Et à un moment... il se passa quelque chose... Jean-Louis Leca, le deuxième gardien du SC Bastia est entré sur la pelouse avec un drapeau corse et se dirigea vers Didier Digard pour le chambrer. Ce dernier essaya de pousser ce pseudo gardien corse... provoquant un attroupement de joueurs puis de supporters.

 

 

 


Jean-Pierre Rivère: « Encore une fois, c’est compliqué entre les supporters corses et les nôtres. Si les joueurs se mettent à aller faire des provocations, c’est dommage. Après, je ne peux pas accepter que notre terrain soit envahi. Les images, elles existent. On va les regarder. Tout le monde les regardera. Quand on est joueur, on ne doit pas avoir ce genre d’attitude.


Antoine Boutonnet: « Les effectifs de police ont procédé à des interpellations, quatre ou cinq immédiates et d’autres par la suite, dont une personne qui revenait d’une interdiction de stade. Les stadiers sont ensuite intervenus pour que le calme revienne. Des procédures vont suivre après visionnage des vidéos. Le ministre de l’Intérieur a précisé qu’à chaque fois qu’une indentification serait faite, la personne serait interpelée et ferait l’objet de poursuites judiciaires... On a eu une tension palpable entre joueurs pendant la rencontre et il est probable qu’une friction entre joueurs ait entrainé un envahissement de pelouse. Ces derbies du Sud, notamment entre Nice et Bastia, sont toujours extrêmement sensible, notamment depuis avril 2011 et des faits de violence entre supporters niçois et bastiais. C’est la raison pour laquelle il y a des arrêtés préfectoraux systématiques.

 

Didier Digard: « La provocation, c’est le plus petit mot qu’on puisse utiliser avec un comportement pareil. Nos supporters étaient irréprochables, même chose pour l’ambiance sur le terrain : pas d’animosité, pas d’excès d’engagement, l’arbitre a bien géré le match. Donc même si on avait perdu, il n’y avait pas de souci extérieur et il a tout gâché. Il ne me dit rien : quand je le vois agiter son drapeau, que je vois les supporters commencer à chauffer, je veux le faire sortir et il n’est pas du tout d’accord avec ça, il a bien envie que tout le monde le voit. Qui plus face à la brigade donc si ce n’est pas de la provocation… Tout le monde a vite pris conscience de la situation, qu’il avait fait un geste très stupide et tout gâché au niveau de l’ambiance. Et je pense qu’il a eu ce qu’il voulait. »

 

Commentaires   

-1 #1 Ganouner06 19-10-2014 01:12
Bravo a ce couillon de Bastier bravo un pauvre connard qui allume la meche puis s'echappe pourquoi fait il le guerrier puis cour comme un lapin apres c'est nous qui cherchons la merde c'est ça il pouvait pas rentrer au vestiere et fété sa victoir au lieu de jouer au petit con

Ajouter un Commentaire