Les aiglons ont encore fait l'essentiel cet après-midi grâce à un Dante époustouflant, un Burner qui progresse au fil des matches et un Coly, qui fait des débuts en L1 prometteurs. Pour le reste, on signalera le nouveau carton jaune de Mario qui le privera du match face à Toulouse. On notera que Pléa souffrait du dos, que Marcel s'est blessé à l'échaufement et que Saint Maximin est sorti suite à une béquille. Pour finir on félicitera Cyprien pour son coup-franc victorieux et aussi le talent de Ruffier

 

 

Fiche technique

 

OGC Nice 1-0 AS Saint-Etienne (1-0)

23 254 spectateurs

Arbitre : Frank Schneider

 

But :
Nice : Cyprien (22')

 

Avertissements :
Nice : Lees-Melou (19'), Seri (59'), Balotelli (69') St-Etienne : Diousse (73')

 

Les équipes :
OGC Nice : Benitez - Burner, Dante (cap), Sarr, Coly - Lees-Melou, Cyprien, Seri - Srarfi (Perraud 92'), Balotelli (Ganago 87'), Saint-Maximin (Makengo 32').
AS Saint-Etienne : Ruffier - Janko, Lacroix, Perrin (cap), G. Silva - M'Vila, Diousse (Soderlund 77') - Ntep (Hamouma 59'), Cabella, Monnet-Paquet (Bamba 67') - Beric.

 

Le but 

 

22 ème BUT de Cyprien pour Nice ! Sur le coup franc qui suit la faute de Silva, Cyprien enroule un tir sublime. Le ballon sort du cadre, revient au dernier moment dans le but et trompe un Ruffier mal placé et un brin fautif.

 

 

Résumé

 

Sans produire un gros match, Nice a poursuivi contre Saint-Étienne (1-0) sa bonne série, grâce à un joli coup franc direct du revenant Wylan Cyprien, et rejoint Nantes à la 5e place dimanche après la 22e journée de Ligue 1.

 

Avec six victoires, deux nuls et désormais 34 points, l'Aigle niçois fond sur les Canaris, battus la veille par Bordeaux (1-0), qui ne les devancent que d'une plume, à la différence de but (-2 contre -3 pour l'OGCN). L'ASSE est elle 16e avec 23 points et une unité seulement d'avance sur le barragiste.

 

Invaincu en L1 depuis le 5-0 contre Lyon le 26 novembre, le Gym a donc signé son troisième 1-0 d'affilée à domicile. Étriqué mais efficace.

 

Nice s'en est remis au talent de Wylan Cyprien et à son magnifique coup franc enroulé petit côté (22). Stéphane Ruffier, de retour de quatre matches de suspension, a fini dans ses propres filets, piégé par la savante trajectoire du milieu niçois, absent presque dix mois.

 

"Magnifique ! a salué Lucien Favre. Quand on pense à tous les efforts qu'il a fait, comme il a travaillé avec les physio et les docs, tous ensemble, ils ont tous fait un sacré boulot". Cyprien "revient très, très bien, maintenant, il faut qu'il récupère", a aussi mis en garde l'entraîneur niçois.

 

Les Verts n'ont pas démérité, mais, malgré l'apport de leurs recrues hivernales Yann M'Vila et Paul-Georges Ntep, ils restent scotchés à une inquiétante 16e place et n'ont pas effacé le couac à Metz (3-0).

 

Les joueurs de Jean-Louis Gasset sont pourtant mieux rentrés dans le match, mais Nice a ouvert le score sur un coup de pied arrêté.

 

Au-delà de coup d'éclat, les Azuréens ont joué les épiciers. Il leur manquait quelques cadres, aussi.

 

  • Ntep et M'vila discrets

 

Après avoir déjà perdu Alassane Plea (dos) à l'échauffement, ils ont également dû se passer avant la demi-heure de jeu de leur dribbleur, Allan Saint-Maximin, lui aussi touché au dos, à hauteur de la taille. Il a été remplacé par Jean-Victor Makengo (32).

 

Mario Balotelli n'a cette fois pas marqué, mais livré un duel viril à Loïc Perrin, la capitaine stéphanois. Averti (69), il sera suspendu contre Toulouse.

 

Saint-Étienne a toujours essayé d'attaquer, comme sur une volée de Paul-Georges Ntep (19), prêté par Wolfsburg. Mais ce fut la seule action inspirée de l'ex-Rennais, remplacé à l'heure de jeu par Romain Hamouma (59).

