Selon Nice Matin, Patrick Vieira n’a pas encore définitivement tranché sur la suite de l’aventure avec l’OGC Nice.

Selon nos informations, le nouveau président niçois aurait indiqué qu'il devra vendre des joueurs afin de recruter lors du prochain mercato. On ne pose tout de même une question: Ou sont passé les recettes des ventes des années précédentes? Nous avions déjà du mal à comprendre les explications de Chien Lee, sur les investissements des actionnaires de plus de 80 millions d'€ en 3 ans, lors de la conférence de presse de la semaine dernière... A suivre mais cela reste inquiétant!

Selon Nice Matin, Allan Saint-Maximin aurait eu des contact mais aucun n'aurait abouti. Le joueur aurait un contrat jusqu'en 2022 mais aurait aussi un accord verbal de la précédente direction pour un départ lors du prochain mercato d'été. Le montant serait de toute façon supérieur aux 20 millions d'€ evoqué par les médias italien.

 

stmaximinangers

Albert Rafetraniaina (22 ans), dont le contrat à l'OGC Nice se termine en juin prochain, a reçu plusieurs offres de clubs étrangers. Sous contrat avec l'OGC Nice jusqu'en juin 2019, Albert Rafetraniaina ne devrait pas prolonger l'aventure au club. À 22 ans, l'international malgache qui était apparu à 27 reprises en Ligue 1 sous les ordres de Claude Puel, devrait se laisser tenter par un nouveau challenge.

Âgé de 22 ans, en pleine progression à l'OGC Nice, le talentueux Saint-Maximin répond à tous les critères du Milan.

Avec le départ de Julien Fournier, l’OGC Nice a perdu l’un des moteurs de son projet et l’homme par qui tous les dossiers passaient. Jean-Pierre Rivère lui vouait une confiance aveugle. Il a bien fait. Le remplaçant au poste de directeur général Claude Li n’a pas le vécu de Fournier, ni sa légitimité dans le domaine sportif. Homme discret, il se distingue par sa rigueur dans le secteur adminstratif.

Ce sera le statu-quo à Nice lors de ce mercato hivernal. TOUT a été refusé par les actionnaires que ce soit les arrivées (Boudebouz, Belhanda, Germain dont l'OM prenait 57% du salaire) que les départs ( Boscagli...).

Selon Nice Matin, les actionnaires du Gym superviserait Steve Mounié mais l’opération serait complexe à monter, sur le plan financier. Transféré à Huddersfield à l’été 2017, contre treize millions d’euros, l’ancien Montpelliérain (19 matchs, 1 but en Premier League) est suivi par la cellule de recrutement de l’OGC Nice depuis plusieurs saisons. Concernant Valère Germain, le prêt ne devrait pas être valider. Le départ d’Olivier Boscagli à Nîmes, qui a fait une offre de 1,5 millions d’euros, plus un pourcentage à la revente, n'a pas encore été validé par Nice. Les aiglons souhaiterait 2 M d'€.

Selon le journal Equipe, tout semble ficelé entre l’OM, le Gym et Valère Germain pour que ce dernier soit prêté à Nice, les patrons chinois n’auraient donné leur accord ni à Rivère ni à Fournier pour boucler ce dossier.

 

"On ne donne pas de noms, on ne veut pas offrir des indices à nos concurrents. Ce serait stupide de procéder de la sorte. Rien n’est sûr avant le 31 janvier, le mercato hivernal est très difficile. Certains joueurs ne sont pas libres, d’autres sont trop chers. Pour tout vous dire, il y a beaucoup de 'fake news' qui circulent autour de nous. On travaille pour recruter un attaquant, en étroite collaboration avec Patrick" déclare Paul Conway à Nice Matin.

 

Vu sur Maxifoot : Alors que les discussions avec l'agent de Super Mario, Mino Raiola, étaient dans l'impasse, le patron marseillais a sollicité l'aide du directeur général niçois, Julien Fournier. Et aussi invraisemblable que cela puisse paraître, celui-ci a non seulement renoué le contact mais aussi négocié avec Raiola les contours du contrat de Balotelli à l'OM ! Le dirigeant du Gym a même reçu par écrit la marge de manoeuvre financière dont disposaient les Olympiens et a tenté de revoir les exigences de l'agent à la baisse. C'était samedi dernier à l'occasion d'une réunion à Monaco. A partir de là, les discussions ont connu des avancées notables. En seulement quelques heures, Fournier, qui a l'avantage de bien connaître Raiola, a débloqué un dossier sur lequel les dirigeants olympiens se cassaient les dents depuis plusieurs semaines… Cela devient n 'importe quoi... 

En dépit de l'intérêt prononcé et du récent forcing de Cardiff, qui espérait vraiment recruter Adrien Tameze cet hiver et qui avait formulé une offre de 9M de nature à satisfaire l'OGC Nice, le milieu niçois a repoussé les avancées galloises. Selon son entourage, il veut rester à Nice cet hiver pour continuer de travailler avec Patrick Vieira

 

Vexé par l'offre de Nice pour son attaquant Alfredo Morelos, Steven Gerrard, l'entraîneur des Rangers, a taclé le club azuréen.

Sous-catégories