Nice prend son premier point mais ce fût laborieux. Les niçois n'ont rien montré pendant plus de 75 minutes. Entre passes ratées, mauvais contrôles... les aiglons n'ont pas rassuré, que ce soit défensivement qu'au milieu. Nous ne parlons pas de l'attaque tellement elle est inexistante. Heureusement, tout de même, que nous avons un vrai buteur pour sauver les apprarences. En conclusion, à force de penser dollars et yens, l'équipe s'affaiblit dans l'indifférence totale. 

 

Fiche technique 

 

SM Caen - OGC Nice : 1 - 1 (0-0)
Arbitre : M. Wattellier

Buts :
Caen : Bammou (51e sp)
Nice : Ganago (82e)

Avertissements :
Caen : Bammou (20e), Imorou (81e)
Nice : Hérelle (50e), Makengo (76e)

Les équipes:
Caen : Samba - Guilbert, Baysse, Djiku, Imorou - Oniangué, Fajr (cap), Peeters (Deminguet, 68e) - Bammou (Crivelli, 73e), Tchokounté (Armougom, 80e), Ninga

Nice : Cardinale - Burner (Ganago, 58e), Hérelle, Dante (cap), Boscagli - Tameze, Danilo (Makengo, 73e), Cyprien - Lees-Melou, Maolida (Sarr, 90e), Saint-Maximin.

 

stmaximincaen

 

Les buts

 

81ème But de Ganago pour Nice ! Boscagli depuis le flanc gauche adresse un bon centre par-dessus dans la surface, Ganago gagne son duel de le tête au second poteau et propulse le cuir au fond des filets.

 

52ème But de Bammou pour Caen ! L'attaquant normand tire fort et ras de terre à la gauche de Cardinale. Parti du bon côté, le portier niçois ne peut rien faire.

 

 

 

leesmeloucaen

 

Résumé

 

Votre nouveau maillot du Gym à prix doux!

 

 

L'OGC Nice a affronté les vents contraires pour décrocher un match nul sur la pelouse de Caen (1-1). Un résultat qui pourrait être fondateur.


L'entrée en lice manquée de Nice avait mis en exergue les premières limites de l'équipe de Patrick Vieira. Une équipe joueuse, ambitieuse, mais sans réalisme et pas assez mature mentalement. Ce samedi, à Caen, ce sont pourtant bien grâce à leurs vertus mentales que les Aiglons ont évité une défaite qui aurait pu être gênante.

 

Le Gym est plutôt bien rentré dans son match, avec une volonté claire de tenir le ballon. Pierre Lees-Melou s'est procuré la première occasion sur une belle frappe (4e). Mais Caen a progressivement sorti la tête de l'eau, avec d'autres armes. Sur coups de pied arrêtés, notamment, les Normands ont pris le dessus sous l'impulsion de l'ancien Niçois Paul Baysse, prêté par Bordeaux et directement aligné. Le défenseur central s'est d'abord vu refuser un but (26e), avant de buter sur Cardinale (30e).

 

Au retour des vestiaires, il a fallu un fait de jeu pour que le match se débloque. Malik Tchokounté a obtenu un penalty après un duel avec Hérelle. La recrue Yacine Bammou n'a pas tremblé pour donner l'avantage aux Normands (1-0, 52e s.p.). Ce but a eu le mérite de sonner la révolte dans les rangs niçois. A partir de là, l'OGCN a commencé à fructifier sa possession en multipliant les situations de frappe.

 

Arrivé cette semaine, le jeune Maolida a été tout proche de l'égalisation sur une action de classe, mais Brice Samba a veillé (60e). Malheureux au Parc dimanche dernier, le portier caennais a encore fait le travail sur une frappe sèche de Cyprien (63e). Mais il n'avait fait que retarder l'échéance puisqu'à huit minutes de la fin du temps règlementaire, Ignatius Ganago, à la réception d'un centre parfait, a effectué une tête imparable pour remettre les deux équipes à égalité (1-1, 82e).

 

Le score n'a plus bougé, malgré une fin de match animée. C'est un moindre mal pour l'OGCN Nice, qui devra rapidement décrocher un premier succès pour capitaliser sur ce résultat. Goal.com.

 

Réactions 

 

Patrick Vieira:

Ce point est mérité, je suis satisfait de repartir à Nice avec ce résultat. On a essayé de jouer, même si ça a été difficile de se créer des occasions face à une équipe bien organisée qui nous a laissé peu d'espace. On n'a pas baissé les bras. En passant à trois défenseurs à l'heure de jeu, on voulait avoir plus de présence devant le but. L'entrée de Ganogo a apporté cette présence dans la surface. On a manqué de concentration en première période, on perdait trop de ballons, on a été trop facile, on a manqué de rigueur. Il nous manque ce côté efficacité, on doit encore franchir ce cap. C'était important de réagir, c'est une bonne récompense pour les joueurs qui ont fait beaucoup d'efforts. On a encore souffert dans les trente derniers mètres, mais il y a eu aussi de bonnes choses. Pour Maolida, il lui faudra du temps, comme pour l'équipe, mais il va nous apporter.

 

Fabien Mercadal :

Il y a des motifs de satisfaction sur le contenu, des regrets sur le résultat, on aurait mérité cette victoire je pense. On a ouvert la marque un peu tard, on a dû dépenser beaucoup d'énergie pour le faire, et on s'est retrouvé un peu sur le reculoir pendant une période. On a été moins bien organisé aussi sur le plan défensif, on a eu petit coup de pompe physique. Mais après l'égalisation qui a fait mal à la tête, on a su se créer une grosse occasion sur la fin de match. C'est bien pour Yacine (Bammou) sur son penalty, même si ce n'était pas prévu qu'il tire au départ. Mais ses coéquipiers ont senti qu'il fallait le laisser tirer. Paul (Baysse) est le garçon que l'on recherchait derrière, sur le plan du jeu, mental, au niveau du leadership. Il y a eu une progression collective par rapport au match de Paris, plus d'alternance dans le jeu, de combinaisons, avec plus d'occasions. On a des profils de joueurs puissants, mais on manque parfois de justesse technique.

 

Dante:

Après le but que nous avons encaissé, le coach a pris des risques et ils ont payé. Il va falloir garder le même état d’esprit ainsi que des idées similaires pour continuer de grandir. Ce soir, nous n’avons pas décroché les trois points mais ce match nul est mérité parce que nous avons très bien joué en deuxième mi-temps. Cela fait partie de notre progression, à nous maintenant d’aller chercher la victoire lors de notre prochaine réception à la maison.

 

 

Revue de presse

 

Vieira ouvre le compteur

L'équipe

 

Menés par Caen après avoir perdu leur premier match contre le promu Reims, les Niçois ont égalisé grâce aux initiatives de leur entraîneur.


CAEN – Une réception de Reims et un déplacement à Caen ne composent pas sur le papier un début de saison extrêmement périlleux, mais les Niçois ont d’abord affiché hier trop de lacunes et de suffisance pour sembler capables d’éviter une deuxième défaite, après celle subie face au promu (0-1). Leur soirée à l’Allianz Riviera avait été plombée par l’impuissance offensive, et l’arrivée de Myziane Maolida devait atténuer cette faiblesse, même s’il ne fallait pas s’attendre à un miracle, car l’ancien Lyonnais n’évolue pas naturellement en pointe, où l’absence de Mario Balotelli, suspendu et sur le départ, dessine un vide certain.

 

Ils s’y sont mis à deux pour le combler à Caen, car Maolida a permuté avec Allan Saint-Maximin pour se coltiner ce rôle de numéro 9 qui n’a pas leur préférence, et cela n’a pas vraiment changé la vie du Gym. La frappe de Lees-Melou (4e) a été la seule menace azuréenne de la première période, qui aurait pu permettre aux Caennais, bien plus agressifs, de creuser une nette avance. Prêté par Bordeaux, l’ancien capitaine niçois Paul Baysse a inscrit un but refusé (26e) avant de faire briller Cardinale qui a dévié sa tête sur le poteau (29e), et l'arbitre aidé par le VAR a refusé d’accorder un penalty pour une main jugée involontaire d’Hérelle, qui a fini par en provoquer un, en accrochant légèrement Tchokounte (50e).

 


Les Normands ont attendu cette occasion pour marquer enfin grâce à Yacine Bammou, ce qui n’était pas au programme. « Il n’était pas prévu sur les pénos et je n’aime pas trop ça, mais il a eu le courage de prendre le ballon, souriait son entraîneur Fabien Mercadal. Dans le contenu, on a été très bons. On a ouvert la marque un peu tard, on avait dépensé beaucoup d’énergie et on a été sur le reculoir. On était moins bien organisés sur le plan défensif et on a eu un coup de pompe. »

 

Caen a aussi dû affronter un autre adversaire, transformé par son entraîneur. À la 58e minute, Patrick Vieira a remplacé le latéral droit Patrick Burner par Ignatius Ganago, son seul véritable numéro 9, et le passage à trois défenseurs a réveillé le Gym : Maolida et Saint-Maximin ont pu prendre les couloirs, le premier a dégainé une frappe lourde (60e) et a été imité par Cyprien (63e), ce n’était pas Byzance mais c’était mieux. « On voulait avoir plus de présence devant le but. Ganago sort d’une belle semaine d’entraînement et nous a beaucoup apporté », appréciait Vieira, qui l’a vu égaliser à la réception d’un centre de Boscagli (82e).

 

« Ganago met quand même une sacrée tête, remarquait le latéral gauche, également transcendé par la réorganisation. Le coach a vu qu’on avait du mal à trouver des décalages, et les entrants ont fait le taf. On travaille à l’entraînement plusieurs schémas tactiques pour trouver vite les automatismes, car un match, c’est court. On a montré qu’on avait du caractère alors qu’il était compliqué d’encaisser, dans la tête, deux défaites en deux matches. » Le point arraché aurait très bien pu s’envoler si Armougom n’avait pas raté sa tête au bout d’un contre (84e), et il n’efface pas non plus des défauts persistants. « On manque de concentration, on était un peu trop faciles, c’est important pour nous de franchir une étape de ce côté-là, analysait Vieira. Quand on regarde nos deux matches, on voit qu’on manque d’efficacité et on perd trop de ballons au milieu. » Le mercato peut encore l’aider en lui amenant un numéro 9, mais il a déjà vu poindre une satisfaction, à l’autre bout du terrain : le gardien Yoan Cardinale, l’un de ses choix majeurs, a été performant et c’est aussi une victoire pour le technicien.

 

 

 

Commentaires   

#18 Dan 20-08-2018 23:36
Le gym gagnera un trophe cette annee je prend le pari !!!!
#17 marc2 20-08-2018 23:23
:lol: enfin une bonne nouvelle, allez mario
#16 Dan 20-08-2018 23:12
OM nike !!!!! Balotelli encore un an au gym!!!!!
#15 Dan 20-08-2018 21:26
Psg le vol !!!! Les arbitres sont dans la poche du psg .... Ce n'est pas la premiere fois que des equipes se font voler !!!! Un vrai scandale !!!!! Et issa nizza
#14 Pitchoun 20-08-2018 12:16
Dan ne rigole pas trop pour l'instant on ne fait pas mieux....
#13 Dan 20-08-2018 11:36
OM perd 3-1 je rigole !!!!!!! Contre nimes.......
#12 marc2 19-08-2018 23:45
d'accord avec tony sauf pour boscagli.
il n'a jamais eu le niveau ligue 1 il n'est ni rapide ni physique jamais compris pourquoi l'année dernière certains on fait un caca nerveux parce que l'on avait preté
#11 tonyTT 19-08-2018 17:25
Pas de jugement hatif !!!!! Mais quand je lis les commentaires de la Presse et des joueurs, j'ai l'impression que la langue de de bois ou l'inconscience est d'actualité pour cacher la réalité . Pour le moment, il n'a pas grand chose de notable dans cette équipe à par t l"ETAT D'ESPRIT t la VOLONTE DE BIEN FAIRE .On n'a pas d'équipe du tout , on ne sait plus attaquer, ni défendre, aucune organisation ne transparait .Aucune ouverture correcte vers les attaquants et surtout les ailes . Même nos joueurs cadres sont méconnaissables , CYPRIEN, LES MELOU, .......Que s'est il passé ? Mr VIEIRA l'entrainement c'est terminé .! Vous trouvez que ça progresse ???? Ou est le "Attaquer en avançant " .Les automatismes n'existent pas, ça parait normal, mais il y a des limites .Les niçois espéraient BOSCAGLI ce n'est plus le même . Je pense que tout le monde espère un VRAI MATCH ENCOURAGEANT CONTRE DIJON c'est très important pour la suite ....Bonne chance ....
#10 Pitchoun 19-08-2018 14:36
Je ne compare pas je dis qu'il y a du changement dans la facon de voir les choses et c'est bien. Il y a des idees neuves et non figees. Cela dit je souhaite le meilleur a Favre avec Dortmund, c'est vraiment une bonne equipe et on verra bien avec ce club si sa reputation n'est pas surfaite. Marsiglialiste puisque on est dans la comparaison:."v ieira est content du point remmené puel aurait dit interessant nous inquietant...Fa vre aurait dit : Caen est une tres bonne equipe, tous les matchs dans ce championnat sont difficiles"! :lol: Plus serieusement il ne faut pas faire de Dijon des foudres de guerre, jusqu'a present on a joue que 2 matchs, le classement ne veut rien dire et ils n'ont battus que Nantes et Montpellier, on ne va pas les courroner champions de France non plus. On aurait meme du etre a leur place facilement si le recrutement n'etait pas au diesel. Herelle va devoir montrer ce qu'il vaut devant Tavares un serieux client...
#9 canardou 19-08-2018 11:21
Pitchoun, il est arrivé à Favre de faire (et plusieurs fois) son premier remplacement à la mi-temps.
Pour quelqu'un qui ne comprend pas très vite, je rappelle qu'il joue cette année la ligue des champions et le titre dans un championnat majeur, soient deux compétitions qui ne manquent pas de rythme.
De plus comparer Favre et Vieira si c'est pour descendre l'un des deux n'a pas beaucoup de sens et d('intérêt. Et ça ne nous nulle part.
Le départ du premier a été pour le club un échec dont Rivère & Fournier feraient bien de tirer les leçons. Cela nous éviterait peut-être les saisons galères qui se profilent.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir