L'enjeu est limité mais bon, il serait de bon ton de prendre au moins un point de ce déplacement, car même si le Gym n'est pas vraiment en danger, s’éloigner encore un peu plus de la zone rouge rouge permettrait de voir l'avenir de manière plus tranquille. Et si, en plus, nous pouvions faire un résultat chez nos amis marseillais, cela serait la cerise sur le gâteau.

 

 

 

 

Le match est à suivre sur :

 

Radio

RMC Mutlitlive

France Bleu Azur

 

Internet

 

Streaming : Fromsport - atdhenet.tv - Tous-sports - FirstRow

 

 

Paris Sportifs


 

Profitez de 100€ de Bonus pour essayer ParionsWeb.

 

 

Marseille : 1.45  -  Nul : 3.80  -  Nice : 6.50


 

 

 

Les news

 


06/03


Le groupe niçois: Hassen, Ospina - Amavi, Bodmer, Digbeu, Genevois, Kolodziejczak, Lloris, Puel - Abriel, Albert, Brüls, Eysseric, Mendy, Pied - Bauthéac, Bosetti, Cvitanich, Maupay


Le groupe marseillais : Mandanda, Samba - Diawara, Fanni, Mendes, Mendy, Morel, Nkoulou, Dja Djedje - Imbula, Lemina, Ayew, Valbuena, Cheyrou, Romao - Khalifa, Payet, Thauvin

 

05/03

 

Luigi Bruins devrait être absent pour cette rencontre. Kolo est incertain.

 

Aucun déplacement individuel est autorisé pour cette rencontre. Seul le déplacement organisé en bus sera autorisé. Le tout étant de trouver une compagnie acceptant de faire ce voyage... Pour l'instant ce n'est pas le cas.

 

04/03


La rencontre sera arbitrée par Laurent Duhamel. Il sera assisté Nicolas Danos et Huseyin Ocak. Le 4e arbitre est Olivier Thual.

 

Gignac est suspendu pour cette rencontre.


03/03


Didier Digard devrait être forfait pour cette rencontre.


Expulsé face à Toulouse, Lloyd Palun sera absent pour cette rencontre. A l'inverse, David Ospina sera de retour après avoir purgé son match de suspension, samedi dernier.

 

 

 


Les stats

 

 


VICTOIRE(S) OM : 35 - NUL(S) : 9 - VICTOIRE(S) OGC NICE : 5

 

LES 10 DERNIERS OLYMPIQUE DE MARSEILLE - OGC NICE

 

11/11/2012 Ligue 1 Olympique de Marseille 2 - 2 OGC Nice

01/02/2012 CDL Olympique de Marseille 2 - 1 OGC Nice

06/11/2011 Ligue 1 Olympique de Marseille 2 - 0 OGC Nice

27/04/2011 Ligue 1 Olympique de Marseille 4 - 2 OGC Nice

11/04/2010 Ligue 1 Olympique de Marseille 4 - 1 OGC Nice

06/12/2008 Ligue 1 Olympique de Marseille 2 - 1 OGC Nice

29/08/2007 Ligue 1 Olympique de Marseille 0 - 2 OGC Nice

17/03/2007 Ligue 1 Olympique de Marseille 3 - 0 OGC Nice

26/02/2006 Ligue 1 Olympique de Marseille 1 - 0 OGC Nice

16/01/2005 Ligue 1 Olympique de Marseille 2 - 0 OGC Nice

 

 

 

 

Les déclarations d'avant-match

 

 

Neal Maupay:

On avait crée l'exploit en s'imposant à Marseille avec une équipe très jeune. Là, c'est le Championnat ça va être un match très compliqué. Ils viennent de perdre comme nous. Les deux équipes veulent donc des points. Ça va être un match très engagé, très difficile à jouer, mais on va là-bas pour prendre des points et on espère faire un bon résultat.

 

Jean-Pierre Rivère:

Si on regarde nos derniers matchs, c’était face à des équipes de la 2e moitié de tableau. On a souffert et on a perdu. Là, nous allons affronter des formations qui sont censées être beaucoup plus fortes. Sur un match comme Paris, on n’a pas grand-chose à perdre. Cela peut permettre à l’équipe de jouer de façon plus libérée, de prendre plus de risques. Et puis, Marseille, on l’a fait 2 fois. On va essayer 3…"

 

Pancho Abardonado:

En connaissant un peu Claude Puel, je ne pense pas qu'il viendra en victime mais pour attaquer et pour gagner. L'OM a perdu contre Paris mais ils y sont allés avec beaucoup d'envie de gagner. La composition d'équipe de José Anigo était claire, on n'est pas allé là-bas pour défendre. Il faut garder cet état d'esprit et ça devrait le faire à Marseille. Je pense que le public sera derrière eux. On a besoin des supporters, de sentir cette pression autour du terrain pour pouvoir se sublimer.


 

Eric Bauthéac:

Il faut effectivement reprendre confiance, même si un nouveau match difficile nous attend à Marseille. Nous devons reprendre les fondamentaux, nous battre deux fois plus pour essayer de ramener au moins un point.

 

José  Anigo:

C’est une aberration, ce n’est pas logique. Quand on voit que l’on n'a que 48 heures, on se demande comment on va préparer ce match. On a négocié avec certains sélectionneurs des tranquillités par rapport à nos joueurs. Je n’en veux pas à Nice, c’est le calendrier qui est surprenant.

 


Revue de Presse

 

Hebergeur d'image

 

 

L'ancien dirigeant de l'OM à la côte à Nice (Aujourd'hui en France)


Il est devenu l’homme à suivre lors des matchs entre Nice et l’OM. Julien Fournier, directeur général du club azuréen âgé de 39 ans, s’est distingué le 21 janvier dernier après la bluffante victoire des siens (5-4) en corrigeant verbalement José Anigo : «Ce qui a également fait la différence entre Marseille et Nice, c’est qu’on a un coach de haut niveau. »Une phrase préparée dès le coup de sifflet final et qui lui permettait de répondre à plusieurs coups de pression du directeur sportif.


Le 11 novembre 2012, Anigo attrape Fournier dans un couloir du Vélodrome, lui reprochant avec des mots fleuris d’avoir fait capoter le transfert de Jordan Ayew à Nice à la fin de l’été. Au retour, le 31 mars 2013, la querelle prend de l’ampleur, Anigo assure à Fournier : «On va venir chez toi ! » Le DG niçois déposera une main courante, Anigo plaidera que Fournier lui fait une mauvaise pub auprès des agents ou encore qu’il a trahi Eric Roy, écarté de Nice quelques mois plus tôt. Mais pourquoi tant de haine entre deux dirigeants qui se sont rencontrés au centre de formation de l’OM à la fin des années 1990 et qui étaient bons copains ? « Anigo a contribué à faire monter Julien chez les professionnels, en qualité de secrétaire administratif », rappelle Pape Diouf, l’ancien président du club (2005-2009). Diouf est justement la pomme de discorde.Au fil des années, Fournier, qui a un DESS en droit et économie du sport, va devenir son indispensable bras droit. « Julien a une remarquable rigueur administrativo-juridique, poursuit le candidat à la municipale de Marseille. Je crois lui avoir apporté beaucoup sur la gestion des négociations. On prenait tous les risques, sauf un, le risque pénal. »


Il n’a jamais pardonné l’attitude de José Anigo


Une certaine nostalgie de cette époque perce dans la voix de Diouf. Chez Fournier aussi : « Un jour, je devais rencontrer l’agent Willie McKay à Monaco pour avancer sur la venue de Tyrone Mears. Pour me résumer le personnage McKay en négociations, Pape m’avait dit :Ne laisse pas traîner ton portefeuille sur la table quand tu vas aux toilettes. » Diouf veut faire de Fournier son directeur général, mais Robert Louis-Dreyfus choisit, début 2008, Antoine Veyrat. Fournier marche sur les plates-bandes de Veyrat, et vice versa. RLD finit par virer Diouf et Fournier en juin 2009. Anigo, qui se disait solidaire de ses deux camarades, reste au club et voit son salaire multiplié par deux. Une attitude que Diouf et Fournier ne pardonneront jamais.


Licencié pour faute grave, Fournier attaquera l’OM en justice,mais il perdra aux prud’hommes et en appel. Après deux années difficiles, il rebondit à Nice à l’été 2011, où il épaule le président Jean-Pierre Rivère. « Il est moins psychorigide qu’avant », dit Diouf, taquin. « C’est plus dur d’être marseillais à Nice que niçois à Marseille ! » conclut Fournier, aujourd’hui accepté par les plus rudes supporteurs de l’Allianz Riviera.

 

L'interview de Claude Puel (Nice Matin)

 

Au vu de ce que l'équipe propose actuellement, y a-t-il de l'inquiétude?


Ce n'est pas le mot. On sait qu'on doit prendre dix points. Il va falloir aller les chercher. On a un calendrier qui n'est pas évident mais dans cette situation, on se doit de rester lucide et batailler de façon uni. C'est une forme de pression qu'on doit apprendre à annihiler. Ça nous fera grandir. L'essentiel est de ne pas subir. Tous ceux qui vivent ça pour la première fois en ressortiront grandis.


On ne reconnaît plus certains de vos joueurs...


Sur le plan offensif, notamment, des garçons doivent se libérer. Mais cela ne se fait pas d'un coup de baguette magique. On doit retrouver de la simplicité et les choses reviendront naturellement. Notre jeu n'est plus le même que celui de la saison dernière. Les nombreux blessés que l'on a eus ne nous ont pas aidés.


Ce groupe ne manque-t-il pas de caractère?


Il est jeune et peut donc être plus facilement en difficulté. De plus, certains de nos joueurs matures ne sont pas là pour encadrer. Ça demande un travail particulier. On va s'y employer.


Qu'avez-vous pensé du match de l'OM face au PSG (défaite 2-0)?


J'ai trouvé l'entame marseillaise très bonne. Les Marseillais ont bousculé Paris mais c'est difficile de maintenir ça sur la durée face à une telle équipe. Ils ont fait un match solide face à un collectif hors norme en L1 et en Europe. Marseille est bien mieux depuis quelques semaines et n'a pas de blessé...


Un joueur comme Renato Civelli avait une réelle aura au sein du groupe la saison passée...


Oui, il avait la maturité. Il amenait pas mal de monde derrière lui. Mais on ne peut pas regretter Renato. A un moment donné, soit c'est possible, soit ça ne l'est pas. On ne pouvait pas s'aligner sans mettre le club en danger. Mais oui, il était important sur l'aspect psychologique. Il y en a d'autres qui doivent se révéler. Ce serait aussi bien de retrouver Didier (Digard), Nema (Pejcinovic) qui ont le répondant dans ce genre de situation. Mais on ne doit pas se réfugier derrière eux. On a dix points à aller chercher. C'est costaud mais intéressant.


L'interview complète

Commentaires   

#5 Gabouner 08-03-2014 00:11
Riviere ne veut pas de joueur qui touche trop en raison de la caisse du club mais aussi pour avoir un equilibre par rapport aux autres joueurs de l'effectif comme a sainté au dela d'un certain salaire ils sont separe et ce n'est pas nouveau on la vu avec d'autre il prefere vendre et ramener un joueur moin couteu personne n'est irenplassable sauf si tu es Messi ou Ronaldo
#4 Morue 07-03-2014 05:32
Civelli voulait rester à Nice mais Puel n'aime pas les joueurs qui ont trop de pouvoir.
#3 maurice francou 06-03-2014 10:32
contrairement à ce qu'ils disent,civelli aurait fait des efforts pour rester à nice.
#2 tony 05-03-2014 14:47
Ca serait Bon pour le moral, mais il vaut mieux en reparler après le match !
#1 Gabouner 05-03-2014 00:02
OSPINAAAaa. Ospina OSPINAAAaa et Ospina
OSPINAAAaa. Ospina OSPINAAAaa et Ospina
OSPINAAAaa. Ospina OSPINAAAaa et Ospina
...Ospina va nous faire prendre 1 point on peut compter que sur lui et Bautheac le reste aller vous jetez fort contre un mur mm sur RMC Fernandez c'est moquer de nous je ne lui en veux pas c'etait marant a entendre mais c'est vrai

Ajouter un Commentaire