Nice a répondu présent ce soir face à Lille et notamment Mathieu Bodmer. Le Gym a entendu son président et s'est battu avec ses armes et beaucoup de volonté ce qui avait fait défaut lors des trois précédents matches. On ne va pas crier victoire mais nous sommes un peu rassurés car l'OGC Nice n'a jamais été mis en danger. On regrettera encore une fois les sifflets à l'entrée de Puel...

 

Mais ce soir, nous avons avant tout une pensée pour la famille d'Hervé Gourdel.

 

 

 

 

 

 

Fiche technique

 

 

Nice 1 - 0 Lille (1-0)


16 541 spectateurs

Arbitre : M. Millot


But :

Nice: Bodmer (41e)


Avertissements:

Nice: Bauthéac (67e)

Lille: Kjaer (71e)


Les équipes

OGC Nice : Hassen – Palun, Genevois, Bodmer, Amavi – Albert (Plea, 93e), Mendy- Eysseric, Carlos Eduardo (G.Puel, 85e), Bauthéac (Hult, 73e) – Bosetti

LOSC : Enyeama – Sidibe (Delaplace, 56e), Kjaer, Rozehnal, Souare, - Balmont, Gueye, Lopes - Corchia, Roux (Traore, 77e) , Rodelin (Frey, 56e)

 


 

Le but


 

40ème Sur le coup de pied de coin, venu cette fois de la gauche et frappé par Eysseric, Bodmer, aux six mètres, prend le meilleur dans les airs sur Kjaer. L'ancien Parisien place une tête décroisée et le ballon finit sa course dans le petit filet opposé d'un Enyeama impuissant ! Nice est logiquement récompensé !

 

 

 

Les actions importantes


 

71ème Mendy place une terrible accélération avant de lancer Bosetti. Sur la droite de la surface, l'attaquant niçois s'arrache pour placer un centre à mi-hauteur. Au premier poteau, Eduardo jaillit pour dévier devant Corchia mais Rozehnal est là pour sauver devant sa ligne !


48ème Bauthéac, maître es coups de pied arrêtés, se charge du corner côté droit. Son ballon rentrant prend encore une fois la direction de la lucarne opposée et il faut une belle intervention d'Enyeama pour maintenir le Losc en vie.


40ème Depuis la droite, Bauthéac frappe le corner avec son pied gauche. Son ballon enroulé revient vers le but et Enyeama le claque finalement au-dessus de sa transversale.

 

24ème Le contre est lancé rapidement. Corchia, à 25 mètres légèrement sur la droite, décoche une frappe flottante et vicieuse. Hassen ne prend pas de risque et, de manière spectaculaire, claque le ballon au-dessus de sa transversale. Le corner qui suit ne donne rien, une faute de Rozehnal ayant été signalée. récompensé !

 


Le résumé

 


Le 2 février dernier, Nice dominait Lille sur un but de Bodmer (1-0) pour ce qui demeurait la dernière défaite à l’extérieur du Losc en championnat. Six mois et demi plus tard, les Lillois ont de nouveau chuté à l’Allianz Riviera sur une réalisation signée… Bodmer. Si, en début d’année, l’ancien Dogue avait marqué d’une superbe talonnade, cette fois-ci, le milieu reconverti en défenseur central a trouvé le chemin des filets d’un coup de tête aux six mètres sur un corner d’Eysseric (1-0, 41e). Une ouverture du score qui ponctuait une première période plutôt à l’avantage des Aiglons recadrés par leur président Jean-Pierre Rivère cette semaine. Défaits trois fois sur les quatre dernières journées de L1 avant ce mercredi soir, les Azuréens, articulés en 4-1-4-1 au lieu du 3-5-2 peu convaincant des récentes sorties, ont rectifié le tir face à la meilleure défense de l’élite qui n’avait encaissé qu’un but en six journées.



Nice se donne de l’air


Dominateurs territorialement, les hommes de Claude Puel montraient une envie de bien faire dès le début de la partie mais les occasions se faisaient tout de même rares. Il fallait attendre les cinq dernières minutes de la première période pour voir un corner rentrant de Bauthéac claqué au-dessus de sa barre par Enyeama (41e), le but de Bodmer et un contre emmené par Carlos Eduardo qui obligeait le portier nigérian à dévier en corner (43e). Le second acte ne soulevait guère plus les foules. On notait encore deux corners rentrants de Bauthéac (48e, 73e), un retour salvateur de Palun sur un centre de Roux dans les six mètres (50e) et un sauvetage de Rozehnal devant sa ligne (71e). Dans une rencontre très loin d’atteindre des sommets, les Nordistes –privés de Basa, Origi et Mendes ménagés par René Girard - ont concédé leur premier revers de la saison pour cet exercice 2014-2015. L’OGC Nice s’octroie lui un troisième succès et peut respirer avant d’aborder le derby de la Côte d’Azur samedi à Monaco. Sport24

 


Réactions


 

Claude Puel:

C’est un bon match de notre part. On sortait d’un match insuffisant à Nantes, par rapport aux qualités que l’on peut avoir et qu’on affiche à l’entraînement. Il était important de montrer autre chose. C’est la victoire d’un groupe, car quels que soient les éléments alignés ils répondent présent. Maintenant il faut arriver à faire la même chose à l’extérieur. On va essayer de s’y employer dès samedi, même si l’adversaire sera de qualité. D’ici là, nous allons penser à la récupération, car on a beaucoup donné ce soir. On ne s’enflamme pas, on sait qu’à Nice d’une semaine à l’autre certains nous voient passer de la crise à l’Europe.

 

René Girard:

Je crois que nous pouvons nous inquiéter. Si on n'est pas capable de gagner ce (mercredi) soir, on a vraiment du souci à se faire. Nous avons été en dessous de tout. Nous ne pouvons pas nous satisfaire de ce que nous avons produit à Nice. Ce n'était pas difficile de faire mieux. Beaucoup doivent se remettre en question. Après ça, on a envie de partir bien loin. J'ai des grands garçons, ils sont capables d'analyser leur non-match. Problème de fatigue ? On est jeune, beau et en bonne santé, on doit donc pouvoir suivre.

 

Eric Bauthéac:

Mathieu Bodmer a réussi un super match. Il a tenu la baraque derrière et nous permet de prendre les trois points. Ca va le mettre en confiance.


 


Revue de presse

 

Commentaires   

#1 christophe79 25-09-2014 21:42
Personne n'a relevé le manque respect de ce con de Girard "on a du souci à ce faire de ne pas gagner à nice" mais joue au foot connard avant de parler des autres ton équipe c'est 11 défenseurs pingouin et toi t'es même pas capable de gagner crachmolard (krasnodar) et tu fais le beau avec nice clochard !!!

Ajouter un Commentaire