Depuis hier soir, Gauthier Ganaye est officiellement le plus jeune président de l’histoire de la Ligue 1. A 30 ans, il succède à la tête de l’OGC Nice à Jean-Pierre Rivère, président démissionnaire, qui conserve toutefois 18 % des parts du club. Mais qui est donc ce trentenaire qui débarque de Barnsley (D 3 anglaise), où il officiait depuis l’été 2017 en tant que président-directeur général ?


« Un gros bosseur qui connaît et travaille ses dossiers, pose Gervais Martel. Il est rigoureux et ne s’est jamais pris pour un autre. C’est un garçon sympathique, un vrai passionné de foot. » L’emblématique dirigeant a accompagné l’ascension de cet universitaire qui a gravi tous les échelons au RC Lens avant de répondre à un cabinet de recrutement chargé de trouver l’homme idoine pour prendre les rênes de Barnsley, alors en Championship (D 2 anglaise).


il n’a pas jugé utile de prendre des informations auprès de Jean-Pierre Rivère


Après plusieurs entretiens, Ganaye, qui parle anglais couramment, est l’heureux élu. Dans le Nord, où il a d’abord été stagiaire avant de devenir le responsable du développement après le départ de Xavier Thuilot, cet ancien bon joueur amateur, fan d’Eric Sikora dans sa jeunesse et doté d’une bonne patte gauche, s’est rapidement fait remarquer par son savoir-faire et son ambition. « Au bout de six mois, il est venu me dire qu’il voulait évoluer. Mais au-dessus de lui, c’était moi, glisse Thuilot, l’un de ses mentors dans le milieu. Il peut parfois être impatient mais c’est normal à son âge. »

 

 

Ganaye est « impatient »

L'Equipe


L'ambitieux PDG de Barnsley a succédé hier à la présidence de Nice à Jean-Pierre Rivère, qui quitte le club sur un rendez-vous prévu aujourd'hui avec des repreneurs potentiels.


Comme prévu et dans un climat serein, le conseil de surveillance de l’OGC Nice a enregistré, hier soir, les démissions de Jean-Pierre Rivère et de Julien Fournier, président et directeur général du club depuis 2011. Ils ont été remplacés par Gauthier Ganaye (30 ans), le nouveau président, et Claude Li, le nouveau numéro 2 de l’exécutif, lequel était jusque-là DG adjoint du club, depuis octobre 2017. « Je tiens à remercier le conseil de surveillance pour la confiance qui m’est accordée et suis impatient de prendre officiellement mes fonctions de président d’une institution aussi prestigieuse que l’OGC Nice », a dit hier Ganaye, ancien secrétaire général du RC Lens et PDG de Barnsley, un club de Troisième Division anglaise, également propriété des actionnaires sino-américains du Gym.


Il devrait venir rencontrer les salariés du club demain matin, avant d’assister le soir à Lille-Nice. « Un nouveau chapitre de l’OGC Nice s’écrit aujourd’hui, nous voulons que chaque membre de la famille rouge et noire soit convaincu que notre engagement s’inscrit dans la durée et que nous sommes ambitieux », a estimé Chien Lee, le président du conseil de surveillance, après avoir rencontré le matin même certains supporters du Gym.
D’après nos informations, l’homme d’affaires chinois et actionnaire majoritaire du club (environ 42 % des parts) devrait rencontrer, aujourd’hui, les représentants d’un fonds de pension européen, intéressés par la reprise du club et présentés à Chien Lee par Rivère. L’ancien président du Gym avait proposé il y a plusieurs mois à ses associés de chercher de nouveaux actionnaires et en aurait trouvé. Ces derniers seraient porteurs d’une offre de rachat qui pourrait permettre aux actionnaires sino-américains (Chien Lee, Alex Zheng, Paul Conway et Elliot Hayes), arrivés au club en 2016, de revendre leurs parts plus de deux fois le prix qu’ils les avaient achetées à cette époque.


Il est néanmoins peu probable que l’homme fort du club y soit sensible. Les actionnaires espèrent faire, à terme, une bascule plus importante, après avoir contribué au développement d’un club qu’ils n’ont pas envie de céder en l’état et en dessous d’un certain prix.

 

 

Commentaires   

#15 gandolfi 01-02-2019 06:45
De toutes façons,c'est mort de chez mort concernant Viera.
C'est un gentil garçon et je ne pense pas qu'il adhere à cette politique de merde qui mène les clubs à une mort à petit feu.
Il va terminer la saison si tout va bien et trouvera un club de passionnés comme il a cru quand on lui a mis la tete comme une pasteque pour le convaincre de venir chez les gangsters."le club veut ou doit grandir"on l'a entendu des dizaines de fois ça,vous allez voir le desastre d'ici trois ans!
#14 pitchoun 01-02-2019 05:19
St Maximin a failli partir a Milan, Viera a menace de demissioner pour arreter la transaction....
Selon les informations de nos confrères de TMW, Patrick Vieira, l’entraîneur de Nice, aurait bloqué le départ d’Allan Saint-Maximin au Milan AC. Le successeur de Lucien Favre aurait pu démissionner en cas de vente du Bleuet.
Sous contrat jusqu’en juin 2020 avec Nice, l’attaquant international Espoirs français Allan Saint-Maximin (21 ans) aurait pu rejoindre le Milan AC lors de la dernière ligne droite du Mercato d’hiver. En parallèle des discussions pour Yannick Carrasco, Ismaïla Sarr, Arnaut Danjuma, Victor Osimhen ou encore Romelu, les Rossoneri auraient fait le forcing pour s’attacher les services de l’ancien joueur de Saint-Etienne et de Monaco, auteur de six buts et deux passes décisives cette saison en championnat. Après avoir lancé les hostilités avec une offre pour un prêt payant de 4 M€ (+ une option d’achat de vingt millions d’euros), la formation entraînée par Gennaro Gattuso aurait fait un effort pour se rapprocher des exigences des Aiglons.
Une option d’achat obligatoire aurait notamment été évoquée, Allan Saint-Maximin ayant émis le souhait de rejoindre les coéquipiers de Gianluigi Donnarumma, mais Patrick Vieira, l’entraîneur de l’OGCN, aurait émis un terme aux discussions. Selon les informations de TMW, le successeur de Lucien Favre aurait menacé de faire ses valises en cas de départ du natif de Chatenay-Malabr y (qui disposerait d’une clause libératoire de 60 M€).
#13 marc2 31-01-2019 19:27
pour kouané c'est l'équipe21 qui a sortie l'info
#12 Gabouner06 31-01-2019 19:10
Il a intérêt à travailler 2 fois plus que Rivère vu qu’il a voulu ça place cela veut dire qu’il apportera plus que lui ok pas de prob vas y bosse
#11 canardou 31-01-2019 19:03
Source?
#10 Gandolfi 31-01-2019 18:54
Chistian Kouamé peut etre a Nice
#9 Gandolfi 31-01-2019 16:35
Alors des mouettes pros,des Galibians.
#8 canardou 31-01-2019 15:56
Pélican s'entraîne depuis une semaine ou deux avec l'équipe professionnelle .
#7 Gandolfi 31-01-2019 15:41
Attendons la fin du mercato.Peut etre un nouvel entraineur!
ou le depart de St maximin,tout est possible.L'impo rtant c'est que les bons toutous continues à payer leur place.
Les sino américains ont besoin de votre argent,pour acheter des pélicans.
#6 pitchoun 31-01-2019 13:45
Apres avoir tellement pousse et demande le depart de Rivere que ce n'est pas le moment de se lamenter maintenant.
Personellement comme je l'ai deja dit j'aurais prefere que ces investisseurs se cassent et que lui reste. Il faut prier pour que Viera continue a faire des miracles mais il faudra se preparer a perdre cet ete Benitez, Atal, Tameze, St Maximin et certainement Viera. Mais ne paniquons pas on heritera certainement d'un entraineur chinois de 3 ieme division... :-*

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir