Comment dire? Que nous regrettons d'avoir eu raison sur Hassen lorsque nous affirmions qu'il ne se donnait pas tous les moyens pour arriver au haut niveau. Et dire que nous avons essuyé des lots d'insultes suite à un match amical inquiétant. Que Nice est à sa place. En effet le Gym ne peut voir plus haut avec l'effectif que nous avons. Nous sortirons du lot ce soir Genevois et Bauthéac. Le premier fut impérial en défense, le second s'est battu sans relâche pendant tout le match.  Que l'avenir du club est en danger si nous ne faisons pas les efforts nécessaires à l'intersaison.  Pour revenir au match, nous prenons un point heureux et ce n'est déjà pas si mal!

 

 

Fiche technique

 


Nice - Caen : 1-1 (1-1)

Arbitre : M. Kalt.

Spectateurs : 19.009.


Buts

Nice : Carlos Eduardo (41')

Caen : Benezet (15').


Avertissements

Nice: Amavi (82'). Caen : Appiah (90'+2)


Les équipes


NICE : Hassen - Puel, Genevois, Bodmer, Amavi - Pléa, Digard (cap), Carlos Eduardo (Honorat 78'), N. Mendy, Bauthéac (Hult 83') - Bosetti (Eysseric 57'). Entraîneur : Claude Puel.


CAEN : Vercoutre - Appiah, Da Silva, Adeoti, Imorou - Nangis, Kante, Benezet (Lemar 72'), Seube (cap), Koita - Privat (Sala 89'). Entraîneur : Patrice Garande.

 

 

Les buts

 

 

41ème But de Carlos Eduardo pour Nice ! L'égalisation inespérée du Gym ! Bauthéac récupère le ballon dans les pieds d'Adeoti et adresse une chandelle depuis son aile gauche, qui trouve Pléa au second poteau. Le joueur formé à Lyon remet sur Carlos Eduardo, qui reprend le ballon de la tête devant Vercoutre. 1-1 à l'Allianz Riviera.

 

15ème But de Benezet pour Caen ! La deuxième est la bonne pour Benezet ! Koïta gagne son duel dans les airs face à Puel et lance parfaitement Benezet, qui devance la sortie d'Hassen et le trompe d'un lob subtil à l'entrée de la surface ! Superbe but du joueur prêté par Evian TG, son deuxième cette saison.

 

 

 

 

Résumé

 


Plus l’échéance se rapprochera et plus la tension sera palpable Les écuries appelées à jouer le maintien livrent quelques batailles cruciales durant ce sprint final, à l’image de ce-Caen angoissant, ce samedi. Les hommes de Claude Puel, qui ont déjà montré leur faculté à inquiéter les grosses écuries, sont moins en réussite contre les formations qui nagent dans les mêmes eaux qu’eux. Caen, de son côté, a souvent fait ses preuves à l’extérieur. Et toutes ces tendances se sont confirmées en début de match où la recrue hivernale des Caennais, Nicolas Benezet, débloquait la situation sur une reprise du droit imparable (0-1, 15e).


Nice trouvait toutefois les ressources pour recoller avant la pause. L’excellent Carlos Eduardo égalisait de la tête en profitant d’une remise précise de Plea (1-1, 43e). Le Gym aurait cependant pu rentrer aux vestiaires avec un nouveau retard mais Bodmer sauvait sur sa ligne une tentative de Nangis (43e). Le second acte offrait une configuration identique, avec une formation normande tranchante dans ses contres et une équipe niçoise maladroite dans les trente derniers mètres. Mais malgré plusieurs situations, les deux équipes ne parvenaient pas à se départager et se quittaient sur ce match nul. Un résultat qui n’arrange personne et fige les positions. AFP

 

 

Réactions


 

Claude Puel:

A domicile, contre un concurrent direct, il aurait été de bon ton de s’assurer le maintien un peu plus vite. On a rencontré un adversaire de qualité, très dense physiquement, meilleur que dernièrement, qui se projetait très vite vers lavant. La première mi-temps a été difficile mais on arrive à égaliser, on a été bien meilleurs en deuxième mi-temps, avec plus de situations des frappes qu’on n’a pas réussi à ajuster. C’est un point mérité car les deux équipes se sont livrées, et on n’a jamais baissé dans notre volonté de jouer, d’aller vers l’avant. C’était un bon match, il y a de la déception mais c’est un point important, j’avais plus de frustration après la défaite à Rennes samedi dernier (1-2).


Patrice Garande (entraîneur de Caen):

Je pense qu’il avait penalty (sur la faute de Genevois sur Koita à la 34e minute de jeu), le quatrième arbitre aussi. On a pris un point après une prestation qui aurait mérité un peu plus. J’aurais aimé qu’on soit plus efficaces. Bénézet a été intéressant dans un rôle d’électron libre, Koita a réalisé une grosse première période, il a percuté, il a fait mal à Nice, et Privat a beaucoup pesé sur la défense. Ça reste une soirée positive car on a un point de plus par rapport à Evian (deux points d’avance), et on a un goal-average favorable. J’ai aimé le comportement, tout ce qu’on a fourni dans ce match sur le plan de la solidité et du jeu. On a joué ensemble et on a joué, on n’a pas été inhibés. Ce qui m’intéresse, c’est d’avoir le destin entre nos mains. Je suis optimiste, j’ai l’intime conviction qu’on va le faire (rester en L1). Il reste trois matches, il faudrait en gagner au moins un. On va déjà se donner toutes les chances de réussir un exploit samedi contre Lyon. Un point, ce serait déjà un exploit.

 

Greg Puel:

C'est un match qui pouvait basculer dans les deux sens. Ça a bataillé du début à la fin. On a fait une bonne deuxième période, on s'est procuré des occasions. Malheureusement, il n'y a pas eu la réussite, mais c'est quand même un bon point de pris. On se prend un but sur un long ballon, un peu contre le cours du jeu, mais nous avons continué à aller de l'avant, à pousser... et le but en fin de première mi-temps est venu nous récompenser. On a bien parlé à la pause, en rectifiant quelques trucs. La deuxième mi-temps était meilleure. Les 42 points ? Cette année, ça va se jouer à un peu plus haut, il va falloir batailler jusqu'à la fin, et on ne va rien lâcher.


Eric Bauthéac:

Ce n’est pas un mauvais point. On voulait gagner pour vraiment respirer. Mais Caen s’est battu, joue sa survie et s’accroche. Il faut les féliciter car ils ont ouvert le jeu, dans leur situation peu d’équipes le feraient. Ca aurait pu tourner au vinaigre pour nous sur un penalty non sifflé à 0-1. On prend ce point. Le maintien se jouera autour de 43 points sûrement, donc il faut encore en prendre. Cette saison à domicile, nous n’arrivons à jouer que par intermittence. On se crée quelques occasions mais on n’arrive pas à enflammer les matchs. Sur un plan personnel je pense que je reviens bien ces derniers mois, sur la fin j’avais des crampes. Je vais bien me reposer avant Saint-Etienne.

 

Revue de presse

 

 

Pour voir en plus grand cliquez sur l'article

 


 

Nicolas Bénezet n’a pas ménagé ses efforts samedi soir. L’ancien joueur de l’ETG a été le Caennais le plus dangereux. Un abattage récompensé par un but plein de finesse. Dans le camp d’en face, Eric Bauthéac a réalisé un match plein. Il est à l’origine de l’égalisation niçoise.

Nice s'en contentera


Nice et Caen continuent d'avancer à petits pas vers le maintien après le match nul (1-1) entre les deux équipes samedi à l'Allianz Riviera pour la 35e journée de Ligue 1.

Caen prend un point

Commentaires   

#6 www.potengapower.fr 17-08-2015 17:19
Bien écrit, je cherchais quelque chose de semblable, et je
suis venu ici, mais je suis content parce que finalement quelqu'un écrit succinctement et
en concret. Je suivrai la page
+1 #5 CorsicaNissart 04-05-2015 18:01
CHRONIQUE D'UNE CHUTE ANNONCEE
2012 2013...4ème place (par miracle)
2013 2014...sauvé de la L2(par miracle)
2014 2015...sauvé de la L2(par miracle)
2015 2016...fin des miracles!!
+1 #4 alain 03-05-2015 13:31
Hier soir ils nous mangé dans tous les compartiments du jeu. Plus agressifs, plus de pressing... et nous on a eu du mal. Pour dire Digard faisait parti des meilleurs. Amavi ne montait pas,La défense était juste à l'exception de Genevois. Pléa fut cuit très vite malgré sa passe décisive. Faire rentrer Valentin qui n'arrive pas à lever un ballon ou Honorat alors que tu as un jeune comme Maupay qui a un peu d'expérience... Cela montre la faiblesse de notre effectif.
+1 #3 perret 03-05-2015 11:13
Il faut un chasseur de buts,nous l'avons mais il ne joue jamais(Maupay).
#2 guido 03-05-2015 09:24
bravo caen mais pauvre nice ! qui reflechit encore à vendre le peu de joueurs qui ....jouent !! bauthéac, digard,mendy ..etc..et on veut avoir une super équipe !!
#1 JP 03-05-2015 08:34
on s'est fait bougé comme jamais. Bravo Caen. Eux ne méritent pas de descendre :cry:

Ajouter un Commentaire