Le Gym a réussi sa sortie, en s'imposant après un match âpre, grâce à deux buts de Germain. Saint-Etienne  a fait honte au foot comme ce fut souvent le cas ces dernières semaines et on se demande comment ils pouvaient être 4 èmes vu leur nullité dans le jeu. Côté niçois, nous avons vu une bande de copains qu'il serait bien dommage de démembrer. Germain et Pied ne voulaient plus partir du stade comme si leur avenir était déjà fixé. L'Europe ce soir est en vue mais Jean-Pierre il va falloir faire des efforts pour maintenir cette cohésion exceptionnelle et cela passe déjà par garder le coach.

 

 

Fiche technique

Nice - St-Etienne : 2-0

35 596 spectateurs

Arbitre : B.Millot


Buts:

Nice: Germain (86eme et 89eme)


Avertissements :

Nice: Genevois (74eme) et Cardinale (76eme)

St-Etienne: Eysseric (21eme), Malcuit (54eme et 55eme), Cohade (74eme) et Lemoine (74eme)


Expulsions :

St-Etienne: Malcuit (55eme) et Tabanou (72eme)


Les équipes (notes: orange sport):

Nice: Cardinale(6) - R.Pereira (6), Baysse (6), Le Marchand (non noté) puis Genevois (11eme - 5), Pied (4) - N.Mendy (cap) (5), Koziello (5), Seri (5) puis Traoré (76eme), Ben Arfa (4) - Plea (5), Germain (7) puis Bodmer (91eme)Entraîneur : C.Puel

Saint-Etienne: Ruffier (6) - Malcuit (3), Théophile-Catherine (5), F.Pogba (5), Assou Ekotto (4) - Clément (4), Lemoine (4), Pajot (4) puis Cohade (59eme) - Eysseric (3) puis Hamouma (70eme), Tabanou (2), Roux (4) puis Polomat (79eme) N'ont pas participé : Moulin, Corgnet, Pierre-Gabriel, Maupay Entraîneur : C.Galtier

 

Les buts


89ème But de Germain pour Nice ! Mahamane Traoré récupère le ballon sur la ligne médiane avant d'accélérer, de fixer la défense stéphanoise et de décaler Germain sur sa gauche. L'attaquant niçois, dans un angle fermé, trompe Ruffier pour la deuxième fois en trois minutes d'une frappe du gauche superbe !


86ème But de Germain pour Nice ! Sur un centre fuyant de Pléa depuis la droite, Valère Germain devance son défenseur pour venir tromper Ruffier du plat du pied droit et libérer l'Allianz Riviera !

 


 

Résumé

 

A la faveur d'un doublé tardif de Germain mais aussi de la nervosité des Stéphanois, l'OGCN a remporté le duel pour la 4e place (2-0). La bande à Puel peut même viser plus haut ... Grâce à cette victoire les Niçois reprennent donc la quatrième place du classement à Saint Etienne et restent maîtres de leurs destins avant l’ultime journée. Un succès qui était donc indispensable mais qui fut très long à se dessiner face à un adversaire rugueux et solide, trahi surtout par l’agressivité de ses joueurs. Puisque Malcuit (56e) et Tabanou (72e) ont été expulsés en seconde mi-temps alors que les Aiglons ne parvenaient toujours pas à trouver des solutions. Logiquement à 9 contre 11, ce n’était plus du tout la même histoire et les visiteurs ont fini par jeter les armes dans une configuration très défavorable qui a libéré beaucoup d’espaces aux hôtes dans les dernières minutes.



Germain laisse le meilleur pour la fin



C’est un doublé de Valère Germain qui a eu raison des stéphanois en fin de match durant la grosse domination niçoise. Sur le premier but, l’ancien monégasque a profité d’un centre tendu de Pléa dans la surface pour tromper Ruffier (86e), puis sur le second il a doublé la marque d’une belle pichenette après une jolie remise du rentrant Traoré (89e). Deux buts qui témoignent assez bien du sang froid et de la justesse technique de l’attaquant Niçois même si l’Aiglon a manqué une grosse occasion quelques minutes plus tôt seul devant le portier adverse (71e). Germain a donc endossé le costume de héros de l’OGC Nice à la place de Ben Arfa, plutôt discret pour sa dernière apparition ce soir à l’Allianz Riviera.



Saint Etienne nourrira quand même quelques regrets au terme de cette journée malgré cette défaite frustrante dans les dernières minutes. En première mi-temps, Nolan Roux a vu sa frappe repoussée sur la ligne par Koziello (30e) puis en seconde période les hommes de Galtier ont plutôt bien tenu même à 10 contre 11. Du côté adverse c’est Plea qui aurait pu ouvrir la marque en première période mais il rata le cadre dans un duel face à Ruffier (40e). Le dernier match de la saison pour les Verts face à Lille pourrait quand même permettre aux Stéphanois d’accrocher la quatrième place si Nice perd à Guingamp. Dans le cas d’un dernier match nul de l’ASSE contre les Dogues, ils seront quand même européens mais ils devront commencer par le tour préliminaire dès le mois d’août. Goal.com


 

Réactions

 

Claude Puel:

«Je souhaite que ce groupe puisse connaître la Coupe d'Europe, afin de gravir un nouveau palier, en apprenant à enchaîner les matches. Cela fait partie d'une progression d'ensemble. La grosse majorité de l'équipe actuelle sera encore là la saison prochaine. Dans ce match important et décisif, mes joueurs ont été à la hauteur, même si cela n'a pas été facile. Si l'on regarde nos précédentes prestations en supériorité numérique, nous n'avions pas très bien su les gérer. Ce soir, nous ne nous sommes pas précipités. Nous sommes restés fidèles à nos principes et nous avons trouvé les solutions dans le jeu. J'ai une grosse pensée pour Maxime Le Marchand qui s'est gravement blessé au genou».


Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne):

«Deux joueurs ont craqué, pour l'un c'est la seconde fois (Malcuit, après Monaco, NDLR). Tabanou est pourtant un joueur expérimenté. Les cartons sont justifiés. A 11 contre 11, ils n'arrivaient pas à trouver la clé. Même à 10 contre 11, ils ne l'avaient toujours pas. Malgré tout, la jeunesse (Malcuit, NDLR) et le pétage de plombs (Tabanou, NDLR) nous ont coûté le point. C'est dommage. On a une finale à jouer contre Lille, et malgré tous les événements du soir, on peut finir cinquième, au pire des cas sixième. Et on peut même finir quatrième».



Revue de presse

 

Cliquez sur l'article pour voir en plus grand

 

Commentaires   

+2 #6 marc 08-05-2016 15:14
MR ESSERIC, n'étant pas un cadeaux il peut rester dans le forez , la blessure sur le marchand ,et celle qu 'il avait faite à clement des vert quand il fut au gym , il n'arrive pas à ce contenir dans les gestes ,son esprit étant de casser . Que le gym sans débarrasse vite.JE souhaite au joueur du gym un vite rétablissement . VIVA L'OGCNICE
+1 #5 alain 08-05-2016 11:07
Citation en provenance du commentaire précédent de CorsicaNissart :
bon les 2 dernières lignes de mon post ne voulant pas s'afficher , j'abandonne et vous donne rendez vous à la saison prochaine.
Si le site fonctionne normalement !!

Si tu dépasses 2000 caractères il faut le faire en deux fois
+1 #4 CorsicaNissart 08-05-2016 10:39
bon les 2 dernières lignes de mon post ne voulant pas s'afficher , j'abandonne et vous donne rendez vous à la saison prochaine.
Si le site fonctionne normalement !!
+1 #3 CorsicaNissart 08-05-2016 10:34
décidément voici un nouveau post tronqué ( la suite)
Pour une fois les médias ne titrerons pas pour cette victoire historique
+2 #2 CorsicaNissart 08-05-2016 10:24
PUEL doit rester à Nice, point barre ! C'est une priorité !!!
Quand au match : > Un scénario digne d'un suspens à la HITCHCOCK avec de la boucherie " en veux tu - en voilà , merci les Stéphanois " !!
Un stade plein à craquer pour voir ( une fois n'est pas coutume ) nos joueurs et non les vedettes visiteuses ( genre ABRA, DI MARIA et tutti quanti ) dont PIED, RICARDO, PLEA et GERMAIN nous en mirent plein les yeux !!
Pour une fois, les médias ne titreront pas pour cette victoire historique
+2 #1 canardou 08-05-2016 06:36
Je ne serais pas surpris que la lourde défaite de Monaco provoque l'éviction de JARDIM et son remplacement par PUEL.

Ajouter un Commentaire