Les aiglons ont maitrisé la rencontre pendant une demi-heure puis ils ont décidé de ne plus attaquer le ballon , d'attendre... Et le pire arriva : une erreur imbécile de Sarr qui provoqua un penalty en fin de première mi-temps. Que dire de la seconde tellement ce Gym est si décevant, si peu inspiré... Au final un match à notre portée que l'OGC Nice a sabordé comme souvent... Dommage!

 

 

 

Fiche technique

 

Nice - Lokomotiv Moscou : 2-3 (2-1)

 

Buts :
Nice: Balotelli (4', 28' s.p.)
Lokomotiv Moscou : Fernandes (45' s.p., 69', 77')

 

Avertissement :
Lokomotiv Moscou : Pejcinovic (27).

 

Exclusion :
Nice: Coly (67)

 

Les équipes :

NICE : Benitez - Sarr, Dante (cap), Marlon (Burner 45'+1), Coly - Lees-Melou, Cyprien (N. Mendy, 82'), Seri, Saint-Maximin - Balotelli, Plea (Tameze, 70'). Entraîneur : Lucien Favre.

LOKOMOTIV MOSCOU : Guilherme - Ignatyev, Kverkveliya, Pejcinovic, Denisov (Rybus, 45'+1) - Denisov (cap), Miranchuk, Kolomeitsev (Farfan, 45'+1) - Ari (Eder, 71'), Fernandes, Miranchuk. Entraîneur : Yuri Semin

 

Les buts 

 

77ème BUT de Fernandes pour le Lokomotiv Moscou ! Tameze juge mal un ballon aérien et laisse Anton Miranchuk s'emmener le ballon à l'entrée de surface, avant de décaler Manuel Fernandes. Le Portugais ajuste Benitez pour s'offrir un coup du chapeau.

 

69ème BUT de Fernandes pour le Lokomotiv Moscou ! C'est terrible pour Nice ! Sur le coup franc après le rouge de Coly, Manuel Fernandes enroule par-dessus le mur et trompe Benitez. 2-2, tout est à refaire pour Nice.

 

45ème BUT de Fernandes pour le Lokomotiv Moscou ! Le milieu de terrain portugais prend Benitez à contre-pied sur ce penalty, et réduit l'écart pour les visiteurs.

 

28 ème BUT de Balotelli pour Nice ! "Super Mario" se charge du penalty et prend parfaitement à contre-pied le gardien russe. C'est le doublé pour l'attaquant italien, qui porte son total à six buts en Ligue Europa.

 

4ème BUT de Balotelli pour Nice ! L'ouverture du score pour les Aiglons ! Sur un long de ballon de Dante, Saint-Maximin profite d'une erreur de Denisov avant d'éliminer son latéral d'un crochet parfait. L'ancien Monégasque trouve en retrait Balotelli, qui place le ballon dans le petit filet opposé !

 

 

Résumé

 

L'OGC Nice, qui menait pourtant 2-0 grâce à Mario Balotelli, a une nouvelle fois étalé ses lacunes défensives face au club russe du Lokomotiv Moscou (2-3), jeudi soir, en 16e de finale aller de la Ligue Europa.


Malgré quelques fulgurances offensives de Mario Balotelli et Allan Saint-Maximin, les Aiglons qui menaient 2-0 au bout d'une demi-heure de jeu, ont fait preuve de trop de naïveté pour espérer un résultat positif. Pourtant, leur soirée ne pouvait pas mieux débuter. Le latéral gauche russe Denisov, à la rue sur un jeu long de Dante, permettait à Saint-Maximin de contrôler, dribbler et donner un caviar à Balotelli. "Super Mario" aime qu'on le gâte... D'une reprise parfaite, il marquait (1-0, 4'). Le Lokomotiv, en tête du championnat russe avec 8 points d'avance sur Saint-Petersbourg, n'a plus joué en compétition depuis fin décembre. Cela s'est vu, tant les hommes de l'emblématique Youri Semin, 70 ans, paraissaient apathiques. D'ailleurs, sur un nouveau travail d'un Saint-Maximin en feu, la frappe de Seri était détournée de la main par l'ex-Aiglons Pejcinovic. Balotelli ne tremblait pas et d'un beau penalty inscrivait son 21e but de la saison (2-0, 28').

 

Le triplé de Fernandes fatal aux Niçois


C'est à ce moment-là que les Niçois, qui multipliaient alors les possibilités, laissaient passer leur chance. Plea était improductif (32', 35' et 39') et les Moscovites se réveillait (enfin) avant la pause. Après une action collective de haute tenue, Aleksei Miranchuk volleyait sur la barre et dans la foulée, Malang Sarr le fauchait dans la surface (43'). Manuel Fernandes sanctionnait sur penalty (2-1, 45'). La pause permettait les grandes manoeuvres des entraîneurs, peu satisfaits des errances défensives observées. Burner entrait pour Nice, Farfan et Rybus, pour Moscou. Les Russes jouaient enfin à leur niveau. Leur contre d'école sur un corner niçois voyait Coly être exclu. Fernandes, encore lui, enfonçait le clou d'un maître coup-franc qui sanctionnait la faute (2-2, 69'). En infériorité numérique, les Aiglons souffraient. Et logiquement, prenaient un troisième but par l'inévitable Fernandes (2-3, 77'), dont le triplé élimine quasiment les hommes de Lucien Favre.

 

Réactions

 

Lucien Favre :

On a fait une très bonne première mi-temps. Il peut y avoir 3 ou 4-0. Mais on ne met pas les occasions. On perd des ballons importants et contre cette équipe, il ne le faut pas. On mène 2-0. On a le sentiment de dominer le match. Il n'y pas de danger. C'est une erreur. Il faut éviter ces fautes-là (celle responsable du penalty russe). Ce penalty nous amène à 2-1 à la mi-temps. Ensuite, on prend un rouge sur un corner offensif. Cela nous coûte très, très cher. On fait trop d'erreurs tactiques. Avant de penser au retour, il faut se remettre de ça. C'est un match qu'on devait plier à la mi-temps. Bien sûr qu'il y a des choses à dire à l'équipe. Mais avant le retour, il y a un match de championnat (dimanche, contre Nantes). En plus, au retour, il n'y aura pas beaucoup de défenseurs valides puisque je ne sais pas si Marlon sera là. Et Coly, exclu et suspendu, ne sera pas là.

 

Yuri Semin (entraîneur du Lokomotiv Moscou) :

Il ne faut jamais perdre espoir. Je suis reconnaissant envers les joueurs parce que, après les erreurs de la première période, ils ont su réagir. On a vu que c'était compliqué en première période. En deuxième mi-temps, cela a été plus facile. On a été plus efficace. On a fait des changements et on a montré un jeu très intéressant. On attaquait plus, avec une équipe plus offensive. Les changements à la mi-temps nous ont beaucoup aidés. Cela n'allait pas et j'ai tout changé au niveau tactique. C'est pour cela qu'on a gagné. Il faut dire que c'était aussi assez compliqué de faire ce match après un long arrêt. C'était notre premier match officiel après deux mois de trêve. Bien sûr, on n'est pas encore qualifié. Nice est une très bonne équipe, très compétente. Il y a un deuxième match à Moscou. On va tout faire pour être bon au retour pour passer.

 

Alan Saint-Maximin :

Je n’ai pas les mots. C’est un gros cauchemar pour nous. On est tous très déçus. C’est difficile à expliquer car c’est toujours le même scénario (mener puis perdre). Il faut élever notre niveau de jeu dans les matchs comme ça. Ça n’a pas été suffisant.

 

Revue de presse

 

 

 

