Jean-Pierre Rivère a accordé une interwiew à Nice Matin mais ne nous mentons pas, nous n'apprenons pas grand-chose! Extraits!

L’OGC Nice est dixième à la trêve. C’est moyen?

Oui, on peut dire ça quand on se penche sur le classement. Le début de saison a été compliqué sur le plan comptable, pas dans le jeu. Le coach a su rectifier le tir. On a entamé une belle série mais on a moins bien fini l’année. Je ne cherche pas d’excuses mais à Strasbourg, il nous manquait trop de munitions en attaque. On reste confiant pour la suite, on a de l’ambition.

Que doit viser votre équipe lors de la phase retour?

On n’est pas décroché, on compte le même nombre de points que le septième. C’est une saison où personne ne se dégage vraiment derrière le PSG. Cela me fait dire que tout est possible. A nous de faire le nécessaire pour entamer une nouvelle série après la trêve.

Pour cela, il faut nécessairement se renforcer en attaque... Vous visez un ou deux joueurs?

On veut faire des ajustements. Les saisons précédentes, cela avait été possible dès le mois d’août. On n’en a pas eu la possibilité, on doit le faire maintenant. Mais cela ne signifie pas prendre pour prendre.

 

rivereactionnaires

En clair, vous n’êtes pas dans la même optique que vos actionnaires sino-américains (qui détiennent 80% du club)?

Les relations sont apaisées mais, d’un commun accord, on a convenu de rechercher des partenaires pour poursuivre notre projet comme on le souhaite. On veut poursuivre la dynamique. On a toujours eu pour habitude de réinvestir. Ce n’est pas forcément le cas aujourd’hui. L’OGC Nice a tout pour encore progresser. Le club est structuré, il y a un staff de qualité, des actifs... Il faut repasser dans une phase dynamique.

Il va également falloir trouver une solution pour Mario Balotelli, écarté lors des deux derniers matchs. C’est un constat d’échec?

Non, car Mario nous a apporté tant de choses lors des deux premières saisons. Cette année, c’est plus complexe. On connaît les raisons... C’est une situation délicate, autant pour nous que pour lui. On va regarder ce qui peut se passer lors de ce mercato. Mario est sous contrat... On va regarder les choses tranquillement. Avec Mario, on ne se quittera pas fâchés. On se dit les choses tout simplement.

Etre la pire attaque de Ligue 1, ce la vous contrarie?

C’est dommage car on a un vrai potentiel. Il y a beaucoup d’explications. La responsabilité est partagée, on assume. Il faut faire en sorte de se donner les moyens de redresser tout ça. Le mercato ne réglera pas tout, la problématique est globale. Cela ne vient pas uniquement des attaquants.

Comment jugez-vous votre mercato estival?

Satisfaisant, même s’il y a eu de l’amertume sur la fin.

 Youcef Atal serait dans le viseur, déjà, de grands clubs européens...

Je ne sais pas. Pour lui, ce serait une grande erreur de vouloir partir. De toute façon, on n’a aucune intention de le vendre. Sauf exception, comme avec Dalbert, c’est deux ans à Nice au minimum pour les recrues.

 

 

Commentaires   

#4 Dan 24-12-2018 15:39
Allez soyons fou on fait revenir
Koziello le marchand esseyric et katuka ou mendy en attaque !!!!
Bon noel a tous
#3 marsiglialiste 24-12-2018 15:08
Le stade niçois (2e de sa poule) en rugby qui vise la pro b et dans le projet de faire revivre le haut niveau en remplissant L'Allianz Riviera s'est vu infligé la sanction suivante comme cadeau de Noël
Nice : Fédérale 1 > Fédérale 3 + amende 5000€
#2 Le Fred 24-12-2018 09:41
J'aime bien Stuani de Girona. Il a marqué 32 buts depuis l'été 2017 et est certainement un attaquant expérimenté à 32 ans. Il a aussi la grinta...
#1 CorsicaNissart 24-12-2018 09:18
Si Aulas après nous avoir vendu la quiche Maoulida 10M£, voulait bien " en compensation " nous prêter Martin Terrier, cela nous serait d'un plus grand bien,dans l'attente d'un second attaquant confirmé en plus d'un meneur de jeu, Boudebouz ou de préférence, le retour de Belhanda dans la mesure du possible.

Ajouter un Commentaire