Reuters : Une nouvelle saison commence et le visage de Nice a pas mal changé avec des départs de joueurs importants.

Frédéric Antonetti : La meilleure des choses aurait été qu'il y ait une continuité mais bon, comme le stade ne s'est pas fait (NDLR : le projet de grand stade a capoté pour vices de procédure) et qu'on ne peut pas y rentrer avec cette équipe-là, il faut recommencer avec un nouveau cycle. On y entre effectivement en perdant des joueurs qui étaient des titulaires à part entière. On a donc des nouveaux joueurs et il y a encore des cas à régler. Il faut que tout le monde, joueurs et club, y trouve son compte. Ils se régleront sans doute d'ici le début du championnat.

Maurice Cohen était l'invité de RMC Sport Eté. Le président niçois est revenu sur les joueurs qui ont refusé de venir et a ménagé le maire de Nice concernant le grand stade en affirmant lui faire confiance. Heureusement, car il l'a soutenu de manière personnelle. On notera que le dirigeant niçois ne s'est pas attardé sur l'afflux de sponsors. Ré-écoutez quelques extraits de l'émission.

Balmont, Laslandes, Ederson, Koné et Lloris partis à l'intersaison, comment Nice va pouvoir se remettre de ces départs?

Ce sont cinq titulaires, et pas des moindres, qui nous ont quitté. Cela fait 50% de l'effectif en moins, ce n'est pas rien, Même si défensivement, à part Hugo (Lloris), on n'a pas perdu de monde, devant, on a été amputé de quasiment tout le secteur offensif. C'est un nouveau cycle qui démarre, des jeunes joueurs sont arrivés mais il va falloir retrouver des automatismes. On ne se fixe pas d'objectifs mais on sait que le maintien en fera partie et si on peut faire mieux...

En marge de la présentation des nouveaux maillots de l'OGC Nice, Maurice Cohen est revenu sur le transfert de Baky Koné ainsi que sur son remplacement. La piste Piquionne se complique...

Maurice Cohen a annoncé mardi que l'OGC Nice mettait un terme aux négociations avec l'Olympique de Marseille concernant le transfert des Bakari Koné. Alors que l'OM proposait 8,5 millions d'euros plus un million de bonus pour s'attacher les service de l'international ivoirien, le club azuréen a fait contre-proposition de 9 milllions d'euros, plus 1 millions de bonus et 15% à la revente, qui a été refusée par les dirigeants phocéens. Le président de l'OGCN attend désormais son joueur à l'entraînement dès lundi. «S'il n'est pas là, il sera déclaré intransférable», prévient Cohen.

Maurice Cohen affirme, ce soir, sur RMC que toutes les rumeurs, annoncant Baky Koné à l'OM, sont fausses. Le président niçois met d'ailleurs une date limite aux négociations : mi-juillet. Ré-écoutez l'interview de RMC Sport été.

Maurice Cohen, quel bilan avez-vous dressé de la dernière saison écoulée ?

On est satisfaits parce que nous avons souffert la saison d’avant. Notre classement correspond à l’effectif. On a bien fini la saison précédente après avoir démarré avec un point en dix matchs. On a fait ce qu’il fallait au niveau des compléments de joueurs et on est bien repartis. On est satisfaits du résultat et du classement et on considère qu’on est à notre place. Le plus dur sera de confirmer cette année.

Retrouvez l'interview de Florent Balmont lors de l'émission de Luis Fernandez sur RMC qui confirme bien son départ. Le joueur aurait fait le tour de l'OGCNice et les dirigeants seraient d'accord pour son départ. La direction privilégiée par le milieu de terrain niçois reste Lille. Un beau challenge d'après lui.

Maurice Cohen revient dans l'émission "Luis Attaque" (16-18h sur RMC) sur les transferts de Rémy, Lloris mais aussi sur le cas Balmont, Koné... ainsi que sur le nouveau stade.  Ré-écoutez l'émission!

Hugo Lloris explique son choix lors d'une conférence de presse cet après midi. "Il y avait un choix à faire, je l'ai fait." Lloris sera le nouveau gardien de l'Olympique Lyonnais l'an prochain. Ecoutez des extraits de la conférence de presse.