davantage de confiance. Mon avenir ? Je suis sous contrat, il n’y a jamais eu de point d’interrogation sur mon futur à Nice. Je n’ai jamais pensé à autre chose qu’être entraîneur de l’OGC Nice la saison prochaine.

 

Mickaël Le Bihan :

En première mi-temps, on a de bonnes occasions, Ruffier fait un bel arrêt sur une frappe de Pierre (Lees-Melou). On fait une très bonne première mi-temps, c’est un score sévère au final. Ils marquent sur coup de pied arrêté. On va relever la tête très vite contre Monaco.

 

Jean-Louis Gasset :

Ce public, cette joie, ce stade. C’est beau. Je suis fier du travail accompli, de ce groupe de joueurs qu’on avait mis en place avec des confirmés et des jeunes qui ont progressé petit à petit. Certains ont gagné la Gambardella. Ils méritent de rentrer. Je suis fier du choix des hommes qu’on a mis dans ce groupe. On a souffert sans Cabella, sans Khazri. On manquait de souplesse mais on a affiché d’autres valeurs. On a très bien défendu. On a été très efficaces. Si je reste ? Je ne sais pas. Si on trouve un accord, pourquoi pas…

 

 

Revue de presse 

 

Les notes selon 

 

L'Equipe

 

 

Nice Matin

 

BENITEZ.............. 4 PELMARD............. 5 SARR................... 4 BOSCAGLI............ 4 COLY..................... 3 LEES-MELOU....... 4 TAMEZE............... 4 DANILO................ 5 ATAL..................... 4 SAINT-MAXIMIN.. 3 GANAGO.............. 6

 


 

 

Commentaires   

#8 porporino 20-05-2019 13:53
C'est vrai que la plupart des joueurs devraient être conservés, certains sont en réels progrès, après un début de saison passable ou mauvais(Ganago, Danilo , Tameze entre autres) Espérons que Cyprien retrouvera sa forme de la saison passée et que Maolida finira par exister dans cette équpe. mais St Maximin doit partir. Il n'arrive pas à jouer collectif, c'est son ADN. Hors un bon attaquant joue aussi avec et grâce aux autres coéquipiers. Su Giroud, je suis très réservé, il n'a pas le profil qui colle avec notre jeu. C'est juste un opportuniste, pas un finisseur comme Pléa ou Svitanitch. Surtout, espérons que le mercato sera vite bouclé pour Nice, et que l'on s'évite des rumeurs bidon pendant des semaines.
#7 Dan 19-05-2019 20:11
Moi je me suis regale nice a tres bien debute
Apres il fallait que saint etienne gagne et l’arbitrage l’a bien aide !!!!! J’aimerais que nice garde tous ces joueurs et l’on en reparlera des ganogo atal et saint maximin
#6 porporino 19-05-2019 19:15
Le score est sévère, car il y avait très peu d'écart entre les verts et le Gym. J'ai trouvé les placements très bons en première mi-temps et les joueurs motivés. Maintenant, la défaite illustre un peu plus l'absence d'attaquants d'expérience dont n'ont pas voulus les actionnaires actuels, d'une suffisance et d'une nullité totales. J'espère que l'équipe finira la saison par un succès, histoire de conserver son classement de 7ème, à quoi correspond sa vraie place dans le contexte de fiasco Balotelli et de fiasco actionnaires qu'elle a vécus. Viera a posé les bases pour la saison prochaine, espérons que nous ne serons pas déçus cette fois-ci.
#5 marsiglialiste 19-05-2019 09:18
Sans Dante et herelle on aurait fini dans les profondeurs c'est la leçon de ce match ....maintenant quand on voit qu'on est sur des pépites :sigh: monégasques qui font partie de la réserve qui vont accompagner Nice 2 en nationale 3 on en vient à espérer un rebondissement avec la vente du club ....seul espoir VIEIRA semble confiant et ne met aucun doute qu'il sera encore coach l'an prochain avec des recrues alors soit il est de naturel optimiste soit il sait des choses que l'on ne sait pas ...on se raccroche comme on peut
#4 Pitchoun 19-05-2019 09:00
Lulu a encore perdu un titre hier en craquant sur la fin de saison comme a son habitude, bien qu'engage comme l'annee du podium, dans toutes les competitions en Janvier 2019. Le commentaire de Reus a ce sujet est plus qu'evocatif:
"Nous avions encore de l'espoir aujourd'hui, mais à la fin le Bayern mérite son titre. Dans les moments décisifs, il a été un peu meilleur, parce qu'ils ont plus d'expérience et aussi peut-être parce qu'ils montrent une autre mentalité sur le terrain. » Esperons qu'il gagnera enfin un titre l'annee prochaine...ave c une autre mentalite sur le terrain..
#3 CorsicaNissart 19-05-2019 08:55
A entendre les commentaires du coach et des joueurs on en serait "presque" le vainqueur moral ! Cela nous fait une belle jambe ! Encore heureux que Cabella et Khazri n'aient pas joués ( avec ou sans Herelle et Danté ) !!
#2 Pitchoun 19-05-2019 08:46
La difference entre les 2 equipes hier et qui s'est refletee toute la saison, c'est d'un cote la presence d'un buteur (Beric) de l'autre son absence criante malgre un bon Ganago.
#1 Gandolfi 19-05-2019 06:47
On est a notre place,on ne peut pas prétendre à mieux.

Ajouter un Commentaire