Depuis 10 journées on nous rabbacche que chaque match est une finale. Nous ne devons pas avoir la même définition de ce mot tant Nice ne montre aucune envie particulière lors de chaque rencontre. La hargne des aiglons est absente en permanence et la 5 ème place aurait été un miracle... Au final nous jouerons au mieux la 6 ème et au pire nous rentrerons dans le rang et à un place conforme à notre budget... On ne peut pas rêver tous les ans!

 

Fiche technique

 

RC Strasbourg - OGC Nice : 1 - 1 (1-0)
Arbitre : M. Delerue

 

Buts :

RC Strasbourg : Saadi (21e)

OGC Nice : Balotelli (59e sp)

 

Avertissements :

RC Strasbourg : Liénard (59e) Seka (64e)
OGC Nice : Marlon (29e), Balotelli (59e), Souquet (77e), Seri (79e) à Nice.

 

Les équipes :

RC Strasbourg : Oukidja - Foulquier, Koné (cap), Martinez, Seka - Martin (Goncalves, 78e), Aholou, Corgnet (N'Dour, 90e), Liénard - Bahoken, Saadi (Blayac, 80e).

OGC Nice : Benitez - Souquet, Marlon (Sarr, 46e), Dante (cap), Le Marchand - Lees-Melou, Tameze, Seri - Saint-Maximin (Cyprien, 77e), Balotelli, Sacko (Le Bihan, 58e).

 

Les buts

 

60ème but de Balotelli pour Nice ! L'Italien ne tremble pas et prend à contre-pied, après une feinte, Oukidja.

 

 

22ème but de Saadi pour Strasbourg ! Les Alsaciens ouvrent logiquement le score ! Bahoken s'emmêle un peu les pinceaux mais parvient à déborder côté droit pour centrer en direction de Saadi. L'attaquant coupe le ballon de la tête au second poteau. Dans le petit filet.

 

saadircs

 

 

Résumé

 

Nice a dû se contenter d'un score de parité à Strasbourg (1-1), ce samedi, après avoir été mené. Balotelli a répondu à Saadi.

 

Nice a manqué le coche sur la pelouse de Strasbourg, ce samedi soir, mais les Aiglons assurent le minimum après une première période globalement ratée. Strasbourg, qui avait absolument besoin d'un succès pour prendre un peu d'air, récolte également un résultat frustrant.

 

balotellircs


Balotelli remuant mais frustré


Ce match a surtout été une opposition de styles assez nette entre une équipe très directe et un adversaire réputé pour sa faculté à tenir le ballon. Le plan de jeu des Alsaciens a été plutôt fructueux en première période, la défense niçoise ne parvenant pas à gérer les assauts des locaux. Bahoken a fait passer un premier frisson au quart d'heure de jeu (14e). Nice a répondu sur coups de pied arrêté, Balotelli trouvant Danté dont la tête a été captée par Oukidja (21e).

 

sackorcs

 

Dans cette minute folle, Strasbourg a débloqué la situation après une belle action individuelle de Bahoken, intenable. Saadi, qui s'était fait oublier au coeur de la défense niçoise, a fait exposer la Meinau d'une tête imparable (1-0, 21e).

 

Le Gym, douché, s'est offert un temps fort dans le dernier quart d'heure de ce premier acte globalement manqué. Adrien Tamèze a sonné la révolte sur une frappe puissante qu'Oukidja est parvenu à maîtriser tant bien que mal (35e). Mais la plus belle occasion est intervenue juste avant la pause. Et elle a vu le portier alsacien sortir le grand jeu pour repousser une reprise de Balotelli après un véritable festival de Saint-Maximin (43e).

tamezrcs
Cette configuration s'est poursuivie après le repos, quand les Strasbourgeois ont continué à reculer. Oukidja a maintenu les siens dans le match avec un nouvel arrêt décisif face à Lees-Melou (52e). Mais Nice a finalement fructifié sa domination sur un penalty obtenu par Seri, et transformé par Balotelli (1-1, 59e). Les Niçois sont alors retombé dans un rythme monotone, avant de piquer dans les dix dernières minutes mais Balotelli, plus remuant que lors de ses dernières sorties, n'a pas du convertir ses dernières opportunités. Après une dernière occasion sur un centre de Lees-Melou contré par Foulquier, Strasbourg pouvait souffler. Les Alsaciens ne récupèrent qu'un petit point. Mais au moment des comptes, il sera précieux, sûrement. Ils sont seizièmes, ce samedi soir. Nice, de son côté, ne récupère pas sa cinquième place.

 

Réactions

 

Dante :

Au vu de la première période, c’est un bon point au final, même si nous étions venus pour gagner. Dans cette course à l’Europe, si on ne peut pas gagner, on doit savoir ne pas perdre. Je félicite tout de même toute l’équipe pour son envie de revenir au score. On n’a rien lâché jusqu'au bout. C'est bien, ce sont des leçons à prendre, et nous devons continuer à jouer comme ça jusqu’au bout.

 

Lucien Favre :

Nous avons eu de la peine en première période, on a subi car Strasbourg a mis beaucoup d'impact. En seconde période, c'était mieux. Il y a eu des occasions enfin ! On a joué pour essayer de les faire déjouer. Je ne sais pas si c'est une mauvaise affaire. On est revenu, c'est quand même très positif car ce n'est pas simple de venir ici... Les joueurs de Strasbourg sont costauds athlétiquement ! Ils ont bénéficié de contres très dangereux en seconde période

 

Thierry Laurey :

Je trouve que nous avons fait une très bonne 1ère mi-temps. Il y avait matière à être mieux récompensé. En 2nde, l'OGC Nice a accéléré et on s'est retrouvé en difficulté. Et puis, il y a cette faute anodine qui débouche sur un penalty... Quand les garçons font ce qu'il faut, c'est embêtant qu'ils ne soient pas récompensés justement. On s'accroche comme tout le monde. Ce soir, on gratte un point contre Nice. Nous avons trois points d'avance sur nos poursuivants et ça m'horripile de voir les gens spéculer.C'était quand même l'OGC Nice en face ! Quand on joue contre eux, on se prépare à beaucoup courir. En fin de match, nous avons mal maîtrisé les contres.

 

 

Revue de presse  

 

Commentaires   

#24 canardou 30-04-2018 11:24
Non Pitchoun moi je suis supporter du Gym et son départ n'y changera rien, même si je suivrai les résultats de ses futurs clubs avec intérêt. Et je lui resterai reconnaissant de sa première saison avec nous qui m'a vraiment fait vibrer! Ce qui n'empêchera pas la vie de continuer...
#23 Pitchoun 30-04-2018 11:08
S'il pouvait aussi prendre Sacko, Cardinale et quelques autres....et peut-etre toi ?. :P
#22 canardou 30-04-2018 06:37
c'est normal de suivre Favre Pitchoun. Et même à fond... ;-)
#21 Pitchoun 29-04-2018 22:21
"Peut-être sûrement je vais partir !" Sur le plateau du Canal Football Club, Alassane Pléa glisse un énorme indice sur son avenir, il s'inscrit vraisemblableme nt à l'étranger. "On en a discuté avec la direction, on va essayer de trouver le meilleur arrangement gagnant-gagnant ..." Et ce qui se dessine pour l'attaquant, c'est "un nouveau pays, une nouvelle culture, une nouvelle langue..."
Et niveau linguistique, l'attaquant est prêt à tout. "J'aime bien l'anglais, j'aime bien l'espagnol aussi..." Et le Borussia Dortmund s'intéresse visiblement à lui : "ah, j'aime bien l'allemand, aussi !" Autant dire que l'attaquant azuréen regarde plutôt loin de Nice, et pour cause : "j'ai fait ma meilleure saison, je me sens bien, dans l'axe comme sur le côté, je n'ai pas eu de blessure... C'est ma saison."
Voila il va probablement suivre Favre...
#20 canardou 29-04-2018 20:34
Fournier, qui est actionnaire, ne démissionnera pas sans avoir obtenu le rachat de ses parts et son sort est lié à celui de Rivère. En réclamant sa démission, je ne fais que pointer sa responsabilité et manifester mon ressentiment.
D'accord pour penser que Favre a été (très) mal servi;
D'accord pour trouver que l'on jouerait plus vite si notre milieu était plus technique; On le voit bien quand Mario décroche, ses passes accélèrent considérablemen t le jeu et sa vista l'éclaire. Séri savait aussi le faire quand Puel l'utilisait (rarement) en n°10, mais on a besoin de lui pour remonter le ballon.
#19 CorsicaNissart 29-04-2018 20:04
De mon humble avis la démission de Fournier sans celle de Rivère, je la trouve absurde ! Ne forment - t-ils un binôme ? Si l'un doit démissionner l'autre doit en faire de même, parce qu'ils sont tous d'eux autant responsables du calamiteux recrutement ! Lorsqu'on a le privilège d'avoir un coach de la dimension de Lucien Favre, on se doit de lui fournir les joueurs adéquats !
#18 Gandolfi 29-04-2018 19:04
Mais en aucun cas on peut se projeter vers l'avant quand on a un milieu pauvre techniquement.M eme si vous possedez Ronaldo et Muller si vous avez notre pauvre milieu vous les envoyez à l'abattoir.On ne veut pas d'entraineur style gign,on veut de la magie et pas de la baballe derriere.Je crois qu'on pense la meme chose mais qu'on se comprend mal.Si on demande la démission de fournier,c'est bien qu'on appréciait Esseyric et Belhande entre autre.
#17 canardou 29-04-2018 18:31
Un entraîneur, fût-il issu du RAID ou du GIGN, ne pourra jamais 'imposer ses choix à sa direction. Au mieux il dispose d'un droit de véto. Favre a bien essayé de faire valoir ses idées en la matière mais sans succès. N'oublions pas que même le directeur du recrutement n'avait pas son mot à dire alors que ses compétences sont reconnues dans le milieu et que ses succès parlent pour lui. Tous nos échecs (Makengo, Srarfi, Sacko, Coly) sont imputables à Fournier. Démission!
#16 Pitchoun 29-04-2018 17:12
Gandolfi tout ceux qui ont joue au Foot et ont atteint un niveau ou la tactique devient importante savent qu'attendre son adversaire permet de se projeter tres vite a la recuperation du ballon, si tu as les attaquants pour. C'est ce que l'on devrait faire avec Plea et St Maximin en 4-4-2 mais Balotelli peut toujours nous faire gagner un match et il est paye tres cher donc c'est un dilemne cornelien. C'est pour cela que contre de bonnes equipes qui font le jeu on a plus de chance de gagner car on n'est pas capable de faire une domination rouleau-compres seur style Barca donc on a beaucoup de mal contre les equipes repliees.
Je rejoins l'analyse de Marsiglialiste, je crois qu'avec le depart de Koziello notre milieu a beaucoup perdu en combativite, et a degre moindre Canardou, meme si je ne suis pas sur que le depart de Fournier changerait quelque chose. Il nous faut un entraineur a caractere qui impose ses choix en recrutement, si ca va dans le sens d'une equipe qui joue un jeu attractif et offensif.
#15 canardou 29-04-2018 17:07
Pour se projeter Gandolfi, il faut avoir un bloc bas et des 'espaces devant soi. C'est le propre de beaucoup d'équipes attentistes et opportunistes qui bien souvent refusent de faire le jeu. Ce n'est pas notre cas et je ne m'en plains pas;

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir