Nice a été solide jusqu'au moment où Le Marchand nous exécute... Ca devient grave on marque plus de but pour les équipes adverses que pour nous... Désespérant. On regrettera de nouveau les choix de Favre de laisser Balotelli sur le banc car en 9 minutes il a créé les meilleurs actions. Le Gym est le roi actuellement pour relancer le suspense... On s'en passerait bien!

 

Fiche technique

 

SS Lazio - OGC Nice : 1 - 0 (0-0)

Arbitre : M. Gil Manzano

 

But :
Lazio : Le Marchand (92e CSC)

 

Avertissement :

Lazio : Lucas Leiva (75e)

 

Les équipes :

Lazio : Strakosha - Patric, De Vrij (cap), Luiz Felipe - Murgia (Lulic, 60e), Luis Alberto, Marusic, Lucas Leiva, Lukaku (Parolo, 74e) - Nani (Milinkovic-Savic, 60e), Caicedo

Nice : Benitez – Souquet, Dante (cap), Le Marchand, Jallet – Walter, Koziello (Tameze, 86e), Mendy, Lees-Melou (Balotelli, 81e) – Sneijder (Lusamba, 66e), Plea.

 

Le but

 

92ème BUT contre son camp de Le Marchand pour Lazio Rome ! Parolo botte un corner du côté droit et le défenseur de Nice dévie le ballon de la tête de manière involontaire dans son propre but au fond des filets

 

 

 

Résumé

 

Nice a chuté face à la Lazio Rome en encaissant un but dans le temps additionnel (1-0), lors de la 4e journée de la Ligue Europa. Les Aiglons, qui signent une sixième défaite de rang, conservent cependant leur deuxième place. Mais voient le Zulte Waregem revenir à deux petites longueurs et la Lazio prendre six points d'avance devant.

 

lazionice20181Au terme d'un match davantage défensif qu'offensif, une Lazio hyper réaliste et implacable a signé une quatrième victoire de rang en Ligue Europa, écœurant les Niçois en toute fin de seconde période sur un corner envoyé par Maxime Le Marchand dans ses propres filets. Alors qu'il a globalement dominé les débats sans se montrer très dangereux pour autant, le Gym a buté sur des Italiens parfaitement en place.

 

Face aux clubs de Serie A, les Niçois n'y arrivent décidément pas. Ramenés sur terre par Naples lors des barrages de la Ligue des champions, les hommes de Lucien Favre ont encore subi la loi italienne. Déjà battu par la Lazio Rome à l'Allianz Riviera, le Gym a encore perdu. Et, cette fois, la défaite a un arrière-goût très amer. Car les Aiglons ne méritaient pas de perdre face aux Romains, moins flamboyants dans ses rares occasions que décidés à bien défendre pour préserver le point du nul. Incapable d'emballer la rencontre malgré une possession supérieure et une belle combativité, apparu trop souvent sans solution, Nice n'a pas su forcer le verrou. Et le nul lui aurait certainement suffit aussi.

 

Cruel

 

Mais c'était sans compter sur une ultime situation chaude à gérer, un corner concédé dans le temps additionnel de la seconde période et transformélazionice20182 en un coup de poignard asséné par Maxime Le Marchand contre son propre club (1-0, 90e+2). La Lazio s'en sort bien, même si elle aurait dû bénéficier d'un penalty pour une main dans la surface de Christophe Jallet, oubliée par l'arbitre (0-0, 63e). Autrement, Nice a généré un peu plus d'occasions dans ce spectacle bien terne mais elles n'ont jamais abouti.

 

Au final, le Gym s'enfonce un peu plus dans sa spirale négative, concédant une sixième défaite de rang toutes compétitions confondues. Paradoxalement, il est toujours en course pour se qualifier pour les 16es de finale et il y aura notamment une finale à jouer face au Zulte Waregem à l'Allianz Riviera (le 23 novembre). Grâce à sa 14e victoire en 16 matches cette saison, la Lazio poursuit son sans-faute en Ligue Europa et s'assure la première place du groupe K. Le parfait contraste entre deux clubs si proches le temps d'un duel. Eurosport.

 

Réactions

 

 

Revue de presse

 

 

Commentaires   

#9 marsiglialiste 03-11-2017 18:33
serieux DAN il n'a eu aucun arrêt à faire...la seule occasion il se prend un but ...il a eu plusieurs fois sa chance et à chaque fois il a pris des buts à la con qu'on n'aurait jamais pardonné à CARDINALE..
#8 Dan 03-11-2017 13:46
Allez je me lance benitez sera un futur tres grand gardien au sens propre et au sens figure !!!!! Alors n'attendons pas qu'il aille dans un autre club pour avoir ensuite des regrets, donnons lui sa chance !!! Pour moi la seule satisfaction de ce triste match!!! Nice n'est plus que l'ombre de ce qu'avait bati puel n'en deplaise a certain.....
#7 canardou 03-11-2017 10:05
Hormis la bonne rentrée de Walter, on ne peut que difficilement tirer des conclusions de ce match, même un nul aurait été une satisfaction en trompe l'oeil. Toujours les mêmes constats, pas de couloir gauche, un milieu de terrain sur le reculoir, et des joueurs pour certains pas au niveau. Je croise les doigts pour dimanche.
#6 marsiglialiste 03-11-2017 09:58
face à ROME un top 5 de série A on aura démontré sur les 2 matchs qu'on pouvait tenir la comparaison en se montrant plus realiste et sur le dernier avec un peu plus de réussite .
finale le 23 novembre avec ballotage favorable puisqu'un nul devrait suffire et une victoire serait synonyme de qualification vdgpd
#5 CorsicaNissart 03-11-2017 09:26
N'accablons pas Nice et surtout Le Marchand sur ce match là ! C'est de la guigne - rien que de la guigne, d'autant qu'à 30 secondes près, le nul était à notre portée ! On n'aurait pu être mené plus tôt si l'arbitre avait accordé un péno indiscutable aux Romains, tout comme on aurait pu gagner ce match sur le centre en retrait de Walter, si un Falcao un Cavani ou même un Le Bihan se serait trouvé à la place de Balotelli ! Oublions vite ce match, car le RDV avec notre destin, c'est dimanche à 15h ! Match de la renaissance ou de la mort !!!
#4 tony 03-11-2017 09:10
Entièrement d'accord avec PITCHOUN .On est vraiment "Noir" en ce moment , j'espère qu'on ne va pas voir "Rouge" dimanche car je crois que la Moutarde" va alors monter !!!!! .
#3 gandolfi 03-11-2017 08:36
Qu'est ce que je me suis fait"c---r" ce soir.
Quand meme perdre contre l'équipe B.
Toujours pareil pour moi ,meme si Mendy a un ballon à 30 metres,il faut qu'il rebalance 50 metre derriere.
Milieu toujours aussi mauvais offensivement,e t un Plea volontaire mais tellement brouillon.Une fois de plus le seul mec technique dans cette équipe c'est BALOTELLI.Une putain de talonnade et tout s'éclaire.Alors les chinois et compagnie,achet ez un milieu digne du talent de ce joueur,sinon,un e fois de plus pourquoi le garder.En plus de tout ça ce qui est halucinant c'est que vu la faiblesse de ce milieu la talonnade il l'a fait au milieu de terrain,ce qui veut tout dire.Il devrait etre tout le temps limite hors jeu pour ecarter les lignes,mais qui lui donnera un ballon?
#2 Pitchoun 03-11-2017 07:15
C'est vrai que le coaching de Favre laisse a desirer: Meme si faire souffler Balotelli etait intelligent car Dijon est plus important, quand on voyait que l'on pouvait faire quelque chose dans ce match il aurait fallu effectivement lui donner au moins 30 minutes pour s'exprimer pleinement. Quant a Benitez on voit que la succession des matchs lui donne plus d'assurance et qu'a mon avis il va etre meilleur que Cardinal ou au moins serieusement le concurrencer: il est seulement domage qu'il faut attendre que Cardinal se blesse pour peut-etre trouver une meilleure solution...
Pour le reste, quand on est noir, on est noir ! Vivement Dijon pour esperer une eclaircie...
#1 Dan 02-11-2017 23:43
Fallait surement faire rentrer balotelli avant!!!!!!
Decidement on fait tout pour perdre un match

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir