Les aiglons impressionnent et sont impressionnant. Que dire après cette victoire sans appel. Que le Gym a du caractère, que l'OGC Nice a retrouvé son foot depuis ce début de saison... que chaque recrue "performe"... Bref c'est que de la joie!

 

 





Fiche technique

 

 

OGC Nice 6-1 FC Girondins de Bordeaux (2-1)

13 686 spectateurs

Arbitre : Nicolas Rainville.

 



Avertissement:

Bordeaux: Khazri (14è)

 



Expulsion:

Bordeaux: Crivelli (49è)

 



Buts :

Nice: Germain (33e), Le Bihan (42e), Pallois (csc 51e), Ben Arfa (68e, 76e), A.Mendy (84e)

Bordeaux: Plasil (5e)

 



Les équipes:

OGC Nice : Hassen – Pied, Bodmer (cap), Boscagli, Ricardo - Koziello (Wallyson 62e), Mendy, Seri - Ben Arfa (A.Mendy 76e) - Le Bihan (Traoré 73e), Germain.

Girondins Bordeaux : Carrasso - Guilbert, Pablo, Pallois, Poundjé - Chantôme, Plasil (Poko 55e), Saivet - Khazri (Rolan, 55e), Crivelli, Maurice-Belay (Jussiê 70e).



Les buts

 

 

85' But pour Nice On prend les même et on recommence, cette fois dans les pieds pour l'attaquant niçois qui croise parfaitement sa frappe et inscrit le sixième but des Aiglons !

 

 

75' But pour Nice Ben Arfa s'offre le doublé !!! Sur une passe de Traoré les défenseurs bordelais se gènent et Ben Arfa en profite pour se présenter seul face à Carasso et placer son ballon dans le petit filet opposé. 5-1 pour Nice !

 

 

68' But pour Nice Le quatrième but pour l'OGCN signé Ben Arfa !! Bien servi dans la surface, Le Bihan élimine son vis-à-vis sur un contrôle et sert Ben Arfa seul au deuxième poteau qui pousse le ballon dans le but vide.

 

 

51' But pour Nice de Pallois contre son camp et qui permet aux Niçois de prendre deux buts d'avance. La frappe de Le Bihan repoussé par Carasso et Pallois envoie le ballon dans ses propres filets.

 






42' But pour Nice Le Bihan double la mise pour l'OGCN !!!! Koziello aux 30 mètres trouve Ben Arfa qui déclenche une frappe terrible repoussée par Carasso, Le Bihan qui a bien suivi propulse le cuir au fond d'un plat du pied serein ! 2-1 pour Nice !


33' But pour Nice Valère Germain ! Le centre parfait de pied pour Grmain qui attaque son ballon et devance le défenseur central pour inscrire de la tête son quatrième but de la saison.


6' But pour Bordeaux Une occasion un but !!! Magnifique contrôle orienté de Maurice-Belay qui sert Crivelli l'attaquant remise en une touche pour Plasil qui ouvre son pied et bat Hassen.

 

 

 

 



Résumé





L'OGC Nice n'a pas fait les choses à moitié pour décrocher sa deuxième victoire à domicile, surclassant Bordeaux sur un score de tennis (6-1), mercredi à l'Allianz Riviera lors de la 6e journée de Ligue 1.



Grâce notamment à un doublé d'Hatem Ben Arfa, Nice grimpe d'une place au classement (8e) et devient meilleure attaque de L1 avec 16 buts, devant le Paris SG (13 buts).



Bordeaux, qui avait pourtant ouvert la marque, a totalement disparu après l'exclusion d'Enzo Crivelli (50) sur une faute grossière. Battus pour la première fois depuis la 1re journée, les Girondins reculent d'un cran (15e) avant de recevoir samedi l'Olympique Lyonnais.



Dès l'entame de la rencontre, Bordeaux l'Européen se comportait en terre conquise et bougeait Nice comme rarement cette saison. Vainqueur de ses trois sorties à l'Allianz Riviera, la formation girondine semblait reprendre le même chemin avec une attaque d'école à quatre, conclue par servait Jaroslav Plasil. Le milieu tchèque, aux arrêts depuis 4 mois sur tendinite au genou, fêtait son grand retour en ouvrant la marque d'une frappe croisée (6).



Habitués à ce genre de handicap, les Niçois installaient peu à peu leur animation offensive. Après une première occasion par l'intermédiaire de Valère Germain, battu dans son duel avec Cédric Carrasso (25), un centre travaillé de Jérémy Pied trouvait la tête du meilleur buteur de l'OGCN, qui devançait Pablo un peu lent et plaçait une tête décroisée dans le petit filet opposé (33).



La rencontre alerte et vive conservait son tempo à l'image du une-deux Khazri-Crivelli qui voyait l'attaquant tunisien des Girondins échouait de près sur Hassen (41).



Dans la continuité, Carrasso croyait être aussi décisif sur la reprise puissante de Ben Arfa. Mais Le Bihan, très remuant, mettait le ballon du gauche entre les jambes du gardien visiteur et inscrivait son tout premier but en L1 dès sa première titularisation (42).


A la reprise, les bonnes intentions des joueurs de Willy Sagnol s'effondraient avec le tacle les deux pieds décollés de Crivelli sur Pied (49).



Désorganisés après le rouge de leur jeune attaquant, les Girondins perdaient le nord à l'image de Pallois qui trompait son portier suite à un centre de Pereira (52).



Plus symptomatique du K.-O. debout des visiteurs, ceux-ci s'arrêtaient totalement quand Poundjé se heurtait à Bodmer et réclamait un penalty. Les Niçois continuaient en contre et Ben Arfa marquait sans opposition (68) puis doublait sa mise (75), portant son score personnel à 4 buts en L1 cette saison, comme Germain.



Libéré par l'ouverture de son propre compteur à Bastia, l'attaquant Alexandre Mendy récidivait sur un service de Seri et enfonçait des Bordelais (84) désunis depuis leur mise en infériorité numérique. AFP





Réactions



 

Claude Puel :

C'est une bonne soirée évidemment. C'était un match mal engagé, nous étions timorés même si Bordeaux a mis beaucoup de percussion, d'activité et nous a empêchés de jouer. L'équipe a eu une bonne réaction collective après l'ouverture du score en évoluant plus haut et avec plus de qualité. Il y a eu un but magnifique de Valère Germain, puis une situation qui méritait un penalty. Nous avons livré un vrai bon match. Les Girondins ont fait également beaucoup de bonnes choses. L'expulsion de Crivelli nous a facilité la partie, nous avons pu dérouler. Il y a eu des buts. Mais, il ne s'agit que d'un match et de trois points. Alors, nous savourons, mais ce n'est pas la panacée. Nous n'en sommes qu'à la septième journée. Nous avons le potentiel pour faire des choses, pour être ambitieux, mais cela demande confirmation. Dans mon groupe, il y a beaucoup de gamins. Mon rôle est de les prévenir que tout va très vite dans un sens comme dans un autre. Plus on se laissera griser par les compliments, moins on aura de cartouches pour dimanche à Saint-Etienne. Notre dernier déplacement dans le Forez reste un très mauvais souvenir, il me semble.

 

 

 

Revue de presse

 

 

 

Pour voir en plus grand cliquez sur l'article...

 

 

Grâce notamment à quatre buts marqués en seconde mi-temps après l'expulsion du Bordelais Crivelli, Nice a infligé une correction devant son public à des Girondins complètement noyés en fin de match.

Nice en démonstration

Commentaires   

-1 #14 gabouner06 28-09-2015 23:08
Ecoute j'ai vu Lille encore contre Reims j'aime bien Civelli et Beauthéac et finalement ton Civelli est pourri alors arrete de nous gonfler avec lui il est parti depuis un moment donc avance dans le temps et Bauthéac finalement je me dis qu'est ce qu'il a progresser a Lille et admir ce que Puel nous fait voir avec cette equipe en tout cas moi je me regale cette annee
-1 #13 marsiglialiste 26-09-2015 12:43
malgré la défaite des dogues hier on notera que
Civelli (6): C’est la véritable tour de contrôle de la défense lilloise. Tous les ballons aériens qui arrivent dans son périmètre son aussitôt renvoyé le plus loin possible. En effet, il a écarté plusieurs situations chaudes sur son but grâce à sa tête.
Bautheac (7): Auteur d’un début de match de folie, sa reprise du pieds vient heurter les deux poteaux de Placide, dommage cela aurait mérité meilleur résultat. Il a donné beaucoup de soucis à son vis-à-vis durant la première demi-heure de jeu. Il aura été moins en vue en seconde période mais toujours présent faire les efforts. L’ancien niçois a également donné un grand coup de main à Sunzu pour venir défendre sur Devaux et De Preville. Il reçoit un carton jaune pour avoir contesté une décision de l’homme en noir (32′). Peut-être le meilleur Lillois sur la pelouse ce soir.
-1 #12 marsiglialiste 26-09-2015 10:27
sérieux GABOUNER tu crois à ce que tu dis?QUANT un club paye 120000€ un coach pour jouer le maintien,qu'on fait un mercato en faisant rentrer de l'argent et en sortant les gros salaires on n'a pas les moyens de payer un joueur gratuit qui a donné sa priorité à NICE..LA NOUVELLE POLITIQUE de LILLE est la réduction de sa masse salariale et en aucun cas CIVELLI n'a un salaire que NICE ne pourrait pas payer ...en ce qui concerne PJECINOVIC ce fut une question de salaire tout le monde le sait et personne ne demande son retour ..curieusement RIVERE qui a communiqué le montant 150000€ net ne l'a jamais fait pour NICE...lui si prolixe pour BAUTHEAC n'a jamais répondu à la version de CIVELLI ...pour des exemples APAM a quitté NICE blessé et n'est jamais revenue à son niveau ,COBOS a pris sa retraite et a été regretté pour son esprit guerrier,KANTE est parti pour de l'argent et avait demandé 120000€ à NICOLLIN qui lui avait répondu s'il ne se touchait pas un peu ,HOGNON est parti à la retraite...main tenant pour LEMARCHAND je souhaite que tu as raison parce qu'avec un contrat de 4 ans si cela ne marche pas il sera un boulet et si c'est le contraire plus personne ne parlera de CIVELLI même pas moi...pour corsicanissart je défend les meilleures options pour notre club ,qui n'étaient pas contre de rester ou revenir c'est toujours mieux que de ne parler d'argent que pour des joueurs et non pour un coach ,de soutenir une titularisation abusive de quelqu'un qui n'a pas le niveau et qui,en autres,considèr e NICE comme un petit club
-1 #11 gabouner06 25-09-2015 21:45
Civelli voulait surtout rester ou revenir avec un gros salaire que le club ne peut lui donner et Rivère a raison un defenceur comme lui et de plus qu'on a remis en scelle car il etait au fond du troup ne devrait pas exiger une plus valu sur le salaire il n'a mm pas eu la reconnaissance du club pour ce qu'il est devenue par rapport a ce qu'il etait a l'OM et un mec avec un talan fou qui merite mm un salaire exorbitant vient se relancer chez nous et mm avait envi de venir jouer chez nous (je ne donne pas de nom car vous savait de qui je parle et donc sa en vient que ce que je dis est véridique )il n'en demande pas autant que ce qu Civelli voulait alors dite moi pour qui ou quoi on devrait le prendre ,des mecs comme lui il y en a de partout et le pire c'est que nous a nice on en a deja eu mieu que lui du genre kanté Hognon Apam Pécinovich Cobos et pourtant des qu'ils sont parti personne ne les réclamaient moi je dis basta merci à Civelli j'ai bien aimé mintenant l'avenir c'est Le marchant et je crois en lui j'en suis sur qu'il va etre un tres bon joueurs
#10 CorsicaNissart 25-09-2015 18:53
Citation en provenance du commentaire précédent de marsiglialiste :
il ne faut pas lire corsicanissart en mangeant un pan bagnat on risque de l'avaler de travers..PUEL qui a dit qu'un mercato se prépare un an à l'avance savait que GENEVOIS ne serait pas opérationnel avant au moins octobre ,que GOMIS n'a pas le niveau de la ligue 1,que BODMER fait 25 matches par saison,que PALUN et JUNIOR ne seraient plus là (enfin pour ce dernier il avait bon espoir de le garder le considérant comme le meilleur comme il l'a affirmé à l’excellent JOSE BOETTO)...il savait aussi qu'avec le départ d'AMAVI BOSCAGLI devrait faire ses gammes ...les problèmes de santé en défense depuis le départ de CIVELLI sont récurrents mis à part JUNIOR :P et AMAVI ...dans la période euphorique qui nous a emmené à la 4 eme place où on construisait le jeu CIVELLI avait largement sa place et son point faible était largement compenser par l'esprit guerrier qu'il insufflait à tous...en aucun cas je regrette CLERC,titulaire 71 fois en 2 ans avec le GYM (BODMER SUR 2 ans 49 matches) je disais simplement (non j'affirme :-* )que jusqu'à la présente prestation de PIED il n'avait pas été remplacé ...en ce qui concerne BAYSSE c'est un joueur qui a eu 3 graves blessures et n'a joué que 9 matchs en 2 ans si la santé l'épargne ce que je lui (nous) souhaite il mettra un certain pour retrouver un bon niveau et DIRE que MAUPAY est aussi fragile que le paulo est une vaste rigolade

Par contre ce qui n'est pas une vaste rigolade pour un supporter du Gym, c'est de préférer vanter les mérites des joueurs ne portant plus le maillot rouge et noir, plutôt que de louer ceux qui lui font honneur !
#9 marsiglialiste 25-09-2015 18:16
il ne faut pas lire corsicanissart en mangeant un pan bagnat on risque de l'avaler de travers..PUEL qui a dit qu'un mercato se prépare un an à l'avance savait que GENEVOIS ne serait pas opérationnel avant au moins octobre ,que GOMIS n'a pas le niveau de la ligue 1,que BODMER fait 25 matches par saison,que PALUN et JUNIOR ne seraient plus là (enfin pour ce dernier il avait bon espoir de le garder le considérant comme le meilleur comme il l'a affirmé à l’excellent JOSE BOETTO)...il savait aussi qu'avec le départ d'AMAVI BOSCAGLI devrait faire ses gammes ...les problèmes de santé en défense depuis le départ de CIVELLI sont récurrents mis à part JUNIOR :P et AMAVI ...dans la période euphorique qui nous a emmené à la 4 eme place où on construisait le jeu CIVELLI avait largement sa place et son point faible était largement compenser par l'esprit guerrier qu'il insufflait à tous...en aucun cas je regrette CLERC,titulaire 71 fois en 2 ans avec le GYM (BODMER SUR 2 ans 49 matches) je disais simplement (non j'affirme :-* )que jusqu'à la présente prestation de PIED il n'avait pas été remplacé ...en ce qui concerne BAYSSE c'est un joueur qui a eu 3 graves blessures et n'a joué que 9 matchs en 2 ans si la santé l'épargne ce que je lui (nous) souhaite il mettra un certain pour retrouver un bon niveau et DIRE que MAUPAY est aussi fragile que le paulo est une vaste rigolade
#8 CorsicaNissart 25-09-2015 16:07
marsiglialiste affirme que le recrutement de Civelli aurait été le choix du bon sens ?? Selon mon humble avis ( vu que je ne possède pas son savoir pour devoir affirmer ) je dirais que dans un système défensif, Renato régnerait - en maître absolu dans les airs - et dégagerait des pieds - loin devant - tous ballons trainant dans notre surface. Mais le problème pour lui: c'est que le coach a choisi un système avantageant des défenseurs habiles dans la relance. ( système non adapté pour le maladroit balle aux pieds qu'est Renato ! ) Car dans un tel système toute erreur technique se paye cash !! Alors si le président et la majorité des supporters dont je fais parti, aurions voulu qu'il nous revienne, ce n'est pas le cas de Puel qui avait son idée au sujet de son plan ainsi que des éléments capables de le mettre en action. C'est pourquoi il a jugé bon de recruter Le Marchand, bien meilleur relanceur que Civelli. Quand à Baysse, on l'a fait venir en catastrophe vu l'hécatombe de blessures en plus des départs de Grégoire et Palun. Enfin: quand à la polémique sur la fragilité des joueurs ayant été gravement blessés : il n'est pas bon de porter la malédiction sur ceux que l'on aime pas et regretter " les tout autant fragiles " que sont CLERC et MAUPAY qui ont quittés le club.
#7 marsiglialiste 25-09-2015 11:02
CIVELLI n'était pas une opportunité?ALO RS pourquoi RIVERE lui a téléphoné 15 fois l'hiver dernier et l'argentin était d'accord pour venir ...PUEL a mis son véto il a préféré prendre BAYSSE qui a joué 9 fois en 2 ans à cause de blessures graves..il faut être sérieux quand on a le choix entre un titulaire indiscutable à la santé de fer ,pouvant être buteur et un vrai capitaine et un pari sur un joueur qui revient de blessures graves le choix du bon sens est vite fait ...BODMER si talentueux qu'il soit ne joue que 25/26 matchs par saison quant à LEMARCHAND difficile à dire car il est déjà blessé ...la défense est notre point faible malgré le bon apport de CORREIRA et les bonnes prestations à confirmer de PIED...pour finir ce n'est mon KAZRI dont je me fous comme de ma première chemise puisque en dehors du GYM je ne supporte aucune équipe cela ne veut pas dire que le scénario aurait été différent s'il avait le bon choix
-1 #6 gabouner06 24-09-2015 22:09
et si on avait pris CIVELLI qui flambe à LILLE à la place de BAYSSE beaucoup plus de sérénité dans la défense ...n'oublions pas que si KAZRI ne fait pas le guignol on peut se faire mener 2 à 0 et avoir un autre scénario ...alors soyons simplement heureux pour notre club et que PUEL ayant retrouvé de la lucidité continue à avoir du bon sens
Juste quelques points que tu oublies que Baysse était une opportunité et un pari pour le metre Lateral Droit a la base et Le Marchant devait remplacer Genevois blaisser tout abord et Gomis remplaçant qu'est ce que tu veux de Civelli je les vu jouer a Lille plusieurs fois il n'apporte rien d'autre que d'etre un capitaine c'est tout en defence je prefere voir un Le Marchant Bordmer ou Bodmer Genevois et pour finir ton Kazri avec t'es SI ,tu dis :si Kazri ne fait pas le ...moi aussi je peux te dire que Si Boscagli ne lui donne pas c'est action Kazri il aurrait rien fait du match la preuve il fini pas le match il sort
#5 CorsicaNissart 24-09-2015 13:48
Citation en provenance du commentaire précédent de manou :
Citation en provenance du commentaire précédent de CorsicaNissart :
Voila qui clouera le bec aux détracteurs de PUEL !
Ces mêmes qui après s'en être pris honteusement et avec lâcheté au coach doivent se sentir bien merdeux à ce jour !
Plus que jamais: moi qui ne désirais pas sa venue à Nice souhaite son maintien aussi longtemps que possible, car il faudrait être aveugle pour ne pas voir qu'il est à l'origine d'un football que la plus part des clubs français nous envient !
Il devrait faire l'unanimité au sein des supporters ! Ces choix devraient être respectés "même" s'ils déplaisent à certains ! Car c'est lui le boss et que si nous étions à sa place nous verrions combien il est difficile de gérer un groupe ! Or à ce jour: avec les arrivées d'éléments supérieurs aux mécontents partis ailleurs, le groupe vit sainement pour le plus grand bien du club !



je suis d'accord avec toi à 99.9%, le seul point où Puel a déconné c'est la gestion des ses fils qu'il a cru etre au niveau et d'avoir voulu imposer en foutant la merde dans le groupe. On se rend compte que Pied devait depuis des lustres etre à la place de grégoire. Le petit paulin doit rester sagement en CFA 2 faire ses gammes et l'ambiance en sera que plus sereine comme depuis 2 matches.
Esperons que Puel l'ait enfin compris pour que tout le monde tire dans le même sens comme il y a 3 ans !

Mais ou est le problème manou ? Malgré son jeune âge si Paulin est bon pourquoi ne jouerait -il pas au même titre que Boscagli ? parce que c'est le fils du coach ? Si Paulin doit rester à la disposition de la CFA pour faire ses gammes je reste persuadé qu'il en est de même pour Boscagli qui n'a pas " mais pas du tout pour l'instant " le niveau de L1 !

Ajouter un Commentaire