Les aiglons évitent le pire à la dernière minute et c'est mérité. Tout autre résultat aurait été injuste. En effet le Gym a dominé mais a manqué de réussite alors que Montpellier était plus réaliste. On restera perplexe par le double changement de Puel remplaçant Bosetti et Bauthéac par Hult et Eysseric. Le gym s'est battu jusqu'à la fin pour revenir et cela a porté ses fruits.  C'est le nouvel état d'esprit niçois qui fait du bien à voir!

 

 

Fiche technique

 

Nice - 1 - 1 Montpellier (0 - 0 )

 

19 634 spectateurs

 

Arbitre : M. Wilfried Bien

 

Buts :

Nice: Palun (93e)

Montpellier: Hilton (71e)


Avertissements :

Nice: Bodmer (75e)

Montpellier:Tiéné (53e), Hilton (66e), Montano (90e)


Les équipes:

OGC Nice : Hassen – Palun, Diawara, Bodmer, Amavi – Mendy, Digard (cap) (Maupay 77e) – Pléa, Carlos Eduardo, Bauthéac (Hult 65e) – Bosetti (Eysseric 65e)

Montpellier HSC : Jourdren – Deplagne (Congré 48'), Hilton (cap), El Kaoutari, Tiéné – Lasne, Martin, Sanson, Mounier – Camara, Barrios (Montano 66e)

 

 

 

Les buts


90ème+2 But de Palun pour Nice !  Sur un coup-franc repoussé par la défense montpelliéraine, Pléa centre pour Palun qui met la tête et voit sa tentative franchir la ligne !! C'était limite ! Quel soulagement pour les Niçois !


72ème But de Hilton pour Montpellier ! L'ouverture du score des visiteurs !! Sur un corner botté par Mounier, Hilton se jette et marque d'une tête plongeante que ne peut sortir Hassen.

 

 

Les actions importantes



83ème Double contact de toute beauté de Mounier sur Bodmer ! Le milieu offensif centre ensuite en retrait mais Camara est trop juste pour le reprendre. Dommage !


51ème Superbe sortie d'Hassen devant Camara !! L'attaquant du MHSC avait choisi d'enrouler sa frappe après avoir été servi par Sanson. Ce dernier avait profité d'une erreur de relance de Digard dans l'axe.


49ème Oh la barre !! Sur un centre-tir de Bosetti, Jourdren détourne le ballon sur la barre et évite l'ouverture du score des locaux !


41ème Oh le but refusé pour Montpellier !! Au duel avec Mendy, Mounier joue des épaules et subtilise le ballon à son adversaire avant de conclure du gauche au fond des filets. Malheureusement pour lui, l'arbitre avait sifflé au préalable une faute à son encontre. L'ancien Lyonnais est dépité.


40ème Après un mauvais jugement de Sanson sur une passe en retrait, Bauthéac récupère le cuir et accélère avant de déclencher une frappe soudaine détournée par Jourdren.


32ème Encore une belle initiative niçoise initiée par Palun, qui centre en direction de Bauthéac au point de penalty. L'ancien Dijonnais tente un ciseau audacieux mais le cadre lui échappe de peu.


29ème Bien servi dans la profondeur par Eduardo, Bosetti tente un lob plein d'inspiration devant Jourdren. Sa tentative passe de peu à côté du but. Bien joué de la part du pur produit niçois.


15ème Dos au but, Pléa réalise un superbe sombrero sur son vis-à-vis et enchaîne avec une belle reprise du droit détournée par Jourdren. Bauthéac, qui rodait, est signalé hors-jeu.

 

 

Résumé

 

Nice n’enchaîne pas. En confiance après deux succès probants face à Lille (1-0), et lors du derby à Monaco (0-1), les Aiglons ont bien failli déchanter dans leur antre de l’Allianz-Riviera mais sont parvenus à arracher le nul face à Montpellier (1-1). Dominateurs tout au long de la partie, les hommes de Puel ont bien mérité ce point face à des Héraultais plutôt prudents malgré une configuration offensive. Mais l’efficacité n’a pas été au rendez-vous dans un premier temps chez les Niçois. Après avoir repoussé une bonne frappe de Pléa (13e), Jourdren voyait ainsi Carlos Eduardo (15e), Bosetti, auteur d’un subtil lob (31e), et Bauthéac (32e), échouer de peu dans leurs tentatives. Bosetti, encore lui, trouvait même la barre sur un centre vicieux après la pause (50e).


Autant dire que Montpellier pouvait s’estimer heureux devant tant de gâchis en face. Mais les Héraultais prenaient confiance justement et se montraient enfin devant le but adverse par l’intermédiaire de Camara (52e, 63e). Et trouvaient même la faille sur un corner parfaitement repris par la tête plongeante de Hilton (0-1, 72e). Seul souci pour la bande à Courbis : sa propension à encaisser des buts dans le dernier quart d’heure (3 sur 4). A force de pousser, Nice était récompensé. Suite à un corner cafouillé, Palun s’arrachait pour permettre à l’OGCN d’arracher ce nul tant convoité (1-1, 90e+3). Des regrets amers pour Montpellier, qui rate de peu une place sur le podium…Sport24

 


Réactions

 

Claude Puel:

En première période, nous perdons sans doute des points, dans la suivante, nous sommes allés en chercher un avec du caractère et avec l'envie de ne rien lâcher jusqu'au bout. Sur la physionomie du match, le score est équitable. Nous avions bien débuté avec des choses intéressantes dans le jeu, des situations et des occasions. C'est dommage de ne pas avoir su en concrétiser alors. A la pause, j'étais inquiet, je sentais mes joueurs fatigués et les Montpelliérains avoir du jus. Au retour, nous avons eu du mal à aligner les passes et à nous créer des occasions même si nous avons mis un ballon sur la barre. Oui, j'ai revu les images de notre but égalisateur. Le ballon est bien rentré, un peu poussé par la cuisse de Lloyd Palun.


Rolland Courbis (entraîneur de Montpellier) :

On peut tuer le match, mais on peut en prendre un sur une ou deux grosses occasions franches. Qu'il n'y ait pas de vainqueur n'est pas très choquant. Mais le scénario lui est plus embêtant et frustrant. Ce n'est pas notre période, à Monaco, nous avions perdu un point dans le temps additionnel. Je félicite l'architecte, son stade est aussi magnifique que la pelouse est pourrie. Du banc, je n'ai pas vu grand-chose de l'égalisation. A la sixième vision, je vois peut-être le ballon entrer, peut-être une main. Cela fait beaucoup de peut-être. Il fallait être un lynx pour accorder ce but dans la position de l'arbitre assistant. Mais on lui fait confiance. Cela nous empêche d'avoir 16 points ce soir. On n'en a que 14, ce qui n'est pas mal. Nous regrettons ce but à la 93e + 30 secondes mais nous continuons notre petit bonhomme de chemin avec une trêve bienvenue avant la réception de Lyon.

 

Lloyd Palun (défenseur de Nice) :

Etre remplaçant en début de saison, c'était vrai que c'était dur à vivre au début, mais comme le coach ne cesse de nous le demander, j'ai pas lâché et ça a payé. Notre égalisation est méritée. C'est mon premier but en Ligue 1. J'aurais préféré que ce soit celui de la victoire, mais je vais le fêter en famille avant de partir avec ma sélection du Gabon. C'est dur dans les têtes dans le temps additionnel avec un score défavorable. J'ai vu l'arbitre qui regardait ses assistants, ça courait dans tous les sens. J'ai célébré mon but pour clarifier la situation. Pour ce corner, Alexy (Bosetti, ndlr) m'a dit, vas-y monte. Sur la passe d'Alassane (Pléa), je mets la tête. Le ballon heurte le poteau. Je ferme les yeux. Je pense que je le repousse de la mâchoire. On me dit que c'est de la cuisse. Je ne sais pas. Mais ce n'était pas de la main.

 

 

Revue de presse

 


En plus grand, cliquez sur l'article


 

 

Dans un match plutôt fermé, Nice et Montpellier se partagent les points. Après l'ouverture du score d'Hilton sur coup de pied arrêté, Nice a répondu dans les arrêts de jeu par l'intermédiaire de Palun.

Nice arrache le point du match nul

Commentaires   

#2 stephane 05-10-2014 09:15
match nul équitable. heureusement qu'il y a des arrêts de jeu. un point qui fait du bien et pas immérité. Digard jouait hier soir? Hassen un bel arrêt pour un but peut être évitable. :-)
#1 Ganouner06 05-10-2014 03:15
Bravo bientot c'est Hassen qui marquera lol

Ajouter un Commentaire