Nice termine sur un bon match nul face à une belle équipe lyonnaise. Malgré l'absence de plusieurs joueurs, les aiglons ramènent un point grâce notamment à un Donis en superforme. On regrettera simplement la non-entrée de Bosetti... Il aurait surement mérité de figurer dans le match vu ses performances en CFA.

 

 

 

Fiche technique

 

OL - OGC Nice : 3 - 3 (1-1)

Arbitre : M. Miguelgorry


Buts :

Lyon: Le Marchand (10e csc), Lacazette (48e et 80e)

Nice: Donis (15e, 69e), Seri (93e sp)


Avertissement :

Nice: Seri (11e)


Les équipes:

Lyon : Lopes - Jallet, Nkoulou, Diakhaby, Morel - Gonalons (c), Tolisso, Fekir (Aouar, 67e) - Valbuena (Cornet, 76e), Lacazette (Ferri, 85e), Depay

Nice : Cardinale - Burner (Ricardo, 67e), Souquet, Le Marchand, Sarr, Dalbert - Koziello (Srarfi, 87e), Seri (c), Walter - Belhanda - Donis (Mahou, 74e)

 

 

Les buts


90 +4 ème BUT de Seri pour Nice ! Le capitaine niçois s'élance et prend à contre pied Lopes, qui était parti sur sa gauche ! L'OGC Nice va donc ramener un point de son déplacement !


78ème BUT de Lacazette pour Lyon ! Le buteur lyonnais, bien servi par Tolisso dans la surface, réalise un bon contrôle orienté pour ensuite placer son ballon piqué devant Cardinale ! L'international français redonne l'avantage à l'OL avec son 100e but en Ligue 1 ! Magique !


69ème BUT de Donis pour Nice ! Le Marchand intercepte depuis sa surface et amorce le contre. Seri s'avance et décale Dalbert qui accélère côté gauche. Ce dernier rentre dans la surface et trouve Donis au point de penalty qui ajuste tranquillement Lopes en ouvrant son pied ! 2-2 !


48ème BUT de Lacazette pour Lyon ! Quel but ! Morel a le ballon dans son couloir et centre à destination de Lacazette. L'attaquant lyonnais s'emmène le ballon d'un sublime contrôle devant Sarr et conclue sur la droite de Cardinale qui était parti de l'autre côté ! Lacazette donne l'avantage à son équipe avec ce bijou !


15ème BUT de Donis pour Nice ! Donis met la pression sur Lopes qui sort de ses cages pour dégager. Le gardien lyonnais se rate complètement en trouvant un joueur niçois et reste au sol après le duel. M. Miguelgorry laisse jouer et Koziello s'avance pour finalement servir Donis qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets ! 1-1 !


10ème BUT contre son camp de Le Marchand pour Lyon ! L'international néerlandais est servi dans l'entrejeu et dépose Souquet d'une belle accélération. L'ancien joueur de Manchester United enchaîne directement avec une frappe croisée que Le Marchand dévie devant ses cages. Cardinale est surpris par la trajectoire flottante ! 1-0 pour l'OL !

 

 

Résumé

 

Le match entre l'OGC Nice, certain de terminer sur la troisième marche du podium, et l'OL, certain de terminer juste derrière, n'avait pas vraiment d'enjeu. Bien achever une extraordinaire saison pour les Azuréens, achever un exercice compliqué et saluer la dernière d'Alexandre Lacazette pour les Lyonnais. Mais si le buteur des Gones était attendu, c'est Memphis Depay qui s'est d'abord signalé en ouvrant le score sur un centre-frappe chanceux dévié par Le Marchand dans les buts de Cardinale (1-0, 10e). Un avantage presque immédiatement réduit par Donis, parfaitement servi par Koziello après un dégagement complètement raté d'Anthony Lopes à 20 mètres de son but (1-1, 15e).


Le Parc OL a patienté mais a finalement pu fêter son héros au retour des vestiaires. Servi par Morel, Alexandre Lacazette s'est défait de son défenseur à l'aide d'un contrôle orienté de toute beauté avant d'allumer à bout portant Cardinale (2-1, 49e) et d'inscrire son 27e but de la saison, égalant ainsi son record personnel. Le deuxième but de Donis, inscrit à 20 minutes du terme de la rencontre, n'allait certainement pas gâcher la fête. C'est une dernière action symbolique entre Corentin Tolisso, également annoncé sur le départ et Alexandre Lacazette qui a permis au buteur une sortie pleine d'émotion. À L'aide d'un nouveau contrôle orienté dans la surface, l'international français a fixé Cardinale avant de le tromper d'un piqué parfaitement réalisé (3-1, 78).


Le but de Seri sur penalty termine la rencontre. Avec Goal.com

 

Réactions

 

Lucien Favre :

«C'est bien d'avoir fait 3-3 ici. C'était un match de fin de saison mais on voulait bien la boucler. Il y a eu des choses plus ou moins bien. Nous étions convaincus que nous pouvions faire quelque chose. Il y a eu des entrées en jeu encourageantes. Donis met deux buts et il profite de sa vitesse. Je retiens de cette saison le plaisir d'avoir travaillé ensemble. Nous avons osé, posé notre jeu. Nous avons parfois pris beaucoup de risques mais ça paie sur l'ensemble. C'est pour cela que nous avons voulu toujours jouer. 78 points et la 3e place c'est assez exceptionnel. Nous sommes tous fiers de notre saison et nous sommes très contents. C'était mérité, même si au début c'était tiré par les cheveux. Il faut surtout regarder que nous étions devant Lyon, Marseille ou Bordeaux. C'est magnifique. Derrière Paris ou Monaco, ce n'est pas illogique. Nous avons eu une période difficile en janvier jusqu'à mi-février mais nous avons gagné à des moments importants».


Bruno Genesio (entraîneur de Lyon) :

«Ce résultat illustre notre saison. Nous marquons trois buts et nous faisons un résultat nul. Cela atténue notre joie car nous aurions préféré terminer par une victoire face à une équipe de Nice qui a livré une excellente saison. Ces 100 buts pour Lacazette, dans son club formateur, cela restera pour lui, pour l'OL. J'ai eu beaucoup d'émotions et de fierté quand il est sorti car je le connais depuis assez longtemps. Voir sa progression, voir où il est, c'est une grande satisfaction pour lui et un peu de fierté pour tous les gens qui l'ont formé à l'OL.»

 

Arnaud Souquet:

Dans ce match il y a eu des erreurs de part et d’autres. Des buts litigieux peut-être. Mais c’est bien de faire 3-3 ici avec une équipe rajeunie, face à une bonne équipe de Lyon. On abuse peut-être un peu de nos principes, on aurait parfois dû faire des choix plus judicieux, notamment moi sur le second but lyonnais où je peux jouer plus long. Mais on a fait toute l’année comme ça, on ne va pas se changer au dernier match. On remercie les supporters qui sont venus, on voulait leur offrir au moins ça.


 

Revue de presse

 

 


Commentaires   

#2 canardou 21-05-2017 12:16
Et bien moi je trouve qu'on s'est vraiment très bien débrouillé avec une équipe très amoindrie. Avec un super match de Donis que je critiquais encore (à tort) il n'y a pas si longtemps. Ce qui est bluffant, avec tous ces absents, c'est qu'on est resté fidèle à nos principes de jeu, on sent que ça bosse vraiment à l'entraînement.
+1 #1 Pitchoun 21-05-2017 07:19
La phrase du jour, de Seri, interviewe par Actufoot06:
"La semaine dernière Lucien Favre à terminer la conférence de presse en disant « il ne faut pas qu’il parte », en parlant de vous…"
Reponse de Seri:
"Je suis Niçois et je resterai Niçois."

Ajouter un Commentaire