Commentaires   

#19 Pitchoun 18-02-2018 19:00
Mais arrete de divaguer qui t'a parle de gagner une coupe d'europe. mon dieu comme Favre t'a transcande d'une extreme a l'autre !
#18 canardou 18-02-2018 10:32
C'est parfaitement exact que quand quelqu'un m'affirme qu'on peut gagner une coupe d'europe avec des Makengo, Coly, Sakho, Burner, Tameze et Srarfi, je manque d'arguments. Et quand en plus il met en doute mon honnêteté je ne suis guère enclin à poursuivre la conversation.
#17 Pitchoun 17-02-2018 23:04
Traduction: pour cause de manque d'arguments a part que Favre est le seul inetlligent et talenteux de tout l'effectif staff-dirigeant s-joueurs du Gym cette annee.
#16 canardou 17-02-2018 21:13
Je lis Pitchoun que tu me reproches de ne pas être honnête, et ça je ne peux l'accepter. Fin de cette conversation.
#15 Pitchoun 17-02-2018 19:45
Dire qu'il n'a pas de solutions c'est faire injure a ta connaissance du foot: les solutions existent toujours quitte a rendre un ailier droit arriere droit par exemple comme nous l'avait appris Puel avec Pied. Mais a rester fige comme apeure, a rester amorphe apres chaque match en reaction aux remontees des autres equipes ou aux fautes d'arbitrages, et surtout par manque de creativite evidente a utiliser de facon differente ses joueurs, oui je le dis, je pense que cette saison Favre a montre ces limites. Pour moi elles sont plus psychologiques que techniques et malheureusement ca se transmet a ses joueurs qui deviennent febriles sur le terrain. Et oui je n'ai pas peur de le dire, avec Srarfi et Makengo ou Marcel sur le terrain, a la place de Plea et Seri, on aurait certainement marque encore un ou deux autres buts contre le Lokomotiv. A propos de Marcel que tu decris souvent, je suis sur que quand il nous a qualifie contre Ajax tu as aussi saute de ton fauteil n'est ce pas ?
(petite pointe, excuse moi :-* ) Un bon entraineur doit utiliser les joueurs qu'il a en forme meme si potentiellement les titulaires sont plus forts ou complets: Meme Messi ne peut pas etre au top constament a tous les matchs. Aujourd'hui Srarfi pete la forme, pourquoi se retrouve-t-il sur la touche a la place de Plea qui fait peine a voir devant la cage? Quant a ironiser sur l'effectif nicois pour une aventure en Coupe d'Europe, peux-tu etre honnete avec toi-meme et me dire si tu connaissais 3 jouers de l'Ajax quand ils ont ete en finale de la Coupe d'Europe, ou encore aurais-tu miser sur Monaco quand ils ont ete en demi-finale de la champion's league ? C'est ca la beaute du foot Canardou, ce n'est pas une science exacte et meme des equipes moyennes se revelent dans une aventure (regarde la Grece ou le Portugal en championnat d'Europe!)
#14 Pitchoun 17-02-2018 19:44
Canardou ton adulation de Favre te fait perdre raison et c'est bien domage car dans ce forum tu es souvent une des voix les plus sensees: Mais la j'avoue que tes idees ne sont plus claires. Si j'ai compare Ranieri a Favre cette saison c'est par ce que Ranieri n'a pas une meilleure equipe ou de meilleurs joueurs que Favre: au contraire sur le papier le Gym est bien superieur a Nantes dans tous les domaines. Nantes aussi c'est fait deplume au Mercato d'ete et lui aussi a peste contre ses dirigeants de ne pas avoir de renforts ni l'ete dernier, ni cet hiver. Mais Ranieri a l'ambition que n'a pas Favre cette annee: Quant a la treve il dit a ses joueurs, vous devez faire dans la deuxieme partie du championnat le meme nombre de point + 1 (synonyme des 5 premiers) au moins j'appelle cela de l'ambition. Quant Favre dis a ses joueurs de regarder le bas du classement j'appelle cela de la deconfiture. En fait Favre est arrive l'annee derniere dans les meilleures conditions possibles: Une equipe Europeene, 4ieme, des supers jeunes dont Koziello, de bons latereaux..etc. .Il est arrive 3ieme, bravo a lui, reste a savoir dans tout ca quelle etait sa reelle part de contribution a la dynamique mise en place meme si je suis persuade qu'elle etait importante. Le fait que cette annee avec de nouvelles donnees moins favorables nottament en ce qui concerne les lateraux bien qu'a droite Souquet a quand meme fait oublie Ricardo, il a multiplie les erreurs de coaching a commencer par l'obstination de Sarr a gauche qui nous a couter une pleiade de points, puis l'obstination de maintenir Dante et Cardinale quand ca n'allait pas avec eux, puis Seri qui cette saison est clairement a cote de ses pompes, et enfin ces derniers temps Plea lequel on voit clairement depuis une dizaine de matchs qu'il n'est pas dans le coup.
#13 canardou 16-02-2018 21:30
Je reviens vers pitchoun. Qui manque d'ambition? Favre qui traîne son mal-être depuis le mercato d'hiver 2016/2017 en prenant sur lui et en faisant le job ou nos dirigeants? Franchement je suis énervé par ton message. Si Favre regarde vers le bas c'est qu'il est conscient des faiblesses de son effectif et du manque de motivation bien compréhensible de certains de ses cadres, et il a bien raison de s'inquiéter. Qu'est ce qu'on peut espérer d'après toi? Une cinquième place? Désolé mais je ne crois pas au Pére Noêl et encore moins à Rivère et Fournier les affabulateurs.
#12 tony 16-02-2018 18:45
Personnellement je pense que tout le monde est sévère avec le GYM..On a quand même la "scoumoune " en ce moment .Bien sûr il y a peut être faute, mais elles ne sont pas vraiment scandaleuses ! En championnat souvent elles ne sont pas sifflées et là , Pénalty et exclusion !!!!. Je pense que le "mur" sur le coup franc ?????? et le 3eme but, il y a main du Russe ..Ce n'était pas parfait mais NICE a quand même fait un bon match ,qui malheureusement enlève beaucoup d'espoir pour la suite, a moins d'un MIRACLE . Par contre IL FAUT ABSOLUMENT BATTRE NANTES si on ne veut pas terminer la saison à jouer le Maintien .
#11 canardou 16-02-2018 15:35
C'est un peu ridicule Pitchoun de s'en prendre à Favre. Je suis bien certain que s'il avait mis Jeunessépaki à la place de Sarr et Srarfi à la place de Pléa le résultat aurait été sensiblement identique au final. Il y avait trop d'écart entre les niveaux moyens des deux équipes. On a beaucoup affaibli l'équipe au cours des deux derniers mercato et on le paie un point c'est tout. Tu ne crois quand même pas qu'on peut faire bonne figure en phase finale de coupe d'Europe avec des Burner, Makengo, Sackho, Srarfi ou Ganago? Il ne faut pas rêver.
#10 Pitchoun 16-02-2018 14:43
Favre avant Nantes: "Il faut garder un oeil sur le bas de classement" Est ce que cela s'appelle de l'ambition ? A nous faire croire que Nantes a de meilleurs joueurs que nous. Non. Mais peut-etre un meilleur entraineur...

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir