Une fois qu’il aura dirigé son dernier match sur le banc du New York City FC, demain, l’ancien champion du monde devrait être intronisé entraîneur du Gym en début de semaine prochaine. Pour une durée de trois ans.


Patrick Vieira, entraîneur du FC New York City depuis le 1er janvier 2016, et dont le contrat s’achève au 31 décembre, restera à New York pour encore quelques jours. Demain, il devrait diriger son dernier match, lors du sommet de la Conférence Est opposant son équipe, actuellement deuxième du Championnat, à celle du FC Atlanta, leader avec deux points d’avance.

 

Finir sur une victoire et laisser son équipe en tête, avant une trêve de deux semaines, serait une immense satisfaction personnelle et une façon de renvoyer l’ascenseur aux patrons du groupe, également propriétaires de Manchester City, avec lesquels il entretient d’excellents rapports depuis son arrivée chez les Citizens, en 2009.

 

Ces derniers ont tout fait pour garder Vieira au sein de leur institution, lui faisant notamment comprendre que la succession de Pep Guardiola, sur le banc de City, lui reviendrait peut-être un jour. Mais Vieira est déterminé à s’en aller.

 

vieira3

 

 

Six mois avant la fin de son contrat, il veut franchir le pas. L’OGC Nice n’a que lui en tête et plus rien ne semble pouvoir empêcher ces deux-là de se rassembler. Dans l’état-major du Gym, malgré les rumeurs faisant état de négociations difficiles et d’une « sortie problématique » de Vieira du club new-yorkais, l’état d’esprit et le niveau de confiance n’ont pas bougé d’un centimètre. Hier soir, la direction du Gym était d’une sérénité absolue dans la finalisation de ce dossier. Depuis le début, tout n’est qu’une question de calendrier, les deux parties sont d’accord depuis plusieurs jours sur la base d’un contrat de trois ans et Vieira devrait être intronisé entraîneur du Gym, en début de semaine prochaine, en remplacement de Lucien Favre, parti au Borussia Dortmund.

 

De solides attaches sur la Côte d'Azur


Ce timing est à la fois une façon de respecter l’engagement de l’ancien champion du monde à New York et de ménager tout le monde dans ce « transfert ». Formé à l’AS Cannes, où il a joué de 1993 à 1995, y débutant chez les professionnels, puis copropriétaire, en 2009, d’un restaurant à Mougins, Vieira a des attaches solides sur la Côte d’Azur. La première prise de contact avec Jean-Pierre Rivère, le président, et Julien Fournier, le directeur général, remonte à de longues semaines et l’ancien milieu de terrain d’Arsenal n’a jamais cessé de se renseigner sur l’environnement du club, ni de surveiller de près l’évolution de l’équipe et la progression des joueurs.

 

Il se sait attendu au tournant pour sa première expérience sur un banc européen et sait qu’il pourra évoluer dans un environnement serein, avec un savoir-faire important, dans le recrutement comme dans la formation, et des dirigeants en place depuis un moment. Après Claude Puel, Hatem Ben Arfa, Lucien Favre ou Mario Balotelli, dont les arrivées au Gym avaient fait grand bruit, le club va encore passer un cap, dans l’exposition. « On savait que l’arrivée probable de Patrick ferait parler, nous confiait hier un dirigeant niçois, mais on ne s’attendait pas à ce que les médias en fassent autant autour de lui. » Et ce n’est que le début, la semaine prochaine risque d’être bien plus agitée. ‘

 

Patrick Vieira

 

 

Son Parcours 41ans entraineur : Manchester City moins de 21 ans (ANG, 2013-2015), New York City FC (USA, depuis 2016).

 

En MLS, il gagne (presque) un match sur deux


Le bilan de Patrick Vieira en MLS, à la tête du New York City, est de 40 victoires, 22 nuls et 24 défaites en 86 matches, soit 46,5 % de succès. Il a terminé deuxième de la saison régulière de la Conférence Est, tant en 2016 qu’en 2017, et a été éliminé à chaque fois aux play-offs, en demifinales. La première fois par Toronto (0-2, 0-5), la seconde par Columbus (1-4, 2-0). Après quatorze matches, cette saison, New York est de nouveau deuxième, derrière Atlanta, qu’il défie demain.

 

Commentaires   

#15 canardou 12-06-2018 15:19
2 préparateurs physiques, je confirme, même si le second a élargi ses compétences en s'intéressant plus largement à ce qu'on appelle "la performance" dans le foot moderne.
#14 Pitchoun 12-06-2018 12:50
OK je le prends pour moi mais toi aussi tu abonde en conneries (2 preparateurs physiques and Co...) 1 partout.
#13 canardou 12-06-2018 09:13
Pitchoun plutôt que de te moquer de moi, arrête de dire n'importe quoi sans savoir, il n'y a pas d'américains dans le staff de Vieira.
#12 Pitchoun 11-06-2018 18:13
;-)
#11 canardou 11-06-2018 18:03
Favre n'était pas en charge de la préparation physique de l'équipe que je sache. C'est Dellal qui s'y collait, il s'était installé à ce poste, parachuté par Puel, qu'il avait connu à Lyon, après que ce dernier (une sale habitude chez lui) ait viré le très compétent préparateur en place. Favre avait essayé à son arrivée d'imposer son propre préparateur mais il s'était heurté à Fournier qui déjà outrepassait ses fonctions..
Dire que l'équipe pétait la forme lors de la première année de Favre est faux, nous avions eu pas mal de blessés et un gros trou physique en janvier/février.
Par ailleurs me reprendre sur le fait qu'il n'y a qu'un seul préparateur physique dans le staff de Vieira alors que le second est responsable de la performance, c'est un peu me couper les cheveux en 4 mais peu importe, ce qui compte c'est qu'on ne se fasse plus bouffer comme on l'a été au Vélodrome par exemple et sur ce point tu seras d'accord avec moi je pense.
#10 Pitchoun 11-06-2018 16:12
Canardou, Viera arrive a vec un seul preparateur physique qui plus est americain, est ce a dire qu'il a une experience footballistique de haut niveau, on peut en douter.
A propos tu reviens a chaque fois sur ce point de la condition physique, mais tu n'es pas sans savoir que l'annee ou on a termine 3ieme , la premiere de Favre, on a pete la forme toute la saison et le Suisse n'avait pas ete implique dans la preparation d'avant saison car arrive un peu tard. Or cette annee, il a pu mener la preparation comme il l'a voulu et a sa guise, donc si l'equipe etait cramee a mi-saison, il est certainement un peu responsable aussi quoique tu en dises pour le defendre inconditionellement.
Moi je retiens une phrase de Rivere sur Viera qui me donne espoir et qui veut dire ce que ca veut dire par rapport a Favre:
"On se souvient bien sur du gagneur qu’il était sur le terrain, et l’on espère aussi qu’il saura transmettre cette culture-là." Voila, chapitre Favre referme definitivement, on l'espere...
#9 canardou 11-06-2018 11:49
il y a un entraîneur adjoint qui remplacera sans doute Adrian Urséa annoncé sur le départ et deux préparateurs physiques dont l'arrivée me réjouit au plus haut point.
#8 Pitchoun 11-06-2018 11:02
Viera devrait etre officialiser aujourd'hui par Nice.
Il debarque avec ses 3 adjoints: Christian Lattanzio, Kristian Wilson et Matt Cook.
Soit quid de Giora et du reste du staff nicois ?

D'autre part les medias nationaux relayant les medias marseillais font le forcing pour vouloir officialiser Balotelli cette semaine a l'OM. Viera reussira-t-il a parler a Super-Mario avant qu'il ne soit trop tard et qu'il ne devienne peut-etre le footballeur autrefois adule et bientot hai des supporters nicois?
#7 Pitchoun 08-06-2018 13:58
Malgre les dementis du site officiel du club qui pretend que le club ne veut pas remplacer Serge Recordier ex- directeur de la cellule de recrutement, d’après France Football, l’OGC Nice s’intéresserait à Gilles Grimandi et Reda Hammache pour occuper ce poste. Le premier cité connaît parfaitement Viera pour avoir joué avec lui à Arsenal entre 1997 et 2002. Le second occupe actuellement le poste de bras droit de Luis Campos à Lille.
#6 Gandolfii 08-06-2018 13:40
Moi je trouve que terminer 3eme la premiere année et 8 eme
avec meme pas la moitié de l'equipe qu'il avait l'année d'avant c'est quand meme top.Malheureuse nt pour lui on a mis a sa disposition que des 4L et franchement ça aurait pu
tourner au fiasco total.Imaginez aussi si Puel n'avait pas eu Ben arfa,on aurait terminé 12 eme sans probleme.Favre est sans doute un grand coach,mais il faut lui donner les moyens qui correspondent à son systeme de jeu(les joueurs et un préparateur physique au top).

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir