Plutôt convaincant depuis le début de la saison, Mario Balotelli a une occasion en or de se montrer aux yeux du sélectionneur italien ce jeudi contre la Lazio. Et de porter l’OGC Nice vers les seizièmes de finale de la Ligue Europa.

 

 

Profiter de l’Europe pour se relever

 

Après ses débâcles face à Marseille (2-4) et Montpellier (2-0), l’OGC Nice se sait très attendue ce jeudi à l’occasion de la troisième journée de la Ligue Europa. Brillante dans la compétition depuis le début de la saison, la formation niçoise doit en effet profiter d’un exercice qui lui réussit plutôt bien pour se relever, et oublier ses récents démons du championnat. Mario Balotelli en tête.

 

Supermario en première lignebalotelli6

 

Auteur d’une prestation insipide sur la pelouse du MHSC ce week-end, Supermario sait qu’il n’aura plus le droit à beaucoup de jokers cette saison s’il veut continuer de croire en son rêve d’un retour en sélection pour la Coupe du Monde 2018. Pourtant, tout semblait rouler pour l’Italien avant le déplacement dans l’Héraut. Buteur contre Rennes, Angers puis Marseille, le natif de Palerme montait tout doucement en puissance, gratifiant sa feuille de route d’un très joli « 7 buts en 10 matches » depuis le début de saison. Soit une meilleure entame que l’an dernier sur la durée. Il y a donc des raisons de croire que le faux-pas Montpelliérain n’était qu’un accident.

 

Favre satisfait, Ventura observateur

 

Lucien Favre ne s’en cachait d’ailleurs pas récemment, le début de saison de Mario Balotelli reste l’une des belles satisfactions depuis Aout alors que le collectif a lui du mal à performer.

 

« Il a beaucoup progressé dans ses déplacements. Il travaille très dur à l’entraînement, il vient faire le pressing quand il a perdu le ballon. C’est un petit pas en avant mais c’est très important. Il fait de gros efforts pour atteindre le niveau requis». Un début d’exercice 2017-2018 canon qui n’a d’ailleurs pas échappé non plus à Giampiero Ventura, le sélectionneur italien, attentif à l’évolution de l’ancien Milanais et à son comportement sur les terrains de Ligue 1.

 

« Le jour où Balotelli sera pleinement acteur à l’OGC Nice, la porte de la sélection lui sera grande ouverte. Le talent balotelli5il l’a, il sait parfaitement ce qu’il a à faire. On en a parlé ensemble». Des paroles qui en disent long sur le potentiel retour de Balo avec la Squadra Azzurra, et qui devraient à n’en pas douter le motiver à performer lors des grandes affiches de la saison avec Nice. Et la réception de la Lazio en est assurément une.

 

Marquer contre un cador italien, la bonne idée

 

Vainqueure elle aussi de ses deux premiers matches de C3 cette saison (2-3 à Vitesse, et 2-0 contre Zulte), la Lazio Rome est tout simplement l’une des meilleures équipes de la saison en Italie. Après son succès sur la pelouse de la Juventus ce week-end, le deuxième club le plus populaire de la capitale italienne est d’ailleurs devenu candidat déclaré au Scudetto, et attire désormais l’attention sur lui à chaque rencontre. Une attention dont pourrait bénéficier Mario Balotelli en cas de belle prestation ce jeudi, dont un but assurerait certainement quelques unes des quotidiens de l’autre côté des Alpes.

 

D’ailleurs, en France, les bookmakers voient déjà Balotelli et Nice sur un nuage contre la Lazio, en offrant une cote à l’avantage des Français (voir les cotes et le bonus Zebet ici). Si de notre côté on ne préfère pas s’emballer une chose reste sûre avant ce match, l’OGC Nice a grandement besoin de renouer avec le succès après la période compliquée qu’elle vient de passer, et un troisième succès de rang en coupe d’Europe tomberait à pic. Tout le peuple Nissart y croit de toute manière, alors à nos hommes de faire le boulot. Mario Balotel

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir