Avant de se rendre pour la 1re fois en tant que président de l’OGC Nice au stade Louis-II, Jean-Pierre Rivère a pris le temps de balayer l’actualité de son club, 14e de L 1.



Que vous inspire ce court déplacement à Monaco?



Jean-Pierre Rivère. C’est toujours un match agréable, car il y a une belle ambiance. Nos supporteurs affectionnent particulièrement de se rendre au stade Louis-II.



Sur le papier, il paraît pourtant très déséquilibré…


Une rencontre n’est jamais jouée d’avance. Cela aurait été appréciable d’aller à Monaco l’esprit plus libéré. La défaite contre Lorient peut nous porter un léger préjudice sur le plan de la confiance. Mais dans le foot, il peut se passer tellement de choses…ogcnice.info


Monaco n’est plus sur la même planète que l’OGC Nice…



C’est un autre projet, tout simplement (sourire). Il n’y a pas de jalousie. J’entretiens d’excellentes relations avec les dirigeants de l’ASM.



Comment jugez-vous la saison de votre équipe ?



Elle est délicate. On a manqué de réussite à des moments clés et compté beaucoup de blessés. Il faudra en tirer du positif dans les années à venir. On grandit dans la douleur.



L’élimination dès le tour préliminaire de la Ligue Europa contre les Chypriotes de l’Apollon Limassol a-t-elle agi comme une cassure?



Je ne pense pas qu’elle ait conditionné la suite. C’est une expérience qui sera bénéfique. J’en suis persuadé.



Vous avez attiré près de 25 000 spectateurs en moyenne à l’Allianz Riviera malgré vos difficultés sur le terrain. Comment l’expliquez-vous?



On possède un stade extraordinaire, nos supporteurs mettent une ambiance remarquable. Le public comprend qu’on peut traverser des saisons plus délicates que d’autres. J’ai le sentiment que les gens croient en notre projet. On fait ce que l’on dit depuis qu’on est là, à l’instar du centre d’entraînement (NDLR : à l’été 2016, l’OGC Nice sera doté d’un nouvel outil ultramoderne). Il va nous faire franchir un nouveau cap. Notre projet a du sens.



Ne fallait-il pas vendre Dario Cvitanich l’été dernier ?



Avec des si… Dario traverse une période délicate, comme toute l’équipe. Il n’a pas perdu ses qualités.



Une prolongation du contrat de Claude Puel est-elle à l’étude ?



Je pense qu’il est très bien à Nice, et nous sommes ravis de l’avoir. On fera le point à la fin de saison.



A votre arrivée à l’été 2011, vous aviez déclaré que vous n’iriez pas au-delà des 12 M€ injectés. Est-ce toujours le cas?



Oui.



Vous avez été à l’initiative d’une réunion en préfecture afin d’ouvrir le dialogue avec vos supporteurs et les autorités. Pourquoi une telle démarche ?



Des tensions étaient en train de naître. Il y a eu de nombreuses interdictions de stade qui ont créé une sorte d’incompréhension. C’est intéressant d’ouvrir le dialogue. Tout le monde a envie de voir des matchs sans violence. L’Allianz Riviera doit être un lieu de vie qui vibre.

Commentaires   

#3 financial aid 20-04-2017 12:51
Link exchange is nothing else but it is simply placing the other person's web site link on your page at appropriate
place and other person will also do same in support of you.
#2 Ganouner06 21-04-2014 03:23
Et moi j'ai entendu quand figurerai dans les 10 premier on est plutot dans les 10 dernier comme d'hab quoi on a grandi parce qu'on a un nouveau stade ou c'est la caisse qui grandi grace au stade il y a plus de public mais pas plus d'ambition mm si on essaye il pourra toujours dire mais quand tu ne garde pas Civelli tu perd Anin l'equipe moi je ne la voit pas grandir rien qu'a voir notre classement cela confirme quand grandi et oui on a des blaisser ok mais qand on veut grandir on garde les mm et on se renforce justement pour grandir au moin garde le mm cape que l'an dernier avec tout cela la oui on peut etre dans les dix premier et c'est logique
+1 #1 maurice francou 20-04-2014 09:58
C'est vraiement le roi du baratin ce Rivere,on s'en four d'etre structuré- comme -il le repete sans cesse,si c'est pour etre 16°...

Ajouter un Commentaire