Comme nous vous l'avions dit, Ben Arfa était dans les tuyaux niçois mais cela ne s'est pas fait en dernière minute. Selon nos informations, une arrivée , avant le mercato, d'hiver serait possible... L'appel du pied du président niçois, Jean Pierre Rivère, au joueur est visible durant l'interview.

 

Jean-Pierre Rivère, le président de l'OGC Nice, donne dans un entretien qui sera diffusé dans l'émission Canal Football Club ce dimanche sur Canal+ à 20h30 sa version du transfert avorté de Jean-Michaël Seri au Barça. Selon lui, les deux clubs s'étaient mis d'accord sur un transfert du milieu pour 40 M€, soit le montant de sa clause libératoire signée sous seing privé, avant que le Barça ne fasse volte-face.

 

«Mercredi matin (le 23 août), Julien Fournier (le directeur général de Nice) m'appelle tôt, à 9h, il me dit "Jean Pierre je ne comprends pas, je viens d'avoir un appel du Barça, ils me disent qu'ils arrêtent sur Micka (Seri)", relate le président niçois. L'après-midi, j'ai Josep Bartomeu, un peu gêné, qui me dit "Jean-Pierre, c'est la première fois que ça nous arrive, nos techniciens ont décidé de ne pas faire Micka Seri. Ce n'est absolument pas un problème d'argent". Le jeudi matin, c'est confirmé définitivement, ils ne font pas Micka Seri. Et là ça part en vrille. J'ai dit au Barça "vous m'avez foutu un joueur en l'air", parce qu'il avait un contrat prêt. Je me mets à la place de Micka, c'est son rêve d'aller au Barça et du jour au lendemain ça casse.»

 

Une version qui contredit celle du joueur, particulièrement remonté après l'échec de son transfert, qu'il attribue au fait que Nice aurait demandé aux Catalans 10 M€ en plus des 40 M€ déjà négociés. «J'ai pété les plombs, a déclaré Seri au Mundo Deportivo lundi 28 août. Je suis allé dans les bureaux du club (de Nice) pour avoir des explications. Ils m'avaient promis une chose et finalement, ils ont demandé plus pour moi.»

 

 

Selon Nice Matin, "l'histoire n'est peut être pas totalement finie" avec Hatem Ben Arfa qui pourrait arriver en statut de joker en cours de saison. Il faut savoir messieurs les journalistes. Il y a 24 heures c'était complétement foutu!

 

Pour ceux qui nous suivent sur twitter nous avions annoncé dès le 31/08 que le Gym tentait toujours de faire Hatem Ben Arfa en négociant avec Paris mais que cela pourrait aussi se faire hors mercato, un peu comme pour Bodmer.

 

A un moment il faut être cohérent écrire pour écrire ne sert à rien. Dans cette histoire une seule info était vérifiée c'est l'accord oral entre Hatem et l'OGC Nice, tout le reste dépend du PSG.

Lors de ce mercato, peu d'informations ont filtré hormis une, depuis le mois de mai, qui était qu'un accord oral entre Ben Arfa et l'OGC Nice avait été trouvé... Aujourd'hui lorsque l'on lit le journal l'Equipe, nous restons perplexe...

 

Encore plus si nous jetons un oeil sur Nice Matin

 

Nampalys Mendy arrive en prêt. Il était parti de Nice l'été dernier pour Leicester pour remplacer N'Golo Kanté, Mendy n'a joué que quatre matchs de Premier League, notamment en raison de plusieurs blessures.

Le milieu offensif du PSG ne quittera pas la capitale. Il ne souhaitait pas jouer en Turquie.

 

Hatem Ben Arfa s'est résolu à rester au Paris Saint-Germain. Même si cela implique de ne pas jouer durant quatre mois, jusqu'en décembre prochain et le mercato d'hiver. Le joueur formé à l'Olympique Lyonnais a pris sa décision ce jeudi. Sollicité par de nombreux clubs turcs, Ben Arfa a toujours refusé d'évoluer en Turquie.

 

Il espérait toutefois que sa situation se débloque, à ses conditions. Hatem Ben Arfa souhaitait quitter le PSG en tant que joueur libre et avec le montant de sa dernière année de contrat, soit 7 millions d'euros. Ce ne sera pas le cas. Ce jeudi matin, l'éventualité d'une présence de Ben Arfa dans un échange avec le Niçois Jean-Michaël Seri était évoquée. Mais elle s'est également évaporée.

 

L'ancien joueur de l'OM ou Hull City attendra donc la fin du mois de décembre pour s'engager où il le souhaite (comme c'est le droit de tous joueurs à six mois de la fin d'un contrat) pour rejoindre un club en juin 2018 de manière libre. Quitte à évoluer avec l'équipe réserve du PSG d'ici là.

Racine Coly, lateral gauche, s'est engagé pour 5 ans en faveur de Nice pour un montant de 3,5M€ à Brescia.

L'arrivée de Nampalys Mendy pourrait entraîner un prêt (sans OA) de Vincent Koziello à St-Etienne. L'ADN niçois est en train de partir petit à petit. Quel est le niveau de Mendy qui a enchainé les blessures depuis son départ, il y a un an. Pourquoi prêter un joueur qui joue régulièrement et qui est sous-payé (10000€)... Au final nous préférons largement Koziello à Mendy. Nous attendons toujours trois arrivées cet après-midi ( Les arrivées de Coly, Mendy seraient quasi-actées. Ben Arfa: le Gym serait entrée en negociation, depuis 10 jours, avec le PSG, sans grand succès pour l'instant. )

 Nice Matin affirmait en "une" hier soir que Nampalys Mendy serait de nouveau niçois. En fait, après lecture du quotidien, l'arrivée du joueur est fortement probable mais n'est pas encore actée. Le quotidien, comme le journal l'Equipe, nous parle de Racine Coly. Selon les médias, le montant du transfert atteindrait 3 millons d'€. La durée du contrat restant entre le joueur et  Brescia serait de 1 à 4 ans. En effet, le joueur aurait du prolonger avec le club italien la semaine dernière mais personne n'a confirmé que cela avait été fait. Nice Matin nous ressort la piste Ben Arfa... Une piste qui n'a jamais été lachée (il suffit de lire régulièrement le site) mais qui est toujours liée à la décision du PSG. Le quotidien local affirme aussi que nous suivons Rémy Cabella au cas où il ne rejoindrait pas St-Etienne.

Nampalys Mendy serait de retour à  Nice sous forme de prêt, un an après son départ pour Leicester selon Nice Matin daté  du 31 août.

 Nice s'est fait prêter Marlon, défenseur central de 21 ans du FC Barcelone pour deux saisons. Le contrat donne la possibilité au Barca de récupérer le joueur à le fin de la première saison.

Racine Coly, le latéral gauche de Brescia, est entré dans un bras de fer contre son club afin de venir à Nice. Le joueur a 21 ans.

Si les propos relayés par l'Equipe sont vrais ce que nous ne doutons pas, la gestion du mercato du Gym est inquiétante. En effet lorsque l'on lit : "On n'avait pas anticipé de le départ de dalbert et ce n'est pas facile de trouver. Et puis on a Jallet et Sarr à gauche." Cela montre au mieux un manque de professionnalisme car le joueur était en partance depuis deux mois au pire du foutage...

 

Compte tenu de l'effectif actuel et des départs (Ricardo, Belhanda, Dalbert, Eysseric, Baysse mais aussi des prêts étonnants comme Boscagli) nous sommes en droit de nous inquiéter. De plus, la vente avortée de Seri, qui laisse le joueur morose et les caisses vides, nous laisse perplexe sur les possibilités du Gym. Pourtant nous devrions avoir 3 arrivées supplémentaires selon nos sources en plus de Marlon. Qui? c'est la grande question qui va rester sans réponse aujourd'hui. A tel point que même l'accord oral entre Hatem Ben Arfa et Nice, qui date de plusieurs semaines, pourrait ne pas aboutir si le PSG ne lâche pas du lest et malheureusement cela n'en prend pas la voie! Le PSG aurait décidé de ne pas laisser partir gratuitement le joueur et nous savons qu'il s'agit d'un élément est important pour la direction du Gym.  

Sous-catégories