Le 4 février 1960, les niçois retrouvent sur leur chemin en 1/4 de finale de la Coupe d'Europe, le Réal de Madrid. Ce dernier avait battu le gym par deux fois en 1957 (3-0 à Madrid et 3-2 à Nice). Mais l'année 1960 fut un tournant pour l'OGCNice, qui menait par  2 à 0  à la mi temps, et renversait la tendance en seconde période grâce Nuremberg.

          

 

L'avant match

Antonetti: "du 50-50" Lire

Pancho, le guerrier niçois Lire

Nice se prend au jeu Lire

Je vous propose une petite interview d'un joueur qui a marqué le gym de son empreinte par sa carrière niçoise et son amour du maillot "rouge et noir ". Un amour de nos couleurs sans faille depuis toujours.

Une interview réalisée par ogcnice.mag publiée lors du match Nice - Guingamp.

Nous sommes à l'automne 1991, plus précisément le 10 octobre. Le football niçois est menacé, son avenir se joue au tribunal. Malade, l'OGCN pousse ses derniers gémissements de club malade et se prépare dans la détresse à disparaître purement et simplement. Criblé de dettes, il est en sursis depuis plusieurs mois déjà.

En neuf années de carrière de footballeur professionnel, Patrick Bruzzichessi s'est bâti une sacrée réputation de pourfendeur d'actions, quand la nuque longue il veillait au grain aux alentours des surfaces de réparation. Entre les seventies et les eighties, on pourrait en souriant évoquer cette époque comme celle des chaussettes roulées sur les chevilles et des joueurs moustachus, quand la France criait encore « Allez les Verts ! » alors que Saint-Étienne n'allait pas tarder à décliner. C'est d'ailleurs en D2 avec l'OGC Nice, à Geoffroy-Guichard, que Patrick devint le fameux " Bûcheron ", gagnant ce véritable nom de scène au détour d'un tacle spectaculaire sur l'indomptable lion camerounais Roger Milla. La légende ne dit pas si le terme " tacle aux oreilles " a été inventé ce jour-là, toujours est-il que Thierry Rolland en avait " tout à fait " profité avec " Jean-Mimi " pour analyser le geste à grands coups de ralentis sur le plateau de Téléfoot.

Sous-catégories