On peut se focaliser sur un joueur mais cela ne résoudra pas le problème niçois tant il est important. La défense est perfectible, l'attaque est inefficace sans Balotelli. Comme l'an passé nous sommes dans la période des vendeanges avec Pléa mais là aussi ce n'est pas l'unique problème. Le milieu ne va jamais dans le sens du jeu. Nous allons sûrement rentrer dans le livre des records des possesions stériles. Bref, nous pouvons nous avancer: " Le Gym jouera la seconde partie de tableau, cette année" Cela reste une belle gifle pour les supporters niçois. On peut même se poser la question de savoir si les résultats de l'an passé n'étaient pas simplement la résultante de l'année précédente... Allez, nous allons finir sur une belle surprise: Mahou. Ce jeune en quelques minutes a montré plus d'envie que certains dans tout le match.

 

Le début de match est fou et les Romains égalisent sur le coup d'envoi. Trouvé sur un long ballon, Milinkovic-Savic dévie de la tête vers Caicedo. On pense que Dante protège alors le ballon pour Cardinale mais les deux hommes ne se comprennent pas et Caicedo en profite pour marquer un but de renard.

 

Euh comment dire... Le Gym a une défense perméable à souhait. Dante n'est plus que l'ombre de lui-même. Il est même à l'origine des trois buts... Cardinale n'a plus le rendement de l'an passé... Il va falloir trouver des solutions car la trilogie (Marseille, Montpellier, Lazio) fait très mal !

Pléa a eu deux occasions immanquables et Pléa les a ratées toutes les 2. En première période il loupe son duel qui nous aurait permis de mener, en seconde il rate l'égalisation. Le Gym, cette année, ne peut se permettre de vendanger à ce point vu l'avalanche de buts que l'on prend. On notera que le recrutement cette année a été bidon... La défense prend l'eau de multiples fois... Le seul point positif reste Balotelli mais cela ne suffit pas...

Après avoir mené 2 - 0 en moins de 20 minutes de jeu, le Gym a payé "cash" ses errements défensifs. Vous rajoutez un Mandada en pleine forme, un Om en pleine réussite, un pénalty raté par Pléa (pourquoi Mario ne l'a pas tiré?) et vous avez le résumé d'un match raté. Au final, 1 point en deux rencontres... Pas top tout ça!

Nice fait l'essentiel, en gérant, sur cette seconde journée de Ligue Europa. Solide dans tous les sompartimant avec un Pléa omniprésent. On notera le but exceptionnel de Saint Maximin.

Il y a des fois où l'arbitre ne se fait pas respecter, c'était le cas ce soir de Mr Letexier (qui fût déjà le protagoniste d'erreurs monumentales il y a 6 mois face à Caen). Pas un mot sur les pertes de temps à répétitions du gardien angevin et de ses co-équipiers depuis la 20ème minute, un carton purement  scandaleux sur Balotelli (au pire les deux auraient dû l'avoir, au mieux il n'y avait rien à sifler hormis un pénalty pour Nice)... mais que voulez-vous lorsqu'on est mauvais et surtout lorsque l'on ne se remet pas en question, rien ne peut avancer. Pour le reste le Gym fût timide notamment en première période, un peu plus fringuant en seconde, mais au final on restera sur un goût d'inachevé, comme beaucoup de passes... A oublier.