Nice n'a pas changé ses bonnes habitudes. Aucune envie, des joueurs qui ne sont que l'ombre d'eux même comme Seri ou Saint-Maximin. Des détails buteurs en bois comme Pléa. Un gardien qui ne sait toujours pas sortir...Letizi, tu branles quoi. Au final une sortie par la petite dont certains vont nous expliquer que c'est un mal pour un bien !

 

 

Fiche technique

 

Toulouse 1 - 0 Nice (0-0)

 

Avertissements:
Nice: Tameze (65), Dante (82)

 

Buts:
Toulouse: Somalia (51)

 

Les équipes:
Toulouse: Lafont - Amian, Yago, Diop (cap.), Sylla - Blin, Sangaré (Cahuzac, 75) - Jean (Durmaz, 79), Somalia, Gradel (Boisgard, 88) - Delort

Nice: Cardinale - Souquet (Burner, 75), Dante (cap), M. Sarr, Le Marchand - Tameze (Ganago, 67) , N.Mendy, Seri - Srarfi (Mahou, 82), Plea, Saint-Maximin

 

Le but

51 ème BUT de Somalia pour Toulouse ! Sylla déborde côté gauche et centre. Cardinale veut s'emparer de la balle mais rate sa sortie, laissant échapper le ballon sous la pression de Jean. Somalia en profite et marque dans la cage vide !

 

 

Résumé

 

A la peine en Ligue 1, les Toulousains de Pascal Dupraz ont réussi leurs débuts en Coupe de France en éliminant Nice (1-0) samedi en 32e de finale, grâce à un but de Somalia (51e).

 

Très loin de son objectif de Top 10 en championnat alors que le TFC pointe à la 17e place, à un point du premier relégable, le Savoyard est toujours en lice dans les deux Coupes dont il a fait une de ses priorités.

 

Toulouse, dont la dernière victoire remonte à mi-décembre face à Bordeaux en 8e de finale de Coupe de la Ligue (2-0), se déplace à Rennes mercredi en quart de finale de cette compétition.

 

La ville rose aura en revanche beaucoup moins bien réussi cette fois aux Niçois, qui restent eux engagés sur trois tableaux (L1, Coupe de la Ligue, Europa League).

 

Barragiste (18e de L1) lors de leur dernier déplacement au Stadium fin novembre, ils avaient alors renversé le TFC dans les dernières minutes (2-1) et n'ont plus perdu depuis en championnat, grimpant à la 6e place.

 

Privés de Mario Balotelli, à court de forme, de Pierre Lees-Melou, grippé, et de Wesley Sneijder, parti au Qatar seulement cinq mois après son arrivée en grande pompe sur la Côte d'Azur, les Aiglons ont toutefois été les premiers à se montrer dangereux dans cette rencontre rythmée.

 

Sur une frappe enroulée de Bassem Srarfi (6e), sortie d'une manchette par Alban Lafont, puis avec Alassane Plea (8e), lancé par Seri mais qui a buté sur Amian.

 

Mais les Toulousains, qui ont réagi notamment sur une lourde frappe de Max-Alain Gradel (15e) repoussée par Yoan Cardinale, ont trouvé la faille par Somalia (51e), en embuscade suite à une sortie totalement manquée de Cardinale devant Corentin Jean.

 

Jean a ensuite raté le break (57e) en croisant trop sa frappe tandis que Plea a manqué de peu l'égalisation (61e), sa frappe passant juste au-dessus du cadre, après un but refusé à Dante (60e) pour un hors-jeu.

 

Réactions 

 

Dante (sur une autre planète):

Nous sommes déçus car nous voulions gagner et nous qualifier. Je pense que nous avons fait tout ce qu’il fallait, mais c’est vrai qu’il manque toujours un but. Parfois ça ne rentre pas, mais au niveau général nous n’avons pas concédé beaucoup d’occasions. Nous en avons eu 2-3 franches. Il y a bien sûr des choses à améliorer, mais c’est très encourageant pour la suite : il faut garder le même état d’esprit pour mardi car on a tout donné. Il y a des choses très positives, mais quand tu ne gagnes pas il faut toujours s’auto-critiquer pour s’améliorer.

 

Lucien Favre:

On a souffert sur les premières minutes de jeu. Toulouse a mis un gros engagement physique, nous avons subi un gros pressing et on a eu de la peine à sortir les ballons. Nous avons pris des risques, parfois trop dangereux. Ensuite on était mieux, on a eu deux grosses occasions sur le reste de la première période. On prend un but d'entrée de deuxième et ensuite c'est vrai qu'on a eu de la peine à prendre le jeu à notre compte et surtout à se créer des occasions. Dans les un contre un, les déplacements, la percussion ce n'était pas ça, c'était trop brouillon. Ce n'est pas un coupe d'arrêt
. On est revenu de très loin en championnat, on s'est qualifiés dans deux coupes en fin d'année dernière. On est éliminés aujourd'hui, nous sommes déçus bien sûr parce qu'on pouvait espérer passer mais c'est comme ça.

 

Pascal Dupraz :

Oui, je crois que nous avons mérité la victoire. Les joueurs ont bien respecté ce que je leur avais demandé. Ils ont été très solides défensivement. Bien sûr, nous devons encore faire mieux et les joueurs doivent avoir confiance en eux. Mais nous sommes qualifiés et nous sommes très contents du contenu du match.

 

 

Revue de presse

 

 

Commentaires   

#12 Pitchoun 07-01-2018 18:05
Je pense qu'il faut que Favre se reveille de sa torpeur, se remette dans le bon sens de la marche et prone a nouveau le football de l'annee derniere...Alor s on aura des jours meilleurs car les joueurs pour, on les a...On a pas encore tout perdu, que Favre se reprenne en main d'ici Mardi...
#11 alain 07-01-2018 15:56
Oui on peut dire que les deux ont été les artisans de notre élimination. Je suis le premier à le dire.
peut s'acharner sur X ou Y mais si on ne solutionne pas notre pb d'attaque, de milieu fantomatique voire même de défense, nous ne sommes pas prêt d'avoir de jours meilleurs, malheureusement .
#10 tony 07-01-2018 10:36
1 ) Faut pas accabler CARDI , il a toujours été comme ça .Mais entre la chance qu'il avait avec lui et sa défense + les résultats positifs, on a toujours attiré l'attention sur ses sauvetages, mais pas sur sa maladresse .Il en a profité tant
mieux .Son entourage a fermé les yeux . Ce n'est pas LETIZI qui pouvait lui apprendre à sortir, car il n'a jamais été trés bon hors de sa ligne .Maintenant il faut ouvrir les yeux ,et voir vraiment ou ça "déconne".....
#9 tony 07-01-2018 10:27
u milieu , il n'y a plus personne ....FAVRE est content , on a la possession de balle mais on ne sait pas quoi en faire .On a peur de percurer rapidement .C'est trés bien , on apprend sans arrêt aux attaquants à défendre !!! du coup ils ne savent plus attaquer (dixit Maximin) . On a eu quelques resultats positifs encourageants quant au résultat, mais pas dans la manière de jouer .Comme disait JUSTEMENT FAVRE ça ne tenait à rien ......Il faut vraiment voir la suite autrement .La seule chance de relancer c'est de battre MONACO et de croire en la suite pour sauver la saison .
#8 marsiglialiste 07-01-2018 10:06
sur le but on voit quand même que la defense est à la rue
LEMARCHAND laisse le toulousain mettre la pression sur CARDINALE (fin de contrat juin 2018) qui a peut être signé son dernier match à NICE
il y a peu pourtant il qualifiait le GYM à LILLE en arretant 2 penaltys et l'an passé il était dans le top 5 des gardiens alors que BENITEZ nous faisait être éliminé des coupes...
n'oublions pas aussi qu'avec 3 tirs dont 2 cadrés on ne gagne pas un match ...on a perdu 1 chance d'être européen la 2 eme c'est mardi ou alors il faudra terminé 5 eme voir 6 eme en comptant sur une victoire finale du PSG MONACO LYON en coupes
#7 NOCE EDMOND 07-01-2018 08:07
cardinale a son niveau ,c est a dire proche du zero ,plea incapable de cadrer un tir et c est pas la premiere fois ,^par contre j ai trouve st maximin bon sur le cote gauche ,seri vite qu il s en aille .
C est complique de gagner un matche avec une passoire dans les buts et un avent centre avec lespieds carres
#6 Tchelou 07-01-2018 07:30
Voilà c'est très clair maintenant cardinale n'a pas le niveau Ligue 1 . C'est ce que je pense depuis ses débuts en pro mais comme l'équipe gagné personne parlait des erreurs commises . Cette année c'est différent ses erreurs l'équipe les payent cache !!! Les 3 compétitions qui restent sont importante il ne faut plus qu'il joue .
#5 Dan 07-01-2018 07:17
L'equipe c'est affaibli et l'on regrette les esseric, belhanda, ricardo,dalbert qui n'ont pas ete remplace
L'equipe ne joue plus collectif et je crains le pire contre monaco mardi
Possession sterile, l'equipe n'a plus de lideur et serri n'est plus que l'ombre de lui meme!!!!!!q
#4 Gandolfi 07-01-2018 04:10
Bonjour,j'ai trouvé Dante beaucoup plus affuté et dans le coup,SARR pour moi indispensable,L EMARCHAND toujours aussi pro,ainsi que SOUQUET.Pour le reste comme d'hab,un milieu d'une pauvreté hallucinante et une attaque avec un ST Maximin qui essaye ,mais meme si il passe et qu'il met un ballon en retrait,il n'y a jamais personne,ou alors PIED CARRE toujours aussi prévisible pour l'adversaire.
#3 Pitchoun 06-01-2018 22:36
Resultat des courses, il nous faut absolument Ben Arfa le seul qui peut pendre le ballon au milieu du terrain et l'amener dans la surface adverse: Sneijder a laisse la place, Rivere profites-en !

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir