L'OGC Nice n'a pas fait un mauvais match mais, dans le même temps, le Gym aurait pu des heures sans marquer. Que retiendrons-nous ce soir? Le bon match de Genevois... et après... Rien ou presque! Véronèse? un match excellent à l'exception de la boulette... Bref comme prévu, l'OGCNice n'a pas gagné et, ce ne sera pas simple la semaine prochaine sur un terrain réputé néfaste pour les genoux! Et à Nice, les genoux...

 

 

 

Fiche technique

 

Nice - St - Etienne : 1-0 (1-0)

Spectateurs : 27000 environ

Arbitre : C. Turpin

 

But :

Saint-Etienne: Erding (23').

 

Avertissements:

Nice : Puel (51').

Saint-Etienne : Lemoine (50').

 

Les équipes:

Nice : Veronese - Puel, Genevois, Pejcinovic, Kolodziejczak - Pied (Amavi 75'), Abriel, Brüls, Digard (cap), L. Bruins (Eysseric 46') - Bosetti (Honorat 70'). Entraîneur : Claude Puel.

St-Etienne : S. Ruffier - Clerc, Bayal Sall, L. Perrin (cap), Ghoulam - Hamouma, Lemoine (Clément 64'), Diomande, Corgnet (Cohade 72'), Tabanou (Brison 82') - Erding.

 

 

Résumé

 

Nice, diminué par les blessures, a enchaîné dimanche face à Saint-Etienne, lors de la 14e journée de Ligue 1, sa quatrième défaite d'affilée (0-1), une série inédite sous le mandat de l'entraîneur Claude Puel, restant bloqué à la 13e position avec un compteur à 17 points.

 

Les Verts, réalistes et opportunistes, ont profité d?un petit coup de pouce du destin, en l'occurrence un contrôle du pied raté par le jeune gardien niçois Veronese, pour signer à l'Allianz Riviera leur seconde victoire des dix dernières journées de championnat et remonter en 6e position à portée du podium.

 

Après une entame assez délicate, le 4-4-2 stéphanois a subi tranquillement la domination adverse sans jamais se disloquer ni perdre le contrôle dans sa surface devant des vagues de centres sans danger.

 

Une passe en retrait de Pejcinovic est passée sous le pied droit de Veronese pour filer vers le second poteau où Erding a surgi pour pousser le ballon dans une cage vide (23e).

 

Mais les 250 supporteurs stéphanois n'ont pas vu l'attaquant turc ouvrir la marque et clore pour l?anecdote sa série d?échecs personnels en 12 oppositions avec le GYM. Ils étaient déjà sur la route du Forez, renvoyés dans leurs foyers par la police suite aux incidents d?avant-match dans les tribunes (huit blessés légers, 200 sièges cassés).

 

La fin de la grève des encouragements des Ultras de la Populaire Sud contre une répression accrue, selon eux, n'a pas aidé les Niçois à surmonter leurs difficultés actuelles dans l'animation offensive et dans l'efficacité, des problèmes encore accrus par l?absence de leur meilleur réalisateur, l'Argentin Cvitanich.

 

Fautif sur la principale occasion stéphanoise, Luca Veronese s?est rattrapé en détournant la reprise du gauche de Tabanou (47e), lequel a raté la balle de break peu après sur un centre de la droite d'Hamouma qui a filé devant la cage niçoise devant deux défenseurs azuréens.

 

Mais Saint-Etienne s'est contenté de cette courte victoire, la première en déplacement depuis bien longtemps.

 

 

Réactions

 

Claude Puel:

On fait une bonne entame, des choses intéressantes dans le jeu, on se procure des situations… et puis on prend un but que vous avez vu. Un but casquette. C’est regrettable parce que cela a renforcé la stratégie des Stéphanois, venus avec un gros bloc défensif, un bloc bas difficile à contourner et qui cherchaient à jouer le contre. On a essayé de ne pas se précipiter, de produire du jeu. Et même s’ils ont eu des situations chaudes en début de deuxième mi-temps, on est resté sur le même tempo. Même si on a un peu baissé en fin de match... Même s’il nous a manqué quelque chose, ou a eu des coups de pied arrêtés,.... mais on a beaucoup essayé. C’est difficile en ce moment, mais on fait le dos rond, et on continue de se battre pour inverser la tendance. Quand il y a des événements contraires, comme aujourd’hui avec le but pris, c’est le caractère qui fait la différence. On en a eu, mais mal récompensé.

 

Christophe Galtier:

Notre victoire n’est pas imméritée. Les conditions de jeu n’ont pas été faciles. C’est dommage d’avoir un si beau stade avec une pelouse si médiocre. Difficile dans ces conditions de rendre une copie très propre. Nous avons eu les occasions les plus franches, on n’a pas su les concrétiser mais nous avons su être généreux dans l’effort et avons défendu intelligemment. Très peu d’équipes l’ont emporté lors de cette journée, cette victoire nous permet de reprendre des points à beaucoup de monde. Sans un grand match, ce résultat nous fait basculer du bon côté

 

François Clerc:

Nous voulions remporter les trois points. Ils nous font du bien. Cela rattrape quelque peu les points perdus à domicile. Nice est un adversaire de qualité. Nous avons parfois perdu trop rapidement le ballon. Nice n’a pas été aussi dangereux que ça. Nous avons eu des occasions pour faire le break mais nous nous satisfaisons de ce succès. Nous n’avons pas encaissé de but, c’est une autre satisfaction de la soirée.

 

 

Revue de presse

 

Un but gag d'Erding a permis à Saint-Etienne de s'imposer à Nice ce dimanche (0-1). La fin de la mauvaise série des Verts qui remontent à la sixième place du classement et enfoncent les Aiglons dans le doute.

Les verts refont surface 

 

Après trois matchs sans victoire, l'ASSE a renoué avec le succès à Nice, qui était privé de plusieurs titulaires. Les Verts ont la différence sur un but de Mevlut Erding, qui était muet depuis son arrivée l'été dernier.

Erding relance l'asse

 

Ajouter un Commentaire