L'OGC Nice revient encore avec le point du match nul alors que le Gym avait marqué un but valable. Enervant! Au final le point du match nul pourrait être logique car un pénalty aurait pu être sifflé pour Lille. Mais l'aurait-il marqué? Au final le Gym est spolié de 4 points! Rien de bien grave mais très injuste!

 

 

 

 

 

 

Fiche technique

 


Lille 0-0 Nice

30 053 spectateurs

Arbitre : Bartolomeù Varela


Avertissements :

Lille: Lopes (35e), Balmont (44e), Mavuba (45e)

Nice: Genevois (42e), Plea (69e), Bauthéac (70e)


Expulsion :

Lille: Sidibé (42e)


Les équipes:

Lille : Enyeama - Corchia, Kjaer, Basa, Sidibe - Balmont (Delaplace, 85e), Mavuba (cap.), Gueye - Lopes (Mendes, 78e) - Roux (Boufal, 46e), Origi

OGC Nice : Hassen – Palun, Genevois, Diawara, Amavi – Mendy (cap.), Albert (Bauthéac, 59e) – Eysseric, Carlos Eduardo (Constant, 90e), Hult – Plea (Bosetti, 82e)

 


Le but refusé

 

 

75ème Nice pense avoir ouvert le score par l'intermédiaire de Carlos Eduardo, qui ajuste Enyeama du pied droit. Mais ce but est refusé pour une position de hors-jeu guère évidente sur les images.

 

 

 

 


Résumé

 

 

Un tir cadré, des cartons en veux-tu en voilà, une flopée d’imprécisions techniques et des joueurs en panne d’imagination. Au moment de faire les comptes, il est évident que ce match entre Lille et Nice ne restera pas dans les annales. Réduits à dix peu avant la mi-temps suite à un mauvais geste de Sidibé sur Carlos Eduardo (42e), les hommes de René Girard n’ont pas vraiment tremblé. Au contraire, puisque ce sont eux qui se sont procuré les deux seules occasions franches de la partie. De quoi s’interroger sur les intentions des Aiglons, pourtant bien en place durant les premières minutes et qui se sont éteints au fil des minutes telle une ampoule en fin de vie.


Boufal n’était pas loin de la vérité


Le public du stade Pierre-Mauroy s’est ennuyé, c’est un fait. Les téléspectateurs aussi. Au point qu’outre le rouge donné à Sidibé, on retiendra les six cartons jaunes distribués par M. Varela (trois pour Lille, trois pour Nice). Corchia, sur un coup-franc lointain, a bien tenté de tromper la vigilance de Hassen, mais s’est heurté à une belle allonge du portier niçois (17e). Unique occasion de but avant une longue traversée du désert qui finira par aboutir à l’action du match : un festival de Boufal, l’ancien Angevin, entré en jeu à la pause, qui mettait la défense à genoux, sans parvenir à trouver le cadre d’une frappe enroulée (92e). L’ultime opportunité de scorer pour des Lillois invaincus depuis trois matches en championnat. Nice en est désormais à six. Sport24



Réactions

 

 

Jean-Pierre Rivère:

C’est inadmissible. Les fautes d’arbitrage, ça arrive. Mais là, deux fois sur les deux matchs de suite, c’est trop ! Sur le plan comptable, c’est 4 points de perdus. Avec 38 points ce matin, nous nous retrouvions dans une situation très confortable qui nous permettait d’envisager la fin de saison de manière ambitieuse... Les arbitres ont pour consigne de faire bénéficier le doute à l’attaque, mais ne le font jamais. Et en l’occurence, sur nos deux buts, il n’y a même pas de doute ! Tout cela est très frustrant. Si en plus de battre l’adversaire, il faut battre le corps arbitral, ça devient vraiment compliqué !

 

Claude Puel:

On a mieux joué à 11 contre 11 qu’en supériorité numérique. Notre première mi-temps a été intéressante, on a su poser le ballon, trouver des décalages, mais on manqué le dernier geste, le dernier centre. On n’a pas eu énormément occasions… Il y a une déception, on sentait qu’on pouvait faire des différences par le jeu, mais on n’a pas su matérialiser notre période de domination. Par la suite, on a essayé, mais c’était un match bizarre, haché, avec des fautes. On n’a pas su profiter de notre supériorité numérique, c’était assez pauvre sur un plan offensif. On nous enlève un but une nouvelle fois, c’est la deuxième fois après celui valable contre Nantes (0-0), il était valable ce soir, ça fait beaucoup… J’ai des retours comme quoi le but est valable, Pléa ne fait pas action de jeu, le ballon est donné dans une autre dimension…On est sympa à Nice mais il ne faut pas exagérer !

 

Lloyd Palun (au micro de beIN Sports) :

Les Lillois ont terminé à dix, on croit que c'est plus facile mais en fait c'est plus dur. C'est un bon point de pris. Il faut que l'on reste sur notre lancée, on fait une bonne série. On continue à travailler et ça va payer.


René Girard:

On pourrait presque dire qu’on a fait une meilleure deuxième période que la première… On a fait une mauvaise entame où on a déjoué. C’était difficile au vu des événements. Lesquels ? Djibril Sidibé ne mérite pas le carton rouge, c’est plus un contexte qui a amené cette décision. Ensuite, c’était compliqué même si à 10 contre 11, on ne s’en est pas trop mal sorti. Claude Puel estime qu’il n’y avait pas hors-jeu sur le but de Carlos Eduardo ? Je peux aussi lui dire qu’il y a un penalty non accordé pour nous car une frappe de Lopes est arrêtée du bras pour un joueur niçois (Genevois) juste avant… Quand il aura mon âge… Il en verra d’autres. Les chants appelant à ma démission ? On bosse, ça ne fait pas plaisir, mais c’est le football, on se retrouve seul dans ces moments là. C’est un peu dommage. Boufal a fait une bonne entrée, il a gardé le ballon, il a provoqué et Gueye a aussi fait une partie remarquable comme latéral gauche.

 

Rio Mavuba (au micro de beIN Sports) :

Nous sommes mal rentrés dans le match et avons été punis avec ce carton rouge, alors on a essayé de défendre comme on pouvait.

 


Revue de presse

 

 

Dominateur avant la pause, en supériorité numérique pendant presque une heure, l'OGCN n'a pas réussi à s'imposer sur la pelouse du LOSC (0-0) mais reste dans la première moitié de tableau.

Nice rate l'occasion

Commentaires   

#6 Ganouner06 15-02-2015 21:34
Et quand je vois Tirriez sexcuzer presque il se met a genoux au president du PSG pour un seul match ou l'arbitre a ete nul et il a ete mis en repos la journee d'apres soit disant alors que c'est faux c'etait une mise a pied parce qu'on a touché des milliardaires du quatar et la il est ou Tirriez quand il s'agit qu'une equipe comme Nice se fait voler sur deux match mais non c'est que Nice c'est pas grave ou alors c'est bon sa passe ils ont l'habitude de se faire voler chaque saisons comme d'hab c'est devenu normal
#5 maurice francou 15-02-2015 12:34
Un arbitre vidéo dans les tribunes,en relation continue avec l'arbitre terrain éviterait ces erreurs,dont nous sommes encore victimes
#4 perret 15-02-2015 11:08
La LFP et ses arbitres n'aiment pas NICE qui peut déranger les équipes à fric.Ce n'est pas non plus la première de VARELA(ASSE la saison derniere).TROP C'EST TROP.
#3 tony 15-02-2015 11:08
Effectivement l'erreur est humaine, mais quand il y a doute,il faut favoriser les attaquants( a condition que ce soit de Lyon ou PSG )A part ça bon match en 1° mi-temps, mais on manque vraiment de percussion !!Sans tirer au but on ne peut pas marquer . Il faudrait corriger ça contre MONACO . On oublierai un peu .
#2 CorsicaNissart 15-02-2015 10:56
On s'offusque d'être à nouveau lésé sur une erreur d'arbitrage - la seconde consécutive - perdant de vue que l'erreur est humaine. Dans le cas contraire, on s'en réjouirait. Le problème étant que nous sommes incapable de marquer sans être à chaque occasion à la limite du hors-jeux. Devons nous pour autant se comporter en sportif exemplaire (quelque soit la décision de l'arbitre)? Non quand on sait que de telles erreur " faute de video " furent à l'origine de la dégringolade de certains clubs. Imaginez ce genre d'erreurs lors du championnat précédant !!!
#1 Issanissabiot 15-02-2015 04:34
On entend pas le président sur ce sujet. On se fait enfler et ça ne gêne personne. Et ces messieurs de la ligue il préfère nous casser les couilles suite à nos fumigènes ou a ben arfa alors qu aucun arbitre francais est au niveau

Ajouter un Commentaire