Le surprise du jour fut la titularisation de David Ospina. La gardien colombien a fait un bon match et ne peut rien sur le corner magnifiquement tiré par les nancéeins. Retour aussi d'Abriel. Tant mieux, car comme nous l'avions déjà dit sur ce site, il est bien dommage de ne pas utiliser ce joueur notamment pour stabiliser le milieu de terrain lorsque l'on mène. On regretterra les sifflets de quelques supporters lors de sa rentrée.

 

 

 

 

Il faudra toutefois faire attention en défense où les erreurs pourront nous côuter cher. Bon match de Civelli et de Gomis. Genevois s'améliore, Kolo attention aux bugs! 

 

Au milieu Eysseric confirme, Meriem a montré son expérience. Digard a fait un très bon match ponctué d'une chevauché victorieuse. En attaque, Cvitanich était absent alors que Bauthéac était présent comme souvent... Voilà ce que l'on peut retenir de cette rencontre qui nous permet de prendre trois points.

 

 

Fiche technique

 

Stade du Ray, OGC Nice bat AS Nancy Lorraine 2 à 1 (mi-temps 1-1).

7.749 spectateurs

Arbitre :
M. Bien

 

Buts :

Nice: Traoré (21e), Bauthéac (80e)

Nancy: Sané (45e)

 

Avertissements :

Nice: Bauthéac (39è), Kolodziejczak (80è)

Nancy: Sané (88è)

 

Les équipes:

Nice : Ospina - Genevois, Gomis, Civelli, Kolodziejczak - Digard (cap.), Traoré - Eysseric (Abriel, 84e), Meriem (Pied, 53e), Bauthéac - Cvitanich (Maupay, 67e)

Nancy : Ndy Assembé - Sami, Andre Luiz (cap.), Haïdara, Puygrenier, Sané - Hammar, Karaboué, Mollo - Bakar, Zenke

 

 

Résumé

 

Galvanisé par sa qualification contre Lyon en Coupe de la Ligue (3-1), Nice a enfin gagné son deuxième match en Ligue 1 aux dépends de Nancy (2-1). Les Aiglons prenaient rapidement le contrôle de la rencontre. Cvitanich était beaucoup sollicité par ses partenaires, mais un peu trop juste sur un centre de Genevois (10e). Regroupé derrière, Nancy lançait cependant des contres, comme celui d’Hammar, qui butait sur Ospina. La maitrise niçoise était toutefois récompensée sur corner, avec le but de Traoré du pied droit sur un ballon dévié au second poteau (1-0, 22e). Dès lors, les Nancéiens pressaient plus haut, et sortaient enfin de leur timidité. Sur une combinaison avec Zenke, Bakar trouvait le poteau gauche du but niçois (35e). A force de pousser, les Lorrains revenaient dans le match, avec un coup de tête de Sané sur corner juste avant la pause (1-1, 45e).

 

Au retour des vestiaires, les locaux étaient bien décidés à reprendre l’avantage, avec une grosse pression offensive. A nouveau, Nancy profitait des espaces pour se montrer dangereux, avec Karaboué qui butait sur Ospina (50e). Les Aiglons revenaient ensuite à la charge, avec un coup-franc dévié sur Pied, dont la frappe passait de peu à côté du cadre (60e). Dans la foulée, l’ancien Lyonnais trouvait Cvitanich qui était contré in extremis (65e). Usés physiquement dans cette rencontre très âpre, les Niçois ne parvenaient pas à faire trembler Nancy malgré de nouvelles tentatives. Pied trouvait une nouvelle parade de Ndy Assembe en frappant du gauche (78e). Finalement, sur un décalage de Digard, Pied servait Bauthéac idéalement au second poteau pour le but de la victoire (2-1, 83e). Une fin de rencontre qui soulage Claude Puel, avec la deuxième victoire en championnat de Nice cette saison. Le Gym se donne de l’air au classement en prenant ses distances avec la zone rouge. Nancy reste quant à lui en queue de peloton avec seulement 5 points. Sport24

 

 

Réactions

 

Claude Puel (entraîneur de Nice):

« Il faut savoir gagner ce genre de match aux forceps. C'est un plaisir de gagner en essayant de produire du jeu face à une équipe serrée qui procède vite en contre. C'est mérité d'avoir gagné, même dans la difficulté. Toutes les rencontres font mûrir, mais c'est ce type de match qui récompense le groupe. On ne peut pas gagner aussi facilement comme on l'a fait mercredi. On signe deux victoires à domicile en une semaine, c'est bien. Les joueurs sentent qu'il y a des possibilités. Sur les deux derniers matches, on est montés d'un cran dans la rigueur et la discipline.»

 

Jean Fernandez (entraîneur de Nancy):

«On accumule les défaites même si les scénarios sont différents. Nous faisons des erreurs défensives qui coûtent cher et offensivement il manque quelque chose pour concrétiser. On sent que les joueurs ont du mal à se lâcher. Il faut prendre du recul pour trouver les solutions. On a besoin d'une victoire pour retrouver un capital confiance. On a essayé différents schémas de jeu, mais on ne trouve pas la solution. La situation est inquiétante. Tout le monde nous voit relégués à la fin de saison, mais je sais par expérience que dans le foot tout peut aller vite.»

 

 

Revue de presse 

 

Nice, qui a titularisé le gardien David Ospina pour la première fois de la saison en Championnat, a enfoncé Nancy (2-1) grâce à des buts de Traore et de Bauthéac samedi soir au Ray pour le compte de la 11e journée de L1

Nice passe enfin la seconde

Commentaires   

+1 #4 alain 04-11-2012 20:03
Perso ce qui me rassure c'est Ospina dans les cages. :lol:
+1 #3 marc 04-11-2012 12:19
trois points merite la rentre de pied a ete importante. :lol: on peut faire un truc a marseille
+1 #2 tony 04-11-2012 10:25
Ouf, on a batu Nancy, malgré la fatigue !Une page est tournée, avec Ospina , Abriel qui reviennent ,Gomis et genevois et les jeunes qui se sont illustrés . En utilisant mieux ses joueurs, Puel peut nous faire plaisir
#1 steph 04-11-2012 08:29
trois points qui font du bien même face aux derniers

Ajouter un Commentaire