C'est ce que promet l'un des actionnaires sino-américain à Nice Matin. Alors que Mario Balotelli signera ce matin un contrat de 4 millions d'€ avec l'OM pour 5 mois de contrat, le Gym, qui avait acté un prêt de Germain, devrait avoir un nouvel attaquant sous une semaine. L'identité de ce joueur offensif n'a pas été dévoilée mais ne serait pas l'ex- attaquant niçois car ce dernier n'a pas été validé par les financiers du club. 

 

Mario Balotelli a trouvé un accord avec l'OM pour un contrat de six mois. L'attaquant italien est attendu ce mercredi à Marseille pour la visite médicale et la signature.

 

L’Italien est enfin sur le point de s’engager à l’OM. Il signerait pour six mois

Selon Foxsport, Dante aurait prolongé avec le Gym. En effet le défenseur nicois a déclaré à l'issue de la rencontre face à Monaco : "De novembre à décembre , Nice m'a mis sous pression, m'a demandé de renouveler mon contrat, m'a fait une proposition de et j'ai renouvelé." Un bonne nouvelle mais qui date d'une période où Fournier et Rivère géraient le club.

 Alors que son aventure à Nice est près d’arriver à son terme, l’Italien pourrait s’engager pour six mois à l’OM. À moins, bien sûr, d’un énième rebondissement... Dans ce dossier fou, rien n’est à exclure

La déception de n'avoir fait que match nul dans le derby, à Monaco (1-1, mercredi), est-elle digérée ?

Digérée ? Oui. Il faut bien passer à autre chose. On est déçus d'avoir raté un penalty mais bon, Monaco a eu deux grosses occasions en début de match. On reste satisfait. La période est meilleure qu'avant la trêve. Il y a eu une prise de conscience dans le groupe de la nécessité de mettre les bons ingrédients pour être consistant. Les joueurs sont impliqués, je n'ai rien à leur reprocher à ce niveau-là. 100 % d'implication, c'est le minimum.

Afin de remplacer Mario Balotelli, Nice envisage sérieusement de faire revenir son ancien attaquant Valère Germain, en difficulté à l'OM.

 L’OM cherche par tous les moyens à obtenir l’arrivée de l’attaquant de Nice


Certains irréductibles de l’OM sont prêts à l’accueillir, à bondir dans leur voiture pour foncer vers le centre Robert Louis-Dreyfus et lui réserver un accueil digne de son standing et de sa splendeur passée. Ils décortiquent avec attention les médias, guettent les réseaux sociaux nuit et jour, abreuvent de messages certains relais d’information, histoire de ne pas rater une miette de ce feuilleton qui les tient en haleine depuis l’été dernier et dont ils ne se lassent jamais.

 

L’OM reste déterminé à engager le buteur italien de l’OGC Nice, âgé de 28 ans. Les discussions sont toujours en cours, mais Marseille n’a pas trouvé d’accord salarial et contractuel avec le joueur et son entourage. Dernièrement, le directeur sportif Andoni Zubizarreta a pris des renseignements avec les représentants de plusieurs attaquants, mais il leur a bien fait savoir que Balotelli s’avérait la priorité absolue de l’OM. Le président Jacques-Henri Eyraud et l’entraîneur Rudi Garcia, qui apprécient le bonhomme, sont contraints par le diktat du fair-play financier européen et une masse salariale olympienne déjà trop généreuse.


Si certains joueurs venaient à partir, comme Kostas Mitroglou (350 000 euros bruts mensuels) ou Valère Germain (remplaçants hier soir), Clinton Njie (suivi par des clubs de Premier League), Grégory Sertic et Tomas Hubocan (leurs agents respectifs travaillent sur une nouvelle destination), voire Aymen Abdennour, l’OM aurait un peu plus de latitude pour séduire l’Italien, qui a peu d’offres, mais aussi le temps pour lui : qu’il résilie ou non, il sera bientôt libre, il pourra espérer une belle prime à la signature et un salaire d’au moins 500 000 euros par mois.


Du côté de l’OGC Nice, malgré les changements à la tête du club azuréen, on attend que le joueur italien se décide, pas question de lui accorder un quelconque dédommagement. « La balle est dans son camp », expliquent en chœur les acteurs de cet autre club du sud de la France.

 

Olivier Boscagli et Mouez Hassen pourraient retrouver rapidement des clubs qu’ils connaissent bien. Prêtés respectivement à Nîmes et à Châteauroux la saison passée, ils sont partis pour s’engager définitivement avec ces deux clubs, selon Nice-Matin.

 

Jallet compte sur Balotelli et déclare"Mario est en préparation individuelle, on espère l’avoir à 100 % à nos côtés jusqu’à la fin de la saison. Malgré le fait qu’il n’ait pas marqué sur les six premiers mois, ça reste un joueur de grande classe et on l’apprécie tous dans le vestiaire. On aimerait que son talent nous serve le plus longtemps possible mais ça ne dépend pas que de nous, ça dépend de lui aussi, de ses envies, du club, de l’attrait d’autres clubs… Mais Mario fait toujours partie de l’OGC Nice pour l’instant et on espère pouvoir compter sur lui pour les six prochains mois à 100%. On lui glisse deux ou trois mots pour lui dire que ça fait plaisir de le voir, qu’on espère qu’il restera mais le choix appartient à lui et au club. On fait comme s’il allait nous rejoindre pour le prochain match. Il a un talent propre indéniable, c’est vraiment dommage de se passer de ce type de joueur"

Alors que Patrick Vieiraz reste dans l'attente: Il est dans une situation où il a besoin de réfléchir à son avenir, par rapport à ce qu'il a envie de faire et à ses options. On attend son retour pour savoir ce que lui veut faire. Il n'y a rien d'impossible, à partir du moment où il y a un joueur qui est sous contrat, il n'y a rien d'impossible."

 

Racine Coly pourrait voir son bail s'abréger du côté de l'OGC Nice.

 

Fatigué par son comportement et déçu par ses performances, l’OGC Nice s’est résolu à se séparer de Balotelli pour mieux préparer la suite.

Sous-catégories