 

L'autre ancien Breton récupéré au mercato, Yann M'vila, ne s'est pas particulièrement distingué pour son deuxième match, hormis sur deux ou trois ballons longs. On l'a surtout vu discutailler avec l'arbitre Frank Schneider, qui a bien dirigé son match.

 

Lui et son assistant ont bien vu le hors-jeu, d'un bout de pied de Romain Hamouma, et logiquement refusé un but à l'ASSE (72). Les Verts ont poussé, sans succès, avec par exemple une frappe de M'Vila au-dessus (88).

 

Mais Jean-Luis Gasset reste optimiste pour ses nouvelles couleurs. "A Metz, j'étais inquiet parce qu'on avait abandonné, mais là, je sentais qu'on pouvait égaliser à tout moment et que l'équipe poussait. Avec un état d'esprit comme ça, on est sur un bon chemin pour faire une série et sortir de ce classement", a conclu l'entraîneur.

 

Nice, lui, "regarde en bas, et un petit peu en haut", a lancé Favre. AFP

 

Réactions

 

Lucien Favre :

«Encore une victoire 1-0, contre Saint-Etienne, étriqué mais efficace...


favre2018On gagne, c'est ça qui est bien, mais c'est mérité sur l'ensemble du match parce qu'on a quand même pris le jeu à notre compte, surtout en première mi-temps. En deuxième mi-temps on a plus subi, il y avait plus de fatigue, on avait de la peine à enchaîner à la récupération du ballon, il n'y avait pas assez d'appels devant. On a bien défendu, collectivement, la défense bien aidée par les milieux et les ailiers. Ils ont eu peu d'occasions bien qu'ils aient des attaquants tranchants sur les côtés, on les a bien tenu. Tout le monde a participé et c'est important. En première mi-temps dans le jeu on les a bien bougé, mais il y a encore un immense boulot, il ne faut pas oublier qu'on était très, très jeune aujourd'hui.

 

Comment avez-vous trouvé le retour de votre buteur de retour, Wylan Cyprien ?


Magnifique! Quand on pense à tous les efforts qu'il a fait, comme il a travaillé avec les physios et les docs, tous ensemble, ils ont tous fait un sacré boulot, il faut les féliciter aussi. Il revient très, très bien, maintenant il faut qu'il récupère. Il a enchaîné avec Monaco et ce soir deux matches en cinq jours. Sur un retour après neuf, dix mois d'absence, il faut faire attention dans la gestion. L'année passée on gagne 1-0 ici contre Saint-Étienne et c'est lui qui met le but, sur action de jeu. Il joue dans sa position de N.6 où il a le jeu devant lui. Il peut aussi jouer 8 voire 10, ou sur le côté, mais je crois que le 6 c'est son poste préféré, celui où il est le plus utile pour l'équipe.

 

Visez-vous l'Europe désormais ?


On regarde en bas et un petit peu en haut. Il ne faut pas oublier de regarder en bas, on sait d'où on vient. Il faut être réaliste, prendre match après match, essayer de progresser. Il faut qu'on soit plus dangereux offensivement, il nous faut plus de tranchant, quand on fait le jeu comme ça. Il nous faut une passe au dernier moment, un débordement plus vif, plus efficace. Et quand on doit défendre, on doit être en mesure d'aller en contre jusqu'au but adverse, sinon les autres se disent : «On peut y aller !», il faut être prêt à contrer à la récupération du ballon, sinon les autres n'ont pas peur et viennent sans arrêt attaquer

 

Jean-Louis Gasset (entraîneur de Saint-Étienne) :

Quand on perd on n'est jamais satisfait, mais le comportement des joueurs a été exemplaire. Le foot se joue sur des détails, et il a fallu un coup de pied arrêté pour Nice et un but refusé pour hors jeu, le petit détail qui nous fait perde. À Metz j'étais inquiet parce qu'on avait abandonné, mais là je sentais qu'on pouvait égaliser à tout moment et que l'équipe poussait.  Avec un état d'esprit comme ça, on est sur un bon chemin pour faire une série et sortir de ce classement. Il nous a manqué un peu de folie et de confiance dans les 30 derniers mètres, mais c'est le plus difficile. M'vila nous amène de la technique et Ntep va monter en puissance et nous amener de la percussion. Le mercato ? C'est bien avancé sur les négociations pour le défenseur central, on négocie avec deux ou trois.

 

Jean-Pierre Rivère :

rivereSur le plan comptable, c’est une belle série... C’est toujours beaucoup mieux d’être en haut qu’en bas. En ce qui nous concerne, on n’a pas beaucoup douté dans les moments délicats. Mais le foot va très vite, dans un sens comme dans l’autre. Ce qui est bien, c’est qu’on continue sur une bonne lancée, mais il reste encore beaucoup de matchs. J’espère que l’infirmerie va se vider. Une recrue? On avait parlé éventuellement d'un excentré. Si ça vient, ça vient, sinon, on fera sans... On avait besoin de donner un peu d’air au milieu, parce qu’on avait beaucoup de joueurs. Ceux qui sont partis vont avoir du temps de jeu, c’est très bénéfique pour le club.

 

Wilan Cyprien :

cyprien3Mario Balotelli veut toujours tout prendre, mais comme à l'entraînement je les tire plutôt bien, il m'a demandé si je me sentais de le tirer, a expliqué le milieu du Gym. Je me suis appliqué d'abord à contourner le mur... Avant cela me faisait moins drôle de marquer des buts, mais le cauchemar est derrière moi. Je vais bien, j'ai tout mis en oeuvre pour revenir.

 

Revue de presse

 

 

 

Commentaires   

#7 Pitchoun 23-01-2018 08:11
Monnet paquet puis Bamba ne sont quand meme pas des petits clients et c'est peut-etre aussi une des raisons que l'ASSE a privilegie le cote gauche. Mais tu as raison, ne nous enflammons pas trop vite, en esperant que cette fois on aura l'occasion de le voir sur la duree. De meme, j'espere que la suspension automatique de Balotelli contre Toulouse, nous permettra de voir Ganago debuter en pointe et non Plea, surtout maintenant qu'il est clair que l'italien ne sera plus nicois a la fin de la saison.
#6 canardou 23-01-2018 07:49
Ne vous enflammez pas trop vite pour Coly, il a eu un match facile car St Etienne a très peu attaqué sur son coté. Sa prestation demande confirmation.
#5 tony 22-01-2018 20:55
Sur ce match face à une bonne équipe stéphanoise , on avait en fin 2 arrières qui ont fait une excellente prestation .
Burner prend de plus en plus confiance , tandis que pour COLY on le découvre enfin, car apparemment FAVRE ne lui fait pas confiance, et là il a été bluffé car il a été trés bien . J'espère qu'il va renouvelé l'expérience .et ne pas le condamné sans le faire jouer ..
#4 marsiglialiste 22-01-2018 08:07
en ce qui concerne COLY ses prestations en CFA étaient nulles et ses rares apparitions en A catastrophiques donc tant mieux s'l se reveille ...JALLET et SOUQUET ont du soucis à se faire avec BURNER 8)
#3 gandolfi 22-01-2018 06:42
BURNER EN EQUIPE DE FRANCE!
#2 Pitchoun 21-01-2018 23:09
Alors que peu de monde ne l'esperait aussi tot aussi bon; y compris Favre qui parlait de "pas avant Mai" , Cyprien a encore prouve que c'est un grand joueur. Je reprendrai une phrase que j'ai lu je ne me rappelle plus sur quel site: "Etant donné sa performance, on ne comprend pas vraiment pourquoi Favre attend une véritable hécatombe de blessure pour le mettre" (je m'excuse si je ne cite exactement la source): il s'agit de Coly, pour ce qui l'avaient enterre apres un match et demi. Et c'est vrai et regrettable qu'il faut que Favre soit confronte a une hecatombe de blesses pour sortir de ses schemas figes et decouvrir qu'il a un banc et des jeunes qui valent d'etre places plus souvent que par defaut , Ainsi lorsqu'ils jouent, ils deviennent plus performants comme Burner et je l'espere bientot Makengo qui n'a vraiment pas demerite cet apres-midi. Je le dis depuis 2 matchs: il est vraiment temps de laisser Lees Melou se reposer un peu, il semble au bout du rouleau...Atten tion quand meme a Metz qui revient bien mais c'est largement faisable...comm e les 4 matchs a venir...
#1 marsiglialiste 21-01-2018 22:51
quel but de CYPRIEN et on a failli avoir un but benarfesque de BRUNER véritable révelation en ajoutant un DANTE retrouvé un SARR en progrés et même COLY qui a reussi sa prestation ..en plus BENITEZ toujours rassurant ...dommage qu'a part CYPRIEN que le milieu et l'attaque n'ont pas été à la hauteur ...enfin 3 points qui nous permet de rejoindre NANTES et de regarder vers le haut un passage à vide des ténors ...

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir