Les dirigeants étaient ce vendredi matin en discussion avec l’avocat du joueur au sujet d’une rupture de son contrat qui court jusqu’en juin 2019 selon Nice Matin. Le joueur pourrait partir libre de Nice après avoir fait une première partie de saison ratée.

 

Si on en croit la presse de ce matin, le possible transfert de Balotelli à l'OM est de retour...

Ardemment désiré par Patrick Vieira, l'arrivée, sous la forme d'un prêt, de Ryad Boudebouz sur la Côte d’Azur se heurte actuellement au souhaite du Betis Séville qui réclame un transfert sec dans cette affaire. Si les deux clubs négocient, le joueur a déjà fait son choix. Il veut porter le maillot des Aiglons.

"Ma situation est très simple : j’ai deux ans et demi de contrat avec Galatasaray. J’ai été blessé, je me suis bien soigné et j’ai hâte de reprendre la compétition. Mon nom revient à chaque mercato. Cela me fait plaisir que l’on pense à moi. Aujourd’hui, c’est simple : je ne suis en négociations avec personne. Ni en L1, ni au Qatar. Je n’ai jamais demandé à quitter mon club et ne suis pas dans l’idée de le quitter. Je suis sous contrat et bien ici." déclare Younès Belhanda à Yahoo Sport suite aux rumeurs qui l'envoient à Monaco ou à Nice.

Le mercato niçois va être marqué par le feuilleton Mario Balotelli dont le départ est acté. Un autre pourrait intervenir vite : celui d’Adrien Tameze (24 ans).

Contacté par La Provence, le directeur sportif des Crocos, Laurent Boissier a assuré que le jeune joueur, Faitout Maouassa, "ne partira pas au mercato d'hiver." Son coach indique aussi :"On ne souhaite en aucun cas se séparer de Faitout. Il est prêté pour la saison. Il est bien chez nous et nous, on n’a pas d’intérêt à ce qu’il s’en aille."

 

 

Lens cherche notamment un défenseur et un joueur offensif polyvalent. Pour ce poste, le profil du Niçois Bassem Srarfi plaît beaucoup. À 21 ans, l’international tunisien (six sélections) joue peu depuis l’arrivée de Patrick Vieira sur le banc et pourrait être prêté en janvier. Mais d’autres clubs sont sur les rangs. Les noms de Florian Martin (libre) et du jeune Amine Gouiri (Lyon) ont également été évoqués.

 

 

Après avoir été coéquipiers à l'Inter Milan et à Manchester City, Mario Balotelli et Patrick Vieira semblent partis pour prendre des directions différentes.

Le départ de Nice de Mario Balotelli, absent de la reprise hier, se précise. Le Gym recherche un nouveau souffle offensif.


À défaut de savoir encore marquer, Mario Balotelli sait toujours allonger ses vacances. Déjà sur le départ l’été dernier, l’attaquant niçois avait retrouvé ses coéquipiers avec plusieurs semaines de retard et des kilos superflus qui ont plombé sa phase aller. Il est beaucoup plus affûté cet hiver, comme il le montre en diffusant sur les réseaux sociaux des images de sa préparation individuelle, mais sa situation a très peu évolué par ailleurs : incapable d’inscrire le moindre but depuis le début de saison, il devrait quitter Nice en janvier.

 

balotellisouquet


Ses dirigeants ne s’y opposeront surtout pas et il n’était pas présent hier après-midi à la reprise de l’entraînement. Si ce n’était pas la surprise du siècle, c’était forcément le sujet du jour pour Patrick Vieira, qui a l’habitude d’évoquer Balotelli (28 ans) en conférence de presse. «En accord avec lui, je lui ai laissé quelques jours pour qu’il puisse réfléchir sur son futur, a soufflé l’entraîneur du Gym, qui déploie toujours des trésors de diplomatie pour gérer ce cas très particulier. On lui laisse plus de temps pour réfléchir à ses envies, par rapport à ce qu’il veut faire, où il veut aller. C’est pour ça qu’il n’était pas là. » Il n’était pas là non plus lors des deux derniers matches de l’année (contre Guingamp en Coupe de la Ligue [0-0, 1-3 aux t.a.b., le 19 décembre] et à Strasbourg en L 1 [0-2, le 22]), car il était écarté du groupe, et il a trop souvent paru absent quand il était aligné sur le terrain.
Les six derniers mois de Balotelli n’ont jamais été à la hauteur de ses deux premières saisons sur la Côte et ils ont été assez pénibles pour convaincre toutes les parties qu’il était préférable de s’arrêter là alors que le contrat de l’Italien expire en juin.

 

Le Gym reprend cet après-midi l’entraînement. L’Italien est attendu (ou pas)...

Selon la Gazzetta dello Sport, Patrick Vieira songerait au retour de Valentin Eysseric, actuellement à la Fiorentina. Le joueur n'a pas été appelé pour la rencontre d'hier et n'a jamais percé en Italie.

 

 

Selon les informations du Daily Mail, Watford viserait le milieu de terrain niçois Adrien Tameze afin de compenser un éventuel départ d’Abdoulaye Doucouré au Paris Saint-Germain. Ils pourraient transmettre une offre de 11 millions d'€, dont le contrat expire en juin 2021..

 

 La direction de l'Espérance Sportive de Tunis, est plus que jamais consciente qu'il y a une lacune à combler dans le poste de gardien. Selon des sources concordantes, les champions d'Afrique ont approché le gardien de l'OGC Nice, Mouez Hassen. Le keeper international tunisien est en manque de temps de jeu en Ligue 1 et pourrait renforcer les rangs de l'EST pour les six prochains mois, le temps de terminer la prochaine ligue des champions d'Afrique. Hassen avait été titularisé lors de la dernière coupe du monde en Russie mais a aussitôt été remplacé suite à une vilaine blessure contre l'Angleterre lors du match d'ouverture.

 

 D’après As, le Betis Seville a fixé le tarif du transfert de Boudebouz à 14 millions d’euros. Un montant qui devrait faire beaucoup réfléchir les Niçois, lesquels souhaitaient s’attacher ses services. Boudebouz a disputé 8 rencontres de Liga lors de cette première partie de saison..

 

Sous-catégories