Nice termine sur un bon match nul face à une belle équipe lyonnaise. Malgré l'absence de plusieurs joueurs, les aiglons ramènent un point grâce notamment à un Donis en superforme. On regrettera simplement la non-entrée de Bosetti... Il aurait surement mérité de figurer dans le match vu ses performances en CFA.

 

 

Le Gym a manqué d'inspiration et même sur le dernier but était déjà en vacances. Sans oublier des décisions arbitrales très litigieuses...Cela ne nous fera pas oublier cette superbe saison...

 

A l'issue d'une première mi-temps qui aurait mérité un meilleur sort, le Gym s'incline face à des marseillais morts de faim. C'est vrai qu'ils avaient la possibilité d'être 5ème à 19 points du Gym! Au delà de cela, on regrettera les deux poteaux, les deux erreurs de défense niçoise sur les 2 buts marseillais, la présence d'Eysseric (blessé). On a apprécié le match de Cardinale malgré l'erreur sur le corner (cela arrive) mais pour combien d'arrêts. Le retour en forme de Belhanda. Le chambrage, tout en sourire, de Balotelli face aux supporters marseillais. Côté ambiance et sans niçois (en fait avec des niçois en mode discret), l'Om a d'énormes progrès à faire car, hormis derrière les buts, pas d'ambiance. N'est pas Nice qui veut!

 

A l'issue d'un match solide, le Gym met fin aux espoirs du PSG pour le titre et se redonne une micro chance de terminer 2ème du championnat. On notera une match monstrueux de Balotelli et de Ricardo. Je n'oublierai pas Cardinale: exceptionnel et si cela pouvait faire taire tous ces supporters et médias toujours à la recherche d'un gardien plus "expérimenté".

 

L'OGC Nice a perdu tout espoir de terminer second du championnat en concédant un match nul à Toulouse malgré une première mi-temps de très bon niveau mais qui fut marquée par le manque de réussite, d'efficacité et un penalty oublié. En seconde période les aiglons se sont éteints au fil de la rencontre sans pour autant que le coach niçois décide de faire des changements rapidement sauf pour Le Marchand, blessé. Dommage surtout lorsque l'on voit les 5 minutes de jeu d'un Balotelli, malade. Un mot sur M.Schneider, l'arbitre de la rencontre, l’erreur (penalty indiscutable sur Eysseric) est humaine mais mettre un carton pour Balotelli car ce dernier a râlé, comme tous les autres joueurs durant la rencontre sans pour autant avoir de sanction, est simplement scandaleux! Saison terminée pour le Gym place à la saison prochaine...