L’ancien secrétaire général de Lens, président de Barnsley (D 3 anglaise), dont les actionnaires majoritaires sont ceux du Gym, succède à trente ans au président niçois, Jean-Pierre Rivère.


Le départ précipité, bien que programmé depuis plusieurs mois, de Jean-Pierre Rivère et de son directeur général, Julien Fournier, à la suite d'une conférence de presse improvisée des deux hommes, vendredi, a accéléré le changement de gouvernance au sein de l’OGC Nice. Comme l’a révélé Sofoot hier, Gauthier Ganaye, président directeur général de Barnsley (D 3 anglaise), dont les actionnaires majoritaires, le Chinois Chien Lee et l’Américain Paul Conway, sont les mêmes que Nice, va succéder à l‘actuel patron du club azuréen, qui a déjà paraphé les conditions de son départ.


Natif de Saint-Omer, où il a joué avant-centre ou milieu offensif jusqu’en moins de 18 ans, père d’un tout petit garçon et marié à une Écossaise, Gauthier Ganaye, trente ans, est un produit du RC Lens. Il a fait toutes ses études dans le Nord et dispose, notamment, d’un Master 2 de droit des affaires, d’analyse financière et de comptabilité analytique dispensé à l’université catholique de Lille. Il avait terminé son cursus major de promotion et rédigé un mémoire sur la compétitivité du foot français. Puis enchaîné une année en management à l’EDHEC Business School à Lille.


Plus jeune président d’un club professionnel en Angleterre et seul Français à y occuper cette fonction, il a traversé la Manche au lendemain de la montée d’Amiens en L 1, en mai 2017 au stade de la Licorne, qui privait le club artésien, entraîné alors par Alain Casanova, d’un retour parmi l’élite. C’est un cabinet international de chasseur de têtes, spécialisé dans le sport et basé à Londres, Los Angeles et New York, Nolan Partners, qui l’avait débauché avant le changement d’actionnaires de Barnsley.


Il a déjà connu quatre changements de gouvernance de club

 

ganaye


Supporter des Sang et Or, Ganaye a découvert son premier match dans la tribune Tranin du stade Bollaert lors d’une rencontre de Coupe UEFA, Lens-Lazio Rome (1-1, 24 septembre 1996), et avait été recruté comme stagiaire par l’ancien président, Gervais Martel. Il a déjà connu quatre changements de gouvernance de club et maîtrise les rouages d’une phase de transition.


Stagiaire au service juridique, il avait assisté à la prise de pouvoir du club lensois par le Crédit agricole Nord de France, qui avait écarté Gervais Martel. Puis, dans l’ombre, il avait épaulé l’ex-président dans sa traversée du désert, rédigeant les montages juridiques et les présentations de nouveaux investisseurs, avant le retour de Martel, le 18 juillet 2013, grâce aux deniers de l’homme d’affaires azerbaïdjanais Hafiz Mammadov. Là, il avait été nommé responsable des affaires juridiques. À cette époque, il nous disait beaucoup apprendre de l’expérience de Xavier Thuilot, ex-directeur général du LOSC, recruté par Martel comme directeur général du RC Lens.

 

 


Les difficultés financières d’Hafiz Mammadov lui ont permis d’accompagner l’arrivée d’Amber Capital dans l’actionnariat du club artésien en 2016. Il en était alors le secrétaire général mais se sentait un peu à l’étroit. Et avait décidé d’annoncer à Joseph Oughourlian, actionnaire majoritaire, son départ outre-Manche pour le Championship, barré par la présence du directeur général adjoint de l’époque, Didier Roudet.


Depuis plusieurs mois, son arrivée à Nice semblait validée par Chien Lee et Paul Conway. On imagine qu’elle aurait dû se faire plus en douceur, probablement courant mars, afin d’accompagner la fin de saison et lui permettre de réaliser un audit de fonctionnement. Gauthier Ganaye, qui a déjà connu une relégation avec Barnsley, va devoir précipiter son arrivée sur la Côte d’Azur, sans doute courant février, mais ne participera pas à la gestion du mercato hivernal.

 

Commentaires   

#7 Gandolfi 19-01-2019 09:55
Aujourd'hui pour les cons ,le seul moyen de se faire monter l'adrenaline c'est le pognons.Pour le pauvre ç'a sera le smart phone,ou il va passer une grande partie de sa journée rivé sur son putain d'écran pour rien,pour le footballeur bien blaireau sur les bords ç'a sera la bagnole avec les poignées en or,et pour les actionnaires ç'a sera la plus value sur les joueurs ou autres choses.Mais au final tout ces cons sont identiques et ont oublié le principal: LA PASSION
#6 louis LAGARDE 19-01-2019 06:32
La preuve par 9 que les investisseurs sont des CONS.Ils arrivent à NICE ramassent de suite un paquet de sous avec toutes les ventes et….ne comprennent pas qu'il faut compenser par l'achat d'autres grands joueurs pour aller plus haut et rapporter plus, non...ils préfèrent faire jouer des jeunes gratuitement et espérer qu'ils vont rapporter de l'argent .PAUVRES INVESTISSEURS ,je vous plaint.
#5 Gandolfi 14-01-2019 13:53
La jeunesse au pouvoir?On ne cmoprend plus rien,maintenant on parle de Cabaye 33 ans à Nice
#4 Alain 13-01-2019 21:12
Le dirigeant américain et membre du conseil de surveillance se veut rassurant et assure que "le club veut se renforcer", tout en évoquant la nécessité de maintenir "un budget à l’équilibre".

Que vous inspire l’annonce des départs de Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier?
Nous travaillons depuis un certain temps pour préparer la suite. Nous aurons plus d'informations à communiquer une fois le mercato hivernal terminé. Tout le monde travaille d’arrache-pied pour le futur.

Que pouvez-vous dire aux supporters de l’OGC Nice?
Que nous sommes attachés à la stabilité à long terme du club. Nous apprécions évidemment vraiment tout le soutien des fans pour le Gym.

Nous avons une stratégie à long terme, nous sommes là pour durer. L’argent perçu de chaque transfert effectué a été réinvesti. Tout ce qui a été généré par le club a été réinvesti. Nous avons l'intention de poursuivre dans cette voie.

Nous sommes là depuis 2016 et allons continuer à gérer le club de manière financièrement responsable avec un budget à l’équilibre. Nous sommes excités et optimistes pour l'avenir.

Est-ce vrai que vous ne vouliez pas recruter Facundo Ferreyra et Ryad Boudebouz ?
Nous avons effectué des investissements lors de chaque mercato lors des trois dernières saisons. Toutes les recommandations d’investissemen t sont venues de la direction (Rivère-Fournie r). Le mercato d'hiver est toujours un peu plus compliqué.

Quelle est votre stratégie pour le club? Voulez-vous plus de jeunes joueurs à fort potentiel ?
Nous misons aussi sur notre académie et souhaitons les meilleurs jeunes joueurs pour notre club.
Par ailleurs, nous devons travailler sur notre budget et faire avec nos moyens. Nous avons un budget équilibré chaque année. Sans Coupe d’Europe cette saison, nous avons eu moins de revenus. Nous devons également garder cela à l'esprit.

Gauthier Ganaye (directeur exécutif de Barnsley, club qui appartient à Chien Lee) pourrait-il prendre la direction de l’OGC Nice ?
Nous travaillons sur un plan de relève. Nous voulons la meilleure gestion possible. Je ne peux pas en dire en plus avant la fin du mercato hivernal.

Allez-vous recruter durant ce mois de janvier ?
Nous voulons en effet renforcer le club cet hiver. Mais nous avons besoin d'un budget équilibré.

Allez-vous remettre de l’argent dans les caisses du club ?
Nous avons pris des engagements. Je pense que vous verrez notre participation dans le club grandir à l'avenir. Nous avons un engagement à très long terme.

Pourquoi étiez-vous en conflit avec la direction actuelle ?
Ils ont fait une conférence de presse hier (ce vendredi). On reviendra plus tard sur ce point.

Comptez-vous vous rendre à Nice dans les prochains jours ?
Le conseil de surveillance se tiendra à Nice plus tard dans le mois (aux alentours du 25). Je pense que vous nous verrez tous bientôt à Nice.

Que pensez-vous de la situation de Mario Balotelli?
Je n'ai rien à ajouter sur ce dossier
#3 marsiglialiste 13-01-2019 10:38
L'entrevue de CONWAY avec Nice matin n'est pas rassurante ...gérer le club de manière financièrement responsable avec un budget à l’équilibre... Cette phrase est répété à trois reprises de plus l'histoire de nouveaux actionnaires qu'en est-il?...l'équ ipe b s'est pris un 5-2 et flirte avec la zone rouge alors le vivier de jeunesse est à reconstruire et ce sera pas pour tout de suite
#2 canardou 13-01-2019 09:26
Je me réjouis de cette excellente nouvelle. Un renouveau en perspective!
J'espère qu'il va (enfin) structurer le club avec des directeurs sportif, de la formation et du recrutement compétents. Le club en a grand besoin.
#1 CorsicaNissart 13-01-2019 09:10
La jeunesse au pouvoir ? Si la valeur n'attend pas le nombre des années, espérons en Ganaye qu'il ne soit ni ganache ou canaille !

Ajouter un Commentaire