L'OGC Nice recoit Toulouse pour un match pas si simple... Retrouvez toutes les infos, remises à jour quotidiennement. 

 

 

 Les cotes

 

 

Où suivre la rencontre?

 

 Radio

RMC

France Bleu Azur

 

Multiplex

RTL

 

Internet

Streaming :

Lien 1

Lien 2

 

Vos places

 

 

 Les stats

 

Victoire(s) Nice : 23 - Nul(s) : 7 - Victoire(s) Toulouse : 8

 


LES 10 DERNIERS OGC NICE - TOULOUSE


04/12/2016 Ligue 1  OGC Nice 3 - 0 Toulouse FC
 
03/02/2016 Ligue 1 OGC Nice 1 - 0 Toulouse FC
 
09/08/2014 Ligue 1  OGC Nice 3 - 2 Toulouse FC
 
01/03/2014 Ligue 1  OGC Nice 0 - 2 Toulouse FC
 
18/11/2012 Ligue 1  OGC Nice 1 - 0 Toulouse FC
 
20/08/2011 Ligue 1  OGC Nice 1 - 1 Toulouse FC
 
07/11/2010 Ligue 1  OGC Nice 2 - 0 Toulouse FC
 
22/11/2009 Ligue 1  OGC Nice 1 - 0 Toulouse FC
 
23/05/2009 Ligue 1  OGC Nice 0 - 2 Toulouse FC
 
25/08/2007 Ligue 1  OGC Nice 1 - 1 Toulouse FC

 

 

Les news

 

02/02
 
Le groupe niçois : Cardinale, Benitez - Sarr, Coly, Burner, Dante, Jallet, Perraud - Makengo, Marcel, Seri, Lusamba, Tameze, Mendy - Plea, Srarfi, Sacko, Ganago.
 
Le groupe toulousain : Mauro Goicoechea - Alban Lafont - Kelvin Amian - Steven Fortes - Clément Michelin - François Moubandje - Steeve Yago - Alexis Blin - Yann Bodiger - Yannick Cahuzac - Jimmy Durmaz - Giannelli Imbula - Ibrahim Sangaré - Max-Alain Gradel - Corentin Jean - Firmin Mubele - Yaya Sanogo - Ola Toivonen
 
30/01
 
Antony Gautier arbitrera la rencontre, assisté par Mickaël Annonier et Philippe Jeanne.
 
28/01 
 
Il y a déjà 6 absents pour la rencontre face à Toulouse du week-end prochain Pierre Lees-Melou (expulsé à Metz) et Mario Balotelli (3 cartons jaunes en journées) sont suspendus. Arnaud Souquet (opéré du 5e métatarse du pied gauche, absent jusqu'en mars-avril), Maxime Le Marchand (distorsion du ligament du genou), Arnaud Lusamba (entorse du genou) et Wylan Cyprien (adducteurs)sont blessés. Trois joueurs sont encore incertains : Christophe Jallet (mollet), Marlon (cuisse) et Allan Saint-Maximin (dos).
 
 

 

 

 

Les déclarations d'avant-match

 

«Votre recrue venue de Strasbourg, l'ailier Ihsan Sacho, peut-elle débuter dès samedi, face à Toulouse ?

 

Lucien Favre : On verra. On n'a fait que trois ou quatre entraînements, dont celui du début de semaine. On n'a pas fait de confrontation à onze contre onze, sauf hier (mercredi), un peu. Il faut voir. Je ne peux pas vous dire aujourd'hui. On doit discuter avec les autres entraîneurs.

 

Vous aurez encore beaucoup d'absents (*). C'est l'occasion pour certains jeunes de se montrer ?

 

favre2018On travaille bien avec ces joueurs-là, ça dépend aussi de leurs réels progrès. Il y en a pour lesquels ça prend six mois et d'autres deux ans, car il leur manque plus de choses qu'on ne croyait et ça dure. Il y en a d'autres pour lesquels ça vient plus vite.

 

«Gagner à Toulouse à dix contre onze, c'était important, c'est clair»


Vous recevez Toulouse, une équipe malade qui n'a pas gagné en Championnat entre le 9 décembre, face à Caen (2-0), et le 27 janvier (1-0 contre Troyes)...

 

Malade, c'est vous qui le dites ! Ce n'est pas l'impression qu'ils m'ont donné sur les derniers matches que j'ai vus. Contre Nantes, ils font 1-1 à la maison avec 63% de possession de balle. Après, à Montpellier (1-2), ils ont quatre ou cinq occasions nettes avant de prendre un second but. Ça ne signifie pas qu'ils ne sont pas bien. On le sait, les matches ne tiennent à rien du tout.

 

Le match aller à Toulouse (2-1), le 29 novembre, est-il la rencontre charnière de votre saison ?

 

Il y en a eu beaucoup : l'Ajax (2-2), ce match contre Marseille (2-4, 8e j.), il y en a presque un ou deux par mois. Il y a sans arrêt des trucs inattendus. Après, gagner à Toulouse à dix contre onze, c'était important, c'est clair. Mais on ne peut pas capitaliser sur ce match aller.»

 

(*) Balotelli et Lees-Mélou sont suspendus, Le Marchand, Souquet, Saint-Maximin, Marlon, Cyprien et, sans doute Jallet, sont indisponibles.

 

Mikael Debeve: 

Soyons honnêtes, nous nous déplaçons à Nice pour la victoire et les trois points. L'objectif, c'est un succès avec un groupe qui travaille très bien et impatient d'enchaîner après le succès contre Troyes 

Revue de presse

 

 

 

 

 

 

Commentaires   

#2 Pitchoun 03-02-2018 22:11
Une nouvelle fois l'arbitre, les blesses, les suspendus..etc. . En ayant autant dominer ce match on ne peut se reposer sur des excuses: seule notre maladresse devant le but peut etre evoquee. Ce qui est navrant c'est, qu'alors qu'on etait engage sur 4 competitions avant la treve, on les elimine au fil des matchs. Et on s'achemine sur une fin de saison penible, mais alors penible... :sad:
#1 Dan 03-02-2018 21:54
Encore merci l'arbitre !!!!!!!
Nice ne peut pas gagner a 11 contre 12 !!!!!
Cet apres midi le premier but parisien etait hors jeu mais l'arbitre n'a rien vu......
Ce soir il y a une faute enorme sur makengo en pleine surface de reparation mais l'arbitre n'a rien vu......
Rivere il est temps que tu l'ouvre!!!!!!!
Issa nizza

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir