Même si nous pouvons encore une fois regretter que l'OGC Nice ne sache pas tirer un penalty, le match nul est logique tellement le Gym a été dominé en première mi-temps. Même en manque de rythme, Le Bihan a montré quelques facettes de son talent tout comme Saint Maximin un peu plus appliqué ce soir. Pour le reste un match sans enjeu, agréable à regarder!

 

Fiche technique

 

OGC Nice - FC Nantes : 1 - 1 (0-1)
Arbitre : Mme Frappart

Buts :
Nice : Sarr (56e)
Nantes : Moutoussamy (29e)

Avertissements :
Nice : Atal (81e), Srarfi (85e)
Nantes : Fabio (50e), Girotto (61e), Traoré (78e)

Les équipes :
Nice : Benitez - Pelmard (Srarfi, 46e), Hérelle, Dante (cap), Sarr - Tameze, Lees-Melou, Danilo (Makengo, 80e) - Saint-Maximin, Le Bihan (Sacko, 72e), Atal.
Nantes : Dupé - Fabio, Diego Carlos, Pallois, Traoré - Girotto, Touré, Rongier (cap) - Limbombe (Boschilia, 77e), Coulibaly, Moutoussamy (Lima, 86e).

 

Les buts 

 

54ème BUT de Sarr pour Nice ! Coup-franc très bien tiré par Lees-Melou à destination de Sarr qui décroise sa tête pour tromper Dupé. Nice égalise à l'Allianz Riviera.

 

28ème BUT de Moutoussamy pour Nantes ! L'ailier gauche profite d'une mésentente entre Benitez et Dante suite à un ballon en profondeur de Coulibaly, pour marquer dans le but vide. Nantes ouvre le score.

 

 

Résumé

 

 

Les Nantais repartent de Nice avec un point, pourtant les Jaune et Vert avaient ouvert le score grâce à Moutoussamy, mais Malang Sarr à permis aux Niçois d’égaliser avant l’heure de jeu. Le FC Nantes aurait pu repartir bredouille de Côte d'Azur, mais c'était sans compter sur Maxime Dupé, qui a stoppé dans le temps additionnel un penalty d’Atal.

 

Après une première période de haute volée, les Jaune et Vert ont subi le réveil des Niçois. Ils auraient même pu s’incliner dans les dernières secondes sans un exploit de Maxime Dupé.

 

« On aurait pu gagner mais on aurait aussi pu s’incliner. C’est un résultat équitable. » Vahid Halilhodzic le sait, son équipe est passée proche de perdre gros, hier sur la Côte d’Azur. Mais heureusement pour elle, Maxime Dupé a opté pour le bon côté sur le penalty d’Atal au bout du temps additionnel (90’+3). « Aujourd’hui, ça me sourit, ça n’a pas toujours été le cas. C’est un point important, je suis content d’y avoir participé », savourait le héros du soir après le match. Si tous semblaient satisfaits du résultat, il y avait pourtant la place de prendre les trois points à l’Allianz Riviera avec un peu plus de réussite en première mi-temps.

 

Les Nantais auront dominé de la tête et des épaules la première période. Ils ont été logiquement récompensés par un but de Samuel Moutoussamy, décidément en forme (1-0, 28’) Un but qui aurait pu en appeler d’autres tant la domination des Canaris était alors sans partage.

 

Nice et Atal se réveillent


Conscient d’avoir laissé passer sa chance, le FC Nantes a vu les Niçois revenir avec d’autres intentions. Symbole du réveil des Niçois, le niveau de jeu de ses deux flèches : Saint-Maximin et Atal. Contrôlés en première mi-temps par la doublette Fabio-Traoré, ils ont retrouvé un niveau plus habituel après la pause et sans cesse provoqué. Saint-Maximin aurait pu donner l’avantage aux siens mais sa frappe a trouvé le poteau de Maxime Dupé (60’), avant que Malang Sarr égalise à l'heure de jeu. À force de répéter les courses, Atal a fini par obtenir le penalty qu’il a raté dans le temps additionnel. Ouest France

 

Réactions

 

Patrick Vieira :

C'était une mauvaise première période. Nantes a bien analysé notre jeu. On n'a pas su jouer. Cela a été beaucoup mieux en deuxième période. La qualité de Nantes nous a posé des problèmes. Oui, je suis déçu par ce penalty raté (par Atal, 90e+5). Mais avec le recul, le nul est équitable. Le penalty ? Il aurait pu être mieux tiré. Peut-être que Youcef était fatigué. On en a raté quelques-uns de très importants cette saison. Mais le gardien fait aussi un bel arrêt... Le Bihan ? Je savais qu'il aurait du mal physiquement. Je devais le sortir au bout d'une heure mais il était mieux. Il a eu énormément de blessures assez graves. Mais il a toujours travaillé et je suis content de le revoir à ce niveau. Les deux derniers matches ? On va les jouer aussi sérieusement que ce soir. On a démontré qu'on était très impliqués. On va se donner les moyens de gagner à Saint-Étienne. Monaco ? Vu de l'extérieur, c'est compliqué de voir une grande équipe en difficulté. C'est surprenant de les voir à ce niveau du classement.

 

Vahid Halilhodzic :

On n'a pas perdu, ce n'est donc pas la fin d'une série. Parce qu'on peut même perdre à la fin. Mon équipe a joué un football de très bon niveau en première mi-temps. Puis, en deuxième mi-temps, Nice a mis plus de pression, sur l'arbitre aussi. C'était difficile de tenir le rythme de la première mi-temps sur tout le match. Nice a aussi poussé et accéléré, avec des garçons qui savent faire la différence et les décalages... On a aussi un poteau avec Coulibaly, ce qui nous aurait donné la victoire. Si on marque ce but, le match est fini. C'est sûr. Ensuite, on peut perdre aussi. Heureusement que Max fait un bel arrêt sur le penalty. D'ailleurs, il y a trop de penalties contre nous. Et même, y a-t-il penalty ? Mais bon, c'est un bon point. On remonte à la 10e place alors qu'on est partis de très loin. Il faut tirer un grand coup de chapeau au groupe d'avoir fait ce qu'il a fait. C'est presque phénoménal. Et je sais de quoi je parle. 

 

Mickaël Le Bihan :

La première mi-temps a été très compliquée, personnellement et à titre collectif. Ça reste un bon point de pris face à une très belle équipe. Le penalty c'était Youcef ou moi qui devions le tirer, j'étais sur le banc donc Youcef l'a tiré. Il aime bien frapper les penaltys à l entrainement, cette fois il l'a raté. Personnellement, ça fait plaisir de rejouer. Je manquais de repères, le terrain me paraissait grand. Mais j'ai été content de ma deuxième mi-temps, elle a rattrapé la première. On a pris le temps pour que je me sente le mieux possible à mon retour, c'est le cas, je n'ai aucune douleur et seulement de bonnes sensations. Les supporters étaient heureux de me voir, ça m'a aidé et je les en remercie.

 

Pierre Lees-Melou :

Je pense que ce soir on est passé par toutes les émotions. Notre première période est ratée, on n'etait pas présents dans les duels, on méritait d'encaisser le but. Le coach nous a bien remués à la pause, et on a réagi. Avec le penalty on aurait pu l'emporter mais on aurait pu perdre aussi quand ils touchent le poteau. Le nul est équitable. Il fallait en vouloir plus sur les seconds ballons, ça s'est vu en seconde période. On n'est pas en vacances, on a envie de finir le plus haut possible.

 

Revue de presse

 

 

 

Atal, le péno qui fait mal

L'Equipe

 

L’Algérien a été tout près d’offrir la victoire au Gym, en tentant de transformer un penalty qu’il avait obtenu lui-même dans le temps additionnel. Mais Maxime Dupé l’a arrêté.


NICE – Il n’y avait pas beaucoup d’enjeu et il ne fallait pas s’attendre à grand-chose. Mais ce Nice-Nantes, au cours duquel les supporters du Gym de la Populaire Sud ont à nouveau réclamé la démission des actionnaires actuels, n’a pas été déplaisant. Ce qu’on en retiendra ? La première période dynamique des Nantais, récompensés par le but de Moutoussamy, lequel a profité d’un moment de flottement entre Dante et Benitez (1-0, 29e). Le premier but de la saison du Niçois Malang Sarr, d’un joli coup de tête sur un coup franc bien frappé par Lees-Melou (1-1, 55e). Mais aussi l’occasion en or de Coulibaly, qui a repris sur le poteau un centre tendu de Limbombe (60e).

 

« S’il avait marqué, le match était plié», a considéré Vahid Halihodzic, le coach nantais. Voilà pour les faits marquants, jusqu’à la troisième minute du temps additionnel, moment choisi par Youcef Atal pour s’infiltrer dans la surface et tomber à terre, dans un duel avec Charles Traoré. Penalty ? Pas sûr du tout mais Stéphanie Frappart n’a pas hésité. « Charles (Traoré) m’a assuré qu’il n’y avait pas faute », a regretté coach Vahid. Mais comme il n’y a pas eu but, il n’en a pas fait une maladie.

 

Sur les huit penalties obtenus, le Gym en a raté quatre


Patrick Vieira non plus d’ailleurs, conscient de la très mauvaise première période de son équipe. « Je suis déçu qu’on ait raté ce penalty mais avec du recul, on aurait aussi pu perdre et le match nul est mérité», a-t-il dit. Dès que l’arbitre a indiqué le point de penalty, Atal s’est relevé pour aller chercher le ballon. Il était l’un des deux tireurs prévus avant la rencontre, avec Mickaël Le Bihan, mais ce dernier n’était plus sur le terrain. Son envie était légitime et validée par le banc, mais son empressement à le frapper avait quelque chose d’un peu perturbant. Une frappe croisée qui ne l’a pas été suffisamment, un bel arrêt de Dupé et voilà comment le 2-1 s’est envolé.

 

Un loupé qui ne fera pas changer d’avis certains puristes, estimant que le joueur ayant obtenu un penalty n’est pas le mieux placé pour le tirer. Question de fraîcheur et de fardeau, paraît-il. « Le gardien a bien joué le coup. Youcef était un peu fatigué à cet instant et peut-être que quelqu’un d’autre l’aurait marqué, a estimé Vieira. Quand on revoit nos penalties cette saison, on en a raté quelques-uns.»

 

Sur les huit penalties obtenus, le Gym en a raté quatre. Le taux de réussite d’un penalty tourne autour de 80 % ; à Nice, il stagne donc à 50 %, cette saison, et cela fait des points en moins. Et des points en plus, côté nantais. Le penalty obtenu par Atal était le huitième sifflé contre les Canaris cette saison, et sur ces huit-là, ils n’en ont encaissé que trois. Chapeau.

 

 

 

 

Commentaires   

#8 Dan 13-05-2019 06:47
Pour le bihan il faudrait effectivement un miracle pour qu’il ne doit plus embete par ses blessures provoquées par des fractures de fatigue
Un mal qui atteint certain sportifs et qui nécessitent un grand repos ......
comme beaucoup de niçois j’aime ce joueur et j’espere qu’il reviendra en grande forme
#7 Gandolfi 12-05-2019 13:56
J'espere que Lebihan va etre aligné pour les 2 derniers matchs.J'ai du mal a comprendre.Au Havre(meilleur buteur de D2)il donnait l'impression d'avoir quelques kilos en plus,tout en étant super rapide et adroit,bref pétri de talent.Il arrive à Nice ,il sèche et a partir de là galere sur galere.Je crois qu'il est en fin de contrat,si c'est le cas il faut le prolonger d'un an histoire de lui redonner confiance.Bravo à Les Melou qui l'a encouragé a sa sortie.C'est un bon mec,j'espere que les dirigeants vont l'aider a rebondir.
#6 jean 12-05-2019 12:51
oui ,la victime ne doit pas se faire justice, c justement dit ici
.Le bilan, j'aime l'homme mais n est t'il pas un Diaby brillant
mais sans avenir? ça ma fait plaisir de le voir.
pour ce qui est de Pelmard le Pauvre.....dur apprentissage
#5 porporino 12-05-2019 12:45
match à l'image d'une saison un peu frustrante, malgré un effectif privé de véritable buteur. Une mi temps à se faire bouger et une autre pleine de promesses.... Encore un penalty loupé, plus les tires de PLM et St Maximin dans les cages vides d'autres matchs....au final 6 à 8 points envolés!
St Maximin intéressant mais aussi énervant de jeu perso.
Atal n'aurait pas du tirer, mais on ne va pas le blâmer après sa fin de saison. 6ème serait une belle place, malgré les feuilletons Mario et actionnaires qui ont bien pourri la saison.
#4 marsiglialiste 12-05-2019 11:08
s'il avait marqué ATAL aurait été l'homme du match mais il faut éviter de tirer quand on est à l'origine du penalty ...pour la première fois de la saison SACKO a été intéressant là où pelmard s'est loupé ....SARR a encore disputé un match solide à un poste qui n'est pas le sien ..benitez a été passable et responsable en partie du premier but mais vu sa saison ;-)
#3 marsiglialiste 12-05-2019 11:01
S'il n'a plus l'Europe il est important de finir le plus haut possible d'abord pour une question d'argent ensuite pour finir devant l'OM qui nous traite toujours avec arrogance ...suivant les résultats de la 37 eme journée NICE - MONACO sentira la poudre dans la dernière de la saison comme quoi le trading n'est pas toujours la solution et peut conduire en ligue 2
#2 CorsicaNissart 12-05-2019 09:15
Si le miracle Le Bihan pouvait se produire ! Quel dommage un tel talent miné par les blessures ! Technique - puissance - générosité - le voila l'avant centre dont nous aurions tant besoin ! Alors miracle ou pas miracle ? Le reste est secondaire...ma tch de fin de saison sans véritable enjeu dont les meilleurs brilleront par leurs absences à Sainté !
#1 jean 12-05-2019 08:31
il y a quelqu'un dans l'effectif qui sait tirer efficacement un pénalty ??? si je compte bien on a loupé les 3 derniers !!!

Ajouter un Commentaire