Ne nous voilons pas la face, le Gym de cette année n’a rien à voir avec celui de l’an passé. Au-delà du match nul, on va dire équitable, les aiglons ont rarement été inspirés (mauvaises passes, mauvais choix, jeu à contre-sens, jeu compliqué…). Niveau recrutement, ne cherchons pas un joueur mais plutôt un préparateur physique… car autant de blessures aux ischios-jambiers… cela en devient à se demander si la préparation des joueurs est efficace. Le championnat n’apportera rien cette saison, jouons les coupes à fond !

 

 

 

 

Fiche technique

Stade Rennais - OGC Nice : 0 - 0 (0-0)

Arbitre : M. Desiage

 

Avertissements :

Rennes: Kana-Biyik (53e) , Oliviera (62e)

Nice: Puel (85e) à Nice

 

Les équipes :

Rennes : Costil - Danzé (cap), Kana-Biyik, Armand, M'Bengue - Bakayoko - Kadir (Doucouré, 77e), Makoun, Feret (Hunou, 84e), Alessandrini (Romero, 60e) - Oliveira.

Nice : Ospina - Puel, Genevois, Gomis, Kolodziejczak - Mendy, Digard (cap) - Brüls (Bruins, 61e), Eysseric (Abriel, 69e), Bauthéac (Palun, 87e) - Cvitanich.

 

 

 

Résumé

 

Si les Rennais ont réalisé un bon match face à Nice ce soir, la finition laisse encore à désirer. Faute de mieux, Rennes se contente du nul.

 

Ce match nul met fin à une série de trois défaites d'affilée en L1 sans toutefois réussir à s'imposer face à Nice (0-0), invaincu depuis cinq matchess, samedi lors d'une rencontre de la 20e journée marquée par un penalty manqué dans chaque camp. 

 

Ce match nul ne fait l'affaire d'aucune des deux formations qui peinent toujours à s'extirper du dernier tiers du tableau. 

 

Les Bretons, une semaine après avoir difficilement renoué avec la victoire en l'emportant aux tirs aux buts contre Valenciennes en 32e de finale de la Coupe de France, ont échoué à transformer l'essai face aux Aiglons, qui restaient sur quatre victoires d'affilée toutes compétions confondues. 

 

Kadir rate son penalty

 

Auteur pourtant d'une excellente première demi-heure, le Stade Rennais n'a pu concrétiser sa large domination. Dans le sillage d'un Féret inspiré, les hommes de Philippe Montanier ont porté le danger à plusieurs reprises dans les vingt derniers mètres niçois, notamment par Kadir (8') et Alessandrini (18'). 

 

Mais la plus belle opportunité intervient à la 30e lorsque Féret est ceinturé dans la surface par Puel. Le penalty, tiré trop mollement par Kadir, est repoussé par Ospina. 

 

Au retour des vestiaires, Rennes reprend sa domination. Mais sur un contre rapide d'Esseyric, Kana-Biyik manque de lucidité sur son tacle dans la surface et fauche l'attaquant niçois. Le penalty, tiré par Cvitanich, s'envole trois mètres au dessus du but gardé par Benoît Costil ! 

 

Makoun, balle de match

 

Jusqu'aux ultimes secondes, le Stade Rennais va tenter d'arracher le succès, se montrant dangereux, mais pas suffisamment, par Oliveira, Kadir ou encore Makoun qui aura la balle de match dans les arrêts de jeu. Malheureusement sa frappe, trop écrasée, vient mourir dans les bras d'Ospina. Ouest France

 

 

Réactions

 

Philippe Montanier

C’est rageant car on a fait ce qu’il fallait, on a été agressif, on a eu la possession et les occasions… Mais le problème reste l’efficacité. Marquer c’est indispensable ! On retrouve une solidité défensive car on a concédé peu d’occasions. On fait une très bonne première demi-heure. Le pénalty aurait pu nous mettre dans le bon chemin et nous aurait récompensé de nos efforts. On sera sous pression jusqu’à la fin. Ce match ne fait que confirmer cela . 

 

Didier Digard:

C’a été un match très compliqué. On a fait beaucoup d’efforts. Nous avons eu pas mal de difficultés à l’extérieur en première partie de saison. Donc ramener un point de Rennes et les laisser derrière nous au classement, c’est important. Un match nul ici, c’est bien. Il y a du mieux et un très bon état d’esprit, beaucoup d’efforts fournis par tout le monde. C’est de bon augure pour la suite. On sait que chaque point sera important. Nous avons eu un gros passage à vide et durant cette période un petit point par ci par là nous aurait fait du bien. Dario ? On est déçuspour lui et pour nous. Mais il a fait beaucoup d’efforts dans ce match, c’est la preuve qu’il va tout donner pour que les buts reviennent.

 

 

 

Revue de presse

 

A venir

Commentaires   

#2 Gabouner 13-01-2014 02:04
Si pn peut gagner la coupe de France ou mm la coupe de la Ligue je signe mm quitte a finir entre la 8 eme et 14 eme places mais je pence que la coupe de la ligue sera plus facile pour etre européen et elle sra le bien venu vu qu'on ne la jamais gagner mais a choisir je prefere la coupe de France
#1 Gabouner 13-01-2014 01:58
Il ne faut pas se diviser il faut supporter l'équipe je sents bien que cela va changer on est sur le bon chemin mm si ce n'est pas parfait comme l'an dernier voir mieu on peut toujours redresser la barre moi je sent bien que Dario va claquer et quand on aurra tous l'effectif au complet on sera tres fort apres c'est vrai que le preparateur physique faut qu'il change sa methode elle n'edt pas bonne du tout c'est sûr

Ajouter un Commentaire