Alors que le Gym était mené par 2 buts à 0, l'OGC Nice revient sur deux buts de Balotelli et Donis mais le match fut marqué par 3 penalties oubliés dont un à quelques minutes de la fin sur une main impossible à  rater sauf pour Mr l'arbitre qui déjuge son arbitre assistant. Se tromper ok, autant cela devient suspect!

 

 

Fiche technique


OGC Nice 2-2 SM Caen (0-1)

23 640 spectateurs

Arbitre : François Letexier


Buts :

Nice: Balotelli (70'), Donis (77')

Caen: Santini (36'), Karamoh (49')


Avertissements :

Nice: Souquet (41'), Donis (89')

Caen: Ben Youssef (56')


Les équipes:

OGC Nice : Cardinale - Souquet, Baysse (cap), Dante, Dalbert - Seri, Cyprien (Le Bihan, 57'), Walter - Eysseric, Balotelli, Marcel (Donis, 63').

SM Caen : Vercoutre - Da Silva, Yahia, Ben Youssef - Guilbert, Adéoti, Ferret (cap.), Bessat - Karamoh (Leborgne, 71') - Rodelin, Santini


Les buts


77ème BUT de Donis pour Nice ! Dalabert centre depuis son couloir gauche et trouve Donis. Le Grec reprend en une touche dans la surface en touchant le poteau et égalise pour les Aiglons !


71ème BUT de Balotelli pour Nice ! Dalbert réalise un centre de son couloir gauche. Vercoutre lit mal la trajectoire du ballon en sortant trop tôt. Dante remet de la tête pour Balotelli dans la surface. L'italien conclut l'action dans le but vide. Nice réduit le score.


50ème BUT de Karamoh pour Caen ! A la suite d'une contre attaque rapide, Santini lance en profondeur Karamoh. Ce dernier élimine Cardinale d'un coup de sombrero et conclut par une frappe en devançant Dante. Caen fait le break.


36ème BUT de Santini pour Caen ! A la suite d'un reversement de jeu, Bessat centre dans son couloir gauche. Santini reprend de la tête dans la surface en dominant Dante et trompe Cardinale. Caen mène à Nice 1-0.

 

 

Résumé

 

Nice vient-il de laisser passer le titre de champion de France ? À trois points de Monaco avant cette rencontre face à Caen, les Niçois avaient l'occasion de revenir sur le leader de la Ligue 1. Alors que les Caennais avaient déjà réussi à faire tomber les Aiglons en début de saison, les hommes de Patrice Garande ont une nouvelle fois ralenti ceux de Lucien Favre en accrochant le troisième de Ligue 1. Menés 2-0, les Niçois ont réussi à décrocher le nul au mental grâce à des buts de Balotelli et Donis.



Pourtant Nice a dominé les 30 premières minutes de la rencontre sans pour autant trouver la faille dans la défense des Caennais et s'est fait punir sur la première frappe cadrée de son adversaire du soir. Sur un centre de Bessat, Santini s'est levé plus haut que tout le monde pour tromper Cardinale (0-1, 36e). Très bien placés défensivement, les Normands ont même réussi à doubler la mise grâce à Karamoh (0-2, 50e).



La soirée ressemblait à un cauchemar avec deux buts de retard et en plus la sortie sur blessure de Cyprien dont le genou droit a tourné suite à un choc mais les Niçois ont fait preuve de mental pour revenir au score. Decevant ces dernières semaines, Balotelli a sonné la révolte des Aiglons (1-2, 71e) avant que Donis n'arrache l'égalisation quelques minutes plus tard (2-2, 77E). Grâce à ce nul, Nice revient à deux points de Monaco mais va devoir espérer un faux pas des Monégasques pour rester dans la course au titre. Goal.com

 

 

Réactions


Lucien Favre :

Nous sommes contents d'avoir accroché le point du nul. Quand on est mené 2-0 à la maison, c'est très compliqué. Nous avons 63 points alors que nous jouons depuis 15 jours sans notre meilleur buteur (Alassane Plea indisponible jusqu'à la fin de saison). Ce soir, Wylan Cyprien s'est blessé. Le diagnostic sera posé en début de semaine. Mais cela a l'air sérieux, son genou droit est touché. C'est dur et cela fait beaucoup. Mais il faut voir le positif, c'est indispensable pour avancer. Vous connaissez tous l'importance de Wylan avec ses buts et ses percussions. Tactiquement, on perd plusieurs joueurs. On est tous en bas. C'est une tuile non pas pour la lutte au titre mais pour Wylan et pour l'équipe. Mais ce soir, nous n'avions pas Younes (Belhanda suspendu) que nous allons récupérer la semaine prochaine. Il va falloir trouver des solutions pour Nantes (lors de la prochaine journée). Ce match ne sera pas simple. Mais ils sont tous compliqués et le seront jusqu'au bout.


Paul Baysse (capitaine de Nice) :

Je retiens surtout notre capacité de réaction. C'est le gros point positif de la soirée. Une fois de plus, nous avons fait preuve de caractère. Je suis fier de cette réaction, mais malheureusement c'était une réaction. Cela fait plusieurs rencontres que nous courons après le score. Ce n'est pas évident d'être menés 2 à 0 par une équipe telle que Caen qui joue bas et resserré.» Dante: "La première période n'était pas très bonne. On n'était pas bien en jambes, on était lent dans tous les domaines : les courses, les passes et les enchaînements. On n'était pas bien, c'est tout, et on a pris deux buts. La réaction a été magnifique. Dans ces cas-là, on retient le positif. Si on avait mené 2-0 avant de concéder le nul, ça aurait été négatif. Là, je le redis, c'est du positif, malgré le fait qu'on voulait absolument les trois points.


Patrice Garande (entraîneur de Caen):

On aurait signé pour un point. J'ai beaucoup aimé la façon dont on a abordé le match jusqu'à la pause. Après, il était normal que Nice revienne, nous avons joué tellement bas. Nous avons alors manqué de justesse technique et de mouvement pour ressortir la balle. Quand on est acculé dans ses 18 mètres, cela devient compliqué. On l'a bien vu dans la semaine. C'est un bon point. Une victoire et un nul contre Nice, peu d'équipes l'ont fait. J'ai un peu de regrets sur le contenu de notre seconde période. Nous sommes dans notre saison. Nous avons signé 2 victoires, un nul et une défaite sur nos 4 derniers matches. Je signe de suite pour le même bilan sur les 4 à venir.Je pense que beaucoup de coaches se sont servis de Barça-PSG. Dans le foot, tout se joue sur le terrain et pas avant.


Rémy Vercoutre (gardien de Caen):

Si on nous avait annoncé un nul à Nice, nous aurions tous signé sans réfléchir. Le déroulement du match avec nos deux buts d'avance nous laisse de la frustration. Mais il y avait certainement penalty pour Nice dans le final. A la place des Niçois, j'aurais crié au scandale. Nous retiendrons ce point. Dans notre situation, nous le prenons.

 

Revue de presse

 

Cliquez sur l'article pour voir en plus grand...


 

 

Commentaires   

#7 CorsicaNissart 13-03-2017 08:10
Citation en provenance du commentaire précédent de Davizo :
Quand j'ai vu que Marcel était titulaire à la place de bellhanda je me suis dit hola on va encore jouer avec un seul réel attaquant, qui plus est à besoin de soutient car peu affûté physiquement.
Le match commence et on voit direct qu'on pèse pas du tout offensivement. On pourra pas finir bien le championnat si on joue sans plusieurs attaquant. Eysseric, et Marcel sont des milieux offenciffs. Avec bellandha à la place ca peut faire illusion d'une attaque à 3.
Mais je le préférerais en 10 pour la fin de saison et deux réels attaquants Le Bihan et Mario. Sans plusieurs attaquants on et morts pour la seconde place ou le titre.

Faut plus rêver !! avec ses 2 points perdus... non seulement le titre et la 2ème place c'est cuit, mais la 3ème est loin d'être acquise vu que Lyon va terminer en boulet de canon !! Alors sans PLEA ( le seul à se créer le plus d'occasions...i l en ratait certes, mais à force de se bouger il nous a fait souvent gagner) et CYPRIEN ( celui qui nous a permis de gagner nos 2 derniers matchs avant sa blessure) la ligne droite menant au podium s'annonce vertigineuse si l'on continu d'aligner des santons et non des joueurs qui ont faim de ballon !!
+1 #6 Davizo 12-03-2017 22:29
Quand j'ai vu que Marcel était titulaire à la place de bellhanda je me suis dit hola on va encore jouer avec un seul réel attaquant, qui plus est à besoin de soutient car peu affûté physiquement.
Le match commence et on voit direct qu'on pèse pas du tout offensivement. On pourra pas finir bien le championnat si on joue sans plusieurs attaquant. Eysseric, et Marcel sont des milieux offenciffs. Avec bellandha à la place ca peut faire illusion d'une attaque à 3.
Mais je le préférerais en 10 pour la fin de saison et deux réels attaquants Le Bihan et Mario. Sans plusieurs attaquants on et morts pour la seconde place ou le titre.
+2 #5 tonyb 11-03-2017 18:01
On retiendra LA BLESSURE DE CYPRIEN , Le PENALTY REFUSE par l'arbitre ,i'Ouverture de la PECHE de CARDINALE ! La TRES BELLE REMONTEE AU SCORE . CAEN a bien jouer le coup au milieu, mais en dehors des 2 buts ( 2 erreurs).On ne les a pas vu . RESULTAT on perd 2 points en étant content d'en avoir 1
+2 #4 Nicois-06 11-03-2017 14:06
Avant tout une pensée pour cyprien. Sans etre mechant c'est un mal pour un bien car avec tous ces clubs qui le suivait il y avait des chances qu'il parte cet été et la ca change la donne . Les clubs vont se rétracter ils vont pas miser sur un joueur blessé je pense qu'ils attendrons de voir si il retrouve son niveau et si il pourra confirmer qu'il est de la trempe des "grands" . Donc il va rester un an de + je pense et tant mieux pour nous.
Pour finir le 2eme but qu'on a prit c'est la faute a cardinale , il avait pas à quitter sa ligne comme ca, Dante était à la lutte avec l'attaquant je trouve que sur ce coup il a pas marqué des points et sans remettre en cause ce qu'il a fait jusqu'à présent il faut reconnaitre lorsqu'il fait une erreur mais ça arrive il est encore jeune .
On pourra pas reprocher à Favre qu'il veuille un grand gardien .
+1 #3 olympicaldone 11-03-2017 12:24
Faut pas se cacher que sur l'excuse du pénalty qui certes est flagrant et sifflable dans 100% des cas, mais faut voir aussi le jeu et en première mi-temps c'était mauvais, et Caen menait logiquement au score, mais en seconde c'était Nice (enfin !) résultats 2 buts + ce péno oublié.
On perd Cyprien jusqu'à la fin de la saison et ça ça me fais chier.
#2 manakel66 11-03-2017 09:10
je suis très remonté contre l'arbitre qui a été le seul a ne pas voir au moins deux voire trois fautes flagrantes dans la surface de l'équipe adverse. Bien sur ces erreurs répétitives d'arbitrage ouvrent la porte à bien des interrogations sur l'impartialité des arbitres. Il faudrait qu'après match et visionnage des images les instances du foot puissent annuler le résultat et faire recommencer le match. A quand des sanctions contre les arbitres partiaux ?
-2 #1 CorsicaNissart 11-03-2017 08:20
Ok ! les pénos non sifflés !! mais les arbitres ne portent pas le maillot rouge et noir que les joueurs ont déshonoré jusqu'au 2ème but Caennais !
Ras le cul d'imprimer un rythme de sénateur à chaque début de rencontre et de courir après le score face à des équipes de peintres ( oui Mr FAVRE ) ! Les supporters attendent de leurs joueurs qu'ils mettent de l'intensité dès le coup d'envoi et non pas de rentrer mollement à l'entame de cette ligne droite dont il convient de livrer des vrais matchs de coupe afin de mériter le podium et non de tout faire pour que Lyon puisse venir nous coiffer sur le fil !!

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir