Les aiglons reviennent de loin car si nous sommes objectifs, le point du match nul n'est pas mérité tant les stéphanois étaient supérieurs aux niçois. Maintenant nous pouvons avoir des regrets. Un regret sur le penalty raté et non cadré mais cela ne fera pas oublier les deux passes magnifiques de Dario.

 

 

 

 

On peut tout de même se poser quelques questions sur le coaching. En effet, ce n'est pas la première fois que Claude Puel n'utilise pas ses remplaçants ou si peu. On s'interrogera toujours sur l'absence de Fabrice Abriel. Le coach niçois a affirmé ne pas vouloir changer de stratégie quels que soient les résultats... Sans dramatiser notre situation, notre nombre de points est bien insuffisant à ce stade de la compétition et il serait peut être urgent d'en glaner quelques uns!
 

 

Fiche technique

 

Stade du Ray, OGC Nice et AS St Etienne 1 à 1 (mi-temps 1-0).

 

10.079 spectateurs

Arbitre :
M. Varela

 

Buts :

Nice : Bauthéac (29e)

St-Etienne: Brandao (75e)

 

Les équipes:

Nice : Delle - Palun, Civelli, Pejcinovic, Kolodziejczak - Digard (cap.), Traoré - Pied, Meriem (Eysseric, 77e), Bauthéac - Cvitanich (Bosetti, 85e)

St Etienne : Ruffier - Clerc, Zouma (Bayala, 62e), Perrin (cap.), Brison - Lemoine (Guilavogui, 67e), Clément - Hamouma (Gradel, 63e), Cohade - Aubameyang, Brandao

 

 

Résumé

 

Les efforts ne sont pas toujours récompensés. Nice en a pris l'habitude depuis le début de saison, elle qui produit souvent un jeu plaisant. Ce samedi, les Azuréens peuvent une nouvelle fois nourrir des regrets après 90 minutes passées sur la pelouse du Ray. Surtout leur attaquant argentin, Cvitanich, qui a raté un penalty à cinq minutes de la fin du match. Dépassé rapidement lors du début de match, les Aiglons avaient pourtant réussi à réagir en ouvrant le score. Car ce sont bien les visiteurs qui portaient les premiers le danger devant les buts. Palun devait ainsi sauver sur sa ligne une tête d'Aubameyang (18e) avant que Lemoine (20e) puis ce même Aubameyang (21e) ne butent sur Delle. Sous l'impulsion de Bauthéac, Nice sortait la tête de l'eau. Lancé par Cvitanich, Pied ne concrétisait pas (28e). Sur l'action qui suivait, le schéma se reproduisait. Cette fois, Pied choisissait le centre. Un caviar pour Bauthéac qui marquait d'un plat du pied au second poteau (1-0, 29e).

 

Toujours aussi impeccable, Joris Delle s'appliquait à préserver le score. Sur une tête de Zouma d'abord (38e), puis sur une frappe puissante de Lemoine (48e). Passé de dominé à dominant, Nice ne parvenait pas à se mettre à l'abri. Le scénario s'inversait alors. Après un premier sauvetage de Kolodziejczak devant Aubameyang (75e), les Verts égalisaient contre le cours du jeu. Dans la surface, Brandao pivotait avant de tromper Delle (1-1, 75e). Bauthéac tentait bien de réagir dans la minute mais butait face à la grande classe de Ruffier (76e). Les Azuréens pensaient obtenir la délivrance en même temps que le penalty accordé à Eysseric. C'était sans compter sur le raté de Cvitanich qui envoyait le cuir hors du cadre (85e). Delle sortait ensuite un nouvel arrêt devant Aubameyang pour préserver un nul au goût amer (88e). Avec ce résultat, les Aiglons, qui n'ont gagné qu'une seule fois cette saison, restent sous la menace de la zone rouge, à seulement deux points. Les Verts sont également stoppés et rétrogradent au dixième rang. Sport24

 

 

Réactions

 

Claude Puel :

«Je pense que l'on a assisté à un bon match de Ligue 1. Beaucoup de rythme, de qualité, de situations. C'était très vivant. Nous avons essayé de construire nos actions. Je suis satisfait du match produit mais frustré par le résultat. On n'a pas saisi la balle de match. Nous avons besoin de points. Il faut continuer de bien bosser et de jouer dans cet état d'esprit. Nous avons été bien concentrés d'entrée de jeu cette fois, mais nous n'avons pas été assez agressifs. Malgré des petites fautes, il y a encore eu de bonnes choses ce soir. Il faut se montrer plus efficace et forcer la décision.»

 

Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne) :

«Vu les évènements et le penalty niçois non concrétisé, on ramène un bon point face à une équipe qui surprendra beaucoup de monde. Le contenu parait intéressant mais pas assez efficace. Il y a des matches où cela sourit, d'autres moins. Parfois, c'est le gardien en face, des fois, c'est un peu de fatigue et d'usure ou de relâchement après la trêve. Il faut rester dans cette dynamique de points pris. Je félicite les joueurs d'être resté dans le match malgré le but encaissé. Les dernières années, Nice jouait pour ne pas descendre. Cette année, cette équipe joue avec confiance, est généreuse. Elle dispose d'un entraîneur de haut niveau.»

 

 

Revue de presse

 

Un nul (1-1), deux perdants. Le nul entre Nice et Saint-Etienne n'arrange aucune des deux équipes qui restent engluées en milieu de tableau, Saint-Etienne à la 10e place, Nice à la 14e. Comme souvent cette saison, Nice a eu toutes les peines du monde à entrer dans la rencontre face à des Verts qui confisquaient le ballon pendant plus de 20 minutes, avec une paire offensive Brandao-Aubameyang pourtant pas toujours au diapason.

Un nul et des regrets

 

Dario Cvitanich peut s’en vouloir. En plaçant son penalty à côté, il n’a pas permis à Nice de s’imposer dans un match où les deux équipes auraient pu faire la différence dans leurs temps forts. Mais au final, c’est un bien un nul que se partagent les deux formations. Dominateurs en début de rencontre, les Verts sont piégés par Bauthéac. Un petit hold up qu’empêche Brandao en égalisant. Dès lors, les deux équipes ont l’occasion de faire la différence en fin de rencontre. Mais Cvitanich rate le cadre sur penalty d’un côté et Delle écoeure Aubameyang de l’autre. Au final, le nul n’arrange personne mais reflète bien la physionomie d’un match moyen.

Un nul qui n'arrange personne

Commentaires   

#7 Ultear 22-10-2012 21:11
T'es un ancien Lypnnais ? :P

Car, apparemment, tu n'aimes vraiment pas Puel ! ;)
#6 tony 22-10-2012 19:13
Effectivement, les remplacants rentrent trop tard et Abriel est toujours oublié ,alors que cette année il en voulait . Eysseric a donné du punch en rentrant . Alors Mr Puel, A force de satisfaire du CONtenu on va finir par se retrouver CONtoucourt
#5 alain 22-10-2012 07:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Ultear :
Absolument pas !

Quand Puel mettra Abriel, ça cartonnera ! ;) Et puis, on a fit du beau jeu, à la 2ème ! ;)

C'est incompréhensibl e cette mise à l'écart. Ca sent la chasse aux sorcières.
#4 alain 22-10-2012 07:33
Steph,

pas inquiet. Moi un peu: pas de chance, un jeu irrégulier, nous n'arrivons pas à terminer les matches et nous prenons pas beaucoup de points... :sigh:
#3 marc 21-10-2012 12:10
bonne mach dans l'ensemble seul regret les remplacements ont etait trop tardif et abriel est tres bien sur le banc moi c'est ospina qui me manque :oops:
#2 Ultear 21-10-2012 10:00
Absolument pas !

Quand Puel mettra Abriel, ça cartonnera ! ;) Et puis, on a fit du beau jeu, à la 2ème ! ;)
+1 #1 steph 21-10-2012 08:30
on ne prend toujours pas de points mais je ne ne suis toujours pas inquiet. est ce normal? 8)

Ajouter un Commentaire